Saison 14-15

Spectacles

Calendrier

Rencontres

billetterie

Avec le public

Revue OutreScène

Collection de DVD

Pratique

Professionnels

Le théâtre

Archives

Vous avez besoin de Flash player 9+ pour lire cette vidéo.

mettre la vidéo en pause relancer la vidéo revenir au diaporama
 
 

Toutes les rencontres 11-12

Septembre

Lecture suivie d’une rencontre autour de l’œuvre de Virginia Woolf

Lundi 19 Septembre à 20h00

avec Marie-Christine Soma et les comédiens du spectacle Les Vagues
lundi 19 septembre à 20h
Librairie Le comptoir des mots
239, rue des Pyrénées – Paris 20e


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "L’Homme inutile ou la Conspiration de sentiments"

Mardi 20 Septembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Les Vagues"

Mardi 27 Septembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Je disparais"

Dimanche 30 Octobre à l'issue de la représentation

Rencontre “Un théâtre exposé à la science”

Lundi 21 Novembre à 20h30

À l’occasion de la création de la pièce Ex vivo / In vitro d'Alain Prochiantz et Jean-François Peyret La Colline organise une rencontre avec François Ansermet, psychanalyste, professeur de pédopsychiatrie à l'Université de Genève, chef du Service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent aux Hôpitaux universitaires de Genève et directeur du Département universitaire de psychiatrie, Pierre Magistretti, professeur de neurosciences au Brain Mind Institute de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne et professeur de psychiatrie au Centre Hospitalier Universitaire de Vaudois et à l’Université de Lausanne, Jean-François Peyret, metteur en scène et Alain Prochiantz, neurobiologiste, professeur et titulaire de la Chaire des Processus Morphogénétiques au Collège de France

D'être concerné, de s'exposer à la science (LA science, pour le dire vite), notre théâtre paraît parfois chercher midi à quatorze heures. Il ne serait pas de son ressort de se confronter aux questions parfois vertigineuses que tout un chacun se pose quand il prend connaissance quotidiennement des dernières “avancées” des sciences dont on ne sait pas si elles feront le bonheur de l'humanité ou la fin de l'espèce humaine. Tout un programme (de théâtre).

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 contactez-nous@colline.fr

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Ex vivo / In vitro"

Mardi 29 Novembre à l'issue de la représentation

Soirée Arne Lygre

Lundi 5 Décembre à 20h30


avec
Stéphane Braunschweig, metteur en scène
Arne Lygre
Tom Remlov, directeur de l’Opéra et du Ballet national de Norvège
animée par Gilles Costaz, critique dramatique à Politis et à L’avant-scène théâtre
interprète Séverine Magois

C’est la richesse imaginative et l’inventivité théâtrale de l’œuvre de Lygre qui ont passionné Stéphane Braunschweig au point de lui donner envie de mettre en scène deux de ses pièces au cours de la saison. Plus profondément encore, c’est la place que cette écriture accorde à la relativité des positions dans le monde, des points de vue, qui lui a semblé résonner avec sa propre manière de faire du théâtre.

C’est en compagnie de Tom Remlov, metteur en scène, ancien directeur du Den nationale Scene de Bergen, actuellement à la tête de l’opéra d’Oslo, et du journaliste Gilles Costaz qu’il vous convie à cette rencontre avec Arne Lygre et son univers.

La soirée sera ponctuée par des lectures d'extraits de Puis le silence et de Jours souterrains, pièces inédites en français.

Avec les comédiens Chloé Catrin, Clément Clavel, Alain Libolt, Thierry Paret, et la complicité de Pauline Ringeade, assistante à la mise en scène.

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 contactez-nous@colline.fr

Ars industrialis : Agonie du capitalisme et économie de la transindividuation

Samedi 10 Décembre à 14h00

Rencontre avec Paul Jorion
autour notamment de L’agonie du capitalisme, la guerre civile numérique, Le prix
animée par Bernard Stiegler


Rencontre avec Krystian Lupa

Lundi 9 Janvier à 20h30

animée par André Deho Neves, metteur en scène, ancien assistant de K. Lupa

Le metteur en scène de Factory 2 revient à La Colline pour présenter sa nouvelle création, Salle d’attente, pour laquelle il a travaillé avec de jeunes comédiens suisses et français. Ce sera l’occasion de partager avec lui sa vision d’un théâtre d’art, où la radicalité de la mise en scène se nourrit de l’engagement total des comédiens.

 

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Salle d’attente"

Mardi 17 Janvier à l'issue de la représentation

Projection du film Extinction (Wymazywanie)

Samedi 21 Janvier à 11h00

Projection du film Extinction d’après le spectacle de K. Lupa inspiré du roman de T. Bernhard. Ce film a été réalisé en 2010 par Krystian Lupa et Adam Sikora, d'après le spectacle créé en 2001 à Varsovie au Teatr Dramatyczny. Il a été diffusé pour la première fois à la télévision polonaise en décembre 2010.

Cette mise en scène majeure, saluée partout en Europe et considérée comme un des chefs d'œuvre de Krystian Lupa a été recréée pour le tournage. Elle fait l'objet d'un film d'une longueur exceptionnelle, à la mesure du spectacle (5h10) qui a rencontré lors de sa diffusion à la télévision polonaise un accueil enthousiaste.
Cette projection unique en France a été organisée par La Colline, parallèlement aux représentations de Salle d'attente, avec le soutien de l’Institut Polonais de Paris et de l’Institut Adam Mickiewicz.

sous-titres français

première partie : 2h40
pause de 45 mn : le bar-restaurant du théâtre sera ouvert
reprise à 14h30
deuxième partie : 2h20
(fin : 16h45)


Nouvelles fabriques de théâtre

Lundi 30 Janvier à 20h30

Rencontre avec Aurélia Guillet, Jeanne Candel, Thomas Quillardet et Cyril Teste
animée par David Sanson, conseiller artistique indépendant

Le théâtre d’aujourd’hui s’écrit volontiers à partir d’improvisations, de documents, de matériaux textuels de toutes sortes. Ou bien il ne s’écrit pas du tout, restant résolument oral, lié aux inventions du plateau. Il peut également mêler textes d’auteurs et écriture collective, littérature et parole improvisée en représentation. De jeunes metteurs en scène de la nouvelle génération théâtrale débattront de leurs processus de création.

Spectacles présentés à La Colline  
Déjà là
de Arnaud Michniak mis en scène par Aurélia Guillet  est présenté à la Colline du 19 janvier au 18 février.
Les Autonautes de la Cosmoroute d’après J.Cortazar et C.Dunlop mis en scène par Thomas Quillardet est présenté à la Colline du 21 mars au 19 avril.
 

Sun de Cyril Teste/Collectif MxM est présenté au 104 du 9 au 12 février.
Robert Plankett mis en scène par Jeanne Candel/Collectif la vie brève est présenté au Théâtre de la Ville du 2 au 11 mai.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Déjà là"

Mardi 31 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre autour de Ferdinand Bruckner

Jeudi 16 février à 17h30

à l'occasion de l'édition en français d'une dizaine de ses pièces aux éditions Théâtrales.

animée par Laurent Mulheisen, traducteur de la pièce Les Criminels
avec Jean-Louis Besson, Heinz Schwarzinger, Ruth Ortmann, traducteurs et Richard Brunel, metteur en scène des Criminels.


Débat Médiapart: "Refonder la liberté de l'information"

Jeudi 16 février à 20h30

Après le succès des débats initiés par Mediapart sur l’indépendance de la presse dont notamment « l’Appel de la Colline » en 2008 , Médiapart propose de faire le bilan et l’état des lieux de la crise de la presse.

Au cours de cette soirée, des journalistes, des responsables de journaux ou d'associations démocratiques viendront expliquer les combats qu'ils mènent pour promouvoir une information libre et honnête.

Enfin, Edwy Plenel interpellera les responsables des principales formations politiques républicaines autour desquelles se joue l'alternance que nous appelons de nos vœux dont,
Il présentera, également,  les projets de réforme que défend Mediapart dans la perspective d'une refondation de la liberté de la presse et du droit de l'information.

Invités:
Pierre-Louis Basse
, journaliste et écrivain, Stéphane Guillon, comédien/chroniqueur, Didier Porte, comédien/chroniqueur,

Sabine Torrès, fondatrice/directrice du site Dijonscope, Daniel Schneidermann, fondateur/directeur de Arrêt sur Images, Jérémie Zimmermann, cofondateur de la Quadrature du Net, Fabrice Arfi et François Bonnet de Mediapart,

Aurélie Filipetti, députée PS, en charge de la culture et des médias dans l’équipe de campagne de François Hollande, Pascale Le Néouannic, Secrétaire nationale du FDG, en charge des libertés publiques et de la laïcité, Pascal Durand, porte-parole Europe Ecologie Les Verts et Yann Wehrling, porte-parole du Modem.

Ce débat sera retransmis en direct sur www.mediapart.fr

Pour participer, réservez vos places en envoyant un mail à debats@mediapart.fr

 


Table ronde et débat public - Ars Industrialis

Samedi 3 Mars à 14h00

"La société qui vient"

En associant avec Skholè.fr, Ars Industrialis a fait paraître tout récemment aux éditions Mille et une nuits L’école, le numérique et la société qui vient – un ouvrage co-signé par Julien Gautier, Denis Kambouchner, Philippe Meirieu, Bernard Stiegler et Guillaume Vergne.
Une discussion des thèses et analyses avancées dans cet ouvrage sera proposée au cours de cette après-midi.

Jean-Hugues Barthelemy, professeur de philosophie, Franck Cormerais, économiste et professeur de sciences de l’information et de la communication, Christian Fauré, ingénieur, Alain Giffard, directeur du
Groupement d’intérêt scientifique « Culture et médias numériques », spécialiste de la lecture
, et Victor Petit, post-doctorant en philosophie à l’université de Compiègne, s’entretiendront avec Julien Gautier, Denis Kambouchner, Philippe Meirieu, Bernard Stiegler et Guillaume Vergne pour ouvrir ensuite une discussion générale avec toutes les personnes présentes.

Renseignements et inscriptions
contact@arsindustrialis.org

www.arsindustrialis.org

 


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Se trouver"

Mardi 20 Mars à l'issue de la représentation

Rencontre « Etats de la scène actuelle : 2009-2011 »

Lundi 26 Mars à 20h30

en partenariat avec la revue Théâtre/Public

À l’occasion de la sortie du n° 203 de Théâtre/Public,
« Etats de la scène actuelle : 2009-2011 »
rencontre en présence d’Olivier Neveux et Christophe Triau (concepteurs du numéro), Christophe Bident, Sabine Quiriconi, Armelle Talbot et d'autres contributeurs du numéro.
animée par Anne-Françoise Benhamou, conseillère artistique

Dégager certaines lignes de force, identifier et interroger certaines singularités significatives de notre présent théâtral, français et européen, dans ses contradictions et ses paradoxes : se penchant sur des spectacles et des pratiques de l’actualité la plus récente, ce numéro de Théâtre/Public voudrait faire apparaître certains « symptômes » à partir desquels pourrait s’entreprendre une pensée critique de ce qui se passe sur les scènes qui nous sont exactement contemporaines.  À travers des études de cas analysant des pratiques emblématiques et révélatrices, sans volonté globalisante ni de catégorisation, il s’agit de commencer à faire apparaître et  à interroger certains « lieux communs » du théâtre actuel et, à travers eux, le devenir théâtral dans lequel nous sommes engagés.

Sortie du numéro en librairie le 22 mars 2012
Textes de : Christophe Bident et Jérémie Majorel, Cécile Bosc, Romain Jobez et Christina Schmidt, Mireille Losco-Léna, Frédéric Maurin, Olivier Neveux, Sabine Quiriconi, Diane Scott, Armelle Talbot, Christophe Triau, Eric Vautrin.

En partenariat avec les éditions Théâtrales, co-éditeur et diffuseur de Théâtre/Public
www.editionstheatrales.fr
 

Cortázar, jeu de piste

Samedi 31 Mars à 14h00

Le temps d’un après-midi, partez sur les traces et les empreintes laissées par Cortázar à travers Paris. Point de départ : la Maison de la Poésie...
en savoir plus


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Les Autonautes de la cosmoroute"

Mardi 3 Avril à l'issue de la représentation

Présentation de la saison 2012/2013

Lundi 7 Mai à 18h30

Stéphane Braunschweig serait heureux de vous accueillir à la présentation de la saison 2012/2013 de La Colline en présence des artistes invités.
Merci de bien vouloir nous confirmer votre présence par téléphone au 01 44 62 52 00 ou par courriel saison@colline.fr, avant le lundi 30 avril.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Dans la jungle des villes"

Dimanche 27 Mai

Rencontre avec l'équipe du spectacle Dans la jungle des villes à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Des arbres à abattre"

Mardi 5 Juin à l'issue de la représentation

Spectacle des étudiants de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Vendredi 22 Juin à 20h30

Spectacle des étudiants de l’Université
Paris I Panthéon-Sorbonne
atelier dirigé par Aurélia Guillet


Léonce et Léna de Georg Büchner
L'Homme dans l'ascenseur de Heiner Müller

vendredi 22 et samedi 23 juin à 20h30


Petit Théâtre


Léonce et Lena de Büchner raconte comment de jeunes gens fuient un ordre établi en déliquescence, en quête de leur propre vérité, et comment ils finissent par revenir métamorphosés par leur voyage initiatique. Dans L’Homme dans l’ascenseur de Müller, un employé est en route pour recevoir un ordre de son chef dans un ascenseur qui se détraque et le propulse hors du temps, dans un no man’s land où ils se retrouve sans mission. À partir d’improvisations, les étudiants de l’atelier-théâtre de Paris I se sont appropriés ces textes : en écho avec ceux-ci, en les réécrivant parfois, ils ont travaillé sur leurs paysages imaginaires dans la recherche d’une intensité de présence, tant intime que collective.


entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr


Spectacle de sortie des élèves de l'ESAD : Nouvelles Vagues de Ronan Cheneau

Mercredi 27 Juin à 20h30

Nouvelles vagues de Ronan Cheneau
 
Spectacle de sortie des élèves de l'ESAD,
promotion 2012
École Supérieure d’Art Dramatique de Paris
dirigé par Laurent Gutmann

 

entrée libre sur réservation
au 01 44 62 52 00 -
contactez-nous @colline.fr

 

du 27 au 30 juin 2012 à 20h30

 

avec Yorick Adjal, Fitzgerald Berthon, Laurent Cogez, Cécile De Courseulles, Guillaume Geoffroy, Lucas Herault, Rares Ienasoaie, Hélène Lauria-Collet, Arthur Ledain, Juliette Léger, Timothée Lerolle, Nicolas Montanari, Léa Moszkowicz, Blaise Pettebone

 

Avec “Nouvelles Vagues” trois années de scolarité à l’ESAD vont se clore pour un groupe de quatorze jeunes apprentis acteurs et actrices. À quoi ressemblera leur vie d’après, hors du cadre protecteur de l’école? Qu’est-ce qui les unira, les constituera en génération? En une nouvelle vague? Ces questions sont au coeur de l’écriture de Ronan Cheneau. Il raconte des histoires d’aujourd’hui. Ou plutôt il interroge : qu’est-ce qui, dans la France d’aujourd’hui, “fait époque”? Une certaine façon d’aimer, d’être en couple? D’envisager le travail, l’argent, Paris et la province, le passé et l’avenir? Certaines références artistiques, la musique qu’on écoute? Les combats qu’il raconte sont ordinaires, les voix qu’il nous donne à entendre nous disent d’abord, non pas leurs vérités, mais leurs hésitations. “Nouvelles vagues”: dans ce titre, ce qui compte c’est le pluriel. Car notre époque telle qu’elle apparaît ici ne croit plus en la possibilité d’une vague unique, destructrice et féconde. Et c’est du deuil de cette illusion qu’il est question. Et puis ce titre nous dit aussi que du monde d’aujourd’hui, complexe et éclaté, nous ne pouvons rapporter par les moyens du théâtre que des nouvelles... vagues. Ce qui n’ôte rien à la nécessité de le faire.
Laurent Gutmann

 

 


Présentation de l'atelier d'écriture et de jeu : Mondes souterrains

Samedi 30 Juin à 20h30

La Colline - théâtre national, organise de janvier à juin des ateliers d’écriture et de jeu réunissant une quarantaine de personnes d’âges, d’origines, de cultures extrêmement diverses, recrutées par plusieurs associations. Pour 2012, l’atelier aboutit à une Présentation publique mis en scène par Stanislas Nordey. Cette année, comme les deux années précédentes, c’est une oeuvre littéraire qui a guidé notre travail. Après Dante et Homère, c’est chez Lewis Caroll et Alice au pays des merveilles que nous avons convié les participants. Ils ont cherché la maîtrise des langages, des voix, des corps et avant tout, ont fait appel à leur imaginaire. Travailler autour  d’Alice a ouvert les frontières du rêve, offert d’innombrables jeux avec les mots et leurs significations, a permis aux participants de plonger dans leur enfance, de dire leurs espoirs, leurs révoltes. Et d’inventer, d’affronter les territoires de l’absurde et du baroque...

 

entrée libre sur réservation indispensable au  01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr

Cet atelier reçoit le soutien de :

logos_ateliers.jpg

logo_beige_-_opera_national_de_paris_-_2009_0.pngPour la présentation publique nous tenons à remercier particulièrement l'Opéra national de Paris pour le prêt des costumes.

 

Ont participé à cet atelier : Abdourahmane Diawara, Abdu Ndoye, Abed Hadjiat, Alassane Fofana, Ali Jalali, Amina Benchalgo, Anis Aidoudi, Aram Osmani, Aurélie Safranionek, Awa Makalou, Badjoman Toure, Béatrice Bernard, Boyi Diabira, Brigitte Hautefeuille, Catherine Zia, Christine Memeteau, Cissokho Saidou, Clémentine, Corina Parant, Danielle Dardeau, Danielle Nicolay, Denis Petit Laurent, Djalal Belkheir, Djalila Harnay, Étienne Mike, Evelyne Nzeyimana, Evelyne Pivard, Fabienne Ancelet, Fadi Ragab, Fatbintou Cisse, France Guilleret, Fatoumata Sacko, Sylviane Gnamba, Geoffrey Gabriel, Gibriel Diakhite, Gino Thibault, Giovani Portincasa, Gysèle Reigner, Haseeb, Henri Journot Ponticelli, Houda Benamar, Ibrahima Dey, Ikrame Bensalem, Ilyes Hsaini, Jacqueline Styger, Jimmy Oussi, Juliette, Khaled Kerba, Kamel Gacem, Karima Mendame, Khadime Seydi, Lanfia Callo Camara, Laurianne Loisel, Linda Bait, Majid Jabiri, Marie Le Seviller, Marie -Armel Le Bourhis, Marie -Carmen Lopez, Marie-Marceline Mezard, Mathias Piffeault, Mayssa Al Rabi, Michelle Portier, Mohamed Konate, Mokrane Mammar, Munkhtsetseg Damdinsuren, Nabintou Ballo, Najib Ahmadi, Najima Chaibi, Olivier Ledoux, Oucif, Pablo Sotinel, Patricia Lefilleul, Raja, Roseor Lim, Rossana Jema, Rosy Chouchouh, Saïd Djbla, Samir Aouna, Sophie Banney, Sylviane Rosele, Sylvie Pineteau, Tounsia Medgueb, Viorica Mihaes, Wahidullah Mahboobi, Wassila Guellal, Zakaria Soumare, Zoé, Haddad, Mina Laachiri.


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Six personnages en quête d'auteur"

Mardi 18 Septembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Six personnages en quête d'auteur à l'issue de la représentation


Les personnages existent-ils ?

Lundi 24 Septembre à 20h30

Qu’est-ce qu’un personnage de théâtre? Qui le fait exister: l’auteur? L’acteur? Le spectateur? À quoi nous sert son existence? À l’occasion de Six personnages en quête d’auteur, Stéphane Braunschweig et Pierre Bayard, psychanalyste et critique littéraire, s’entretiendront de ces questions, accompagnés d’acteurs du spectacle. La rencontre sera animée par Michel Vignard, écrivain, critique et chroniqueur à France Culture.

frculweb1.jpg   teleramaweb1.jpg

En introduction à la rencontre, consultez les extraits de Dramaturgie de plateau d'Anne-Françoise Benhamou et de L’Affaire du chien des Baskerville de Pierre Bayard.

Ecouter ou réécouter la rencontre "Les personnages existent-ils ?"


Vêtir ceux qui sont nus

Samedi 29 Septembre à 14h00

Projection du film de la pièce de Luigi Pirandello mise en scène par Stéphane Braunschweig au TNS en 2006. Le film sera présenté par Anne-Laure Tondu, Cécile Coustillac et Thierry Paret
(durée de la projection 2h).
Consultez la galerie photo et un extrait du film
 


Festival littéraire de Mediapart

Lundi 1 Octobre à 16h30

mediapart1.jpg

La Colline accueille lundi 1er octobre le festival littéraire de Mediapart. Au programme, quatre rendez-vous :
- Le Dahlia Noir, du roman à la bande dessinée
- « Du premier au second roman », quatre auteurs de la rentrée littéraire témoignent
- « L’Orient dans la peau », Rue des voleurs de Mathias Énard
- « Variation sur un même thème », Une semaine de vacances de Christine Angot

 

16h30-18h00 : Le Dahlia noir
Rencontre-débat autour de l’adaptation du Dahlia Noir de James Ellroy en bande dessinée, en présence du scénariste et traducteur Matz, du dessinateur Miles Hyman, et du directeur de Rivages / Noir, François Guérif.

 

18h30-20h00 : « Du premier au second roman »
Qu’est-ce qu’un premier ou un second roman ? Comment vit-on cette « entrée en littérature » ? Quatre écrivains de la rentrée littérature évoqueront les attentes et les enjeux de ce seuil:

Eugenia Almeida, L'Autobus (suites) aux éditions Métailié
« Eugenia Almeida offre à son texte une puissance peu commune, une vraie force critique. » Les Inrocks, avril 2007

François Cusset, A l’abri du déclin du monde aux éditions P.O.L
« […] un sublime hymne à Paris. Un des plus beaux que l'on ait lu depuis Aragon, Audiberti ou Henri Calet, la nostalgie en moins. » Le Figaro littéraire, 6 septembre 2012

Julia Deck, Viviane Elisabeth Fauville aux éditions de Minuit
« Il se murmure déjà que cet ouvrage dans lequel une quadragénaire tue son psychanalyste pourrait être un des chocs de la rentrée littéraire... » Le Nouvel Observateur, 23 août 2012

Caroline de Mudler, Nous les bêtes traquées aux éditions Champ Vallon
« Un sombre thriller parano où triomphe la voix de cette héroïne au « parler qui cloche », sa langue sensuelle qu’elle tourne et retourne pour écrire son récit de désespérée, entre la lettre d’amour et le plaidoyer » ELLE, août 2012.

 

20h30-21h30 : « L'Orient dans la peau » avec Mathias Énard
Mathias Énard évoquera son dernier roman Rue des Voleurs aux éditions Actes Sud
« Ce qui charme dans Rue des voleurs, c’est sa langue et sa verbe, son sens du récit et ses références à la littératures et à la poésie. Énard est un fabuleux conteur. » Le Figaro, 6 septembre 2012

 

21h30-22h30 : « Variations sur un même thème » avec Christine Angot
Treize ans après L'Inceste, Christine Angot publie Une semaine de vacances aux éditions Flammarion
« Sans complaisance, la romancière dit juste comment par la parole, la langue — l'écriture ? — on vient à bout du pire. Renversant. » Télérama, 1er septembre 2012

 

Pour réserver vos places, envoyez un mail à festivallit@mediapart.fr en indiquant votre nom, la rencontre à laquelle vous souhaitez assister et le nombre de places que vous voulez réserver. Pour plus d’informations, appelez le 01 44 62 52 00
 

en partenariat avec Page des libraires
Créée il y a 25 ans, Page des libraires rassemble un réseau de 1 400 libraires indépendants, répartis sur toute la France, désireux de faire partager leurs choix de lectures parmi l’actualité littéraire française et étrangère, les essais, la jeunesse, la bande dessinée, les polars et les beaux livres. Depuis septembre 2012, les lecteurs ont la possibilité de commander directement leurs livres en ligne chez leur libraire en se rendant sur le site pagedeslibraires.fr.

logo_page2.jpg


Rencontre avec l'équipe du spectacle "La Petite"

Mardi 9 Octobre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle La Petite à l'issue de la représentation


Écriture de plateau ou théâtre d'auteurs ?

Lundi 15 Octobre à 20h30

Anna Nozière et Guillaume Vincent ont en commun d’être des metteurs en scène qui écrivent. Quel statut accordent-ils à leur texte? Rejoints par Caroline Guiela Nguyen, ils échangeront leurs points de vue sur ces questions aujourd’hui très actives dans le champ du théâtre. La rencontre sera animée par David Sanson, conseiller artistique indépendant.

Auteure et metteure en scène, Anna Nozière, a brusquement surgi l’an dernier dans le paysage théâtral avec un spectacle absolument singulier, burlesque et intime, Les Fidèles, Histoire d’Annie Rozier. Elle présente sa dernière pièce, La Petite, à La Colline jusqu'au 27 octobre.
Après avoir mis en scène Woolf, Marivaux, Fassbinder, Wedekind, Guillaume Vincent, a fait le choix de l’écriture avec sa première pièce La nuit tombe... (parue chez Actes Sud). Plus que jamais, il fait éclore sur scène ces instants où nos vies semblent à la fois grotesques et inquiétantes.
La jeune metteure en scène Caroline Guiela Nguyen a créé en 2011 à La Comédie de Valence Se souvenir de Violetta, d'après La Dame aux camélias, d'Alexandre Dumas. "Les matériaux théâtraux (texte de Dumas, improvisation, conte) dessinent les tiraillements entre différentes aspirations, entre différents niveaux de réel, entre le connu et l’inconnu, le vécu et le rêvé." (Mariette Navarro, dramaturge du spectacle).

Ecouter ou réécouter la rencontre "Ecriture de plateau ou théâtre d'auteurs ?" (1h20)


La fabrique de théâtre : la création sonore

Mardi 23 Octobre à l'issue de la représentation

avec Loïc Lachaize (création sonore), Sébastien Libolt (musique) et Anna Nozière


Écrire pour le théâtre, pour le roman ou pour le cinéma ?

Lundi 26 Novembre à 20h30

Christophe Honoré - écrivain, cinéaste, romancier, auteur dramatique, metteur en scène – et Laurent Mauvignier – écrivain dont la première pièce de théâtre, Tout mon amour, est créée cette année à La Colline – débattront ensemble des rapports que la littérature entretient (ou non ?) avec le cinéma et le théâtre. La rencontre sera animée par Aurélien Ferenczi, critique à Télérama et auteur du blog Cinécure.

teleramaweb1.jpg f-culture.gif


Table ronde “La littérature incarnée”

Lundi 3 Décembre à 20h30

Quand un cinéaste ou un romancier deviennent auteur de théâtre, à quels besoins répondent-ils? Pourrait-on dire que c’est une forme d’incarnation qu’ils recherchent dans la présence sur scène des acteurs ? La poursuite de la même recherche par d’autres voies ? Cette question trouve avec la pièce de Christophe Honoré, consacrée au Nouveau Roman, un passionnant prolongement puisqu’il s’agit de revisiter librement un moment glorieux de la littérature, en mettant en scène certains de ses protagonistes essentiels, en donnant corps à ce qui fut une aventure textuelle et médiatique. La table ronde abordera ainsi ces questions de l’incarnation et tentera de réfléchir, par le dialogue, aux implications des deux spectacles présentés à la Colline : Nouveau Roman de Christophe Honoré et Tout mon amour de Laurent Mauvignier.

avec Nathalie Piégay (université Paris 7), Mireille Calle-Gruber (université Paris 3). La table ronde sera animée par Dominique Rabaté (université Paris 7)


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Nouveau Roman"

Mardi 4 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Nouveau Roman à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Tout mon amour"

Mardi 11 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Tout mon amour à l'issue de la représentation, dans le cadre de l'enregistrement en direct d'une émission de radio du réseau Librest.
animée par Joëlle Gayot, journaliste à France Culture en présence d'un libraire de Librest et des membres de l'équipe artistique.
Renseignements et réservations auprès de Sylvie Chojnacki : 01 44 62 52 27 ou s.chojnacki@colline.fr


Rencontre avec l'équipe du spectacle "S Druge Strane (De l'autre côté)"

Mardi 18 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle S Druge Strane à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe du spectacle "La nuit tombe..."

Mardi 15 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle La nuit tombe... à l'issue de la représentation


"Nature : acteur ou décor ?" : rencontre avec Bruno Latour, Jean-François Peyret et Stanislas Nordey.

Lundi 21 Janvier à 20h30

animée par Antoine Perraud, journaliste à France Culture
Ce n’est pas d’aujourd’hui que la scène du théâtre occidental cherche à représenter la nature. Mais qu’a-t-elle à en dire au XXIe siècle, où les rapports de l’homme et de son environnement naturel semblent entrés dans une phase de transformation radicale ? À partir de Tristesse animal noir d’Anja Hilling, Bruno Latour, philosophe et sociologue des sciences, Jean-François Peyret et Stanislas Nordey, metteurs en scène, aborderont ces questions.

En partenariat avec le Programme d’expérimentation en Arts et Politique de Sciences Po (SPEAP).


Les fabriques de théâtre : la scénographie

Samedi 26 Janvier à 15h30

Découvrez le métier de scénographe et son implication concrète dans le processus de création
avec Emmanuel Clolus, scénographe et Claire ingrid Cottanceau, collaboratrice artistique du spectacle Tristesse animal noir
entrée libre sur réservation auprès de Ninon Leclère : 01 44 62 52 10 ou n.leclere@colline.fr


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Tristesse animal noir"

Mardi 29 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Tristesse animal noir à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Le Cabaret discrépant"

Mardi 5 février à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Le Cabaret discrépant, dans le cadre de l'enregistrement en direct d'une émission de radio du réseau Librest.
animée par Joëlle Gayot, journaliste à France Culture en présence d'un libraire de Librest et des membres de l'équipe artistique.
Renseignements et réservations auprès de Sylvie Chojnacki : 01 44 62 52 27 ou s.chojnacki@colline.fr


Rencontre autour de Ferdinand Bruckner

Samedi 16 février à 17h30

à l'occasion de la publication d'une dizaine de ses pièces aux éditions Théâtrales.

animée par Laurent Muhleisen, traducteur des Criminels
avec Ruth Orthmann, Heinz Schwarzinger (Henri Christophe), traducteurs et Richard Brunel, metteur en scène

Les éditions Théâtrales s’associent à la Maison Antoine Vitez, centre international de la traduction théâtrale, pour mener l’entreprise ambitieuse de publication en 5 tomes de dix pièces du dramaturge autrichien Ferdinand Bruckner.
Cette rencontre sera l’occasion de mieux connaître l’œuvre de cet auteur.

Premier volume à paraître en février : Diptyque 1920 ou la Comédie de la fin du monde - Annette (trad. Ruth Orthmann) / Harry (trad. Henri Christophe)


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Les Criminels"

Mardi 19 février à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Les Criminels à l'issue de la représentation


Les fabriques de théâtre : la lumière

Samedi 23 février à 15h30

Découvrez le métier de créateur lumière et son implication concrète dans le processus de création
avec David Débrinay, concepteur lumière, et Caroline Guiela Nguyen, assistante à la mise en scène du spectacle Les Criminels
David Debrinay propose une rencontre basée à la fois sur l’aspect artistique de la création lumière et sur son aspect technique. Cette rencontre permettra de monter sur le plateau pour sentir l’impact scénique de la lumière et les sensations qu’elle crée. Nous découvrirons les différentes étapes de recherches de cette création.
entrée libre sur réservation auprès de Ninon Leclère : 01 44 62 52 10 ou n.leclere@colline.fr


A la découverte des nouvelles dramaturgies québécoises

Samedi 23 février à 18h00

Deux jeunes auteurs seront prochainement à l’honneur à la Colline et au Tarmac : Sarah Berthiaume et Olivier Choinière. L’occasion de découvrir où en est le jeune théâtre québécois. Rencontre animée par Jessie Mill du Centre des auteurs dramatiques - CEAD.
Le Tarmac, 159 avenue Gambetta - 75020 Paris.
Entrée libre sur réservation : 01 43 64 80 80 / contact@letarmac.fr


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Yukonstyle"

Mardi 2 Avril à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Yukonstyle à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Solness le constructeur"

Mardi 2 Avril à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Solness le constructeur à l'issue de la représentation


Rencontre lecture "Yukonstyle"

Samedi 6 Avril à 15h00

Rencontre lecture avec l'auteure de Yukonstyle, Sarah Berthiaume.
Bibliothèque Oscar Wilde, 12 rue du Télégraphe, Paris 20è
entrée libre


Soirée carte blanche à Sarah Berthiaume

Lundi 8 Avril à 20h00 au MK2 quai de Seine

Projection en exclusivité du film En terrains connus de Stéphane Lafleur, primé à la première édition du Prix collégial du cinéma québécois
Suivie d’un débat avec Sarah Berthiaume, Célie Pauthe, Denis Loubaton, animé par Eve Beauvallet, journaliste pour Trois Couleurs
mk2web.jpg


Les fabriques de théâtre : les costumes

Samedi 13 Avril à 15h30

Découvrez le métier de créateur costumes et son implication concrète dans le processus de création
avec Marie La Rocca, créateur costumes, et Denis Loubaton, collaborateur artistique du spectacle Yukonstyle
entrée libre sur réservation auprès de Ninon Leclère : 01 44 62 52 10 ou n.leclere@colline.fr


Présentation de l'atelier d'écriture et de jeu

Samedi 4 Mai à 20h30

dirigé par Thierry Paret, Leslie Six et Anthony Thibaut mise en voix Stanislas Nordey

“Je n’ai jamais vu un jour si horrible et si beau”

La Colline organise depuis plusieurs années des ateliers d’écriture et de jeu réunissant une trentaine de personnes d’âges, d’origines, de cultures extrêmement diverses, venant de plusieurs associations. Pour cette quatrième saison, l’atelier s’est voulu plus “expérimental”: l’écriture et le plateau s’y sont mêlés plus intimement. Toujours un travail sur la langue et les imaginaires mais aussi une exploration un peu plus poussée des corps et des voix sur scène. Avec Shakespeare comme compagnon de route, nous avons pu nous jeter à corps perdu dans les affres des saisons et des éléments, les coups du coeur, la raison qui se perd, rire de la mort et aimer la folie. Tous ont brassé courageusement ces questions offertes, tous ont joué le jeu de l’extrême, ont tissé leurs correspondances entre leur intime et leur fiction...

entrée libre sur réservation indispensable
au 01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr

Ont participé à cet atelier:
Abed Hadjiat, Ali Jalali, Anca Podina, Anis Aidoudi, Aram Osmani, Aurélie Safranionek, Bernadette Arsaut, Bintou Cisse, Brigitte Hautefeuille, Cissokho Seydou, Clémentine, Denis Dosbaâ, Gino Thibault, Gysèle Reigner, Henri Journot, Ibrahima Deh, Kamel Gacem, Khadim Seydi, Laurent Bus, Majid Jabari, Marie Le Seviller, Mokrane Mammar, Raphael Bocobza, Rokia Dosso, Roseor Lim, Rossana Jema, Rounak Faraji, Sylviane Rosele, Sylvie Pineteau, Taïeb Hassani, Wassila Hassani, Zoé

Cet atelier reçoit le soutien:
logos_mecenes.jpg


Présentation de la nouvelle saison

Jeudi 16 Mai à 18h30

Stéphane Braunschweig serait heureux de vous accueillir à la présentation de la saison 2013/2014 de La Colline en présence des artistes invités
réservation saison@colline.fr


Peut-on se mettre en marge des pouvoirs du temps ?

Lundi 27 Mai à 20h30

avec Benoît Lambert, Célie Pauthe, metteurs en scène, Philipp Löhle, auteur et Frédéric Lordon, chercheur au CNRS
Yukonstyle et Dénommé Gospodin deux pièces de jeunes auteur(e)s, l'une québécoise, Sarah Berthiaume, l'autre allemand, Philipp Löhle, mettent en scène des personnages qui tentent de se soustraire - avec plus ou moins de succès - au monde néo-libéral tel qu'il va. Comment le théâtre représente-t-il cette dissidence, et qu'a-t-il à en dire ?
La rencontre sera animée par Raphael Bourgois, producteur à France Culture.
frculweb1.jpg


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Dénommé Gospodin"

Mardi 28 Mai à l'issue de la représentation

Rencontre avec l’équipe artistique en présence de l’auteur le mardi 28 mai à l’issue de la représentation.


Présentation de la saison aux enseignants

Mardi 4 Juin à 18h00

Stéphane Braunschweig, les intervenants artistiques et l’équipe des relations publiques vous accueilleront mardi 4 juin à 18h au théâtre, pour la présentation de la saison 13/14 ainsi que celle du programme L’École du Regard.

Après la présentation générale, nous vous retrouverons autour d’un verre pour répondre à toutes vos questions et construire ensemble un parcours adapté à votre classe.

Cette rencontre est ouverte aux enseignants de toutes disciplines, aux documentalistes, aux proviseurs et aux conseillers pédagogiques. 
 
entrée libre sur réservation auprès de Marie-Julie Pagès au 01 44 62 52 53 mj.pages@colline.fr 
 
L’École du Regard est soutenue par la Caisse d’Épargne Île-de-France

ceidf.jpg

 


Lectures : Textes sans attendre

Samedi 8 Juin à 16h00

Deux textes seront mis en lecture :

à 16h
mauvaise


de debbie tucker green
traduit de l’anglais par Gisèle Joly, Sophie Magnaud et Sarah Vermande (avec le soutien de la Maison Antoine Vitez)
mise en lecture Sophie Loucachevsky
assistant Jules Audry
avec les élèves de l’École supérieure d’art dramatique (ESAD) : Lise Gervais, Marine Garcia, Marilou Malo, Aurélien Pinheiro, Abdel Rahym Madi, Anaelle Tribout Dubois

La fille aînée d’une famille noire vient demander des comptes. À sa mère. À ses deux sœurs. À son frère. Et à son père. Il s’agit de nommer ce qui s’est passé pendant l’enfance. Il s’agit de se souvenir. Il s’agit pour FILLE-DE de retrouver sa place.
Qui savait quoi ? Qui a choisi qui ? Qui peut aujourd’hui le dire ?
Autour de l’inceste du père – qui, malgré l’injonction liminale, « dis-le », ne sera jamais nommé – viennent s’articuler toutes les trahisons, passées et présentes. Celle de la mère : a-t-elle fermé les yeux, pris les devants pour protéger ses autres enfants, ou simplement laissé tomber le fruit pourri ? Celle des sœurs, qui se réfugient pour l’une dans une religiosité amnésique, pour l’autre dans un déni agressif. Celle enfin du frère, la pire trahison de toutes peut-être — avoir été lui aussi victime. Avoir été, peut-être, le préféré.

debbie tucker green a démarré l’écriture au Royal Court. Elle a essentiellement écrit pour le théâtre : dirty butterfly (Soho Theatre, Londres), born bad (Hampstead Theatre), trade (Royal Shakespeare Company et Soho Theatre, Londres – pièce finaliste du prix Susan Smith Blackburn), stoning mary (Royal Court theatre, Londres), generations (Young Vic Theatre, Londres) et random (Royal Court Theatre, Londres).
Ses pièces radiophoniques incluent gone (BBC Radio 3), handprint (BBC Radio 3), to swallow (BBC Radio 4), et freefall (BBC Radio 3) sélectionnée pour l’Europa Award.
Elle écrit également pour le cinéma et la télévision : heat (court métrage pour Hillbilly, écrit et réalisé par Debbie Tucker Green, sélectionné pour le festival du Film de Londres BFI) et spoil (IWC pour Channel 4). Random a fait à la fois l’objet d’une adaptation à la radio (BBC Radio 3) et au cinéma (Hillbilly/Film 4).
Elle a obtenu le prix britannique Laurence Olivier de la révélation théâtrale (2004) et le prix américain OBIE Special Citation (2011) pour born bad.



à 18h
La Vie normale


de Christian Lollike
traduit du danois par Catherine Lise Dubost (avec le soutien de la Maison Antoine Vitez)
mise en lecture Stéphane Braunschweig
avec Rodolphe Congé, Cécile Coustillac, David Houri

A se sent traquée. Elle confie son angoisse à B et C qui tentent de comprendre. A éprouve une répulsion physique pour les gros, se sent épiée par son employeur, trahie par ses collègues et incomprise par son mari. En proie à une angoisse croissante à l’idée de perdre le contrôle de son corps, A refuse de croire à l’existence d’une énigmatique instance de contrôle qui répondrait aux directives d’une tout aussi énigmatique institution régissant l’inconscient des citoyens. B et C tentent de la convaincre et de la faire progresser dans son raisonnement, mais l’histoire qu’ils voulaient raconter au départ revient sans cesse à son point de départ. A, B et C finissent par construire, dans des saynètes mises bout-à-bout, un voyage dans les tréfonds de l’inconscient collectif sur fond de satire socio-culturelle. Une comédie grinçante et cruellement efficace sur les thèmes chers à Christian Lollike : la conscience occidentale face au tiers-monde et la perte des valeurs de notre société

Christian Lollike est né au Danemark en 1973. Après deux années d’études de philosophie et de littérature à l’Université de Roskilde, il intègre l’École Nationale des Auteurs Dramatiques du Danemark (à Aarhus) en 1998. En 1999 sa première pièce est jouée au Théâtre National d’Aarhus. Il est diplômé en 2001 avec la pièce Undskyld gamle, hvor finder jeg tiden, kærligheden og den galskab der smitter… (Pardon, vieux, où puis-je trouver le temps, l’amour et la folie contagieuse...), jouée l’année suivante au Théâtre National d’Aarhus ainsi que dans plusieurs pays scandinaves et en Allemagne.

Entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

*sous réserve de modifications


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Que faire? (Le Retour)"

Mardi 18 Juin à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Que faire? (Le Retour) à l'issue de la représentation


Atelier-spectacle des élèves du TNS

Vendredi 21 Juin à 20h30

Les équipes de l'École du Théâtre national de Strasbourg et de La Colline seraient heureuses de vous accueillir à l'Atelier-spectacle du Groupe 40 - 3e année pour :


LES ESTIVANTS de Maxime Gorki
adaptation Michel Vinaver
dirigé par Alain Françon et Guillaume Lévêque 

du mercredi 19 au samedi 22 juin
du mercredi au vendredi à 20h30 et le samedi à 15h et 20h30

Après avoir dirigé les élèves du Groupe 36 dans Les Enfants du Soleil de Maxime Gorki en 2007, Alain Françon, en collaboration avec Guillaume Lévêque, retrouve à la fois l’École du TNS et l’auteur russe pour ces Estivants adaptés par Michel Vinaver. 
avec Léon Bonnaffé, Laurène Brun, Youjin Choi, Kyra Krasniansky, Jules Garreau, Thaïs Lamothe, Thomas Mardell, Céline Martin-Sisteron, Sarah Pasquier, Romain Pierre, Bertrand Poncet, Alexandre Ruby, Eva Zink

Merci de bien vouloir confirmer votre présence en cliquant sur le lien suivant : RÉSERVER ou par téléphone au 01 44 62 52 00


Atelier-spectacle des élèves du TNS

Samedi 22 Juin à 20h30

Les équipes de l'École du Théâtre national de Strasbourg et de La Colline seraient heureuses de vous accueillir à l'Atelier-spectacle du Groupe 40 - 3e année pour :


LES ESTIVANTS de Maxime Gorki
adaptation Michel Vinaver
dirigé par Alain Françon et Guillaume Lévêque

du mercredi 19 au samedi 22 juin
du mercredi au vendredi à 20h30 et le samedi à 15h et 20h30

Après avoir dirigé les élèves du Groupe 36 dans Les Enfants du Soleil de Maxime Gorki en 2007, Alain Françon, en collaboration avec Guillaume Lévêque, retrouve à la fois l’École du TNS et l’auteur russe pour ces Estivants adaptés par Michel Vinaver.
avec Léon Bonnaffé, Laurène Brun, Youjin Choi, Kyra Krasniansky, Jules Garreau, Thaïs Lamothe, Thomas Mardell, Céline Martin-Sisteron, Sarah Pasquier, Romain Pierre, Bertrand Poncet, Alexandre Ruby, Eva Zink

Merci de bien vouloir confirmer votre présence en cliquant sur le lien suivant : RÉSERVER ou par téléphone au 01 44 62 52 00


Présentation de l'atelier création de la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs

Vendredi 28 Juin à 20h30

Aurélia Guillet propose une adaptation théâtrale du film Paris... de Raymond Depardon

"Parce que le théâtre peut être l'endroit où l'on découvre ce que l'on ne sait pas encore, j'essaie de transmettre ce plaisir de manière constructive et joyeuse. Entre documentaire et fiction, le film Paris est une invitation à se mettre en jeu par un travail d'improvisation et d'écriture."
- Aurélia Guillet -


Spectacle des élèves de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Samedi 29 Juin à 20h30

Spectacle des étudiants de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Atelier dirigé par Christophe Garcia / Collectif Jakart/Mugiscué

D’après des textes de :
Eugène Durif (Nefs et naufrages)
Jean-Luc Lagarce (Les Règles du savoir-vivre dans la société moderne)
Valère Novarina (Je suis/La scène)
Noëlle Renaude (Les Cendres et les Lampions)

Les élèves de Paris 1 se sont confrontés cette année à quatre écritures, exigeantes et singulières. Leurs auteurs « contemporains » nous parlent de notre pauvre condition humaine. Chacun à sa manière, bien sûr. Entre « naître » et « mourir » il y a beaucoup ou très peu, mais c’est souvent difficile.
 


Journées du patrimoine - Balade sur les traces du théâtre dans le 20e

Samedi 14 Septembre

Le Tarmac, le Théâtre de La Colline et le Théâtre de Ménilmontant, en collaboration avec l'Association d'histoire et d'archéologie du 20e, vous proposent une balade sur les traces du théâtre dans le 20e. L'occasion de découvrir ce qui se trame dans les coulisses de ces trois lieux, et de faire connaissance avec les grandes figures qui ont marqué l'histoire du théâtre dans le quartier.

Samedi 14 septembre à 10h et 14h
Durée du parcours : 2h30
Départ du Tarmac - 159 avenue Gambetta
Réservation indispensable (places limitées).
01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Des arbres à abattre"

Mardi 24 Septembre à l'issue de la représentation

Thomas Bernhard / Krystian Lupa, allers-retours

Lundi 30 Septembre à 20h30

Rencontre exceptionnelle
Thomas Bernhard / Krystian Lupa, allers-retours

Krystian Lupa a porté à la scène plusieurs des romans de Thomas Bernhard (La Plâtrière, Emmanuel Kant, Déjeuner chez Wittgenstein, Extinction). Quel attachement particulier a-t-il pour cet auteur? Quelles sont les raisons qui le poussent à revenir régulièrement vers ses romans? Et qu'apporte à l’oeuvre de Bernhard ce passage au plateau?
Jean-Pierre Thibaudat, chroniqueur du blog "théâtre et balagan" à Rue89 et auteur d'un livre d'entretiens avec Krystian Lupa (Acte Sud-Papiers, 2004)
engagera le dialogue avec lui.
Traduction Michel Lisowski

réservations : 01 44 62 52 00 / contactez-nous@colline.fr


Projection du film "Kalkwerk" (La Plâtrière)

Lundi 7 Octobre à 20h30

Projection du film "Kalkwerk" (La Plâtrière)

Créé à Cracovie en 1992, le spectacle La Plâtrière d'après le roman de Thomas Bernhard a été adapté en film pour la télévision polonaise.
C'est Krystian Lupa lui-même qui a supervisé cette adaptation.
Réalisation Stanilslaw Zajaczkowski durée : 3h

avec le soutien de la Ninateka de Varsovie
ninateka.jpg

entrée libre sur réservations : 01 44 62 52 00 / contactez-nous@colline.fr


"Réinventer des lieux de créations?"

Mardi 15 Octobre à l’issue de la représentation

Discussion sur la question de l’émergence avec Anne-Françoise Benhamou, dramaturge et rédactrice en chef de la revue OutreScène, Marie Rémond, Benjamin Porée, Olivier Coulon Jablonka...


Projection de Wanda, le film de Barbara Loden

Lundi 21 Octobre à 20h30

Barbara Loden est née en 1932. Elle a 38 ans lorsqu’elle réalise et interprète Wanda, un unique film-culte inspiré d’un fait divers. Que cherchait la cinéaste, en 1970, en interprétant elle-même la révolte silencieuse de ce personnage apparemment soumis – une femme qui abandonne sa famille pour errer seule dans une région minière de Pennsylvanie, puis s’attache à un voyou minable...

1970, 102 mn, version originale sous-titrée

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Vers Wanda"

Mardi 22 Octobre à l'issue de la représentation

Rencontre avec Stanislas Nordey

Samedi 16 Novembre à 15h00

à la Bibliothèque Oscar Wilde 12 rue du Télégraphe Paris 20e
entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 27


Hommage à Valérie Lang

Lundi 18 Novembre à 20h30

L'équipe du théâtre de La Colline et Stanislas Nordey rendent hommage à la comédienne Valérie Lang :

"Une soirée avec Valérie Lang"
imaginée par Stanislas Nordey
avec l'aide de Raoul Fernandez et de Gaël Baron
à partir d'archives sonores, photographiques, filmées et de textes inédits

entrée libre sur réservation obligatoire au 01 44 62 52 23 ou par mail à invitations@colline.fr
(dans la limite des places disponibles)


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Par les villages"

Mardi 19 Novembre à l'issue de la représentation

Attention : en raison de la durée du spectacle, la rencontre avec l'équipe artistique est annulée.

Retrouvez Stanislas Nordey à la Bibliothèque Oscar Wilde (12 rue du Télégraphe Paris 20e) le samedi 16 novembre à 15h
entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 27


Rencontre Stanislas Nordey / Jacques Rancière

Samedi 23 Novembre à 14h00

animée par Michel Eltchaninoff, rédacteur en chef adjoint de Philosophie Magazine
en partenariat avec Philosophie Magazine et France Culture
 

Dans Par les Villages, Hans déclare à propos de son frère devenu écrivain : «Souvent on me demande si je l’envie, mais ma réponse est que je suis satisfait d’être un ouvrier.» Autour de cette question de l’identité ouvrière, Jacques Rancière déclarait dans un entretien à Philosophie magazine en 2007:  “Le problème, pour les ouvriers, n’était pas de « prendre conscience » de l’exploitation, c’était, au contraire, de pouvoir l’« ignorer », c’est-à-dire de pouvoir se défaire de l’identité que cette situation leur donnait et se penser capables de vivre dans un monde sans exploitation. C’est ce que veut dire le mot émancipation.”

Stanislas Nordey et Jacques Rancière discuteront de ces notions, en croisant leurs points de vue d’artiste et de philosophe.


Quelle(s) place(s) pour les femmes dans la création théâtrale ?

Lundi 2 Décembre à 20h30

avec
Ariane Mnouchkine, metteuse en scène, fondatrice du Théâtre du Soleil,
Marie-José Malis, metteuse en scène, directrice du Th. de la Commune d’Aubervilliers (à partir de 01/14),
Caroline Guiela Nguyen, metteuse en scène,
May Bouhada, auteure, metteuse en scène, présidente H/F Île-de-France,
Emmanuel Wallon, professeur de sociologie politique à l'Université Paris Ouest-Nanterre,
Raphaëlle Doyon, chercheuse au LabEx Création, Arts et Patrimoines,
Anne-Françoise Benhamou, dramaturge, professeure en Études théâtrales à l'ENS

Rencontre animée par Anne Quentin, journaliste spécialiste des questions de politique culturelle

Les femmes sont singulièrement absentes des scènes françaises : 82% de ce que nous voyons ou entendons se décline au masculin. Femmes invisibles, femmes sans génie? L’art, lieu d’éveil des consciences, ne serait-il qu’un repaire d’archaïsmes machistes? Que faire? S'agit-il d'imposer un art féminin, au risque d’en exclure la portée universelle? Ou faudrait-il admettre que cet universel ne manque de rien s'il n'est porté que par le masculin? Comment lutter contre les représentations à l’œuvre et réduire les inégalités?

En partenariat avec l’association H/F Île-de-France www.hf-idf.org

Rencontre organisée en collaboration avec l’Atelier de recherche sur le genre et l’histoire des arts vivants XVIes-XXIes (Labex CAP, CRAL, CRH, EHESS /CNRS, Paris-Sorbonne).


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Elle brûle"

Mardi 3 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec Thierry Paret et Éloi Recoing

Samedi 18 Janvier à 15h00

à la Bibliothèque Oscar Wilde
12, rue du Télégraphe - Paris 20e

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 27


Projection et rencontre au MK2 Quai de Seine

Lundi 20 Janvier à 20h30

Projection de A history of violence de David Cronenberg
suivie d'une discussion entre Stéphane Braunschweig et Christophe Honoré animée par Eve Beauvallet (journaliste).

Acheter vos billets en ligne


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Le Canard sauvage"

Mardi 21 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre fabrique de théâtre : décors et scénographie

Samedi 25 Janvier à 15h30

avec Alexandre de Dardel (scénographe) et Didier Kuhn (chef atelier décors)
Entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 53


Rencontre théâtre & philosophie : Stéphane Braunschweig / Charles Melman

Lundi 27 Janvier à 20h30

animée par Martin Legros, rédacteur en chef de Philosophie Magazine
en partenariat avec Philosophie Magazine et France Culture

Pour Stéphane Braunschweig, le théâtre d’Ibsen nous confronte à la vulnérabilité des existences humaines et à l’effort que doivent faire les personnages pour assurer leur place dans le monde, monde de l'histoire et monde de la famille - au prix parfois d'une cécité salvatrice ou destructrice…Selon la psychanalyse, notamment lacanienne, cet effort tirait naguère une part essentielle de son énergie de la présence d’une norme, la Loi, partagée par tous. Qu’en est-il à une époque où l’idée d’une telle norme commune du désir se défait ? D’où l’intérêt de confronter cette pièce au regard de Charles Melman, psychanalyste, ancien élève de Jacques Lacan, auteur de L'homme sans gravité (Denoël) qui s’interroge sur la nouvelle économie psychique de notre époque néo libérale, axée sur la jouissance et non plus sur le désir. À partir du "mensonge vital" qui est un des thèmes du Canard sauvage, Il dialoguera avec Stéphane Braunschweig, de a capacité qu’a le théâtre aujourd’hui de mettre en scène, de manière presque analytique, notre rapport au désir, au réel et à l'imaginaire.


Rencontre fabrique de théâtre : création et arts numériques

Mardi 4 février à l'issue de la représentation

Rencontre avec Jean-François Peyret, Alexandros Markeas, Thierry Coduys, Agnès de Cayeux


Rencontre avec Jean-François Peyret

Jeudi 6 février à 19h30

Rencontre à Librairie Charybde
129 rue de Charenton
75012 Paris
09.54.33.05.71

Metteur en scène de théâtre, auteur, traducteur et universitaire, Jean-François Peyret est un inventeur inlassable des formes de théâtre, mettant en scène des grandes œuvres littéraires  initialement non destinées à la scène, et, depuis 1995, explorant sur la scène les questions de la technique et de la science, de l’intelligence artificielle aux biotechnologies et à l’ère numérique, pour faire dialoguer dans son théâtre, pensée, science et technique.

Une soirée pour partager avec lui notamment quelques-uns de ses livres préférés !

Toutes les infos sur le site de la librairie


Projection de Brand

Samedi 8 février à 11h30

de Henrik Ibsen, mise en scène de Stéphane Braunschweig
crée en le 22 février 2005 au Théâtre national de Strasbourg

“Tout ou rien”: l’aspiration du pasteur Brand à une vie juste ne peut souffrir de limitation; il est prêt à tout pour être fidèle à son idéal, emmenant mère, femme et enfant dans la tornade de ses sacrifices. Mais qu’est-ce que cette guerre qu’il mène contre la médiocrité d’un petit monde perdu au fond des fjords? Un rappel héroïque à la nécessité de s’élever? Ou un extrémisme dangereux, porteur de destruction? Le désir de Brand d’être un sauveur ne cache-t-il que sa volonté de puissance? Cette pièce monstre, au coeur des contradictions politiques et éthiques d’Ibsen, laisse en suspens les réponses.

avec John Arnold, Bénédicte Cerutti, Claude Duparfait, Jean-Marc Eder, Philippe Girard, Pauline Lorillard, Hélène Schwaller, Grégoire Tachnakian

durée 4h

entrée libre sur réservation
au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

Pause déjeuner de 12h30 à 13h30
Le bar du Théâtre vous propose une formule à 15€ (entrée-plat / plat-dessert + café ou verre de vin)
À réserver lors de votre inscription pour la projection.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Liliom"

Mardi 18 Mars à l'issue de la représentation

Carte blanche à Galin Stoev au Mk2 Gambetta

Samedi 22 Mars à 10h30

Projection de Secrets et mensonges de Mike Leigh

Les personnages présentés dans ces deux films (Secrets et mensonges de Mike Leigh  le 22/03 et Fish Tank de Andrea Arnold le 29/03) sont profondément marginaux : non seulement socialement, mais aussi psychologiquement et émotionnellement. Ainsi, ils éprouvent systématiquement des difficultés à s'exprimer, à trouver des points de repère appropriés qui pourraient leur permettre de réaliser leur potentiel humain. C’est ce qui explique qu’ils s’embarquent systématiquement dans la mauvaise voie, et s’empêtrent dans un interminable processus d’échec. Il y a cependant quelque chose d’autre, qui peut modifier le regard que nous leur portons. Dans Fish tank, le manque d'intelligence affective et de boussole morale se voit rattrapé par une tendresse extrême, et une beauté qui brille malgré tout. Dans Secrets et mensonges, l'histoire parvient à susciter un très haut niveau de compassion, précisément parce que les personnages y sont maladroits. Ces deux films sont comme des hymnes à l'humanité, laquelle parvient à se manifester malgré tout, dans les constellations les plus improbables.

Infos et réservations


Rencontre théâtre et philosophie entre Galin Stoev et Mehdi Belhaj Kacem

Lundi 24 Mars à 20h30

Dans Liliom (1909), de l'écrivain hongrois Ferenc Molnár, Julie la petite bonne et le héros tombent amoureux alors que tout les sépare. Pourtant, ils se rejoignent dans un espace émotionnellement fort, effarant même pour le spectateur, puisque leurs limites intellectuelles et verbales les conduisent à vivre un amour hors norme, axé sur la violence. Pour le metteur en scène bulgare Galin Stoev (né en 1969), c'est le trouble créé par cette relation qui fonde la base du texte. Philosophe, romancier et essayiste, Mehdi Belhaj Kacem s’est construit une libre-pensée. Dans son dernier livre "Être et sexuation", il formule que la distinction du désir et de la jouissance n’aurait jamais valu que pour la position masculine. À la lumière du spectacle, Galin Stoev et Mehdi Belhaj Kacem confronteront leurs points de vue.

Alexandre Lacroix, directeur de la rédaction de Philosophie Magazine animera la rencontre.

en partenariat avec Philosophie Magazine et France Culture


Carte blanche à Galin Stoev au Mk2 Gambetta

Samedi 29 Mars à 10h30

Projection du film Fish Tank de Andrea Arnold au MK2 Gambetta
suivie d'une rencontre avec Galin Stoev

Les personnages présentés dans ces deux films (Secrets et mensonges de Mike Leigh  le 22/03 et Fish Tank de Andrea Arnold le 29/03) sont profondément marginaux : non seulement socialement, mais aussi psychologiquement et émotionnellement. Ainsi, ils éprouvent systématiquement des difficultés à s'exprimer, à trouver des points de repère appropriés qui pourraient leur permettre de réaliser leur potentiel humain. C’est ce qui explique qu’ils s’embarquent systématiquement dans la mauvaise voie, et s’empêtrent dans un interminable processus d’échec. Il y a cependant quelque chose d’autre, qui peut modifier le regard que nous leur portons. Dans Fish tank, le manque d'intelligence affective et de boussole morale se voit rattrapé par une tendresse extrême, et une beauté qui brille malgré tout. Dans Secrets et mensonges, l'histoire parvient à susciter un très haut niveau de compassion, précisément parce que les personnages y sont maladroits. Ces deux films sont comme des hymnes à l'humanité, laquelle parvient à se manifester malgré tout, dans les constellations les plus improbables.

Infos et réservations


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Une femme"

Mardi 1 Avril à l'issue de la représentation

Présentation de la saison 14/15

Lundi 28 Avril à 18h30

Venez assister à la présentation de la saison 2014-15 de La Colline en présence des artistes invités et de Stéphane Braunschweig

Entrée libre sur réservation en envoyant un mail à saison@colline.fr

 


Du « mariage pour tous » à « la-théorie-du-genre » : nouveaux clivages, alliances nouvelles

Lundi 19 Mai à 20h30

avec

Houda Asal, sociologue, membre de l'Équipe de Recherche sur les Inégalités Sociales (ERIS, CMH-ENS)
Céline Béraud, sociologue, chercheuse au Centre d'Études Interdisciplinaires des Faits Religieux (CEIRF-EHESS)
Éric Fassin, sociologue et chercheur (LabTop-CRESPPA, université Paris 8)

La rencontre sera animée par Edwy Plenel, président de Mediapart

La loi Taubira ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe a été promulguée le 17 mai 2013, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie. Sans doute l’égalité des droits en matière de filiation demeurait-elle incomplète, puisque l’accès des couples de femmes à la Procréation médicalement assistée était repoussé sine die. L’étape n’en était pas moins importante. On pouvait mesurer le chemin parcouru depuis les débats houleux autour du Pacte civil de solidarité, quinze années plus tôt, par la société et ensuite, malgré leurs atermoiements, par les responsables socialistes.

en partenariat avec Mediapart


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Aglavaine et Sélysette"

Mardi 20 Mai à l'issue de la représentation

Carte blanche à Yoann Thommerel - Supplément de Trafic

Lundi 26 Mai à 20h30

Dans le champ de la poésie et des littératures de recherche, certains auteurs étendent leurs expérimentations à la lecture publique. Yoann Thommerel invite à ses côtés deux auteurs engagés dans cette voie : Charles Pennequin et Sonia Chiambretto. Pour eux trois, la mise en voix est un espace possible de réinvention de leurs textes.

• Charles Pennequin : « Les Individus »
• Sonia Chiambretto : « Gratte-Ciel »
• Yoann Thommerel : « Cagoules #1 »

Durée : 75mn

Charles Pennequin. Né en 1965 à Cambrai, Nord de la France. A commencé à publier dans le courant de l’année 1993, lorsqu’il vivait au Mans. Vit à Lille. Publication chez Al Dante de Dedans, en 1999. Publication ensuite chez POL, dernier livre en date : Pamphlet contre la mort. Charles Pennequin fait des lectures chez lui ou devant des gens, il se promène avec sa caméra, se filme en train de conduire, en marchant, dans n'importe quel endroit. Il lit Comprendre la vie (POL) le long des autoroutes.

Sonia Chiambretto. Ses textes, publiés aux éditions Actes-Sud Papiers – Chto, suivi de Mon Képi Blanc et 12 Soeurs slovaques ; Zone Éducation Prioritaire ; Une Petite Randonnée (PR) – et Grmx éditions : POLICES !, sont notamment mis en scène par Hubert Colas et Rachid Ouramdane. Elle fait également de nombreuses lectures performances. Membre du comité de rédaction de la revue de poésie Grumeaux (Édition Nous), elle publie dans des revues de poésie (Nioques, Action poétique, Espace(s). Elle donne des cours dans un programme de creative writing à l’université d’Aix-Marseille depuis 2011 et collabore actuellement pour une prochaine création avec le saxophoniste Raphaël Imbert.

Yoann Thommerel. Un temps membre du comité de rédaction de la revue Fusées, il fonde en 2009 la revue Grumeaux, consacrée à la poésie et aux littératures expérimentales, puis la collection GRMX au sein des éditions Nous. Il publie son premier livre en janvier 2013 : Trafic (ed. Les Petits matins). Ce texte est joué au théâtre de La Colline du 08 mai au 06 juin 2014, dans une mise en scène de Daniel Jeanneteau et Marie-Christine Soma. Il publie en revue (Volaille, Caradisiac.com, etc.) et donne régulièrement des lectures/performances de ses textes, seul ou en duo avec Sonia Chiambretto.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Trafic"

Mardi 27 Mai à l'issue de la représentation

"La grande Histoire" - Ecole de la Comédie de Saint Etienne

Jeudi 12 Juin à 20h30

texte François Bégaudeau
mise en scène Benoît Lambert

Avec les élèves de 3e année (promotion 25) de l’École de la Comédie de Saint-Étienne : Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Yoann Gasiorowski, Itto Mehdaoui, Simon Pineau, Rémy Rancon, Aurélie Reinhorn, Lisa Robert, Camille Roy, Paul Schirck, Martin Sève, Martynas Tiskus

Scénographie et lumière Antoine Franchet
Régie générale Samuel Babouillard
Costumes Ouria Dahmani-Khouli
Régie plateau et accessoires Florent Gauthier

Production L’École de la Comédie de Saint-Étienne - École supérieure d’art dramatique

Coproduction La Comédie de Saint-Étienne - CDN, Théâtre Dijon Bourgogne - CDN

Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, Ville de Saint-Étienne

La Grande Histoire : c’est la pièce écrite spécialement par François Bégaudeau pour les élèves de la promotion 25 de l’École de la Comédie de Saint-Étienne. Dans une suite de scènes de la vie quotidienne, l’auteur d’Entre les murs dresse un passionnant portrait de groupe en pleine seconde guerre mondiale. Déplaçant le point de vue, il interroge ce qu’il reste de l’ordinaire des vies lorsque celles-ci sont frappées par le souffle de la « grande histoire ». Menée par un(e) maître(sse) de cérémonie sarcastique et inquiétant(e), cette pièce chorale entraîne ses douze jeunes interprètes dans un périple intime et surprenant au coeur de la grande tragédie du XXe siècle. Benoît Lambert est le parrain de cette vingt-cinquième promotion : il a suivi leurs trois années de formation et met aujourd’hui en scène « ses » élèves dans cette Grande Histoire, leur spectacle de « sortie ». Une façon aussi d’adresser un signe de reconnaissance à son maître Pierre Debauche, parrain de cette vingt-cinquième édition du festival.

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

durée : 2h30

Découvez le teaser du spectacle ici

Le spectacle est présenté dans cadre du Festival des écoles du Théâtre public / 5e édition

vignette_site_festival_des_ecoles_2014.jpg

 


"La grande Histoire" - Ecole de la Comédie de Saint Etienne

Vendredi 13 Juin à 20h30

texte François Bégaudeau
mise en scène Benoît Lambert

Avec les élèves de 3e année (promotion 25) de l’École de la Comédie de Saint-Étienne : Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Yoann Gasiorowski, Itto Mehdaoui, Simon Pineau, Rémy Rancon, Aurélie Reinhorn, Lisa Robert, Camille Roy, Paul Schirck, Martin Sève, Martynas Tiskus

Scénographie et lumière Antoine Franchet
Régie générale Samuel Babouillard
Costumes Ouria Dahmani-Khouli
Régie plateau et accessoires Florent Gauthier

Production L’École de la Comédie de Saint-Étienne - École supérieure d’art dramatique

Coproduction La Comédie de Saint-Étienne - CDN, Théâtre Dijon Bourgogne - CDN
Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, Ville de Saint-Étienne

La Grande Histoire : c’est la pièce écrite spécialement par François Bégaudeau pour les élèves de la promotion 25 de l’École de la Comédie de Saint-Étienne. Dans une suite de scènes de la vie quotidienne, l’auteur d’Entre les murs dresse un passionnant portrait de groupe en pleine seconde guerre mondiale. Déplaçant le point de vue, il interroge ce qu’il reste de l’ordinaire des vies lorsque celles-ci sont frappées par le souffle de la « grande histoire ». Menée par un(e) maître(sse) de cérémonie sarcastique et inquiétant(e), cette pièce chorale entraîne ses douze jeunes interprètes dans un périple intime et surprenant au coeur de la grande tragédie du XXe siècle. Benoît Lambert est le parrain de cette vingt-cinquième promotion : il a suivi leurs trois années de formation et met aujourd’hui en scène « ses » élèves dans cette Grande Histoire, leur spectacle de « sortie ». Une façon aussi d’adresser un signe de reconnaissance à son maître Pierre Debauche, parrain de cette vingt-cinquième édition du festival.

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

durée : 2h30

Découvez le teaser du spectacle ici

Le spectacle est présenté dans cadre du Festival des écoles du Théâtre public / 5e édition

vignette_site_festival_des_ecoles_2014.jpg


"La grande Histoire" - Ecole de la Comédie de Saint Etienne

Samedi 14 Juin à 20h30

texte François Bégaudeau
mise en scène Benoît Lambert

Avec les élèves de 3e année (promotion 25) de l’École de la Comédie de Saint-Étienne : Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Yoann Gasiorowski, Itto Mehdaoui, Simon Pineau, Rémy Rancon, Aurélie Reinhorn, Lisa Robert, Camille Roy, Paul Schirck, Martin Sève, Martynas Tiskus

Scénographie et lumière Antoine Franchet
Régie générale Samuel Babouillard
Costumes Ouria Dahmani-Khouli
Régie plateau et accessoires Florent Gauthier

Production L’École de la Comédie de Saint-Étienne - École supérieure d’art dramatique

Coproduction La Comédie de Saint-Étienne - CDN, Théâtre Dijon Bourgogne - CDN
Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, Ville de Saint-Étienne

La Grande Histoire : c’est la pièce écrite spécialement par François Bégaudeau pour les élèves de la promotion 25 de l’École de la Comédie de Saint-Étienne. Dans une suite de scènes de la vie quotidienne, l’auteur d’Entre les murs dresse un passionnant portrait de groupe en pleine seconde guerre mondiale. Déplaçant le point de vue, il interroge ce qu’il reste de l’ordinaire des vies lorsque celles-ci sont frappées par le souffle de la « grande histoire ». Menée par un(e) maître(sse) de cérémonie sarcastique et inquiétant(e), cette pièce chorale entraîne ses douze jeunes interprètes dans un périple intime et surprenant au coeur de la grande tragédie du XXe siècle. Benoît Lambert est le parrain de cette vingt-cinquième promotion : il a suivi leurs trois années de formation et met aujourd’hui en scène « ses » élèves dans cette Grande Histoire, leur spectacle de « sortie ». Une façon aussi d’adresser un signe de reconnaissance à son maître Pierre Debauche, parrain de cette vingt-cinquième édition du festival.

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

durée : 2h30

Découvez le teaser du spectacle ici

Le spectacle est présenté dans cadre du Festival des écoles du Théâtre public / 5e édition

vignette_site_festival_des_ecoles_2014.jpg


"Dans la Foule" - Atelier des étudiants de Paris 1

Jeudi 19 Juin à 20h30

d’après le roman de Laurent Mauvignier 
spectacle de l’atelier théâtre des étudiants de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne
encadré par Pierre-François Pommier (Collectif Jakart – Mugiscué)

"Jeff et Tonino venus de France, Geoff et ses frères de Grande-Bretagne, Tana et Francesco qui viennent de se marier en Italie, mais aussi Gabriel et Virginie de Bruxelles, tous seront au rendez-vous du “match du siècle”: la finale de la coupe d’Europe des champions qui va se jouer au stade du Heysel, ce 29 mai 1985.

Est-ce que c’est ma voix qui chante avec eux ? Est-ce que c’est moi que j’entends avec mes frères, qui cours et gueule Here we go! Here we go!
Est-ce que je suis vraiment en train de faire ça? "

Ça commence par une fête gâchée: une très belle journée de printemps, les sourires de supporters venus de toute l’Europe, une grande fête populaire et bruyante, noyée dans la bière, les rires, la fumée de cigarette, les stands de hot-dogs et les tubes de Prince et U2 qu’on ne digère plus très bien.

Ensemble, nous allons tâcher de restituer cette joie, ce vacarme, cette ivresse, la foule, jusqu’à la catastrophe... Essayer de rendre compte de l’horreur avec pudeur. Et puis le silence. Vider doucement le théâtre de son matériel, ses accessoires qui nous encombrent. Quitter le stade, quitter la masse et revenir à l’individu, seul dans sa douleur et sa colère.

Et tenter péniblement une réparation. Si possible.

Parce que ce qui est raconté ici ne se réduit pas à un scénario catastrophe. Au-delà d’un hommage aux victimes du Heysel, au-delà de la question du hooliganisme et de la violence autour des stades, Mauvignier s’interroge sur l’après. Sur les regrets, ce qu’on aurait dû faire ou dire... Sur la réparation, la longue convalescence, et l’impossible solution d’essayer de faire comme si ça n’avait pas eu lieu. La souffrance s’inscrit en chacun des personnages: remords, colère, résignation, culpabilité... Que fait-on d’une vie détruite? Peut-on se reconstruire? Comment? Et pour quoi faire?

 
Pierre-François Pommier


durée 2h15

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr


"Les ruines circulaires" - Spectacle de fin d'année des élèves du CFPTS

Mardi 1 Juillet à 20h30

Accueil du spectacle-examen de fin d'année des élèves du CFA des métiers de la technique

d’après Jorge Luis Borges
Conception et mise en scène Laurent Gutmann
Scénographie et collaboration artistique Alexandre de Dardel
Lumières Yann Loric
Régie générale  Jean-Luc Briand
avec Aurélien Desclozeaux, Erwan Lagaillarde et la voix de Serge Maggiani

Atelier spectacle des apprentis de la promotion 14 "Régisseurs de spectacle option son, lumière, plateau" du CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

Dans sa nouvelle « Les ruines circulaires », Jorge Luis Borges imagine l’histoire d’un homme qui met en œuvre le projet fou de donner naissance à un être humain par la seule force de son rêve.
Ce projet démiurgique est comme une métaphore du théâtre en général : les artisans du spectacle, par la seule force de leurs imaginaires et de leurs techniques, rêvent toujours de donner naissance à une représentation pleinement vivante.
Avec Borges nous tenterons de donner la vie à partir du vide, du noir et du silence. L’expérience que nous proposerons au spectateur sera celle d’une sorte d’aube du monde, d’éveil progressif de ses sensations, jusqu’à une fin que nous espérons spectaculaire, à la hauteur de la surprise que le texte ménage dans ses dernières lignes…

Laurent Gutmann, metteur en scène

Entrée libre - Réservation conseillée auprès du CFPTS au 01 48 97 25 16 ou contact@cfpts.com


"Les ruines circulaires" - Spectacle de fin d'année des élèves du CFPTS

Mardi 1 Juillet à 15h30

Accueil du spectacle-examen de fin d'année des élèves du CFA des métiers de la technique

d’après Jorge Luis Borges
Conception et mise en scène Laurent Gutmann
Scénographie et collaboration artistique Alexandre de Dardel
Lumières Yann Loric
Régie générale  Jean-Luc Briand
avec Aurélien Desclozeaux, Erwan Lagaillarde et la voix de Serge Maggiani

Atelier spectacle des apprentis de la promotion 14 "Régisseurs de spectacle option son, lumière, plateau" du CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

Dans sa nouvelle « Les ruines circulaires », Jorge Luis Borges imagine l’histoire d’un homme qui met en œuvre le projet fou de donner naissance à un être humain par la seule force de son rêve.
Ce projet démiurgique est comme une métaphore du théâtre en général : les artisans du spectacle, par la seule force de leurs imaginaires et de leurs techniques, rêvent toujours de donner naissance à une représentation pleinement vivante.
Avec Borges nous tenterons de donner la vie à partir du vide, du noir et du silence. L’expérience que nous proposerons au spectateur sera celle d’une sorte d’aube du monde, d’éveil progressif de ses sensations, jusqu’à une fin que nous espérons spectaculaire, à la hauteur de la surprise que le texte ménage dans ses dernières lignes…

Laurent Gutmann, metteur en scène

Entrée libre - Réservation conseillée auprès du CFPTS au 01 48 97 25 16 ou contact@cfpts.com


"Les ruines circulaires" - Spectacle de fin d'année des élèves du CFPTS

Mercredi 2 Juillet à 15h30

Accueil du spectacle-examen de fin d'année des élèves du CFA des métiers de la technique

d’après Jorge Luis Borges
Conception et mise en scène Laurent Gutmann
Scénographie et collaboration artistique Alexandre de Dardel
Lumières Yann Loric
Régie générale  Jean-Luc Briand
avec Aurélien Desclozeaux, Erwan Lagaillarde et la voix de Serge Maggiani

Atelier spectacle des apprentis de la promotion 14 "Régisseurs de spectacle option son, lumière, plateau" du CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

un cocktail suivra la représentation du 2 juillet à 20h30

Dans sa nouvelle « Les ruines circulaires », Jorge Luis Borges imagine l’histoire d’un homme qui met en œuvre le projet fou de donner naissance à un être humain par la seule force de son rêve.
Ce projet démiurgique est comme une métaphore du théâtre en général : les artisans du spectacle, par la seule force de leurs imaginaires et de leurs techniques, rêvent toujours de donner naissance à une représentation pleinement vivante.
Avec Borges nous tenterons de donner la vie à partir du vide, du noir et du silence. L’expérience que nous proposerons au spectateur sera celle d’une sorte d’aube du monde, d’éveil progressif de ses sensations, jusqu’à une fin que nous espérons spectaculaire, à la hauteur de la surprise que le texte ménage dans ses dernières lignes…

Laurent Gutmann, metteur en scène

Entrée libre - Réservation conseillée auprès du CFPTS au 01 48 97 25 16 ou contact@cfpts.com


"Les ruines circulaires" - Spectacle de fin d'année des élèves du CFPTS

Mercredi 2 Juillet à 20h30

Accueil du spectacle-examen de fin d'année des élèves du CFA des métiers de la technique

d’après Jorge Luis Borges
Conception et mise en scène Laurent Gutmann
Scénographie et collaboration artistique Alexandre de Dardel
Lumières Yann Loric
Régie générale  Jean-Luc Briand
avec Aurélien Desclozeaux, Erwan Lagaillarde et la voix de Serge Maggiani

Atelier spectacle des apprentis de la promotion 14 "Régisseurs de spectacle option son, lumière, plateau" du CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

un cocktail suivra la représentation du 2 juillet à 20h30

Dans sa nouvelle « Les ruines circulaires », Jorge Luis Borges imagine l’histoire d’un homme qui met en œuvre le projet fou de donner naissance à un être humain par la seule force de son rêve.
Ce projet démiurgique est comme une métaphore du théâtre en général : les artisans du spectacle, par la seule force de leurs imaginaires et de leurs techniques, rêvent toujours de donner naissance à une représentation pleinement vivante.
Avec Borges nous tenterons de donner la vie à partir du vide, du noir et du silence. L’expérience que nous proposerons au spectateur sera celle d’une sorte d’aube du monde, d’éveil progressif de ses sensations, jusqu’à une fin que nous espérons spectaculaire, à la hauteur de la surprise que le texte ménage dans ses dernières lignes…

Laurent Gutmann, metteur en scène

Entrée libre - Réservation conseillée auprès du CFPTS au 01 48 97 25 16 ou contact@cfpts.com


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Le Capital et son Singe"

Mardi 23 Septembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Rien de moi"

Mardi 14 Octobre à l'issue de la représentation

Rencontre avec Stéphane Braunschweig et l’équipe du spectacle à la bibliothèque Oscar Wilde

Samedi 25 Octobre à 15h00

12, rue du Télégraphe, Paris 20e

Entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr


Écritures théâtrales contemporaines norvégiennes

Samedi 15 Novembre à 15h00

Lectures d'extraits de textes dirigées par Galin Stoev
suivies d’une rencontre avec les auteurs et traducteurs animée par Laurent Muhleisen
en partenariat avec l’Ambassade Royale de Norvège et la Maison Antoine Vitez (Centre International de la traduction théâtrale)

avec les comédiens Claire Baradat, Yann Lheureux, Marilou Malo, Luce Mouchel, Pierre Moure, Jean-Philippe Vidal

À La Colline de 15h à 18h
Lectures d’extraits de
Épreuve nationale de Maria Tryti Vennerød
traduit par Jean-Baptiste Coursaud

Retours de Fredrik Brattberg et Londinium de Demian Vitanza
traduits par Terje Sinding

Heureuse jusqu’à la fin de mes jours de Sara Li Stensrud
traduit par Jean-Baptiste Coursaud

À Confluences, lieu d'engagement artistique de 20h à 22h30
Lecture intégrale de
Heureuse jusqu’à la fin de mes jours de Sara Li Stensrud
traduit par Jean-Baptiste Coursaud

Entrée libre sur réservation 01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr


Rencontre Théâtre et Philosophie

Lundi 17 Novembre à 20h30


animée par Cédric Enjalbert, rédacteur
avec Olivia Gazalé, philosophe et auteure de "Je t'aime à la Philo",
Ruwen Ogien (sous réserve), philosophe, auteur de "Philosopher ou faire l'amour",
et Stéphane Braunschweig, metteur en scène du spectacle "Rien de moi", d'Arne Lygre

Dans Rien de moi, nous assistons à la façon dont un couple se construit et construit son histoire d’amour. Pour Stéphane Braunschweig, Arne Lygre montre la manière “dont nous influons sur les autres, amours et enfants, les enfermant et les marquant dans des représentations, les faisant littéralement devenir ce que nous voyons d’eux ou ce que nous voulons qu’ils soient”.

Dans Philosopher ou faire l’amour, Ruwen Ogien ausculte lui, à la lumière de la philosophie, le panorama des différentes formes de l'amour, pour sonder les idées préconçues qui le fonde et déconstruire les illusions romantiques.
Olivia Gazalé met en regard la littérature, la sociologie, la science et la philosophie dans Je t’aime à la philo pour répondre à de grandes questions: Qu'est-ce qu'un coup de foudre? Peut-on promettre la fidélité éternelle? Pourquoi l'amour fait-il tant souffrir? Le mot amour a-t-il le même sens pour l'homme et pour la femme?

Ensemble, ils dialogueront autour du spectacle et s’interrogeront sur la représentation du couple amoureux.

Entrée libre sur réservation 01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "La Mission"

Mardi 18 Novembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec Martin Crimp

Lundi 24 Novembre à 20h00 au Studio Théâtre de Vitry

animée par Daniel Jeanneteau
en présence de Rémy Barché, metteur en scène, d'Elisabeth Angel-Pérez, Professeur à l’Université de Paris-Sorbonne

"Les règles du jeu". Pour chaque pièce, Martin Crimp établit de nouvelles règles dramaturgiques présidant au processus d'écriture. Nous nous entretiendrons avec lui au sujet de ces règles, de leur façon d'inquiéter le récit et, par ce questionnement de la forme, nous tenterons de voir comment ce théâtre opère pour troubler le monde qu'il reflète.

entrée libre sur réservation au 01 46 81 75 50 ou studio.theatre.vitry@wanadoo.fr

en savoir plus


Colloque "Einar Schleef, matériaux et matérialité : par-delà le théâtre"

Samedi 29 Novembre à 09h00

Troisième session, présidée par Miriam Dreysse, Études théâtrales – Université des arts Berlin : Théâtre et visualités
9H-10H30 : Michael Freitag, ancien directeur des collections de la Moritzburg, « Einar Schleef – der Maler » (avec présentation de visuels des peintures)
10H30-10H45 : Discussion
10H45-11H : Pause
11H-11H30 : Marielle Silhouette, Études théâtrales - Université Paris Ouest Nanterre, « Peinture et mise en scène : le cadre de la création »
11H30-12H : Sylvie Arlaud, Études germaniques - Université Paris Sorbonne, « La création sérielle : un geste esthétique et éthique ? La relecture de l’oeuvre théâtrale d’Einar Schleef à la lumière de ses photographies »
12H-12H30 : Discussion


Colloque "La Guerre en Performance dans la création littéraire"

Jeudi 4 Décembre à 09h00

Colloque international organisé par Martin Mégevand (Université Paris 8) avec Debra Kelly (Université de Westminster)

Programme

Jeudi 4 décembre à La Colline – Théâtre National (Grand Théâtre)

9h Accueil des participants
- Hommage à la mémoire de Nicole Loraux
- Ouverture des travaux

Séance 1 La performance créatrice comme réactualisation d’une situation de guerre
Présidence : Bruno Clément (université Paris 8 ; IUF)

9h30 Charles Malamoud (EPHE) Bataille et performance dans le Mahabharata.

10h15 Marie-José Mondzain (CNRS), De l'acte guerrier à performance de l'acteur.

Pause

11h15 Marvin Carslon (CUNY) Le phénomène des “War Reenactments”

Séance 2 Performance créatrice et blessures historiques
Présidence : Pierre Bayard (université Paris 8 ; IUF)
 
14h Jean-Max Gaudillière (EHESS) La mémoire qui n’oublie pas

14h45 Maia Saraczynska (Université Stendhal, Grenoble 3) Le théâtre de Tadeusz Kantor : performance de guerre. Sur des archives des spectacles de Kantor de la Cricothèque de Cracovie.
Pause

16h Françoise Davoine (EHESS) William Rivers, la performance d'un analyste anglais pendant la guerre de 14 à travers la Trilogie de Pat Barker.

16h45 Ariane Zaytzeff (NYU) Ecrire pour défaire : performance de la mémoire du génocide des Tutsi au Rwanda
Pause

17h30 Delavallet Bidiefono (chorégraphe) et David Lescot (auteur et metteur en scène, Université Paris Ouest)
- entretien
- Performance
18h15 buffet

Vendredi 5 décembre salle de conférence, Reid Hall, 4 rue de Chevreuse, 75006 Paris

9h15 Accueil des participants

Séance 3 « Performance Studies », histoire, représentations de la guerre
Présidence : Eric Eigenmann (université de Genève)

9h30 Christian Biet (université Paris Ouest, IUF) Figurer la catastrophe à la fin du XVIe et au début du XVIIe siècles.
10h15  Josette Féral (Université Paris III) Violence et allégorie dans la Performance

Pause

11h15  Éliane Beaufils (université Paris 8)  Se libérer de la guerre ou se libérer pour la guerre ? Deux exemples de provocation performantielle contemporaine.  

12h Chloé Déchery (université de Surrey, UK)  Déterrer un cadavre; réaliser une autopsie; reconstruire une scène de crime.

Séance 4  Pouvoirs et limites des mots
Présidence : Christian Doumet (université Paris 8 ; IUF)

14h Jean-Michel Rey (Université Paris 8) Le terme de la guerre
14h45 Jacqueline Rousseau Dujardin (psychanalyste) Paroles et musiques dans le contexte de la Grande guerre
Pause

15h45 Eric Eigenmann (Université de Genève) Par-dessus bord de Michel Vinaver à la lumière de la Seconde Guerre mondiale.
16h30  Patrice Loraux (Université Paris I) Polemos / logos. Autour de l’œuvre de Nicole Loraux.

Pause

17h45 Debra Kelly et Martin Mégevand Synthèse et clôture
18h Buffet

Ce colloque a reçu le soutien du Labex Arts-H2H et bénéficie d'une aide de l'ANR au titre du programme Investissements d'avenir (ANR-10-LABX-80-01).Les autres partenaires qui ont rendu possible cette rencontre sont le Théâtre National de la Colline, la Bibliothèque Nationale de France, l’Institut Français, la Mission du Centenaire 1914 2014, l’équipe de recherche EA 1579 Littérature, Histoires, Esthétique de l’Université Paris 8, l’Université Westminster de Londres et la Cricothèque de Cracovie.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "La Ville"

Mardi 9 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Platonov"

Mardi 20 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Nos Serments"

Mardi 27 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre "L'exercice de la parole chez Jean Eustache"

Mercredi 28 Janvier à 19h30

animée par Emmanuel Siety, maître de conférences en études cinématographiques et audiovisuelles à l'Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle
durée 1h30
entrée libre sur réservation auprès de Marie-Julie Pagès : 01 44 62 52 53 - mj.pages@colline.fr


Ciné-rencontre

Samedi 31 Janvier à 16h00

Le Lieu-Dit, l'association Belleville en Vue(s) et La Colline proposent une après-midi cinéma en résonance avec le spectacle, suivie d'une rencontre avec l'équipe artistique de Nos Serments.
au bar-restaurant Le Lieu-Dit - 6, rue Sorbier Paris 20e

Entrée libre sur réservation auprès de Clémence Bordier : 01 44 62 52 27 - c.bordier@colline.fr


Rencontre "Visages d’un récit"

Lundi 9 février à 20h30

avec Laurent Mauvignier, auteur et Othello Vilgar, réalisateur
précédée de la projection de leur film “Tout mon amour” conçu à partir d’extraits des répétitions du spectacle créé par le collectif Les Possédés.
À l’occasion de la sortie du livre Visages d’un récit de Laurent Mauvignier, retraçant le parcours du texte Tout mon amour, de sa création en 2009 à la coréalisation du film avec Othello Vilgard.
 


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "La Bête dans la jungle"

Mardi 10 Mars à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Il faut toujours terminer qu'est-ce qu'on a commencé (Le Mépris)"

Mardi 17 Mars à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Hinkemann"

Mardi 7 Avril à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Affabulazione"

Mardi 19 Mai à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Le Chagrin"

Mardi 26 Mai à l'issue de la représentation

Octobre

Lecture suivie d’une rencontre autour de l’œuvre de Virginia Woolf

Lundi 19 Septembre à 20h00

avec Marie-Christine Soma et les comédiens du spectacle Les Vagues
lundi 19 septembre à 20h
Librairie Le comptoir des mots
239, rue des Pyrénées – Paris 20e


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "L’Homme inutile ou la Conspiration de sentiments"

Mardi 20 Septembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Les Vagues"

Mardi 27 Septembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Je disparais"

Dimanche 30 Octobre à l'issue de la représentation

Rencontre “Un théâtre exposé à la science”

Lundi 21 Novembre à 20h30

À l’occasion de la création de la pièce Ex vivo / In vitro d'Alain Prochiantz et Jean-François Peyret La Colline organise une rencontre avec François Ansermet, psychanalyste, professeur de pédopsychiatrie à l'Université de Genève, chef du Service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent aux Hôpitaux universitaires de Genève et directeur du Département universitaire de psychiatrie, Pierre Magistretti, professeur de neurosciences au Brain Mind Institute de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne et professeur de psychiatrie au Centre Hospitalier Universitaire de Vaudois et à l’Université de Lausanne, Jean-François Peyret, metteur en scène et Alain Prochiantz, neurobiologiste, professeur et titulaire de la Chaire des Processus Morphogénétiques au Collège de France

D'être concerné, de s'exposer à la science (LA science, pour le dire vite), notre théâtre paraît parfois chercher midi à quatorze heures. Il ne serait pas de son ressort de se confronter aux questions parfois vertigineuses que tout un chacun se pose quand il prend connaissance quotidiennement des dernières “avancées” des sciences dont on ne sait pas si elles feront le bonheur de l'humanité ou la fin de l'espèce humaine. Tout un programme (de théâtre).

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 contactez-nous@colline.fr

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Ex vivo / In vitro"

Mardi 29 Novembre à l'issue de la représentation

Soirée Arne Lygre

Lundi 5 Décembre à 20h30


avec
Stéphane Braunschweig, metteur en scène
Arne Lygre
Tom Remlov, directeur de l’Opéra et du Ballet national de Norvège
animée par Gilles Costaz, critique dramatique à Politis et à L’avant-scène théâtre
interprète Séverine Magois

C’est la richesse imaginative et l’inventivité théâtrale de l’œuvre de Lygre qui ont passionné Stéphane Braunschweig au point de lui donner envie de mettre en scène deux de ses pièces au cours de la saison. Plus profondément encore, c’est la place que cette écriture accorde à la relativité des positions dans le monde, des points de vue, qui lui a semblé résonner avec sa propre manière de faire du théâtre.

C’est en compagnie de Tom Remlov, metteur en scène, ancien directeur du Den nationale Scene de Bergen, actuellement à la tête de l’opéra d’Oslo, et du journaliste Gilles Costaz qu’il vous convie à cette rencontre avec Arne Lygre et son univers.

La soirée sera ponctuée par des lectures d'extraits de Puis le silence et de Jours souterrains, pièces inédites en français.

Avec les comédiens Chloé Catrin, Clément Clavel, Alain Libolt, Thierry Paret, et la complicité de Pauline Ringeade, assistante à la mise en scène.

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 contactez-nous@colline.fr

Ars industrialis : Agonie du capitalisme et économie de la transindividuation

Samedi 10 Décembre à 14h00

Rencontre avec Paul Jorion
autour notamment de L’agonie du capitalisme, la guerre civile numérique, Le prix
animée par Bernard Stiegler


Rencontre avec Krystian Lupa

Lundi 9 Janvier à 20h30

animée par André Deho Neves, metteur en scène, ancien assistant de K. Lupa

Le metteur en scène de Factory 2 revient à La Colline pour présenter sa nouvelle création, Salle d’attente, pour laquelle il a travaillé avec de jeunes comédiens suisses et français. Ce sera l’occasion de partager avec lui sa vision d’un théâtre d’art, où la radicalité de la mise en scène se nourrit de l’engagement total des comédiens.

 

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Salle d’attente"

Mardi 17 Janvier à l'issue de la représentation

Projection du film Extinction (Wymazywanie)

Samedi 21 Janvier à 11h00

Projection du film Extinction d’après le spectacle de K. Lupa inspiré du roman de T. Bernhard. Ce film a été réalisé en 2010 par Krystian Lupa et Adam Sikora, d'après le spectacle créé en 2001 à Varsovie au Teatr Dramatyczny. Il a été diffusé pour la première fois à la télévision polonaise en décembre 2010.

Cette mise en scène majeure, saluée partout en Europe et considérée comme un des chefs d'œuvre de Krystian Lupa a été recréée pour le tournage. Elle fait l'objet d'un film d'une longueur exceptionnelle, à la mesure du spectacle (5h10) qui a rencontré lors de sa diffusion à la télévision polonaise un accueil enthousiaste.
Cette projection unique en France a été organisée par La Colline, parallèlement aux représentations de Salle d'attente, avec le soutien de l’Institut Polonais de Paris et de l’Institut Adam Mickiewicz.

sous-titres français

première partie : 2h40
pause de 45 mn : le bar-restaurant du théâtre sera ouvert
reprise à 14h30
deuxième partie : 2h20
(fin : 16h45)


Nouvelles fabriques de théâtre

Lundi 30 Janvier à 20h30

Rencontre avec Aurélia Guillet, Jeanne Candel, Thomas Quillardet et Cyril Teste
animée par David Sanson, conseiller artistique indépendant

Le théâtre d’aujourd’hui s’écrit volontiers à partir d’improvisations, de documents, de matériaux textuels de toutes sortes. Ou bien il ne s’écrit pas du tout, restant résolument oral, lié aux inventions du plateau. Il peut également mêler textes d’auteurs et écriture collective, littérature et parole improvisée en représentation. De jeunes metteurs en scène de la nouvelle génération théâtrale débattront de leurs processus de création.

Spectacles présentés à La Colline  
Déjà là
de Arnaud Michniak mis en scène par Aurélia Guillet  est présenté à la Colline du 19 janvier au 18 février.
Les Autonautes de la Cosmoroute d’après J.Cortazar et C.Dunlop mis en scène par Thomas Quillardet est présenté à la Colline du 21 mars au 19 avril.
 

Sun de Cyril Teste/Collectif MxM est présenté au 104 du 9 au 12 février.
Robert Plankett mis en scène par Jeanne Candel/Collectif la vie brève est présenté au Théâtre de la Ville du 2 au 11 mai.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Déjà là"

Mardi 31 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre autour de Ferdinand Bruckner

Jeudi 16 février à 17h30

à l'occasion de l'édition en français d'une dizaine de ses pièces aux éditions Théâtrales.

animée par Laurent Mulheisen, traducteur de la pièce Les Criminels
avec Jean-Louis Besson, Heinz Schwarzinger, Ruth Ortmann, traducteurs et Richard Brunel, metteur en scène des Criminels.


Débat Médiapart: "Refonder la liberté de l'information"

Jeudi 16 février à 20h30

Après le succès des débats initiés par Mediapart sur l’indépendance de la presse dont notamment « l’Appel de la Colline » en 2008 , Médiapart propose de faire le bilan et l’état des lieux de la crise de la presse.

Au cours de cette soirée, des journalistes, des responsables de journaux ou d'associations démocratiques viendront expliquer les combats qu'ils mènent pour promouvoir une information libre et honnête.

Enfin, Edwy Plenel interpellera les responsables des principales formations politiques républicaines autour desquelles se joue l'alternance que nous appelons de nos vœux dont,
Il présentera, également,  les projets de réforme que défend Mediapart dans la perspective d'une refondation de la liberté de la presse et du droit de l'information.

Invités:
Pierre-Louis Basse
, journaliste et écrivain, Stéphane Guillon, comédien/chroniqueur, Didier Porte, comédien/chroniqueur,

Sabine Torrès, fondatrice/directrice du site Dijonscope, Daniel Schneidermann, fondateur/directeur de Arrêt sur Images, Jérémie Zimmermann, cofondateur de la Quadrature du Net, Fabrice Arfi et François Bonnet de Mediapart,

Aurélie Filipetti, députée PS, en charge de la culture et des médias dans l’équipe de campagne de François Hollande, Pascale Le Néouannic, Secrétaire nationale du FDG, en charge des libertés publiques et de la laïcité, Pascal Durand, porte-parole Europe Ecologie Les Verts et Yann Wehrling, porte-parole du Modem.

Ce débat sera retransmis en direct sur www.mediapart.fr

Pour participer, réservez vos places en envoyant un mail à debats@mediapart.fr

 


Table ronde et débat public - Ars Industrialis

Samedi 3 Mars à 14h00

"La société qui vient"

En associant avec Skholè.fr, Ars Industrialis a fait paraître tout récemment aux éditions Mille et une nuits L’école, le numérique et la société qui vient – un ouvrage co-signé par Julien Gautier, Denis Kambouchner, Philippe Meirieu, Bernard Stiegler et Guillaume Vergne.
Une discussion des thèses et analyses avancées dans cet ouvrage sera proposée au cours de cette après-midi.

Jean-Hugues Barthelemy, professeur de philosophie, Franck Cormerais, économiste et professeur de sciences de l’information et de la communication, Christian Fauré, ingénieur, Alain Giffard, directeur du
Groupement d’intérêt scientifique « Culture et médias numériques », spécialiste de la lecture
, et Victor Petit, post-doctorant en philosophie à l’université de Compiègne, s’entretiendront avec Julien Gautier, Denis Kambouchner, Philippe Meirieu, Bernard Stiegler et Guillaume Vergne pour ouvrir ensuite une discussion générale avec toutes les personnes présentes.

Renseignements et inscriptions
contact@arsindustrialis.org

www.arsindustrialis.org

 


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Se trouver"

Mardi 20 Mars à l'issue de la représentation

Rencontre « Etats de la scène actuelle : 2009-2011 »

Lundi 26 Mars à 20h30

en partenariat avec la revue Théâtre/Public

À l’occasion de la sortie du n° 203 de Théâtre/Public,
« Etats de la scène actuelle : 2009-2011 »
rencontre en présence d’Olivier Neveux et Christophe Triau (concepteurs du numéro), Christophe Bident, Sabine Quiriconi, Armelle Talbot et d'autres contributeurs du numéro.
animée par Anne-Françoise Benhamou, conseillère artistique

Dégager certaines lignes de force, identifier et interroger certaines singularités significatives de notre présent théâtral, français et européen, dans ses contradictions et ses paradoxes : se penchant sur des spectacles et des pratiques de l’actualité la plus récente, ce numéro de Théâtre/Public voudrait faire apparaître certains « symptômes » à partir desquels pourrait s’entreprendre une pensée critique de ce qui se passe sur les scènes qui nous sont exactement contemporaines.  À travers des études de cas analysant des pratiques emblématiques et révélatrices, sans volonté globalisante ni de catégorisation, il s’agit de commencer à faire apparaître et  à interroger certains « lieux communs » du théâtre actuel et, à travers eux, le devenir théâtral dans lequel nous sommes engagés.

Sortie du numéro en librairie le 22 mars 2012
Textes de : Christophe Bident et Jérémie Majorel, Cécile Bosc, Romain Jobez et Christina Schmidt, Mireille Losco-Léna, Frédéric Maurin, Olivier Neveux, Sabine Quiriconi, Diane Scott, Armelle Talbot, Christophe Triau, Eric Vautrin.

En partenariat avec les éditions Théâtrales, co-éditeur et diffuseur de Théâtre/Public
www.editionstheatrales.fr
 

Cortázar, jeu de piste

Samedi 31 Mars à 14h00

Le temps d’un après-midi, partez sur les traces et les empreintes laissées par Cortázar à travers Paris. Point de départ : la Maison de la Poésie...
en savoir plus


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Les Autonautes de la cosmoroute"

Mardi 3 Avril à l'issue de la représentation

Présentation de la saison 2012/2013

Lundi 7 Mai à 18h30

Stéphane Braunschweig serait heureux de vous accueillir à la présentation de la saison 2012/2013 de La Colline en présence des artistes invités.
Merci de bien vouloir nous confirmer votre présence par téléphone au 01 44 62 52 00 ou par courriel saison@colline.fr, avant le lundi 30 avril.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Dans la jungle des villes"

Dimanche 27 Mai

Rencontre avec l'équipe du spectacle Dans la jungle des villes à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Des arbres à abattre"

Mardi 5 Juin à l'issue de la représentation

Spectacle des étudiants de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Vendredi 22 Juin à 20h30

Spectacle des étudiants de l’Université
Paris I Panthéon-Sorbonne
atelier dirigé par Aurélia Guillet


Léonce et Léna de Georg Büchner
L'Homme dans l'ascenseur de Heiner Müller

vendredi 22 et samedi 23 juin à 20h30


Petit Théâtre


Léonce et Lena de Büchner raconte comment de jeunes gens fuient un ordre établi en déliquescence, en quête de leur propre vérité, et comment ils finissent par revenir métamorphosés par leur voyage initiatique. Dans L’Homme dans l’ascenseur de Müller, un employé est en route pour recevoir un ordre de son chef dans un ascenseur qui se détraque et le propulse hors du temps, dans un no man’s land où ils se retrouve sans mission. À partir d’improvisations, les étudiants de l’atelier-théâtre de Paris I se sont appropriés ces textes : en écho avec ceux-ci, en les réécrivant parfois, ils ont travaillé sur leurs paysages imaginaires dans la recherche d’une intensité de présence, tant intime que collective.


entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr


Spectacle de sortie des élèves de l'ESAD : Nouvelles Vagues de Ronan Cheneau

Mercredi 27 Juin à 20h30

Nouvelles vagues de Ronan Cheneau
 
Spectacle de sortie des élèves de l'ESAD,
promotion 2012
École Supérieure d’Art Dramatique de Paris
dirigé par Laurent Gutmann

 

entrée libre sur réservation
au 01 44 62 52 00 -
contactez-nous @colline.fr

 

du 27 au 30 juin 2012 à 20h30

 

avec Yorick Adjal, Fitzgerald Berthon, Laurent Cogez, Cécile De Courseulles, Guillaume Geoffroy, Lucas Herault, Rares Ienasoaie, Hélène Lauria-Collet, Arthur Ledain, Juliette Léger, Timothée Lerolle, Nicolas Montanari, Léa Moszkowicz, Blaise Pettebone

 

Avec “Nouvelles Vagues” trois années de scolarité à l’ESAD vont se clore pour un groupe de quatorze jeunes apprentis acteurs et actrices. À quoi ressemblera leur vie d’après, hors du cadre protecteur de l’école? Qu’est-ce qui les unira, les constituera en génération? En une nouvelle vague? Ces questions sont au coeur de l’écriture de Ronan Cheneau. Il raconte des histoires d’aujourd’hui. Ou plutôt il interroge : qu’est-ce qui, dans la France d’aujourd’hui, “fait époque”? Une certaine façon d’aimer, d’être en couple? D’envisager le travail, l’argent, Paris et la province, le passé et l’avenir? Certaines références artistiques, la musique qu’on écoute? Les combats qu’il raconte sont ordinaires, les voix qu’il nous donne à entendre nous disent d’abord, non pas leurs vérités, mais leurs hésitations. “Nouvelles vagues”: dans ce titre, ce qui compte c’est le pluriel. Car notre époque telle qu’elle apparaît ici ne croit plus en la possibilité d’une vague unique, destructrice et féconde. Et c’est du deuil de cette illusion qu’il est question. Et puis ce titre nous dit aussi que du monde d’aujourd’hui, complexe et éclaté, nous ne pouvons rapporter par les moyens du théâtre que des nouvelles... vagues. Ce qui n’ôte rien à la nécessité de le faire.
Laurent Gutmann

 

 


Présentation de l'atelier d'écriture et de jeu : Mondes souterrains

Samedi 30 Juin à 20h30

La Colline - théâtre national, organise de janvier à juin des ateliers d’écriture et de jeu réunissant une quarantaine de personnes d’âges, d’origines, de cultures extrêmement diverses, recrutées par plusieurs associations. Pour 2012, l’atelier aboutit à une Présentation publique mis en scène par Stanislas Nordey. Cette année, comme les deux années précédentes, c’est une oeuvre littéraire qui a guidé notre travail. Après Dante et Homère, c’est chez Lewis Caroll et Alice au pays des merveilles que nous avons convié les participants. Ils ont cherché la maîtrise des langages, des voix, des corps et avant tout, ont fait appel à leur imaginaire. Travailler autour  d’Alice a ouvert les frontières du rêve, offert d’innombrables jeux avec les mots et leurs significations, a permis aux participants de plonger dans leur enfance, de dire leurs espoirs, leurs révoltes. Et d’inventer, d’affronter les territoires de l’absurde et du baroque...

 

entrée libre sur réservation indispensable au  01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr

Cet atelier reçoit le soutien de :

logos_ateliers.jpg

logo_beige_-_opera_national_de_paris_-_2009_0.pngPour la présentation publique nous tenons à remercier particulièrement l'Opéra national de Paris pour le prêt des costumes.

 

Ont participé à cet atelier : Abdourahmane Diawara, Abdu Ndoye, Abed Hadjiat, Alassane Fofana, Ali Jalali, Amina Benchalgo, Anis Aidoudi, Aram Osmani, Aurélie Safranionek, Awa Makalou, Badjoman Toure, Béatrice Bernard, Boyi Diabira, Brigitte Hautefeuille, Catherine Zia, Christine Memeteau, Cissokho Saidou, Clémentine, Corina Parant, Danielle Dardeau, Danielle Nicolay, Denis Petit Laurent, Djalal Belkheir, Djalila Harnay, Étienne Mike, Evelyne Nzeyimana, Evelyne Pivard, Fabienne Ancelet, Fadi Ragab, Fatbintou Cisse, France Guilleret, Fatoumata Sacko, Sylviane Gnamba, Geoffrey Gabriel, Gibriel Diakhite, Gino Thibault, Giovani Portincasa, Gysèle Reigner, Haseeb, Henri Journot Ponticelli, Houda Benamar, Ibrahima Dey, Ikrame Bensalem, Ilyes Hsaini, Jacqueline Styger, Jimmy Oussi, Juliette, Khaled Kerba, Kamel Gacem, Karima Mendame, Khadime Seydi, Lanfia Callo Camara, Laurianne Loisel, Linda Bait, Majid Jabiri, Marie Le Seviller, Marie -Armel Le Bourhis, Marie -Carmen Lopez, Marie-Marceline Mezard, Mathias Piffeault, Mayssa Al Rabi, Michelle Portier, Mohamed Konate, Mokrane Mammar, Munkhtsetseg Damdinsuren, Nabintou Ballo, Najib Ahmadi, Najima Chaibi, Olivier Ledoux, Oucif, Pablo Sotinel, Patricia Lefilleul, Raja, Roseor Lim, Rossana Jema, Rosy Chouchouh, Saïd Djbla, Samir Aouna, Sophie Banney, Sylviane Rosele, Sylvie Pineteau, Tounsia Medgueb, Viorica Mihaes, Wahidullah Mahboobi, Wassila Guellal, Zakaria Soumare, Zoé, Haddad, Mina Laachiri.


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Six personnages en quête d'auteur"

Mardi 18 Septembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Six personnages en quête d'auteur à l'issue de la représentation


Les personnages existent-ils ?

Lundi 24 Septembre à 20h30

Qu’est-ce qu’un personnage de théâtre? Qui le fait exister: l’auteur? L’acteur? Le spectateur? À quoi nous sert son existence? À l’occasion de Six personnages en quête d’auteur, Stéphane Braunschweig et Pierre Bayard, psychanalyste et critique littéraire, s’entretiendront de ces questions, accompagnés d’acteurs du spectacle. La rencontre sera animée par Michel Vignard, écrivain, critique et chroniqueur à France Culture.

frculweb1.jpg   teleramaweb1.jpg

En introduction à la rencontre, consultez les extraits de Dramaturgie de plateau d'Anne-Françoise Benhamou et de L’Affaire du chien des Baskerville de Pierre Bayard.

Ecouter ou réécouter la rencontre "Les personnages existent-ils ?"


Vêtir ceux qui sont nus

Samedi 29 Septembre à 14h00

Projection du film de la pièce de Luigi Pirandello mise en scène par Stéphane Braunschweig au TNS en 2006. Le film sera présenté par Anne-Laure Tondu, Cécile Coustillac et Thierry Paret
(durée de la projection 2h).
Consultez la galerie photo et un extrait du film
 


Festival littéraire de Mediapart

Lundi 1 Octobre à 16h30

mediapart1.jpg

La Colline accueille lundi 1er octobre le festival littéraire de Mediapart. Au programme, quatre rendez-vous :
- Le Dahlia Noir, du roman à la bande dessinée
- « Du premier au second roman », quatre auteurs de la rentrée littéraire témoignent
- « L’Orient dans la peau », Rue des voleurs de Mathias Énard
- « Variation sur un même thème », Une semaine de vacances de Christine Angot

 

16h30-18h00 : Le Dahlia noir
Rencontre-débat autour de l’adaptation du Dahlia Noir de James Ellroy en bande dessinée, en présence du scénariste et traducteur Matz, du dessinateur Miles Hyman, et du directeur de Rivages / Noir, François Guérif.

 

18h30-20h00 : « Du premier au second roman »
Qu’est-ce qu’un premier ou un second roman ? Comment vit-on cette « entrée en littérature » ? Quatre écrivains de la rentrée littérature évoqueront les attentes et les enjeux de ce seuil:

Eugenia Almeida, L'Autobus (suites) aux éditions Métailié
« Eugenia Almeida offre à son texte une puissance peu commune, une vraie force critique. » Les Inrocks, avril 2007

François Cusset, A l’abri du déclin du monde aux éditions P.O.L
« […] un sublime hymne à Paris. Un des plus beaux que l'on ait lu depuis Aragon, Audiberti ou Henri Calet, la nostalgie en moins. » Le Figaro littéraire, 6 septembre 2012

Julia Deck, Viviane Elisabeth Fauville aux éditions de Minuit
« Il se murmure déjà que cet ouvrage dans lequel une quadragénaire tue son psychanalyste pourrait être un des chocs de la rentrée littéraire... » Le Nouvel Observateur, 23 août 2012

Caroline de Mudler, Nous les bêtes traquées aux éditions Champ Vallon
« Un sombre thriller parano où triomphe la voix de cette héroïne au « parler qui cloche », sa langue sensuelle qu’elle tourne et retourne pour écrire son récit de désespérée, entre la lettre d’amour et le plaidoyer » ELLE, août 2012.

 

20h30-21h30 : « L'Orient dans la peau » avec Mathias Énard
Mathias Énard évoquera son dernier roman Rue des Voleurs aux éditions Actes Sud
« Ce qui charme dans Rue des voleurs, c’est sa langue et sa verbe, son sens du récit et ses références à la littératures et à la poésie. Énard est un fabuleux conteur. » Le Figaro, 6 septembre 2012

 

21h30-22h30 : « Variations sur un même thème » avec Christine Angot
Treize ans après L'Inceste, Christine Angot publie Une semaine de vacances aux éditions Flammarion
« Sans complaisance, la romancière dit juste comment par la parole, la langue — l'écriture ? — on vient à bout du pire. Renversant. » Télérama, 1er septembre 2012

 

Pour réserver vos places, envoyez un mail à festivallit@mediapart.fr en indiquant votre nom, la rencontre à laquelle vous souhaitez assister et le nombre de places que vous voulez réserver. Pour plus d’informations, appelez le 01 44 62 52 00
 

en partenariat avec Page des libraires
Créée il y a 25 ans, Page des libraires rassemble un réseau de 1 400 libraires indépendants, répartis sur toute la France, désireux de faire partager leurs choix de lectures parmi l’actualité littéraire française et étrangère, les essais, la jeunesse, la bande dessinée, les polars et les beaux livres. Depuis septembre 2012, les lecteurs ont la possibilité de commander directement leurs livres en ligne chez leur libraire en se rendant sur le site pagedeslibraires.fr.

logo_page2.jpg


Rencontre avec l'équipe du spectacle "La Petite"

Mardi 9 Octobre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle La Petite à l'issue de la représentation


Écriture de plateau ou théâtre d'auteurs ?

Lundi 15 Octobre à 20h30

Anna Nozière et Guillaume Vincent ont en commun d’être des metteurs en scène qui écrivent. Quel statut accordent-ils à leur texte? Rejoints par Caroline Guiela Nguyen, ils échangeront leurs points de vue sur ces questions aujourd’hui très actives dans le champ du théâtre. La rencontre sera animée par David Sanson, conseiller artistique indépendant.

Auteure et metteure en scène, Anna Nozière, a brusquement surgi l’an dernier dans le paysage théâtral avec un spectacle absolument singulier, burlesque et intime, Les Fidèles, Histoire d’Annie Rozier. Elle présente sa dernière pièce, La Petite, à La Colline jusqu'au 27 octobre.
Après avoir mis en scène Woolf, Marivaux, Fassbinder, Wedekind, Guillaume Vincent, a fait le choix de l’écriture avec sa première pièce La nuit tombe... (parue chez Actes Sud). Plus que jamais, il fait éclore sur scène ces instants où nos vies semblent à la fois grotesques et inquiétantes.
La jeune metteure en scène Caroline Guiela Nguyen a créé en 2011 à La Comédie de Valence Se souvenir de Violetta, d'après La Dame aux camélias, d'Alexandre Dumas. "Les matériaux théâtraux (texte de Dumas, improvisation, conte) dessinent les tiraillements entre différentes aspirations, entre différents niveaux de réel, entre le connu et l’inconnu, le vécu et le rêvé." (Mariette Navarro, dramaturge du spectacle).

Ecouter ou réécouter la rencontre "Ecriture de plateau ou théâtre d'auteurs ?" (1h20)


La fabrique de théâtre : la création sonore

Mardi 23 Octobre à l'issue de la représentation

avec Loïc Lachaize (création sonore), Sébastien Libolt (musique) et Anna Nozière


Écrire pour le théâtre, pour le roman ou pour le cinéma ?

Lundi 26 Novembre à 20h30

Christophe Honoré - écrivain, cinéaste, romancier, auteur dramatique, metteur en scène – et Laurent Mauvignier – écrivain dont la première pièce de théâtre, Tout mon amour, est créée cette année à La Colline – débattront ensemble des rapports que la littérature entretient (ou non ?) avec le cinéma et le théâtre. La rencontre sera animée par Aurélien Ferenczi, critique à Télérama et auteur du blog Cinécure.

teleramaweb1.jpg f-culture.gif


Table ronde “La littérature incarnée”

Lundi 3 Décembre à 20h30

Quand un cinéaste ou un romancier deviennent auteur de théâtre, à quels besoins répondent-ils? Pourrait-on dire que c’est une forme d’incarnation qu’ils recherchent dans la présence sur scène des acteurs ? La poursuite de la même recherche par d’autres voies ? Cette question trouve avec la pièce de Christophe Honoré, consacrée au Nouveau Roman, un passionnant prolongement puisqu’il s’agit de revisiter librement un moment glorieux de la littérature, en mettant en scène certains de ses protagonistes essentiels, en donnant corps à ce qui fut une aventure textuelle et médiatique. La table ronde abordera ainsi ces questions de l’incarnation et tentera de réfléchir, par le dialogue, aux implications des deux spectacles présentés à la Colline : Nouveau Roman de Christophe Honoré et Tout mon amour de Laurent Mauvignier.

avec Nathalie Piégay (université Paris 7), Mireille Calle-Gruber (université Paris 3). La table ronde sera animée par Dominique Rabaté (université Paris 7)


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Nouveau Roman"

Mardi 4 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Nouveau Roman à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Tout mon amour"

Mardi 11 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Tout mon amour à l'issue de la représentation, dans le cadre de l'enregistrement en direct d'une émission de radio du réseau Librest.
animée par Joëlle Gayot, journaliste à France Culture en présence d'un libraire de Librest et des membres de l'équipe artistique.
Renseignements et réservations auprès de Sylvie Chojnacki : 01 44 62 52 27 ou s.chojnacki@colline.fr


Rencontre avec l'équipe du spectacle "S Druge Strane (De l'autre côté)"

Mardi 18 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle S Druge Strane à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe du spectacle "La nuit tombe..."

Mardi 15 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle La nuit tombe... à l'issue de la représentation


"Nature : acteur ou décor ?" : rencontre avec Bruno Latour, Jean-François Peyret et Stanislas Nordey.

Lundi 21 Janvier à 20h30

animée par Antoine Perraud, journaliste à France Culture
Ce n’est pas d’aujourd’hui que la scène du théâtre occidental cherche à représenter la nature. Mais qu’a-t-elle à en dire au XXIe siècle, où les rapports de l’homme et de son environnement naturel semblent entrés dans une phase de transformation radicale ? À partir de Tristesse animal noir d’Anja Hilling, Bruno Latour, philosophe et sociologue des sciences, Jean-François Peyret et Stanislas Nordey, metteurs en scène, aborderont ces questions.

En partenariat avec le Programme d’expérimentation en Arts et Politique de Sciences Po (SPEAP).


Les fabriques de théâtre : la scénographie

Samedi 26 Janvier à 15h30

Découvrez le métier de scénographe et son implication concrète dans le processus de création
avec Emmanuel Clolus, scénographe et Claire ingrid Cottanceau, collaboratrice artistique du spectacle Tristesse animal noir
entrée libre sur réservation auprès de Ninon Leclère : 01 44 62 52 10 ou n.leclere@colline.fr


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Tristesse animal noir"

Mardi 29 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Tristesse animal noir à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Le Cabaret discrépant"

Mardi 5 février à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Le Cabaret discrépant, dans le cadre de l'enregistrement en direct d'une émission de radio du réseau Librest.
animée par Joëlle Gayot, journaliste à France Culture en présence d'un libraire de Librest et des membres de l'équipe artistique.
Renseignements et réservations auprès de Sylvie Chojnacki : 01 44 62 52 27 ou s.chojnacki@colline.fr


Rencontre autour de Ferdinand Bruckner

Samedi 16 février à 17h30

à l'occasion de la publication d'une dizaine de ses pièces aux éditions Théâtrales.

animée par Laurent Muhleisen, traducteur des Criminels
avec Ruth Orthmann, Heinz Schwarzinger (Henri Christophe), traducteurs et Richard Brunel, metteur en scène

Les éditions Théâtrales s’associent à la Maison Antoine Vitez, centre international de la traduction théâtrale, pour mener l’entreprise ambitieuse de publication en 5 tomes de dix pièces du dramaturge autrichien Ferdinand Bruckner.
Cette rencontre sera l’occasion de mieux connaître l’œuvre de cet auteur.

Premier volume à paraître en février : Diptyque 1920 ou la Comédie de la fin du monde - Annette (trad. Ruth Orthmann) / Harry (trad. Henri Christophe)


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Les Criminels"

Mardi 19 février à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Les Criminels à l'issue de la représentation


Les fabriques de théâtre : la lumière

Samedi 23 février à 15h30

Découvrez le métier de créateur lumière et son implication concrète dans le processus de création
avec David Débrinay, concepteur lumière, et Caroline Guiela Nguyen, assistante à la mise en scène du spectacle Les Criminels
David Debrinay propose une rencontre basée à la fois sur l’aspect artistique de la création lumière et sur son aspect technique. Cette rencontre permettra de monter sur le plateau pour sentir l’impact scénique de la lumière et les sensations qu’elle crée. Nous découvrirons les différentes étapes de recherches de cette création.
entrée libre sur réservation auprès de Ninon Leclère : 01 44 62 52 10 ou n.leclere@colline.fr


A la découverte des nouvelles dramaturgies québécoises

Samedi 23 février à 18h00

Deux jeunes auteurs seront prochainement à l’honneur à la Colline et au Tarmac : Sarah Berthiaume et Olivier Choinière. L’occasion de découvrir où en est le jeune théâtre québécois. Rencontre animée par Jessie Mill du Centre des auteurs dramatiques - CEAD.
Le Tarmac, 159 avenue Gambetta - 75020 Paris.
Entrée libre sur réservation : 01 43 64 80 80 / contact@letarmac.fr


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Yukonstyle"

Mardi 2 Avril à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Yukonstyle à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Solness le constructeur"

Mardi 2 Avril à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Solness le constructeur à l'issue de la représentation


Rencontre lecture "Yukonstyle"

Samedi 6 Avril à 15h00

Rencontre lecture avec l'auteure de Yukonstyle, Sarah Berthiaume.
Bibliothèque Oscar Wilde, 12 rue du Télégraphe, Paris 20è
entrée libre


Soirée carte blanche à Sarah Berthiaume

Lundi 8 Avril à 20h00 au MK2 quai de Seine

Projection en exclusivité du film En terrains connus de Stéphane Lafleur, primé à la première édition du Prix collégial du cinéma québécois
Suivie d’un débat avec Sarah Berthiaume, Célie Pauthe, Denis Loubaton, animé par Eve Beauvallet, journaliste pour Trois Couleurs
mk2web.jpg


Les fabriques de théâtre : les costumes

Samedi 13 Avril à 15h30

Découvrez le métier de créateur costumes et son implication concrète dans le processus de création
avec Marie La Rocca, créateur costumes, et Denis Loubaton, collaborateur artistique du spectacle Yukonstyle
entrée libre sur réservation auprès de Ninon Leclère : 01 44 62 52 10 ou n.leclere@colline.fr


Présentation de l'atelier d'écriture et de jeu

Samedi 4 Mai à 20h30

dirigé par Thierry Paret, Leslie Six et Anthony Thibaut mise en voix Stanislas Nordey

“Je n’ai jamais vu un jour si horrible et si beau”

La Colline organise depuis plusieurs années des ateliers d’écriture et de jeu réunissant une trentaine de personnes d’âges, d’origines, de cultures extrêmement diverses, venant de plusieurs associations. Pour cette quatrième saison, l’atelier s’est voulu plus “expérimental”: l’écriture et le plateau s’y sont mêlés plus intimement. Toujours un travail sur la langue et les imaginaires mais aussi une exploration un peu plus poussée des corps et des voix sur scène. Avec Shakespeare comme compagnon de route, nous avons pu nous jeter à corps perdu dans les affres des saisons et des éléments, les coups du coeur, la raison qui se perd, rire de la mort et aimer la folie. Tous ont brassé courageusement ces questions offertes, tous ont joué le jeu de l’extrême, ont tissé leurs correspondances entre leur intime et leur fiction...

entrée libre sur réservation indispensable
au 01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr

Ont participé à cet atelier:
Abed Hadjiat, Ali Jalali, Anca Podina, Anis Aidoudi, Aram Osmani, Aurélie Safranionek, Bernadette Arsaut, Bintou Cisse, Brigitte Hautefeuille, Cissokho Seydou, Clémentine, Denis Dosbaâ, Gino Thibault, Gysèle Reigner, Henri Journot, Ibrahima Deh, Kamel Gacem, Khadim Seydi, Laurent Bus, Majid Jabari, Marie Le Seviller, Mokrane Mammar, Raphael Bocobza, Rokia Dosso, Roseor Lim, Rossana Jema, Rounak Faraji, Sylviane Rosele, Sylvie Pineteau, Taïeb Hassani, Wassila Hassani, Zoé

Cet atelier reçoit le soutien:
logos_mecenes.jpg


Présentation de la nouvelle saison

Jeudi 16 Mai à 18h30

Stéphane Braunschweig serait heureux de vous accueillir à la présentation de la saison 2013/2014 de La Colline en présence des artistes invités
réservation saison@colline.fr


Peut-on se mettre en marge des pouvoirs du temps ?

Lundi 27 Mai à 20h30

avec Benoît Lambert, Célie Pauthe, metteurs en scène, Philipp Löhle, auteur et Frédéric Lordon, chercheur au CNRS
Yukonstyle et Dénommé Gospodin deux pièces de jeunes auteur(e)s, l'une québécoise, Sarah Berthiaume, l'autre allemand, Philipp Löhle, mettent en scène des personnages qui tentent de se soustraire - avec plus ou moins de succès - au monde néo-libéral tel qu'il va. Comment le théâtre représente-t-il cette dissidence, et qu'a-t-il à en dire ?
La rencontre sera animée par Raphael Bourgois, producteur à France Culture.
frculweb1.jpg


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Dénommé Gospodin"

Mardi 28 Mai à l'issue de la représentation

Rencontre avec l’équipe artistique en présence de l’auteur le mardi 28 mai à l’issue de la représentation.


Présentation de la saison aux enseignants

Mardi 4 Juin à 18h00

Stéphane Braunschweig, les intervenants artistiques et l’équipe des relations publiques vous accueilleront mardi 4 juin à 18h au théâtre, pour la présentation de la saison 13/14 ainsi que celle du programme L’École du Regard.

Après la présentation générale, nous vous retrouverons autour d’un verre pour répondre à toutes vos questions et construire ensemble un parcours adapté à votre classe.

Cette rencontre est ouverte aux enseignants de toutes disciplines, aux documentalistes, aux proviseurs et aux conseillers pédagogiques. 
 
entrée libre sur réservation auprès de Marie-Julie Pagès au 01 44 62 52 53 mj.pages@colline.fr 
 
L’École du Regard est soutenue par la Caisse d’Épargne Île-de-France

ceidf.jpg

 


Lectures : Textes sans attendre

Samedi 8 Juin à 16h00

Deux textes seront mis en lecture :

à 16h
mauvaise


de debbie tucker green
traduit de l’anglais par Gisèle Joly, Sophie Magnaud et Sarah Vermande (avec le soutien de la Maison Antoine Vitez)
mise en lecture Sophie Loucachevsky
assistant Jules Audry
avec les élèves de l’École supérieure d’art dramatique (ESAD) : Lise Gervais, Marine Garcia, Marilou Malo, Aurélien Pinheiro, Abdel Rahym Madi, Anaelle Tribout Dubois

La fille aînée d’une famille noire vient demander des comptes. À sa mère. À ses deux sœurs. À son frère. Et à son père. Il s’agit de nommer ce qui s’est passé pendant l’enfance. Il s’agit de se souvenir. Il s’agit pour FILLE-DE de retrouver sa place.
Qui savait quoi ? Qui a choisi qui ? Qui peut aujourd’hui le dire ?
Autour de l’inceste du père – qui, malgré l’injonction liminale, « dis-le », ne sera jamais nommé – viennent s’articuler toutes les trahisons, passées et présentes. Celle de la mère : a-t-elle fermé les yeux, pris les devants pour protéger ses autres enfants, ou simplement laissé tomber le fruit pourri ? Celle des sœurs, qui se réfugient pour l’une dans une religiosité amnésique, pour l’autre dans un déni agressif. Celle enfin du frère, la pire trahison de toutes peut-être — avoir été lui aussi victime. Avoir été, peut-être, le préféré.

debbie tucker green a démarré l’écriture au Royal Court. Elle a essentiellement écrit pour le théâtre : dirty butterfly (Soho Theatre, Londres), born bad (Hampstead Theatre), trade (Royal Shakespeare Company et Soho Theatre, Londres – pièce finaliste du prix Susan Smith Blackburn), stoning mary (Royal Court theatre, Londres), generations (Young Vic Theatre, Londres) et random (Royal Court Theatre, Londres).
Ses pièces radiophoniques incluent gone (BBC Radio 3), handprint (BBC Radio 3), to swallow (BBC Radio 4), et freefall (BBC Radio 3) sélectionnée pour l’Europa Award.
Elle écrit également pour le cinéma et la télévision : heat (court métrage pour Hillbilly, écrit et réalisé par Debbie Tucker Green, sélectionné pour le festival du Film de Londres BFI) et spoil (IWC pour Channel 4). Random a fait à la fois l’objet d’une adaptation à la radio (BBC Radio 3) et au cinéma (Hillbilly/Film 4).
Elle a obtenu le prix britannique Laurence Olivier de la révélation théâtrale (2004) et le prix américain OBIE Special Citation (2011) pour born bad.



à 18h
La Vie normale


de Christian Lollike
traduit du danois par Catherine Lise Dubost (avec le soutien de la Maison Antoine Vitez)
mise en lecture Stéphane Braunschweig
avec Rodolphe Congé, Cécile Coustillac, David Houri

A se sent traquée. Elle confie son angoisse à B et C qui tentent de comprendre. A éprouve une répulsion physique pour les gros, se sent épiée par son employeur, trahie par ses collègues et incomprise par son mari. En proie à une angoisse croissante à l’idée de perdre le contrôle de son corps, A refuse de croire à l’existence d’une énigmatique instance de contrôle qui répondrait aux directives d’une tout aussi énigmatique institution régissant l’inconscient des citoyens. B et C tentent de la convaincre et de la faire progresser dans son raisonnement, mais l’histoire qu’ils voulaient raconter au départ revient sans cesse à son point de départ. A, B et C finissent par construire, dans des saynètes mises bout-à-bout, un voyage dans les tréfonds de l’inconscient collectif sur fond de satire socio-culturelle. Une comédie grinçante et cruellement efficace sur les thèmes chers à Christian Lollike : la conscience occidentale face au tiers-monde et la perte des valeurs de notre société

Christian Lollike est né au Danemark en 1973. Après deux années d’études de philosophie et de littérature à l’Université de Roskilde, il intègre l’École Nationale des Auteurs Dramatiques du Danemark (à Aarhus) en 1998. En 1999 sa première pièce est jouée au Théâtre National d’Aarhus. Il est diplômé en 2001 avec la pièce Undskyld gamle, hvor finder jeg tiden, kærligheden og den galskab der smitter… (Pardon, vieux, où puis-je trouver le temps, l’amour et la folie contagieuse...), jouée l’année suivante au Théâtre National d’Aarhus ainsi que dans plusieurs pays scandinaves et en Allemagne.

Entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

*sous réserve de modifications


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Que faire? (Le Retour)"

Mardi 18 Juin à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Que faire? (Le Retour) à l'issue de la représentation


Atelier-spectacle des élèves du TNS

Vendredi 21 Juin à 20h30

Les équipes de l'École du Théâtre national de Strasbourg et de La Colline seraient heureuses de vous accueillir à l'Atelier-spectacle du Groupe 40 - 3e année pour :


LES ESTIVANTS de Maxime Gorki
adaptation Michel Vinaver
dirigé par Alain Françon et Guillaume Lévêque 

du mercredi 19 au samedi 22 juin
du mercredi au vendredi à 20h30 et le samedi à 15h et 20h30

Après avoir dirigé les élèves du Groupe 36 dans Les Enfants du Soleil de Maxime Gorki en 2007, Alain Françon, en collaboration avec Guillaume Lévêque, retrouve à la fois l’École du TNS et l’auteur russe pour ces Estivants adaptés par Michel Vinaver. 
avec Léon Bonnaffé, Laurène Brun, Youjin Choi, Kyra Krasniansky, Jules Garreau, Thaïs Lamothe, Thomas Mardell, Céline Martin-Sisteron, Sarah Pasquier, Romain Pierre, Bertrand Poncet, Alexandre Ruby, Eva Zink

Merci de bien vouloir confirmer votre présence en cliquant sur le lien suivant : RÉSERVER ou par téléphone au 01 44 62 52 00


Atelier-spectacle des élèves du TNS

Samedi 22 Juin à 20h30

Les équipes de l'École du Théâtre national de Strasbourg et de La Colline seraient heureuses de vous accueillir à l'Atelier-spectacle du Groupe 40 - 3e année pour :


LES ESTIVANTS de Maxime Gorki
adaptation Michel Vinaver
dirigé par Alain Françon et Guillaume Lévêque

du mercredi 19 au samedi 22 juin
du mercredi au vendredi à 20h30 et le samedi à 15h et 20h30

Après avoir dirigé les élèves du Groupe 36 dans Les Enfants du Soleil de Maxime Gorki en 2007, Alain Françon, en collaboration avec Guillaume Lévêque, retrouve à la fois l’École du TNS et l’auteur russe pour ces Estivants adaptés par Michel Vinaver.
avec Léon Bonnaffé, Laurène Brun, Youjin Choi, Kyra Krasniansky, Jules Garreau, Thaïs Lamothe, Thomas Mardell, Céline Martin-Sisteron, Sarah Pasquier, Romain Pierre, Bertrand Poncet, Alexandre Ruby, Eva Zink

Merci de bien vouloir confirmer votre présence en cliquant sur le lien suivant : RÉSERVER ou par téléphone au 01 44 62 52 00


Présentation de l'atelier création de la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs

Vendredi 28 Juin à 20h30

Aurélia Guillet propose une adaptation théâtrale du film Paris... de Raymond Depardon

"Parce que le théâtre peut être l'endroit où l'on découvre ce que l'on ne sait pas encore, j'essaie de transmettre ce plaisir de manière constructive et joyeuse. Entre documentaire et fiction, le film Paris est une invitation à se mettre en jeu par un travail d'improvisation et d'écriture."
- Aurélia Guillet -


Spectacle des élèves de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Samedi 29 Juin à 20h30

Spectacle des étudiants de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Atelier dirigé par Christophe Garcia / Collectif Jakart/Mugiscué

D’après des textes de :
Eugène Durif (Nefs et naufrages)
Jean-Luc Lagarce (Les Règles du savoir-vivre dans la société moderne)
Valère Novarina (Je suis/La scène)
Noëlle Renaude (Les Cendres et les Lampions)

Les élèves de Paris 1 se sont confrontés cette année à quatre écritures, exigeantes et singulières. Leurs auteurs « contemporains » nous parlent de notre pauvre condition humaine. Chacun à sa manière, bien sûr. Entre « naître » et « mourir » il y a beaucoup ou très peu, mais c’est souvent difficile.
 


Journées du patrimoine - Balade sur les traces du théâtre dans le 20e

Samedi 14 Septembre

Le Tarmac, le Théâtre de La Colline et le Théâtre de Ménilmontant, en collaboration avec l'Association d'histoire et d'archéologie du 20e, vous proposent une balade sur les traces du théâtre dans le 20e. L'occasion de découvrir ce qui se trame dans les coulisses de ces trois lieux, et de faire connaissance avec les grandes figures qui ont marqué l'histoire du théâtre dans le quartier.

Samedi 14 septembre à 10h et 14h
Durée du parcours : 2h30
Départ du Tarmac - 159 avenue Gambetta
Réservation indispensable (places limitées).
01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Des arbres à abattre"

Mardi 24 Septembre à l'issue de la représentation

Thomas Bernhard / Krystian Lupa, allers-retours

Lundi 30 Septembre à 20h30

Rencontre exceptionnelle
Thomas Bernhard / Krystian Lupa, allers-retours

Krystian Lupa a porté à la scène plusieurs des romans de Thomas Bernhard (La Plâtrière, Emmanuel Kant, Déjeuner chez Wittgenstein, Extinction). Quel attachement particulier a-t-il pour cet auteur? Quelles sont les raisons qui le poussent à revenir régulièrement vers ses romans? Et qu'apporte à l’oeuvre de Bernhard ce passage au plateau?
Jean-Pierre Thibaudat, chroniqueur du blog "théâtre et balagan" à Rue89 et auteur d'un livre d'entretiens avec Krystian Lupa (Acte Sud-Papiers, 2004)
engagera le dialogue avec lui.
Traduction Michel Lisowski

réservations : 01 44 62 52 00 / contactez-nous@colline.fr


Projection du film "Kalkwerk" (La Plâtrière)

Lundi 7 Octobre à 20h30

Projection du film "Kalkwerk" (La Plâtrière)

Créé à Cracovie en 1992, le spectacle La Plâtrière d'après le roman de Thomas Bernhard a été adapté en film pour la télévision polonaise.
C'est Krystian Lupa lui-même qui a supervisé cette adaptation.
Réalisation Stanilslaw Zajaczkowski durée : 3h

avec le soutien de la Ninateka de Varsovie
ninateka.jpg

entrée libre sur réservations : 01 44 62 52 00 / contactez-nous@colline.fr


"Réinventer des lieux de créations?"

Mardi 15 Octobre à l’issue de la représentation

Discussion sur la question de l’émergence avec Anne-Françoise Benhamou, dramaturge et rédactrice en chef de la revue OutreScène, Marie Rémond, Benjamin Porée, Olivier Coulon Jablonka...


Projection de Wanda, le film de Barbara Loden

Lundi 21 Octobre à 20h30

Barbara Loden est née en 1932. Elle a 38 ans lorsqu’elle réalise et interprète Wanda, un unique film-culte inspiré d’un fait divers. Que cherchait la cinéaste, en 1970, en interprétant elle-même la révolte silencieuse de ce personnage apparemment soumis – une femme qui abandonne sa famille pour errer seule dans une région minière de Pennsylvanie, puis s’attache à un voyou minable...

1970, 102 mn, version originale sous-titrée

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Vers Wanda"

Mardi 22 Octobre à l'issue de la représentation

Rencontre avec Stanislas Nordey

Samedi 16 Novembre à 15h00

à la Bibliothèque Oscar Wilde 12 rue du Télégraphe Paris 20e
entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 27


Hommage à Valérie Lang

Lundi 18 Novembre à 20h30

L'équipe du théâtre de La Colline et Stanislas Nordey rendent hommage à la comédienne Valérie Lang :

"Une soirée avec Valérie Lang"
imaginée par Stanislas Nordey
avec l'aide de Raoul Fernandez et de Gaël Baron
à partir d'archives sonores, photographiques, filmées et de textes inédits

entrée libre sur réservation obligatoire au 01 44 62 52 23 ou par mail à invitations@colline.fr
(dans la limite des places disponibles)


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Par les villages"

Mardi 19 Novembre à l'issue de la représentation

Attention : en raison de la durée du spectacle, la rencontre avec l'équipe artistique est annulée.

Retrouvez Stanislas Nordey à la Bibliothèque Oscar Wilde (12 rue du Télégraphe Paris 20e) le samedi 16 novembre à 15h
entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 27


Rencontre Stanislas Nordey / Jacques Rancière

Samedi 23 Novembre à 14h00

animée par Michel Eltchaninoff, rédacteur en chef adjoint de Philosophie Magazine
en partenariat avec Philosophie Magazine et France Culture
 

Dans Par les Villages, Hans déclare à propos de son frère devenu écrivain : «Souvent on me demande si je l’envie, mais ma réponse est que je suis satisfait d’être un ouvrier.» Autour de cette question de l’identité ouvrière, Jacques Rancière déclarait dans un entretien à Philosophie magazine en 2007:  “Le problème, pour les ouvriers, n’était pas de « prendre conscience » de l’exploitation, c’était, au contraire, de pouvoir l’« ignorer », c’est-à-dire de pouvoir se défaire de l’identité que cette situation leur donnait et se penser capables de vivre dans un monde sans exploitation. C’est ce que veut dire le mot émancipation.”

Stanislas Nordey et Jacques Rancière discuteront de ces notions, en croisant leurs points de vue d’artiste et de philosophe.


Quelle(s) place(s) pour les femmes dans la création théâtrale ?

Lundi 2 Décembre à 20h30

avec
Ariane Mnouchkine, metteuse en scène, fondatrice du Théâtre du Soleil,
Marie-José Malis, metteuse en scène, directrice du Th. de la Commune d’Aubervilliers (à partir de 01/14),
Caroline Guiela Nguyen, metteuse en scène,
May Bouhada, auteure, metteuse en scène, présidente H/F Île-de-France,
Emmanuel Wallon, professeur de sociologie politique à l'Université Paris Ouest-Nanterre,
Raphaëlle Doyon, chercheuse au LabEx Création, Arts et Patrimoines,
Anne-Françoise Benhamou, dramaturge, professeure en Études théâtrales à l'ENS

Rencontre animée par Anne Quentin, journaliste spécialiste des questions de politique culturelle

Les femmes sont singulièrement absentes des scènes françaises : 82% de ce que nous voyons ou entendons se décline au masculin. Femmes invisibles, femmes sans génie? L’art, lieu d’éveil des consciences, ne serait-il qu’un repaire d’archaïsmes machistes? Que faire? S'agit-il d'imposer un art féminin, au risque d’en exclure la portée universelle? Ou faudrait-il admettre que cet universel ne manque de rien s'il n'est porté que par le masculin? Comment lutter contre les représentations à l’œuvre et réduire les inégalités?

En partenariat avec l’association H/F Île-de-France www.hf-idf.org

Rencontre organisée en collaboration avec l’Atelier de recherche sur le genre et l’histoire des arts vivants XVIes-XXIes (Labex CAP, CRAL, CRH, EHESS /CNRS, Paris-Sorbonne).


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Elle brûle"

Mardi 3 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec Thierry Paret et Éloi Recoing

Samedi 18 Janvier à 15h00

à la Bibliothèque Oscar Wilde
12, rue du Télégraphe - Paris 20e

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 27


Projection et rencontre au MK2 Quai de Seine

Lundi 20 Janvier à 20h30

Projection de A history of violence de David Cronenberg
suivie d'une discussion entre Stéphane Braunschweig et Christophe Honoré animée par Eve Beauvallet (journaliste).

Acheter vos billets en ligne


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Le Canard sauvage"

Mardi 21 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre fabrique de théâtre : décors et scénographie

Samedi 25 Janvier à 15h30

avec Alexandre de Dardel (scénographe) et Didier Kuhn (chef atelier décors)
Entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 53


Rencontre théâtre & philosophie : Stéphane Braunschweig / Charles Melman

Lundi 27 Janvier à 20h30

animée par Martin Legros, rédacteur en chef de Philosophie Magazine
en partenariat avec Philosophie Magazine et France Culture

Pour Stéphane Braunschweig, le théâtre d’Ibsen nous confronte à la vulnérabilité des existences humaines et à l’effort que doivent faire les personnages pour assurer leur place dans le monde, monde de l'histoire et monde de la famille - au prix parfois d'une cécité salvatrice ou destructrice…Selon la psychanalyse, notamment lacanienne, cet effort tirait naguère une part essentielle de son énergie de la présence d’une norme, la Loi, partagée par tous. Qu’en est-il à une époque où l’idée d’une telle norme commune du désir se défait ? D’où l’intérêt de confronter cette pièce au regard de Charles Melman, psychanalyste, ancien élève de Jacques Lacan, auteur de L'homme sans gravité (Denoël) qui s’interroge sur la nouvelle économie psychique de notre époque néo libérale, axée sur la jouissance et non plus sur le désir. À partir du "mensonge vital" qui est un des thèmes du Canard sauvage, Il dialoguera avec Stéphane Braunschweig, de a capacité qu’a le théâtre aujourd’hui de mettre en scène, de manière presque analytique, notre rapport au désir, au réel et à l'imaginaire.


Rencontre fabrique de théâtre : création et arts numériques

Mardi 4 février à l'issue de la représentation

Rencontre avec Jean-François Peyret, Alexandros Markeas, Thierry Coduys, Agnès de Cayeux


Rencontre avec Jean-François Peyret

Jeudi 6 février à 19h30

Rencontre à Librairie Charybde
129 rue de Charenton
75012 Paris
09.54.33.05.71

Metteur en scène de théâtre, auteur, traducteur et universitaire, Jean-François Peyret est un inventeur inlassable des formes de théâtre, mettant en scène des grandes œuvres littéraires  initialement non destinées à la scène, et, depuis 1995, explorant sur la scène les questions de la technique et de la science, de l’intelligence artificielle aux biotechnologies et à l’ère numérique, pour faire dialoguer dans son théâtre, pensée, science et technique.

Une soirée pour partager avec lui notamment quelques-uns de ses livres préférés !

Toutes les infos sur le site de la librairie


Projection de Brand

Samedi 8 février à 11h30

de Henrik Ibsen, mise en scène de Stéphane Braunschweig
crée en le 22 février 2005 au Théâtre national de Strasbourg

“Tout ou rien”: l’aspiration du pasteur Brand à une vie juste ne peut souffrir de limitation; il est prêt à tout pour être fidèle à son idéal, emmenant mère, femme et enfant dans la tornade de ses sacrifices. Mais qu’est-ce que cette guerre qu’il mène contre la médiocrité d’un petit monde perdu au fond des fjords? Un rappel héroïque à la nécessité de s’élever? Ou un extrémisme dangereux, porteur de destruction? Le désir de Brand d’être un sauveur ne cache-t-il que sa volonté de puissance? Cette pièce monstre, au coeur des contradictions politiques et éthiques d’Ibsen, laisse en suspens les réponses.

avec John Arnold, Bénédicte Cerutti, Claude Duparfait, Jean-Marc Eder, Philippe Girard, Pauline Lorillard, Hélène Schwaller, Grégoire Tachnakian

durée 4h

entrée libre sur réservation
au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

Pause déjeuner de 12h30 à 13h30
Le bar du Théâtre vous propose une formule à 15€ (entrée-plat / plat-dessert + café ou verre de vin)
À réserver lors de votre inscription pour la projection.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Liliom"

Mardi 18 Mars à l'issue de la représentation

Carte blanche à Galin Stoev au Mk2 Gambetta

Samedi 22 Mars à 10h30

Projection de Secrets et mensonges de Mike Leigh

Les personnages présentés dans ces deux films (Secrets et mensonges de Mike Leigh  le 22/03 et Fish Tank de Andrea Arnold le 29/03) sont profondément marginaux : non seulement socialement, mais aussi psychologiquement et émotionnellement. Ainsi, ils éprouvent systématiquement des difficultés à s'exprimer, à trouver des points de repère appropriés qui pourraient leur permettre de réaliser leur potentiel humain. C’est ce qui explique qu’ils s’embarquent systématiquement dans la mauvaise voie, et s’empêtrent dans un interminable processus d’échec. Il y a cependant quelque chose d’autre, qui peut modifier le regard que nous leur portons. Dans Fish tank, le manque d'intelligence affective et de boussole morale se voit rattrapé par une tendresse extrême, et une beauté qui brille malgré tout. Dans Secrets et mensonges, l'histoire parvient à susciter un très haut niveau de compassion, précisément parce que les personnages y sont maladroits. Ces deux films sont comme des hymnes à l'humanité, laquelle parvient à se manifester malgré tout, dans les constellations les plus improbables.

Infos et réservations


Rencontre théâtre et philosophie entre Galin Stoev et Mehdi Belhaj Kacem

Lundi 24 Mars à 20h30

Dans Liliom (1909), de l'écrivain hongrois Ferenc Molnár, Julie la petite bonne et le héros tombent amoureux alors que tout les sépare. Pourtant, ils se rejoignent dans un espace émotionnellement fort, effarant même pour le spectateur, puisque leurs limites intellectuelles et verbales les conduisent à vivre un amour hors norme, axé sur la violence. Pour le metteur en scène bulgare Galin Stoev (né en 1969), c'est le trouble créé par cette relation qui fonde la base du texte. Philosophe, romancier et essayiste, Mehdi Belhaj Kacem s’est construit une libre-pensée. Dans son dernier livre "Être et sexuation", il formule que la distinction du désir et de la jouissance n’aurait jamais valu que pour la position masculine. À la lumière du spectacle, Galin Stoev et Mehdi Belhaj Kacem confronteront leurs points de vue.

Alexandre Lacroix, directeur de la rédaction de Philosophie Magazine animera la rencontre.

en partenariat avec Philosophie Magazine et France Culture


Carte blanche à Galin Stoev au Mk2 Gambetta

Samedi 29 Mars à 10h30

Projection du film Fish Tank de Andrea Arnold au MK2 Gambetta
suivie d'une rencontre avec Galin Stoev

Les personnages présentés dans ces deux films (Secrets et mensonges de Mike Leigh  le 22/03 et Fish Tank de Andrea Arnold le 29/03) sont profondément marginaux : non seulement socialement, mais aussi psychologiquement et émotionnellement. Ainsi, ils éprouvent systématiquement des difficultés à s'exprimer, à trouver des points de repère appropriés qui pourraient leur permettre de réaliser leur potentiel humain. C’est ce qui explique qu’ils s’embarquent systématiquement dans la mauvaise voie, et s’empêtrent dans un interminable processus d’échec. Il y a cependant quelque chose d’autre, qui peut modifier le regard que nous leur portons. Dans Fish tank, le manque d'intelligence affective et de boussole morale se voit rattrapé par une tendresse extrême, et une beauté qui brille malgré tout. Dans Secrets et mensonges, l'histoire parvient à susciter un très haut niveau de compassion, précisément parce que les personnages y sont maladroits. Ces deux films sont comme des hymnes à l'humanité, laquelle parvient à se manifester malgré tout, dans les constellations les plus improbables.

Infos et réservations


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Une femme"

Mardi 1 Avril à l'issue de la représentation

Présentation de la saison 14/15

Lundi 28 Avril à 18h30

Venez assister à la présentation de la saison 2014-15 de La Colline en présence des artistes invités et de Stéphane Braunschweig

Entrée libre sur réservation en envoyant un mail à saison@colline.fr

 


Du « mariage pour tous » à « la-théorie-du-genre » : nouveaux clivages, alliances nouvelles

Lundi 19 Mai à 20h30

avec

Houda Asal, sociologue, membre de l'Équipe de Recherche sur les Inégalités Sociales (ERIS, CMH-ENS)
Céline Béraud, sociologue, chercheuse au Centre d'Études Interdisciplinaires des Faits Religieux (CEIRF-EHESS)
Éric Fassin, sociologue et chercheur (LabTop-CRESPPA, université Paris 8)

La rencontre sera animée par Edwy Plenel, président de Mediapart

La loi Taubira ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe a été promulguée le 17 mai 2013, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie. Sans doute l’égalité des droits en matière de filiation demeurait-elle incomplète, puisque l’accès des couples de femmes à la Procréation médicalement assistée était repoussé sine die. L’étape n’en était pas moins importante. On pouvait mesurer le chemin parcouru depuis les débats houleux autour du Pacte civil de solidarité, quinze années plus tôt, par la société et ensuite, malgré leurs atermoiements, par les responsables socialistes.

en partenariat avec Mediapart


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Aglavaine et Sélysette"

Mardi 20 Mai à l'issue de la représentation

Carte blanche à Yoann Thommerel - Supplément de Trafic

Lundi 26 Mai à 20h30

Dans le champ de la poésie et des littératures de recherche, certains auteurs étendent leurs expérimentations à la lecture publique. Yoann Thommerel invite à ses côtés deux auteurs engagés dans cette voie : Charles Pennequin et Sonia Chiambretto. Pour eux trois, la mise en voix est un espace possible de réinvention de leurs textes.

• Charles Pennequin : « Les Individus »
• Sonia Chiambretto : « Gratte-Ciel »
• Yoann Thommerel : « Cagoules #1 »

Durée : 75mn

Charles Pennequin. Né en 1965 à Cambrai, Nord de la France. A commencé à publier dans le courant de l’année 1993, lorsqu’il vivait au Mans. Vit à Lille. Publication chez Al Dante de Dedans, en 1999. Publication ensuite chez POL, dernier livre en date : Pamphlet contre la mort. Charles Pennequin fait des lectures chez lui ou devant des gens, il se promène avec sa caméra, se filme en train de conduire, en marchant, dans n'importe quel endroit. Il lit Comprendre la vie (POL) le long des autoroutes.

Sonia Chiambretto. Ses textes, publiés aux éditions Actes-Sud Papiers – Chto, suivi de Mon Képi Blanc et 12 Soeurs slovaques ; Zone Éducation Prioritaire ; Une Petite Randonnée (PR) – et Grmx éditions : POLICES !, sont notamment mis en scène par Hubert Colas et Rachid Ouramdane. Elle fait également de nombreuses lectures performances. Membre du comité de rédaction de la revue de poésie Grumeaux (Édition Nous), elle publie dans des revues de poésie (Nioques, Action poétique, Espace(s). Elle donne des cours dans un programme de creative writing à l’université d’Aix-Marseille depuis 2011 et collabore actuellement pour une prochaine création avec le saxophoniste Raphaël Imbert.

Yoann Thommerel. Un temps membre du comité de rédaction de la revue Fusées, il fonde en 2009 la revue Grumeaux, consacrée à la poésie et aux littératures expérimentales, puis la collection GRMX au sein des éditions Nous. Il publie son premier livre en janvier 2013 : Trafic (ed. Les Petits matins). Ce texte est joué au théâtre de La Colline du 08 mai au 06 juin 2014, dans une mise en scène de Daniel Jeanneteau et Marie-Christine Soma. Il publie en revue (Volaille, Caradisiac.com, etc.) et donne régulièrement des lectures/performances de ses textes, seul ou en duo avec Sonia Chiambretto.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Trafic"

Mardi 27 Mai à l'issue de la représentation

"La grande Histoire" - Ecole de la Comédie de Saint Etienne

Jeudi 12 Juin à 20h30

texte François Bégaudeau
mise en scène Benoît Lambert

Avec les élèves de 3e année (promotion 25) de l’École de la Comédie de Saint-Étienne : Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Yoann Gasiorowski, Itto Mehdaoui, Simon Pineau, Rémy Rancon, Aurélie Reinhorn, Lisa Robert, Camille Roy, Paul Schirck, Martin Sève, Martynas Tiskus

Scénographie et lumière Antoine Franchet
Régie générale Samuel Babouillard
Costumes Ouria Dahmani-Khouli
Régie plateau et accessoires Florent Gauthier

Production L’École de la Comédie de Saint-Étienne - École supérieure d’art dramatique

Coproduction La Comédie de Saint-Étienne - CDN, Théâtre Dijon Bourgogne - CDN

Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, Ville de Saint-Étienne

La Grande Histoire : c’est la pièce écrite spécialement par François Bégaudeau pour les élèves de la promotion 25 de l’École de la Comédie de Saint-Étienne. Dans une suite de scènes de la vie quotidienne, l’auteur d’Entre les murs dresse un passionnant portrait de groupe en pleine seconde guerre mondiale. Déplaçant le point de vue, il interroge ce qu’il reste de l’ordinaire des vies lorsque celles-ci sont frappées par le souffle de la « grande histoire ». Menée par un(e) maître(sse) de cérémonie sarcastique et inquiétant(e), cette pièce chorale entraîne ses douze jeunes interprètes dans un périple intime et surprenant au coeur de la grande tragédie du XXe siècle. Benoît Lambert est le parrain de cette vingt-cinquième promotion : il a suivi leurs trois années de formation et met aujourd’hui en scène « ses » élèves dans cette Grande Histoire, leur spectacle de « sortie ». Une façon aussi d’adresser un signe de reconnaissance à son maître Pierre Debauche, parrain de cette vingt-cinquième édition du festival.

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

durée : 2h30

Découvez le teaser du spectacle ici

Le spectacle est présenté dans cadre du Festival des écoles du Théâtre public / 5e édition

vignette_site_festival_des_ecoles_2014.jpg

 


"La grande Histoire" - Ecole de la Comédie de Saint Etienne

Vendredi 13 Juin à 20h30

texte François Bégaudeau
mise en scène Benoît Lambert

Avec les élèves de 3e année (promotion 25) de l’École de la Comédie de Saint-Étienne : Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Yoann Gasiorowski, Itto Mehdaoui, Simon Pineau, Rémy Rancon, Aurélie Reinhorn, Lisa Robert, Camille Roy, Paul Schirck, Martin Sève, Martynas Tiskus

Scénographie et lumière Antoine Franchet
Régie générale Samuel Babouillard
Costumes Ouria Dahmani-Khouli
Régie plateau et accessoires Florent Gauthier

Production L’École de la Comédie de Saint-Étienne - École supérieure d’art dramatique

Coproduction La Comédie de Saint-Étienne - CDN, Théâtre Dijon Bourgogne - CDN
Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, Ville de Saint-Étienne

La Grande Histoire : c’est la pièce écrite spécialement par François Bégaudeau pour les élèves de la promotion 25 de l’École de la Comédie de Saint-Étienne. Dans une suite de scènes de la vie quotidienne, l’auteur d’Entre les murs dresse un passionnant portrait de groupe en pleine seconde guerre mondiale. Déplaçant le point de vue, il interroge ce qu’il reste de l’ordinaire des vies lorsque celles-ci sont frappées par le souffle de la « grande histoire ». Menée par un(e) maître(sse) de cérémonie sarcastique et inquiétant(e), cette pièce chorale entraîne ses douze jeunes interprètes dans un périple intime et surprenant au coeur de la grande tragédie du XXe siècle. Benoît Lambert est le parrain de cette vingt-cinquième promotion : il a suivi leurs trois années de formation et met aujourd’hui en scène « ses » élèves dans cette Grande Histoire, leur spectacle de « sortie ». Une façon aussi d’adresser un signe de reconnaissance à son maître Pierre Debauche, parrain de cette vingt-cinquième édition du festival.

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

durée : 2h30

Découvez le teaser du spectacle ici

Le spectacle est présenté dans cadre du Festival des écoles du Théâtre public / 5e édition

vignette_site_festival_des_ecoles_2014.jpg


"La grande Histoire" - Ecole de la Comédie de Saint Etienne

Samedi 14 Juin à 20h30

texte François Bégaudeau
mise en scène Benoît Lambert

Avec les élèves de 3e année (promotion 25) de l’École de la Comédie de Saint-Étienne : Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Yoann Gasiorowski, Itto Mehdaoui, Simon Pineau, Rémy Rancon, Aurélie Reinhorn, Lisa Robert, Camille Roy, Paul Schirck, Martin Sève, Martynas Tiskus

Scénographie et lumière Antoine Franchet
Régie générale Samuel Babouillard
Costumes Ouria Dahmani-Khouli
Régie plateau et accessoires Florent Gauthier

Production L’École de la Comédie de Saint-Étienne - École supérieure d’art dramatique

Coproduction La Comédie de Saint-Étienne - CDN, Théâtre Dijon Bourgogne - CDN
Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, Ville de Saint-Étienne

La Grande Histoire : c’est la pièce écrite spécialement par François Bégaudeau pour les élèves de la promotion 25 de l’École de la Comédie de Saint-Étienne. Dans une suite de scènes de la vie quotidienne, l’auteur d’Entre les murs dresse un passionnant portrait de groupe en pleine seconde guerre mondiale. Déplaçant le point de vue, il interroge ce qu’il reste de l’ordinaire des vies lorsque celles-ci sont frappées par le souffle de la « grande histoire ». Menée par un(e) maître(sse) de cérémonie sarcastique et inquiétant(e), cette pièce chorale entraîne ses douze jeunes interprètes dans un périple intime et surprenant au coeur de la grande tragédie du XXe siècle. Benoît Lambert est le parrain de cette vingt-cinquième promotion : il a suivi leurs trois années de formation et met aujourd’hui en scène « ses » élèves dans cette Grande Histoire, leur spectacle de « sortie ». Une façon aussi d’adresser un signe de reconnaissance à son maître Pierre Debauche, parrain de cette vingt-cinquième édition du festival.

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

durée : 2h30

Découvez le teaser du spectacle ici

Le spectacle est présenté dans cadre du Festival des écoles du Théâtre public / 5e édition

vignette_site_festival_des_ecoles_2014.jpg


"Dans la Foule" - Atelier des étudiants de Paris 1

Jeudi 19 Juin à 20h30

d’après le roman de Laurent Mauvignier 
spectacle de l’atelier théâtre des étudiants de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne
encadré par Pierre-François Pommier (Collectif Jakart – Mugiscué)

"Jeff et Tonino venus de France, Geoff et ses frères de Grande-Bretagne, Tana et Francesco qui viennent de se marier en Italie, mais aussi Gabriel et Virginie de Bruxelles, tous seront au rendez-vous du “match du siècle”: la finale de la coupe d’Europe des champions qui va se jouer au stade du Heysel, ce 29 mai 1985.

Est-ce que c’est ma voix qui chante avec eux ? Est-ce que c’est moi que j’entends avec mes frères, qui cours et gueule Here we go! Here we go!
Est-ce que je suis vraiment en train de faire ça? "

Ça commence par une fête gâchée: une très belle journée de printemps, les sourires de supporters venus de toute l’Europe, une grande fête populaire et bruyante, noyée dans la bière, les rires, la fumée de cigarette, les stands de hot-dogs et les tubes de Prince et U2 qu’on ne digère plus très bien.

Ensemble, nous allons tâcher de restituer cette joie, ce vacarme, cette ivresse, la foule, jusqu’à la catastrophe... Essayer de rendre compte de l’horreur avec pudeur. Et puis le silence. Vider doucement le théâtre de son matériel, ses accessoires qui nous encombrent. Quitter le stade, quitter la masse et revenir à l’individu, seul dans sa douleur et sa colère.

Et tenter péniblement une réparation. Si possible.

Parce que ce qui est raconté ici ne se réduit pas à un scénario catastrophe. Au-delà d’un hommage aux victimes du Heysel, au-delà de la question du hooliganisme et de la violence autour des stades, Mauvignier s’interroge sur l’après. Sur les regrets, ce qu’on aurait dû faire ou dire... Sur la réparation, la longue convalescence, et l’impossible solution d’essayer de faire comme si ça n’avait pas eu lieu. La souffrance s’inscrit en chacun des personnages: remords, colère, résignation, culpabilité... Que fait-on d’une vie détruite? Peut-on se reconstruire? Comment? Et pour quoi faire?

 
Pierre-François Pommier


durée 2h15

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr


"Les ruines circulaires" - Spectacle de fin d'année des élèves du CFPTS

Mardi 1 Juillet à 20h30

Accueil du spectacle-examen de fin d'année des élèves du CFA des métiers de la technique

d’après Jorge Luis Borges
Conception et mise en scène Laurent Gutmann
Scénographie et collaboration artistique Alexandre de Dardel
Lumières Yann Loric
Régie générale  Jean-Luc Briand
avec Aurélien Desclozeaux, Erwan Lagaillarde et la voix de Serge Maggiani

Atelier spectacle des apprentis de la promotion 14 "Régisseurs de spectacle option son, lumière, plateau" du CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

Dans sa nouvelle « Les ruines circulaires », Jorge Luis Borges imagine l’histoire d’un homme qui met en œuvre le projet fou de donner naissance à un être humain par la seule force de son rêve.
Ce projet démiurgique est comme une métaphore du théâtre en général : les artisans du spectacle, par la seule force de leurs imaginaires et de leurs techniques, rêvent toujours de donner naissance à une représentation pleinement vivante.
Avec Borges nous tenterons de donner la vie à partir du vide, du noir et du silence. L’expérience que nous proposerons au spectateur sera celle d’une sorte d’aube du monde, d’éveil progressif de ses sensations, jusqu’à une fin que nous espérons spectaculaire, à la hauteur de la surprise que le texte ménage dans ses dernières lignes…

Laurent Gutmann, metteur en scène

Entrée libre - Réservation conseillée auprès du CFPTS au 01 48 97 25 16 ou contact@cfpts.com


"Les ruines circulaires" - Spectacle de fin d'année des élèves du CFPTS

Mardi 1 Juillet à 15h30

Accueil du spectacle-examen de fin d'année des élèves du CFA des métiers de la technique

d’après Jorge Luis Borges
Conception et mise en scène Laurent Gutmann
Scénographie et collaboration artistique Alexandre de Dardel
Lumières Yann Loric
Régie générale  Jean-Luc Briand
avec Aurélien Desclozeaux, Erwan Lagaillarde et la voix de Serge Maggiani

Atelier spectacle des apprentis de la promotion 14 "Régisseurs de spectacle option son, lumière, plateau" du CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

Dans sa nouvelle « Les ruines circulaires », Jorge Luis Borges imagine l’histoire d’un homme qui met en œuvre le projet fou de donner naissance à un être humain par la seule force de son rêve.
Ce projet démiurgique est comme une métaphore du théâtre en général : les artisans du spectacle, par la seule force de leurs imaginaires et de leurs techniques, rêvent toujours de donner naissance à une représentation pleinement vivante.
Avec Borges nous tenterons de donner la vie à partir du vide, du noir et du silence. L’expérience que nous proposerons au spectateur sera celle d’une sorte d’aube du monde, d’éveil progressif de ses sensations, jusqu’à une fin que nous espérons spectaculaire, à la hauteur de la surprise que le texte ménage dans ses dernières lignes…

Laurent Gutmann, metteur en scène

Entrée libre - Réservation conseillée auprès du CFPTS au 01 48 97 25 16 ou contact@cfpts.com


"Les ruines circulaires" - Spectacle de fin d'année des élèves du CFPTS

Mercredi 2 Juillet à 15h30

Accueil du spectacle-examen de fin d'année des élèves du CFA des métiers de la technique

d’après Jorge Luis Borges
Conception et mise en scène Laurent Gutmann
Scénographie et collaboration artistique Alexandre de Dardel
Lumières Yann Loric
Régie générale  Jean-Luc Briand
avec Aurélien Desclozeaux, Erwan Lagaillarde et la voix de Serge Maggiani

Atelier spectacle des apprentis de la promotion 14 "Régisseurs de spectacle option son, lumière, plateau" du CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

un cocktail suivra la représentation du 2 juillet à 20h30

Dans sa nouvelle « Les ruines circulaires », Jorge Luis Borges imagine l’histoire d’un homme qui met en œuvre le projet fou de donner naissance à un être humain par la seule force de son rêve.
Ce projet démiurgique est comme une métaphore du théâtre en général : les artisans du spectacle, par la seule force de leurs imaginaires et de leurs techniques, rêvent toujours de donner naissance à une représentation pleinement vivante.
Avec Borges nous tenterons de donner la vie à partir du vide, du noir et du silence. L’expérience que nous proposerons au spectateur sera celle d’une sorte d’aube du monde, d’éveil progressif de ses sensations, jusqu’à une fin que nous espérons spectaculaire, à la hauteur de la surprise que le texte ménage dans ses dernières lignes…

Laurent Gutmann, metteur en scène

Entrée libre - Réservation conseillée auprès du CFPTS au 01 48 97 25 16 ou contact@cfpts.com


"Les ruines circulaires" - Spectacle de fin d'année des élèves du CFPTS

Mercredi 2 Juillet à 20h30

Accueil du spectacle-examen de fin d'année des élèves du CFA des métiers de la technique

d’après Jorge Luis Borges
Conception et mise en scène Laurent Gutmann
Scénographie et collaboration artistique Alexandre de Dardel
Lumières Yann Loric
Régie générale  Jean-Luc Briand
avec Aurélien Desclozeaux, Erwan Lagaillarde et la voix de Serge Maggiani

Atelier spectacle des apprentis de la promotion 14 "Régisseurs de spectacle option son, lumière, plateau" du CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

un cocktail suivra la représentation du 2 juillet à 20h30

Dans sa nouvelle « Les ruines circulaires », Jorge Luis Borges imagine l’histoire d’un homme qui met en œuvre le projet fou de donner naissance à un être humain par la seule force de son rêve.
Ce projet démiurgique est comme une métaphore du théâtre en général : les artisans du spectacle, par la seule force de leurs imaginaires et de leurs techniques, rêvent toujours de donner naissance à une représentation pleinement vivante.
Avec Borges nous tenterons de donner la vie à partir du vide, du noir et du silence. L’expérience que nous proposerons au spectateur sera celle d’une sorte d’aube du monde, d’éveil progressif de ses sensations, jusqu’à une fin que nous espérons spectaculaire, à la hauteur de la surprise que le texte ménage dans ses dernières lignes…

Laurent Gutmann, metteur en scène

Entrée libre - Réservation conseillée auprès du CFPTS au 01 48 97 25 16 ou contact@cfpts.com


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Le Capital et son Singe"

Mardi 23 Septembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Rien de moi"

Mardi 14 Octobre à l'issue de la représentation

Rencontre avec Stéphane Braunschweig et l’équipe du spectacle à la bibliothèque Oscar Wilde

Samedi 25 Octobre à 15h00

12, rue du Télégraphe, Paris 20e

Entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr


Écritures théâtrales contemporaines norvégiennes

Samedi 15 Novembre à 15h00

Lectures d'extraits de textes dirigées par Galin Stoev
suivies d’une rencontre avec les auteurs et traducteurs animée par Laurent Muhleisen
en partenariat avec l’Ambassade Royale de Norvège et la Maison Antoine Vitez (Centre International de la traduction théâtrale)

avec les comédiens Claire Baradat, Yann Lheureux, Marilou Malo, Luce Mouchel, Pierre Moure, Jean-Philippe Vidal

À La Colline de 15h à 18h
Lectures d’extraits de
Épreuve nationale de Maria Tryti Vennerød
traduit par Jean-Baptiste Coursaud

Retours de Fredrik Brattberg et Londinium de Demian Vitanza
traduits par Terje Sinding

Heureuse jusqu’à la fin de mes jours de Sara Li Stensrud
traduit par Jean-Baptiste Coursaud

À Confluences, lieu d'engagement artistique de 20h à 22h30
Lecture intégrale de
Heureuse jusqu’à la fin de mes jours de Sara Li Stensrud
traduit par Jean-Baptiste Coursaud

Entrée libre sur réservation 01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr


Rencontre Théâtre et Philosophie

Lundi 17 Novembre à 20h30


animée par Cédric Enjalbert, rédacteur
avec Olivia Gazalé, philosophe et auteure de "Je t'aime à la Philo",
Ruwen Ogien (sous réserve), philosophe, auteur de "Philosopher ou faire l'amour",
et Stéphane Braunschweig, metteur en scène du spectacle "Rien de moi", d'Arne Lygre

Dans Rien de moi, nous assistons à la façon dont un couple se construit et construit son histoire d’amour. Pour Stéphane Braunschweig, Arne Lygre montre la manière “dont nous influons sur les autres, amours et enfants, les enfermant et les marquant dans des représentations, les faisant littéralement devenir ce que nous voyons d’eux ou ce que nous voulons qu’ils soient”.

Dans Philosopher ou faire l’amour, Ruwen Ogien ausculte lui, à la lumière de la philosophie, le panorama des différentes formes de l'amour, pour sonder les idées préconçues qui le fonde et déconstruire les illusions romantiques.
Olivia Gazalé met en regard la littérature, la sociologie, la science et la philosophie dans Je t’aime à la philo pour répondre à de grandes questions: Qu'est-ce qu'un coup de foudre? Peut-on promettre la fidélité éternelle? Pourquoi l'amour fait-il tant souffrir? Le mot amour a-t-il le même sens pour l'homme et pour la femme?

Ensemble, ils dialogueront autour du spectacle et s’interrogeront sur la représentation du couple amoureux.

Entrée libre sur réservation 01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "La Mission"

Mardi 18 Novembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec Martin Crimp

Lundi 24 Novembre à 20h00 au Studio Théâtre de Vitry

animée par Daniel Jeanneteau
en présence de Rémy Barché, metteur en scène, d'Elisabeth Angel-Pérez, Professeur à l’Université de Paris-Sorbonne

"Les règles du jeu". Pour chaque pièce, Martin Crimp établit de nouvelles règles dramaturgiques présidant au processus d'écriture. Nous nous entretiendrons avec lui au sujet de ces règles, de leur façon d'inquiéter le récit et, par ce questionnement de la forme, nous tenterons de voir comment ce théâtre opère pour troubler le monde qu'il reflète.

entrée libre sur réservation au 01 46 81 75 50 ou studio.theatre.vitry@wanadoo.fr

en savoir plus


Colloque "Einar Schleef, matériaux et matérialité : par-delà le théâtre"

Samedi 29 Novembre à 09h00

Troisième session, présidée par Miriam Dreysse, Études théâtrales – Université des arts Berlin : Théâtre et visualités
9H-10H30 : Michael Freitag, ancien directeur des collections de la Moritzburg, « Einar Schleef – der Maler » (avec présentation de visuels des peintures)
10H30-10H45 : Discussion
10H45-11H : Pause
11H-11H30 : Marielle Silhouette, Études théâtrales - Université Paris Ouest Nanterre, « Peinture et mise en scène : le cadre de la création »
11H30-12H : Sylvie Arlaud, Études germaniques - Université Paris Sorbonne, « La création sérielle : un geste esthétique et éthique ? La relecture de l’oeuvre théâtrale d’Einar Schleef à la lumière de ses photographies »
12H-12H30 : Discussion


Colloque "La Guerre en Performance dans la création littéraire"

Jeudi 4 Décembre à 09h00

Colloque international organisé par Martin Mégevand (Université Paris 8) avec Debra Kelly (Université de Westminster)

Programme

Jeudi 4 décembre à La Colline – Théâtre National (Grand Théâtre)

9h Accueil des participants
- Hommage à la mémoire de Nicole Loraux
- Ouverture des travaux

Séance 1 La performance créatrice comme réactualisation d’une situation de guerre
Présidence : Bruno Clément (université Paris 8 ; IUF)

9h30 Charles Malamoud (EPHE) Bataille et performance dans le Mahabharata.

10h15 Marie-José Mondzain (CNRS), De l'acte guerrier à performance de l'acteur.

Pause

11h15 Marvin Carslon (CUNY) Le phénomène des “War Reenactments”

Séance 2 Performance créatrice et blessures historiques
Présidence : Pierre Bayard (université Paris 8 ; IUF)
 
14h Jean-Max Gaudillière (EHESS) La mémoire qui n’oublie pas

14h45 Maia Saraczynska (Université Stendhal, Grenoble 3) Le théâtre de Tadeusz Kantor : performance de guerre. Sur des archives des spectacles de Kantor de la Cricothèque de Cracovie.
Pause

16h Françoise Davoine (EHESS) William Rivers, la performance d'un analyste anglais pendant la guerre de 14 à travers la Trilogie de Pat Barker.

16h45 Ariane Zaytzeff (NYU) Ecrire pour défaire : performance de la mémoire du génocide des Tutsi au Rwanda
Pause

17h30 Delavallet Bidiefono (chorégraphe) et David Lescot (auteur et metteur en scène, Université Paris Ouest)
- entretien
- Performance
18h15 buffet

Vendredi 5 décembre salle de conférence, Reid Hall, 4 rue de Chevreuse, 75006 Paris

9h15 Accueil des participants

Séance 3 « Performance Studies », histoire, représentations de la guerre
Présidence : Eric Eigenmann (université de Genève)

9h30 Christian Biet (université Paris Ouest, IUF) Figurer la catastrophe à la fin du XVIe et au début du XVIIe siècles.
10h15  Josette Féral (Université Paris III) Violence et allégorie dans la Performance

Pause

11h15  Éliane Beaufils (université Paris 8)  Se libérer de la guerre ou se libérer pour la guerre ? Deux exemples de provocation performantielle contemporaine.  

12h Chloé Déchery (université de Surrey, UK)  Déterrer un cadavre; réaliser une autopsie; reconstruire une scène de crime.

Séance 4  Pouvoirs et limites des mots
Présidence : Christian Doumet (université Paris 8 ; IUF)

14h Jean-Michel Rey (Université Paris 8) Le terme de la guerre
14h45 Jacqueline Rousseau Dujardin (psychanalyste) Paroles et musiques dans le contexte de la Grande guerre
Pause

15h45 Eric Eigenmann (Université de Genève) Par-dessus bord de Michel Vinaver à la lumière de la Seconde Guerre mondiale.
16h30  Patrice Loraux (Université Paris I) Polemos / logos. Autour de l’œuvre de Nicole Loraux.

Pause

17h45 Debra Kelly et Martin Mégevand Synthèse et clôture
18h Buffet

Ce colloque a reçu le soutien du Labex Arts-H2H et bénéficie d'une aide de l'ANR au titre du programme Investissements d'avenir (ANR-10-LABX-80-01).Les autres partenaires qui ont rendu possible cette rencontre sont le Théâtre National de la Colline, la Bibliothèque Nationale de France, l’Institut Français, la Mission du Centenaire 1914 2014, l’équipe de recherche EA 1579 Littérature, Histoires, Esthétique de l’Université Paris 8, l’Université Westminster de Londres et la Cricothèque de Cracovie.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "La Ville"

Mardi 9 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Platonov"

Mardi 20 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Nos Serments"

Mardi 27 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre "L'exercice de la parole chez Jean Eustache"

Mercredi 28 Janvier à 19h30

animée par Emmanuel Siety, maître de conférences en études cinématographiques et audiovisuelles à l'Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle
durée 1h30
entrée libre sur réservation auprès de Marie-Julie Pagès : 01 44 62 52 53 - mj.pages@colline.fr


Ciné-rencontre

Samedi 31 Janvier à 16h00

Le Lieu-Dit, l'association Belleville en Vue(s) et La Colline proposent une après-midi cinéma en résonance avec le spectacle, suivie d'une rencontre avec l'équipe artistique de Nos Serments.
au bar-restaurant Le Lieu-Dit - 6, rue Sorbier Paris 20e

Entrée libre sur réservation auprès de Clémence Bordier : 01 44 62 52 27 - c.bordier@colline.fr


Rencontre "Visages d’un récit"

Lundi 9 février à 20h30

avec Laurent Mauvignier, auteur et Othello Vilgar, réalisateur
précédée de la projection de leur film “Tout mon amour” conçu à partir d’extraits des répétitions du spectacle créé par le collectif Les Possédés.
À l’occasion de la sortie du livre Visages d’un récit de Laurent Mauvignier, retraçant le parcours du texte Tout mon amour, de sa création en 2009 à la coréalisation du film avec Othello Vilgard.
 


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "La Bête dans la jungle"

Mardi 10 Mars à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Il faut toujours terminer qu'est-ce qu'on a commencé (Le Mépris)"

Mardi 17 Mars à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Hinkemann"

Mardi 7 Avril à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Affabulazione"

Mardi 19 Mai à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Le Chagrin"

Mardi 26 Mai à l'issue de la représentation

Novembre

Lecture suivie d’une rencontre autour de l’œuvre de Virginia Woolf

Lundi 19 Septembre à 20h00

avec Marie-Christine Soma et les comédiens du spectacle Les Vagues
lundi 19 septembre à 20h
Librairie Le comptoir des mots
239, rue des Pyrénées – Paris 20e


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "L’Homme inutile ou la Conspiration de sentiments"

Mardi 20 Septembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Les Vagues"

Mardi 27 Septembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Je disparais"

Dimanche 30 Octobre à l'issue de la représentation

Rencontre “Un théâtre exposé à la science”

Lundi 21 Novembre à 20h30

À l’occasion de la création de la pièce Ex vivo / In vitro d'Alain Prochiantz et Jean-François Peyret La Colline organise une rencontre avec François Ansermet, psychanalyste, professeur de pédopsychiatrie à l'Université de Genève, chef du Service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent aux Hôpitaux universitaires de Genève et directeur du Département universitaire de psychiatrie, Pierre Magistretti, professeur de neurosciences au Brain Mind Institute de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne et professeur de psychiatrie au Centre Hospitalier Universitaire de Vaudois et à l’Université de Lausanne, Jean-François Peyret, metteur en scène et Alain Prochiantz, neurobiologiste, professeur et titulaire de la Chaire des Processus Morphogénétiques au Collège de France

D'être concerné, de s'exposer à la science (LA science, pour le dire vite), notre théâtre paraît parfois chercher midi à quatorze heures. Il ne serait pas de son ressort de se confronter aux questions parfois vertigineuses que tout un chacun se pose quand il prend connaissance quotidiennement des dernières “avancées” des sciences dont on ne sait pas si elles feront le bonheur de l'humanité ou la fin de l'espèce humaine. Tout un programme (de théâtre).

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 contactez-nous@colline.fr

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Ex vivo / In vitro"

Mardi 29 Novembre à l'issue de la représentation

Soirée Arne Lygre

Lundi 5 Décembre à 20h30


avec
Stéphane Braunschweig, metteur en scène
Arne Lygre
Tom Remlov, directeur de l’Opéra et du Ballet national de Norvège
animée par Gilles Costaz, critique dramatique à Politis et à L’avant-scène théâtre
interprète Séverine Magois

C’est la richesse imaginative et l’inventivité théâtrale de l’œuvre de Lygre qui ont passionné Stéphane Braunschweig au point de lui donner envie de mettre en scène deux de ses pièces au cours de la saison. Plus profondément encore, c’est la place que cette écriture accorde à la relativité des positions dans le monde, des points de vue, qui lui a semblé résonner avec sa propre manière de faire du théâtre.

C’est en compagnie de Tom Remlov, metteur en scène, ancien directeur du Den nationale Scene de Bergen, actuellement à la tête de l’opéra d’Oslo, et du journaliste Gilles Costaz qu’il vous convie à cette rencontre avec Arne Lygre et son univers.

La soirée sera ponctuée par des lectures d'extraits de Puis le silence et de Jours souterrains, pièces inédites en français.

Avec les comédiens Chloé Catrin, Clément Clavel, Alain Libolt, Thierry Paret, et la complicité de Pauline Ringeade, assistante à la mise en scène.

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 contactez-nous@colline.fr

Ars industrialis : Agonie du capitalisme et économie de la transindividuation

Samedi 10 Décembre à 14h00

Rencontre avec Paul Jorion
autour notamment de L’agonie du capitalisme, la guerre civile numérique, Le prix
animée par Bernard Stiegler


Rencontre avec Krystian Lupa

Lundi 9 Janvier à 20h30

animée par André Deho Neves, metteur en scène, ancien assistant de K. Lupa

Le metteur en scène de Factory 2 revient à La Colline pour présenter sa nouvelle création, Salle d’attente, pour laquelle il a travaillé avec de jeunes comédiens suisses et français. Ce sera l’occasion de partager avec lui sa vision d’un théâtre d’art, où la radicalité de la mise en scène se nourrit de l’engagement total des comédiens.

 

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Salle d’attente"

Mardi 17 Janvier à l'issue de la représentation

Projection du film Extinction (Wymazywanie)

Samedi 21 Janvier à 11h00

Projection du film Extinction d’après le spectacle de K. Lupa inspiré du roman de T. Bernhard. Ce film a été réalisé en 2010 par Krystian Lupa et Adam Sikora, d'après le spectacle créé en 2001 à Varsovie au Teatr Dramatyczny. Il a été diffusé pour la première fois à la télévision polonaise en décembre 2010.

Cette mise en scène majeure, saluée partout en Europe et considérée comme un des chefs d'œuvre de Krystian Lupa a été recréée pour le tournage. Elle fait l'objet d'un film d'une longueur exceptionnelle, à la mesure du spectacle (5h10) qui a rencontré lors de sa diffusion à la télévision polonaise un accueil enthousiaste.
Cette projection unique en France a été organisée par La Colline, parallèlement aux représentations de Salle d'attente, avec le soutien de l’Institut Polonais de Paris et de l’Institut Adam Mickiewicz.

sous-titres français

première partie : 2h40
pause de 45 mn : le bar-restaurant du théâtre sera ouvert
reprise à 14h30
deuxième partie : 2h20
(fin : 16h45)


Nouvelles fabriques de théâtre

Lundi 30 Janvier à 20h30

Rencontre avec Aurélia Guillet, Jeanne Candel, Thomas Quillardet et Cyril Teste
animée par David Sanson, conseiller artistique indépendant

Le théâtre d’aujourd’hui s’écrit volontiers à partir d’improvisations, de documents, de matériaux textuels de toutes sortes. Ou bien il ne s’écrit pas du tout, restant résolument oral, lié aux inventions du plateau. Il peut également mêler textes d’auteurs et écriture collective, littérature et parole improvisée en représentation. De jeunes metteurs en scène de la nouvelle génération théâtrale débattront de leurs processus de création.

Spectacles présentés à La Colline  
Déjà là
de Arnaud Michniak mis en scène par Aurélia Guillet  est présenté à la Colline du 19 janvier au 18 février.
Les Autonautes de la Cosmoroute d’après J.Cortazar et C.Dunlop mis en scène par Thomas Quillardet est présenté à la Colline du 21 mars au 19 avril.
 

Sun de Cyril Teste/Collectif MxM est présenté au 104 du 9 au 12 février.
Robert Plankett mis en scène par Jeanne Candel/Collectif la vie brève est présenté au Théâtre de la Ville du 2 au 11 mai.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Déjà là"

Mardi 31 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre autour de Ferdinand Bruckner

Jeudi 16 février à 17h30

à l'occasion de l'édition en français d'une dizaine de ses pièces aux éditions Théâtrales.

animée par Laurent Mulheisen, traducteur de la pièce Les Criminels
avec Jean-Louis Besson, Heinz Schwarzinger, Ruth Ortmann, traducteurs et Richard Brunel, metteur en scène des Criminels.


Débat Médiapart: "Refonder la liberté de l'information"

Jeudi 16 février à 20h30

Après le succès des débats initiés par Mediapart sur l’indépendance de la presse dont notamment « l’Appel de la Colline » en 2008 , Médiapart propose de faire le bilan et l’état des lieux de la crise de la presse.

Au cours de cette soirée, des journalistes, des responsables de journaux ou d'associations démocratiques viendront expliquer les combats qu'ils mènent pour promouvoir une information libre et honnête.

Enfin, Edwy Plenel interpellera les responsables des principales formations politiques républicaines autour desquelles se joue l'alternance que nous appelons de nos vœux dont,
Il présentera, également,  les projets de réforme que défend Mediapart dans la perspective d'une refondation de la liberté de la presse et du droit de l'information.

Invités:
Pierre-Louis Basse
, journaliste et écrivain, Stéphane Guillon, comédien/chroniqueur, Didier Porte, comédien/chroniqueur,

Sabine Torrès, fondatrice/directrice du site Dijonscope, Daniel Schneidermann, fondateur/directeur de Arrêt sur Images, Jérémie Zimmermann, cofondateur de la Quadrature du Net, Fabrice Arfi et François Bonnet de Mediapart,

Aurélie Filipetti, députée PS, en charge de la culture et des médias dans l’équipe de campagne de François Hollande, Pascale Le Néouannic, Secrétaire nationale du FDG, en charge des libertés publiques et de la laïcité, Pascal Durand, porte-parole Europe Ecologie Les Verts et Yann Wehrling, porte-parole du Modem.

Ce débat sera retransmis en direct sur www.mediapart.fr

Pour participer, réservez vos places en envoyant un mail à debats@mediapart.fr

 


Table ronde et débat public - Ars Industrialis

Samedi 3 Mars à 14h00

"La société qui vient"

En associant avec Skholè.fr, Ars Industrialis a fait paraître tout récemment aux éditions Mille et une nuits L’école, le numérique et la société qui vient – un ouvrage co-signé par Julien Gautier, Denis Kambouchner, Philippe Meirieu, Bernard Stiegler et Guillaume Vergne.
Une discussion des thèses et analyses avancées dans cet ouvrage sera proposée au cours de cette après-midi.

Jean-Hugues Barthelemy, professeur de philosophie, Franck Cormerais, économiste et professeur de sciences de l’information et de la communication, Christian Fauré, ingénieur, Alain Giffard, directeur du
Groupement d’intérêt scientifique « Culture et médias numériques », spécialiste de la lecture
, et Victor Petit, post-doctorant en philosophie à l’université de Compiègne, s’entretiendront avec Julien Gautier, Denis Kambouchner, Philippe Meirieu, Bernard Stiegler et Guillaume Vergne pour ouvrir ensuite une discussion générale avec toutes les personnes présentes.

Renseignements et inscriptions
contact@arsindustrialis.org

www.arsindustrialis.org

 


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Se trouver"

Mardi 20 Mars à l'issue de la représentation

Rencontre « Etats de la scène actuelle : 2009-2011 »

Lundi 26 Mars à 20h30

en partenariat avec la revue Théâtre/Public

À l’occasion de la sortie du n° 203 de Théâtre/Public,
« Etats de la scène actuelle : 2009-2011 »
rencontre en présence d’Olivier Neveux et Christophe Triau (concepteurs du numéro), Christophe Bident, Sabine Quiriconi, Armelle Talbot et d'autres contributeurs du numéro.
animée par Anne-Françoise Benhamou, conseillère artistique

Dégager certaines lignes de force, identifier et interroger certaines singularités significatives de notre présent théâtral, français et européen, dans ses contradictions et ses paradoxes : se penchant sur des spectacles et des pratiques de l’actualité la plus récente, ce numéro de Théâtre/Public voudrait faire apparaître certains « symptômes » à partir desquels pourrait s’entreprendre une pensée critique de ce qui se passe sur les scènes qui nous sont exactement contemporaines.  À travers des études de cas analysant des pratiques emblématiques et révélatrices, sans volonté globalisante ni de catégorisation, il s’agit de commencer à faire apparaître et  à interroger certains « lieux communs » du théâtre actuel et, à travers eux, le devenir théâtral dans lequel nous sommes engagés.

Sortie du numéro en librairie le 22 mars 2012
Textes de : Christophe Bident et Jérémie Majorel, Cécile Bosc, Romain Jobez et Christina Schmidt, Mireille Losco-Léna, Frédéric Maurin, Olivier Neveux, Sabine Quiriconi, Diane Scott, Armelle Talbot, Christophe Triau, Eric Vautrin.

En partenariat avec les éditions Théâtrales, co-éditeur et diffuseur de Théâtre/Public
www.editionstheatrales.fr
 

Cortázar, jeu de piste

Samedi 31 Mars à 14h00

Le temps d’un après-midi, partez sur les traces et les empreintes laissées par Cortázar à travers Paris. Point de départ : la Maison de la Poésie...
en savoir plus


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Les Autonautes de la cosmoroute"

Mardi 3 Avril à l'issue de la représentation

Présentation de la saison 2012/2013

Lundi 7 Mai à 18h30

Stéphane Braunschweig serait heureux de vous accueillir à la présentation de la saison 2012/2013 de La Colline en présence des artistes invités.
Merci de bien vouloir nous confirmer votre présence par téléphone au 01 44 62 52 00 ou par courriel saison@colline.fr, avant le lundi 30 avril.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Dans la jungle des villes"

Dimanche 27 Mai

Rencontre avec l'équipe du spectacle Dans la jungle des villes à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Des arbres à abattre"

Mardi 5 Juin à l'issue de la représentation

Spectacle des étudiants de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Vendredi 22 Juin à 20h30

Spectacle des étudiants de l’Université
Paris I Panthéon-Sorbonne
atelier dirigé par Aurélia Guillet


Léonce et Léna de Georg Büchner
L'Homme dans l'ascenseur de Heiner Müller

vendredi 22 et samedi 23 juin à 20h30


Petit Théâtre


Léonce et Lena de Büchner raconte comment de jeunes gens fuient un ordre établi en déliquescence, en quête de leur propre vérité, et comment ils finissent par revenir métamorphosés par leur voyage initiatique. Dans L’Homme dans l’ascenseur de Müller, un employé est en route pour recevoir un ordre de son chef dans un ascenseur qui se détraque et le propulse hors du temps, dans un no man’s land où ils se retrouve sans mission. À partir d’improvisations, les étudiants de l’atelier-théâtre de Paris I se sont appropriés ces textes : en écho avec ceux-ci, en les réécrivant parfois, ils ont travaillé sur leurs paysages imaginaires dans la recherche d’une intensité de présence, tant intime que collective.


entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr


Spectacle de sortie des élèves de l'ESAD : Nouvelles Vagues de Ronan Cheneau

Mercredi 27 Juin à 20h30

Nouvelles vagues de Ronan Cheneau
 
Spectacle de sortie des élèves de l'ESAD,
promotion 2012
École Supérieure d’Art Dramatique de Paris
dirigé par Laurent Gutmann

 

entrée libre sur réservation
au 01 44 62 52 00 -
contactez-nous @colline.fr

 

du 27 au 30 juin 2012 à 20h30

 

avec Yorick Adjal, Fitzgerald Berthon, Laurent Cogez, Cécile De Courseulles, Guillaume Geoffroy, Lucas Herault, Rares Ienasoaie, Hélène Lauria-Collet, Arthur Ledain, Juliette Léger, Timothée Lerolle, Nicolas Montanari, Léa Moszkowicz, Blaise Pettebone

 

Avec “Nouvelles Vagues” trois années de scolarité à l’ESAD vont se clore pour un groupe de quatorze jeunes apprentis acteurs et actrices. À quoi ressemblera leur vie d’après, hors du cadre protecteur de l’école? Qu’est-ce qui les unira, les constituera en génération? En une nouvelle vague? Ces questions sont au coeur de l’écriture de Ronan Cheneau. Il raconte des histoires d’aujourd’hui. Ou plutôt il interroge : qu’est-ce qui, dans la France d’aujourd’hui, “fait époque”? Une certaine façon d’aimer, d’être en couple? D’envisager le travail, l’argent, Paris et la province, le passé et l’avenir? Certaines références artistiques, la musique qu’on écoute? Les combats qu’il raconte sont ordinaires, les voix qu’il nous donne à entendre nous disent d’abord, non pas leurs vérités, mais leurs hésitations. “Nouvelles vagues”: dans ce titre, ce qui compte c’est le pluriel. Car notre époque telle qu’elle apparaît ici ne croit plus en la possibilité d’une vague unique, destructrice et féconde. Et c’est du deuil de cette illusion qu’il est question. Et puis ce titre nous dit aussi que du monde d’aujourd’hui, complexe et éclaté, nous ne pouvons rapporter par les moyens du théâtre que des nouvelles... vagues. Ce qui n’ôte rien à la nécessité de le faire.
Laurent Gutmann

 

 


Présentation de l'atelier d'écriture et de jeu : Mondes souterrains

Samedi 30 Juin à 20h30

La Colline - théâtre national, organise de janvier à juin des ateliers d’écriture et de jeu réunissant une quarantaine de personnes d’âges, d’origines, de cultures extrêmement diverses, recrutées par plusieurs associations. Pour 2012, l’atelier aboutit à une Présentation publique mis en scène par Stanislas Nordey. Cette année, comme les deux années précédentes, c’est une oeuvre littéraire qui a guidé notre travail. Après Dante et Homère, c’est chez Lewis Caroll et Alice au pays des merveilles que nous avons convié les participants. Ils ont cherché la maîtrise des langages, des voix, des corps et avant tout, ont fait appel à leur imaginaire. Travailler autour  d’Alice a ouvert les frontières du rêve, offert d’innombrables jeux avec les mots et leurs significations, a permis aux participants de plonger dans leur enfance, de dire leurs espoirs, leurs révoltes. Et d’inventer, d’affronter les territoires de l’absurde et du baroque...

 

entrée libre sur réservation indispensable au  01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr

Cet atelier reçoit le soutien de :

logos_ateliers.jpg

logo_beige_-_opera_national_de_paris_-_2009_0.pngPour la présentation publique nous tenons à remercier particulièrement l'Opéra national de Paris pour le prêt des costumes.

 

Ont participé à cet atelier : Abdourahmane Diawara, Abdu Ndoye, Abed Hadjiat, Alassane Fofana, Ali Jalali, Amina Benchalgo, Anis Aidoudi, Aram Osmani, Aurélie Safranionek, Awa Makalou, Badjoman Toure, Béatrice Bernard, Boyi Diabira, Brigitte Hautefeuille, Catherine Zia, Christine Memeteau, Cissokho Saidou, Clémentine, Corina Parant, Danielle Dardeau, Danielle Nicolay, Denis Petit Laurent, Djalal Belkheir, Djalila Harnay, Étienne Mike, Evelyne Nzeyimana, Evelyne Pivard, Fabienne Ancelet, Fadi Ragab, Fatbintou Cisse, France Guilleret, Fatoumata Sacko, Sylviane Gnamba, Geoffrey Gabriel, Gibriel Diakhite, Gino Thibault, Giovani Portincasa, Gysèle Reigner, Haseeb, Henri Journot Ponticelli, Houda Benamar, Ibrahima Dey, Ikrame Bensalem, Ilyes Hsaini, Jacqueline Styger, Jimmy Oussi, Juliette, Khaled Kerba, Kamel Gacem, Karima Mendame, Khadime Seydi, Lanfia Callo Camara, Laurianne Loisel, Linda Bait, Majid Jabiri, Marie Le Seviller, Marie -Armel Le Bourhis, Marie -Carmen Lopez, Marie-Marceline Mezard, Mathias Piffeault, Mayssa Al Rabi, Michelle Portier, Mohamed Konate, Mokrane Mammar, Munkhtsetseg Damdinsuren, Nabintou Ballo, Najib Ahmadi, Najima Chaibi, Olivier Ledoux, Oucif, Pablo Sotinel, Patricia Lefilleul, Raja, Roseor Lim, Rossana Jema, Rosy Chouchouh, Saïd Djbla, Samir Aouna, Sophie Banney, Sylviane Rosele, Sylvie Pineteau, Tounsia Medgueb, Viorica Mihaes, Wahidullah Mahboobi, Wassila Guellal, Zakaria Soumare, Zoé, Haddad, Mina Laachiri.


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Six personnages en quête d'auteur"

Mardi 18 Septembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Six personnages en quête d'auteur à l'issue de la représentation


Les personnages existent-ils ?

Lundi 24 Septembre à 20h30

Qu’est-ce qu’un personnage de théâtre? Qui le fait exister: l’auteur? L’acteur? Le spectateur? À quoi nous sert son existence? À l’occasion de Six personnages en quête d’auteur, Stéphane Braunschweig et Pierre Bayard, psychanalyste et critique littéraire, s’entretiendront de ces questions, accompagnés d’acteurs du spectacle. La rencontre sera animée par Michel Vignard, écrivain, critique et chroniqueur à France Culture.

frculweb1.jpg   teleramaweb1.jpg

En introduction à la rencontre, consultez les extraits de Dramaturgie de plateau d'Anne-Françoise Benhamou et de L’Affaire du chien des Baskerville de Pierre Bayard.

Ecouter ou réécouter la rencontre "Les personnages existent-ils ?"


Vêtir ceux qui sont nus

Samedi 29 Septembre à 14h00

Projection du film de la pièce de Luigi Pirandello mise en scène par Stéphane Braunschweig au TNS en 2006. Le film sera présenté par Anne-Laure Tondu, Cécile Coustillac et Thierry Paret
(durée de la projection 2h).
Consultez la galerie photo et un extrait du film
 


Festival littéraire de Mediapart

Lundi 1 Octobre à 16h30

mediapart1.jpg

La Colline accueille lundi 1er octobre le festival littéraire de Mediapart. Au programme, quatre rendez-vous :
- Le Dahlia Noir, du roman à la bande dessinée
- « Du premier au second roman », quatre auteurs de la rentrée littéraire témoignent
- « L’Orient dans la peau », Rue des voleurs de Mathias Énard
- « Variation sur un même thème », Une semaine de vacances de Christine Angot

 

16h30-18h00 : Le Dahlia noir
Rencontre-débat autour de l’adaptation du Dahlia Noir de James Ellroy en bande dessinée, en présence du scénariste et traducteur Matz, du dessinateur Miles Hyman, et du directeur de Rivages / Noir, François Guérif.

 

18h30-20h00 : « Du premier au second roman »
Qu’est-ce qu’un premier ou un second roman ? Comment vit-on cette « entrée en littérature » ? Quatre écrivains de la rentrée littérature évoqueront les attentes et les enjeux de ce seuil:

Eugenia Almeida, L'Autobus (suites) aux éditions Métailié
« Eugenia Almeida offre à son texte une puissance peu commune, une vraie force critique. » Les Inrocks, avril 2007

François Cusset, A l’abri du déclin du monde aux éditions P.O.L
« […] un sublime hymne à Paris. Un des plus beaux que l'on ait lu depuis Aragon, Audiberti ou Henri Calet, la nostalgie en moins. » Le Figaro littéraire, 6 septembre 2012

Julia Deck, Viviane Elisabeth Fauville aux éditions de Minuit
« Il se murmure déjà que cet ouvrage dans lequel une quadragénaire tue son psychanalyste pourrait être un des chocs de la rentrée littéraire... » Le Nouvel Observateur, 23 août 2012

Caroline de Mudler, Nous les bêtes traquées aux éditions Champ Vallon
« Un sombre thriller parano où triomphe la voix de cette héroïne au « parler qui cloche », sa langue sensuelle qu’elle tourne et retourne pour écrire son récit de désespérée, entre la lettre d’amour et le plaidoyer » ELLE, août 2012.

 

20h30-21h30 : « L'Orient dans la peau » avec Mathias Énard
Mathias Énard évoquera son dernier roman Rue des Voleurs aux éditions Actes Sud
« Ce qui charme dans Rue des voleurs, c’est sa langue et sa verbe, son sens du récit et ses références à la littératures et à la poésie. Énard est un fabuleux conteur. » Le Figaro, 6 septembre 2012

 

21h30-22h30 : « Variations sur un même thème » avec Christine Angot
Treize ans après L'Inceste, Christine Angot publie Une semaine de vacances aux éditions Flammarion
« Sans complaisance, la romancière dit juste comment par la parole, la langue — l'écriture ? — on vient à bout du pire. Renversant. » Télérama, 1er septembre 2012

 

Pour réserver vos places, envoyez un mail à festivallit@mediapart.fr en indiquant votre nom, la rencontre à laquelle vous souhaitez assister et le nombre de places que vous voulez réserver. Pour plus d’informations, appelez le 01 44 62 52 00
 

en partenariat avec Page des libraires
Créée il y a 25 ans, Page des libraires rassemble un réseau de 1 400 libraires indépendants, répartis sur toute la France, désireux de faire partager leurs choix de lectures parmi l’actualité littéraire française et étrangère, les essais, la jeunesse, la bande dessinée, les polars et les beaux livres. Depuis septembre 2012, les lecteurs ont la possibilité de commander directement leurs livres en ligne chez leur libraire en se rendant sur le site pagedeslibraires.fr.

logo_page2.jpg


Rencontre avec l'équipe du spectacle "La Petite"

Mardi 9 Octobre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle La Petite à l'issue de la représentation


Écriture de plateau ou théâtre d'auteurs ?

Lundi 15 Octobre à 20h30

Anna Nozière et Guillaume Vincent ont en commun d’être des metteurs en scène qui écrivent. Quel statut accordent-ils à leur texte? Rejoints par Caroline Guiela Nguyen, ils échangeront leurs points de vue sur ces questions aujourd’hui très actives dans le champ du théâtre. La rencontre sera animée par David Sanson, conseiller artistique indépendant.

Auteure et metteure en scène, Anna Nozière, a brusquement surgi l’an dernier dans le paysage théâtral avec un spectacle absolument singulier, burlesque et intime, Les Fidèles, Histoire d’Annie Rozier. Elle présente sa dernière pièce, La Petite, à La Colline jusqu'au 27 octobre.
Après avoir mis en scène Woolf, Marivaux, Fassbinder, Wedekind, Guillaume Vincent, a fait le choix de l’écriture avec sa première pièce La nuit tombe... (parue chez Actes Sud). Plus que jamais, il fait éclore sur scène ces instants où nos vies semblent à la fois grotesques et inquiétantes.
La jeune metteure en scène Caroline Guiela Nguyen a créé en 2011 à La Comédie de Valence Se souvenir de Violetta, d'après La Dame aux camélias, d'Alexandre Dumas. "Les matériaux théâtraux (texte de Dumas, improvisation, conte) dessinent les tiraillements entre différentes aspirations, entre différents niveaux de réel, entre le connu et l’inconnu, le vécu et le rêvé." (Mariette Navarro, dramaturge du spectacle).

Ecouter ou réécouter la rencontre "Ecriture de plateau ou théâtre d'auteurs ?" (1h20)


La fabrique de théâtre : la création sonore

Mardi 23 Octobre à l'issue de la représentation

avec Loïc Lachaize (création sonore), Sébastien Libolt (musique) et Anna Nozière


Écrire pour le théâtre, pour le roman ou pour le cinéma ?

Lundi 26 Novembre à 20h30

Christophe Honoré - écrivain, cinéaste, romancier, auteur dramatique, metteur en scène – et Laurent Mauvignier – écrivain dont la première pièce de théâtre, Tout mon amour, est créée cette année à La Colline – débattront ensemble des rapports que la littérature entretient (ou non ?) avec le cinéma et le théâtre. La rencontre sera animée par Aurélien Ferenczi, critique à Télérama et auteur du blog Cinécure.

teleramaweb1.jpg f-culture.gif


Table ronde “La littérature incarnée”

Lundi 3 Décembre à 20h30

Quand un cinéaste ou un romancier deviennent auteur de théâtre, à quels besoins répondent-ils? Pourrait-on dire que c’est une forme d’incarnation qu’ils recherchent dans la présence sur scène des acteurs ? La poursuite de la même recherche par d’autres voies ? Cette question trouve avec la pièce de Christophe Honoré, consacrée au Nouveau Roman, un passionnant prolongement puisqu’il s’agit de revisiter librement un moment glorieux de la littérature, en mettant en scène certains de ses protagonistes essentiels, en donnant corps à ce qui fut une aventure textuelle et médiatique. La table ronde abordera ainsi ces questions de l’incarnation et tentera de réfléchir, par le dialogue, aux implications des deux spectacles présentés à la Colline : Nouveau Roman de Christophe Honoré et Tout mon amour de Laurent Mauvignier.

avec Nathalie Piégay (université Paris 7), Mireille Calle-Gruber (université Paris 3). La table ronde sera animée par Dominique Rabaté (université Paris 7)


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Nouveau Roman"

Mardi 4 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Nouveau Roman à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Tout mon amour"

Mardi 11 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Tout mon amour à l'issue de la représentation, dans le cadre de l'enregistrement en direct d'une émission de radio du réseau Librest.
animée par Joëlle Gayot, journaliste à France Culture en présence d'un libraire de Librest et des membres de l'équipe artistique.
Renseignements et réservations auprès de Sylvie Chojnacki : 01 44 62 52 27 ou s.chojnacki@colline.fr


Rencontre avec l'équipe du spectacle "S Druge Strane (De l'autre côté)"

Mardi 18 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle S Druge Strane à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe du spectacle "La nuit tombe..."

Mardi 15 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle La nuit tombe... à l'issue de la représentation


"Nature : acteur ou décor ?" : rencontre avec Bruno Latour, Jean-François Peyret et Stanislas Nordey.

Lundi 21 Janvier à 20h30

animée par Antoine Perraud, journaliste à France Culture
Ce n’est pas d’aujourd’hui que la scène du théâtre occidental cherche à représenter la nature. Mais qu’a-t-elle à en dire au XXIe siècle, où les rapports de l’homme et de son environnement naturel semblent entrés dans une phase de transformation radicale ? À partir de Tristesse animal noir d’Anja Hilling, Bruno Latour, philosophe et sociologue des sciences, Jean-François Peyret et Stanislas Nordey, metteurs en scène, aborderont ces questions.

En partenariat avec le Programme d’expérimentation en Arts et Politique de Sciences Po (SPEAP).


Les fabriques de théâtre : la scénographie

Samedi 26 Janvier à 15h30

Découvrez le métier de scénographe et son implication concrète dans le processus de création
avec Emmanuel Clolus, scénographe et Claire ingrid Cottanceau, collaboratrice artistique du spectacle Tristesse animal noir
entrée libre sur réservation auprès de Ninon Leclère : 01 44 62 52 10 ou n.leclere@colline.fr


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Tristesse animal noir"

Mardi 29 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Tristesse animal noir à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Le Cabaret discrépant"

Mardi 5 février à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Le Cabaret discrépant, dans le cadre de l'enregistrement en direct d'une émission de radio du réseau Librest.
animée par Joëlle Gayot, journaliste à France Culture en présence d'un libraire de Librest et des membres de l'équipe artistique.
Renseignements et réservations auprès de Sylvie Chojnacki : 01 44 62 52 27 ou s.chojnacki@colline.fr


Rencontre autour de Ferdinand Bruckner

Samedi 16 février à 17h30

à l'occasion de la publication d'une dizaine de ses pièces aux éditions Théâtrales.

animée par Laurent Muhleisen, traducteur des Criminels
avec Ruth Orthmann, Heinz Schwarzinger (Henri Christophe), traducteurs et Richard Brunel, metteur en scène

Les éditions Théâtrales s’associent à la Maison Antoine Vitez, centre international de la traduction théâtrale, pour mener l’entreprise ambitieuse de publication en 5 tomes de dix pièces du dramaturge autrichien Ferdinand Bruckner.
Cette rencontre sera l’occasion de mieux connaître l’œuvre de cet auteur.

Premier volume à paraître en février : Diptyque 1920 ou la Comédie de la fin du monde - Annette (trad. Ruth Orthmann) / Harry (trad. Henri Christophe)


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Les Criminels"

Mardi 19 février à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Les Criminels à l'issue de la représentation


Les fabriques de théâtre : la lumière

Samedi 23 février à 15h30

Découvrez le métier de créateur lumière et son implication concrète dans le processus de création
avec David Débrinay, concepteur lumière, et Caroline Guiela Nguyen, assistante à la mise en scène du spectacle Les Criminels
David Debrinay propose une rencontre basée à la fois sur l’aspect artistique de la création lumière et sur son aspect technique. Cette rencontre permettra de monter sur le plateau pour sentir l’impact scénique de la lumière et les sensations qu’elle crée. Nous découvrirons les différentes étapes de recherches de cette création.
entrée libre sur réservation auprès de Ninon Leclère : 01 44 62 52 10 ou n.leclere@colline.fr


A la découverte des nouvelles dramaturgies québécoises

Samedi 23 février à 18h00

Deux jeunes auteurs seront prochainement à l’honneur à la Colline et au Tarmac : Sarah Berthiaume et Olivier Choinière. L’occasion de découvrir où en est le jeune théâtre québécois. Rencontre animée par Jessie Mill du Centre des auteurs dramatiques - CEAD.
Le Tarmac, 159 avenue Gambetta - 75020 Paris.
Entrée libre sur réservation : 01 43 64 80 80 / contact@letarmac.fr


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Yukonstyle"

Mardi 2 Avril à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Yukonstyle à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Solness le constructeur"

Mardi 2 Avril à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Solness le constructeur à l'issue de la représentation


Rencontre lecture "Yukonstyle"

Samedi 6 Avril à 15h00

Rencontre lecture avec l'auteure de Yukonstyle, Sarah Berthiaume.
Bibliothèque Oscar Wilde, 12 rue du Télégraphe, Paris 20è
entrée libre


Soirée carte blanche à Sarah Berthiaume

Lundi 8 Avril à 20h00 au MK2 quai de Seine

Projection en exclusivité du film En terrains connus de Stéphane Lafleur, primé à la première édition du Prix collégial du cinéma québécois
Suivie d’un débat avec Sarah Berthiaume, Célie Pauthe, Denis Loubaton, animé par Eve Beauvallet, journaliste pour Trois Couleurs
mk2web.jpg


Les fabriques de théâtre : les costumes

Samedi 13 Avril à 15h30

Découvrez le métier de créateur costumes et son implication concrète dans le processus de création
avec Marie La Rocca, créateur costumes, et Denis Loubaton, collaborateur artistique du spectacle Yukonstyle
entrée libre sur réservation auprès de Ninon Leclère : 01 44 62 52 10 ou n.leclere@colline.fr


Présentation de l'atelier d'écriture et de jeu

Samedi 4 Mai à 20h30

dirigé par Thierry Paret, Leslie Six et Anthony Thibaut mise en voix Stanislas Nordey

“Je n’ai jamais vu un jour si horrible et si beau”

La Colline organise depuis plusieurs années des ateliers d’écriture et de jeu réunissant une trentaine de personnes d’âges, d’origines, de cultures extrêmement diverses, venant de plusieurs associations. Pour cette quatrième saison, l’atelier s’est voulu plus “expérimental”: l’écriture et le plateau s’y sont mêlés plus intimement. Toujours un travail sur la langue et les imaginaires mais aussi une exploration un peu plus poussée des corps et des voix sur scène. Avec Shakespeare comme compagnon de route, nous avons pu nous jeter à corps perdu dans les affres des saisons et des éléments, les coups du coeur, la raison qui se perd, rire de la mort et aimer la folie. Tous ont brassé courageusement ces questions offertes, tous ont joué le jeu de l’extrême, ont tissé leurs correspondances entre leur intime et leur fiction...

entrée libre sur réservation indispensable
au 01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr

Ont participé à cet atelier:
Abed Hadjiat, Ali Jalali, Anca Podina, Anis Aidoudi, Aram Osmani, Aurélie Safranionek, Bernadette Arsaut, Bintou Cisse, Brigitte Hautefeuille, Cissokho Seydou, Clémentine, Denis Dosbaâ, Gino Thibault, Gysèle Reigner, Henri Journot, Ibrahima Deh, Kamel Gacem, Khadim Seydi, Laurent Bus, Majid Jabari, Marie Le Seviller, Mokrane Mammar, Raphael Bocobza, Rokia Dosso, Roseor Lim, Rossana Jema, Rounak Faraji, Sylviane Rosele, Sylvie Pineteau, Taïeb Hassani, Wassila Hassani, Zoé

Cet atelier reçoit le soutien:
logos_mecenes.jpg


Présentation de la nouvelle saison

Jeudi 16 Mai à 18h30

Stéphane Braunschweig serait heureux de vous accueillir à la présentation de la saison 2013/2014 de La Colline en présence des artistes invités
réservation saison@colline.fr


Peut-on se mettre en marge des pouvoirs du temps ?

Lundi 27 Mai à 20h30

avec Benoît Lambert, Célie Pauthe, metteurs en scène, Philipp Löhle, auteur et Frédéric Lordon, chercheur au CNRS
Yukonstyle et Dénommé Gospodin deux pièces de jeunes auteur(e)s, l'une québécoise, Sarah Berthiaume, l'autre allemand, Philipp Löhle, mettent en scène des personnages qui tentent de se soustraire - avec plus ou moins de succès - au monde néo-libéral tel qu'il va. Comment le théâtre représente-t-il cette dissidence, et qu'a-t-il à en dire ?
La rencontre sera animée par Raphael Bourgois, producteur à France Culture.
frculweb1.jpg


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Dénommé Gospodin"

Mardi 28 Mai à l'issue de la représentation

Rencontre avec l’équipe artistique en présence de l’auteur le mardi 28 mai à l’issue de la représentation.


Présentation de la saison aux enseignants

Mardi 4 Juin à 18h00

Stéphane Braunschweig, les intervenants artistiques et l’équipe des relations publiques vous accueilleront mardi 4 juin à 18h au théâtre, pour la présentation de la saison 13/14 ainsi que celle du programme L’École du Regard.

Après la présentation générale, nous vous retrouverons autour d’un verre pour répondre à toutes vos questions et construire ensemble un parcours adapté à votre classe.

Cette rencontre est ouverte aux enseignants de toutes disciplines, aux documentalistes, aux proviseurs et aux conseillers pédagogiques. 
 
entrée libre sur réservation auprès de Marie-Julie Pagès au 01 44 62 52 53 mj.pages@colline.fr 
 
L’École du Regard est soutenue par la Caisse d’Épargne Île-de-France

ceidf.jpg

 


Lectures : Textes sans attendre

Samedi 8 Juin à 16h00

Deux textes seront mis en lecture :

à 16h
mauvaise


de debbie tucker green
traduit de l’anglais par Gisèle Joly, Sophie Magnaud et Sarah Vermande (avec le soutien de la Maison Antoine Vitez)
mise en lecture Sophie Loucachevsky
assistant Jules Audry
avec les élèves de l’École supérieure d’art dramatique (ESAD) : Lise Gervais, Marine Garcia, Marilou Malo, Aurélien Pinheiro, Abdel Rahym Madi, Anaelle Tribout Dubois

La fille aînée d’une famille noire vient demander des comptes. À sa mère. À ses deux sœurs. À son frère. Et à son père. Il s’agit de nommer ce qui s’est passé pendant l’enfance. Il s’agit de se souvenir. Il s’agit pour FILLE-DE de retrouver sa place.
Qui savait quoi ? Qui a choisi qui ? Qui peut aujourd’hui le dire ?
Autour de l’inceste du père – qui, malgré l’injonction liminale, « dis-le », ne sera jamais nommé – viennent s’articuler toutes les trahisons, passées et présentes. Celle de la mère : a-t-elle fermé les yeux, pris les devants pour protéger ses autres enfants, ou simplement laissé tomber le fruit pourri ? Celle des sœurs, qui se réfugient pour l’une dans une religiosité amnésique, pour l’autre dans un déni agressif. Celle enfin du frère, la pire trahison de toutes peut-être — avoir été lui aussi victime. Avoir été, peut-être, le préféré.

debbie tucker green a démarré l’écriture au Royal Court. Elle a essentiellement écrit pour le théâtre : dirty butterfly (Soho Theatre, Londres), born bad (Hampstead Theatre), trade (Royal Shakespeare Company et Soho Theatre, Londres – pièce finaliste du prix Susan Smith Blackburn), stoning mary (Royal Court theatre, Londres), generations (Young Vic Theatre, Londres) et random (Royal Court Theatre, Londres).
Ses pièces radiophoniques incluent gone (BBC Radio 3), handprint (BBC Radio 3), to swallow (BBC Radio 4), et freefall (BBC Radio 3) sélectionnée pour l’Europa Award.
Elle écrit également pour le cinéma et la télévision : heat (court métrage pour Hillbilly, écrit et réalisé par Debbie Tucker Green, sélectionné pour le festival du Film de Londres BFI) et spoil (IWC pour Channel 4). Random a fait à la fois l’objet d’une adaptation à la radio (BBC Radio 3) et au cinéma (Hillbilly/Film 4).
Elle a obtenu le prix britannique Laurence Olivier de la révélation théâtrale (2004) et le prix américain OBIE Special Citation (2011) pour born bad.



à 18h
La Vie normale


de Christian Lollike
traduit du danois par Catherine Lise Dubost (avec le soutien de la Maison Antoine Vitez)
mise en lecture Stéphane Braunschweig
avec Rodolphe Congé, Cécile Coustillac, David Houri

A se sent traquée. Elle confie son angoisse à B et C qui tentent de comprendre. A éprouve une répulsion physique pour les gros, se sent épiée par son employeur, trahie par ses collègues et incomprise par son mari. En proie à une angoisse croissante à l’idée de perdre le contrôle de son corps, A refuse de croire à l’existence d’une énigmatique instance de contrôle qui répondrait aux directives d’une tout aussi énigmatique institution régissant l’inconscient des citoyens. B et C tentent de la convaincre et de la faire progresser dans son raisonnement, mais l’histoire qu’ils voulaient raconter au départ revient sans cesse à son point de départ. A, B et C finissent par construire, dans des saynètes mises bout-à-bout, un voyage dans les tréfonds de l’inconscient collectif sur fond de satire socio-culturelle. Une comédie grinçante et cruellement efficace sur les thèmes chers à Christian Lollike : la conscience occidentale face au tiers-monde et la perte des valeurs de notre société

Christian Lollike est né au Danemark en 1973. Après deux années d’études de philosophie et de littérature à l’Université de Roskilde, il intègre l’École Nationale des Auteurs Dramatiques du Danemark (à Aarhus) en 1998. En 1999 sa première pièce est jouée au Théâtre National d’Aarhus. Il est diplômé en 2001 avec la pièce Undskyld gamle, hvor finder jeg tiden, kærligheden og den galskab der smitter… (Pardon, vieux, où puis-je trouver le temps, l’amour et la folie contagieuse...), jouée l’année suivante au Théâtre National d’Aarhus ainsi que dans plusieurs pays scandinaves et en Allemagne.

Entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

*sous réserve de modifications


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Que faire? (Le Retour)"

Mardi 18 Juin à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Que faire? (Le Retour) à l'issue de la représentation


Atelier-spectacle des élèves du TNS

Vendredi 21 Juin à 20h30

Les équipes de l'École du Théâtre national de Strasbourg et de La Colline seraient heureuses de vous accueillir à l'Atelier-spectacle du Groupe 40 - 3e année pour :


LES ESTIVANTS de Maxime Gorki
adaptation Michel Vinaver
dirigé par Alain Françon et Guillaume Lévêque 

du mercredi 19 au samedi 22 juin
du mercredi au vendredi à 20h30 et le samedi à 15h et 20h30

Après avoir dirigé les élèves du Groupe 36 dans Les Enfants du Soleil de Maxime Gorki en 2007, Alain Françon, en collaboration avec Guillaume Lévêque, retrouve à la fois l’École du TNS et l’auteur russe pour ces Estivants adaptés par Michel Vinaver. 
avec Léon Bonnaffé, Laurène Brun, Youjin Choi, Kyra Krasniansky, Jules Garreau, Thaïs Lamothe, Thomas Mardell, Céline Martin-Sisteron, Sarah Pasquier, Romain Pierre, Bertrand Poncet, Alexandre Ruby, Eva Zink

Merci de bien vouloir confirmer votre présence en cliquant sur le lien suivant : RÉSERVER ou par téléphone au 01 44 62 52 00


Atelier-spectacle des élèves du TNS

Samedi 22 Juin à 20h30

Les équipes de l'École du Théâtre national de Strasbourg et de La Colline seraient heureuses de vous accueillir à l'Atelier-spectacle du Groupe 40 - 3e année pour :


LES ESTIVANTS de Maxime Gorki
adaptation Michel Vinaver
dirigé par Alain Françon et Guillaume Lévêque

du mercredi 19 au samedi 22 juin
du mercredi au vendredi à 20h30 et le samedi à 15h et 20h30

Après avoir dirigé les élèves du Groupe 36 dans Les Enfants du Soleil de Maxime Gorki en 2007, Alain Françon, en collaboration avec Guillaume Lévêque, retrouve à la fois l’École du TNS et l’auteur russe pour ces Estivants adaptés par Michel Vinaver.
avec Léon Bonnaffé, Laurène Brun, Youjin Choi, Kyra Krasniansky, Jules Garreau, Thaïs Lamothe, Thomas Mardell, Céline Martin-Sisteron, Sarah Pasquier, Romain Pierre, Bertrand Poncet, Alexandre Ruby, Eva Zink

Merci de bien vouloir confirmer votre présence en cliquant sur le lien suivant : RÉSERVER ou par téléphone au 01 44 62 52 00


Présentation de l'atelier création de la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs

Vendredi 28 Juin à 20h30

Aurélia Guillet propose une adaptation théâtrale du film Paris... de Raymond Depardon

"Parce que le théâtre peut être l'endroit où l'on découvre ce que l'on ne sait pas encore, j'essaie de transmettre ce plaisir de manière constructive et joyeuse. Entre documentaire et fiction, le film Paris est une invitation à se mettre en jeu par un travail d'improvisation et d'écriture."
- Aurélia Guillet -


Spectacle des élèves de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Samedi 29 Juin à 20h30

Spectacle des étudiants de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Atelier dirigé par Christophe Garcia / Collectif Jakart/Mugiscué

D’après des textes de :
Eugène Durif (Nefs et naufrages)
Jean-Luc Lagarce (Les Règles du savoir-vivre dans la société moderne)
Valère Novarina (Je suis/La scène)
Noëlle Renaude (Les Cendres et les Lampions)

Les élèves de Paris 1 se sont confrontés cette année à quatre écritures, exigeantes et singulières. Leurs auteurs « contemporains » nous parlent de notre pauvre condition humaine. Chacun à sa manière, bien sûr. Entre « naître » et « mourir » il y a beaucoup ou très peu, mais c’est souvent difficile.
 


Journées du patrimoine - Balade sur les traces du théâtre dans le 20e

Samedi 14 Septembre

Le Tarmac, le Théâtre de La Colline et le Théâtre de Ménilmontant, en collaboration avec l'Association d'histoire et d'archéologie du 20e, vous proposent une balade sur les traces du théâtre dans le 20e. L'occasion de découvrir ce qui se trame dans les coulisses de ces trois lieux, et de faire connaissance avec les grandes figures qui ont marqué l'histoire du théâtre dans le quartier.

Samedi 14 septembre à 10h et 14h
Durée du parcours : 2h30
Départ du Tarmac - 159 avenue Gambetta
Réservation indispensable (places limitées).
01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Des arbres à abattre"

Mardi 24 Septembre à l'issue de la représentation

Thomas Bernhard / Krystian Lupa, allers-retours

Lundi 30 Septembre à 20h30

Rencontre exceptionnelle
Thomas Bernhard / Krystian Lupa, allers-retours

Krystian Lupa a porté à la scène plusieurs des romans de Thomas Bernhard (La Plâtrière, Emmanuel Kant, Déjeuner chez Wittgenstein, Extinction). Quel attachement particulier a-t-il pour cet auteur? Quelles sont les raisons qui le poussent à revenir régulièrement vers ses romans? Et qu'apporte à l’oeuvre de Bernhard ce passage au plateau?
Jean-Pierre Thibaudat, chroniqueur du blog "théâtre et balagan" à Rue89 et auteur d'un livre d'entretiens avec Krystian Lupa (Acte Sud-Papiers, 2004)
engagera le dialogue avec lui.
Traduction Michel Lisowski

réservations : 01 44 62 52 00 / contactez-nous@colline.fr


Projection du film "Kalkwerk" (La Plâtrière)

Lundi 7 Octobre à 20h30

Projection du film "Kalkwerk" (La Plâtrière)

Créé à Cracovie en 1992, le spectacle La Plâtrière d'après le roman de Thomas Bernhard a été adapté en film pour la télévision polonaise.
C'est Krystian Lupa lui-même qui a supervisé cette adaptation.
Réalisation Stanilslaw Zajaczkowski durée : 3h

avec le soutien de la Ninateka de Varsovie
ninateka.jpg

entrée libre sur réservations : 01 44 62 52 00 / contactez-nous@colline.fr


"Réinventer des lieux de créations?"

Mardi 15 Octobre à l’issue de la représentation

Discussion sur la question de l’émergence avec Anne-Françoise Benhamou, dramaturge et rédactrice en chef de la revue OutreScène, Marie Rémond, Benjamin Porée, Olivier Coulon Jablonka...


Projection de Wanda, le film de Barbara Loden

Lundi 21 Octobre à 20h30

Barbara Loden est née en 1932. Elle a 38 ans lorsqu’elle réalise et interprète Wanda, un unique film-culte inspiré d’un fait divers. Que cherchait la cinéaste, en 1970, en interprétant elle-même la révolte silencieuse de ce personnage apparemment soumis – une femme qui abandonne sa famille pour errer seule dans une région minière de Pennsylvanie, puis s’attache à un voyou minable...

1970, 102 mn, version originale sous-titrée

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Vers Wanda"

Mardi 22 Octobre à l'issue de la représentation

Rencontre avec Stanislas Nordey

Samedi 16 Novembre à 15h00

à la Bibliothèque Oscar Wilde 12 rue du Télégraphe Paris 20e
entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 27


Hommage à Valérie Lang

Lundi 18 Novembre à 20h30

L'équipe du théâtre de La Colline et Stanislas Nordey rendent hommage à la comédienne Valérie Lang :

"Une soirée avec Valérie Lang"
imaginée par Stanislas Nordey
avec l'aide de Raoul Fernandez et de Gaël Baron
à partir d'archives sonores, photographiques, filmées et de textes inédits

entrée libre sur réservation obligatoire au 01 44 62 52 23 ou par mail à invitations@colline.fr
(dans la limite des places disponibles)


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Par les villages"

Mardi 19 Novembre à l'issue de la représentation

Attention : en raison de la durée du spectacle, la rencontre avec l'équipe artistique est annulée.

Retrouvez Stanislas Nordey à la Bibliothèque Oscar Wilde (12 rue du Télégraphe Paris 20e) le samedi 16 novembre à 15h
entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 27


Rencontre Stanislas Nordey / Jacques Rancière

Samedi 23 Novembre à 14h00

animée par Michel Eltchaninoff, rédacteur en chef adjoint de Philosophie Magazine
en partenariat avec Philosophie Magazine et France Culture
 

Dans Par les Villages, Hans déclare à propos de son frère devenu écrivain : «Souvent on me demande si je l’envie, mais ma réponse est que je suis satisfait d’être un ouvrier.» Autour de cette question de l’identité ouvrière, Jacques Rancière déclarait dans un entretien à Philosophie magazine en 2007:  “Le problème, pour les ouvriers, n’était pas de « prendre conscience » de l’exploitation, c’était, au contraire, de pouvoir l’« ignorer », c’est-à-dire de pouvoir se défaire de l’identité que cette situation leur donnait et se penser capables de vivre dans un monde sans exploitation. C’est ce que veut dire le mot émancipation.”

Stanislas Nordey et Jacques Rancière discuteront de ces notions, en croisant leurs points de vue d’artiste et de philosophe.


Quelle(s) place(s) pour les femmes dans la création théâtrale ?

Lundi 2 Décembre à 20h30

avec
Ariane Mnouchkine, metteuse en scène, fondatrice du Théâtre du Soleil,
Marie-José Malis, metteuse en scène, directrice du Th. de la Commune d’Aubervilliers (à partir de 01/14),
Caroline Guiela Nguyen, metteuse en scène,
May Bouhada, auteure, metteuse en scène, présidente H/F Île-de-France,
Emmanuel Wallon, professeur de sociologie politique à l'Université Paris Ouest-Nanterre,
Raphaëlle Doyon, chercheuse au LabEx Création, Arts et Patrimoines,
Anne-Françoise Benhamou, dramaturge, professeure en Études théâtrales à l'ENS

Rencontre animée par Anne Quentin, journaliste spécialiste des questions de politique culturelle

Les femmes sont singulièrement absentes des scènes françaises : 82% de ce que nous voyons ou entendons se décline au masculin. Femmes invisibles, femmes sans génie? L’art, lieu d’éveil des consciences, ne serait-il qu’un repaire d’archaïsmes machistes? Que faire? S'agit-il d'imposer un art féminin, au risque d’en exclure la portée universelle? Ou faudrait-il admettre que cet universel ne manque de rien s'il n'est porté que par le masculin? Comment lutter contre les représentations à l’œuvre et réduire les inégalités?

En partenariat avec l’association H/F Île-de-France www.hf-idf.org

Rencontre organisée en collaboration avec l’Atelier de recherche sur le genre et l’histoire des arts vivants XVIes-XXIes (Labex CAP, CRAL, CRH, EHESS /CNRS, Paris-Sorbonne).


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Elle brûle"

Mardi 3 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec Thierry Paret et Éloi Recoing

Samedi 18 Janvier à 15h00

à la Bibliothèque Oscar Wilde
12, rue du Télégraphe - Paris 20e

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 27


Projection et rencontre au MK2 Quai de Seine

Lundi 20 Janvier à 20h30

Projection de A history of violence de David Cronenberg
suivie d'une discussion entre Stéphane Braunschweig et Christophe Honoré animée par Eve Beauvallet (journaliste).

Acheter vos billets en ligne


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Le Canard sauvage"

Mardi 21 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre fabrique de théâtre : décors et scénographie

Samedi 25 Janvier à 15h30

avec Alexandre de Dardel (scénographe) et Didier Kuhn (chef atelier décors)
Entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 53


Rencontre théâtre & philosophie : Stéphane Braunschweig / Charles Melman

Lundi 27 Janvier à 20h30

animée par Martin Legros, rédacteur en chef de Philosophie Magazine
en partenariat avec Philosophie Magazine et France Culture

Pour Stéphane Braunschweig, le théâtre d’Ibsen nous confronte à la vulnérabilité des existences humaines et à l’effort que doivent faire les personnages pour assurer leur place dans le monde, monde de l'histoire et monde de la famille - au prix parfois d'une cécité salvatrice ou destructrice…Selon la psychanalyse, notamment lacanienne, cet effort tirait naguère une part essentielle de son énergie de la présence d’une norme, la Loi, partagée par tous. Qu’en est-il à une époque où l’idée d’une telle norme commune du désir se défait ? D’où l’intérêt de confronter cette pièce au regard de Charles Melman, psychanalyste, ancien élève de Jacques Lacan, auteur de L'homme sans gravité (Denoël) qui s’interroge sur la nouvelle économie psychique de notre époque néo libérale, axée sur la jouissance et non plus sur le désir. À partir du "mensonge vital" qui est un des thèmes du Canard sauvage, Il dialoguera avec Stéphane Braunschweig, de a capacité qu’a le théâtre aujourd’hui de mettre en scène, de manière presque analytique, notre rapport au désir, au réel et à l'imaginaire.


Rencontre fabrique de théâtre : création et arts numériques

Mardi 4 février à l'issue de la représentation

Rencontre avec Jean-François Peyret, Alexandros Markeas, Thierry Coduys, Agnès de Cayeux


Rencontre avec Jean-François Peyret

Jeudi 6 février à 19h30

Rencontre à Librairie Charybde
129 rue de Charenton
75012 Paris
09.54.33.05.71

Metteur en scène de théâtre, auteur, traducteur et universitaire, Jean-François Peyret est un inventeur inlassable des formes de théâtre, mettant en scène des grandes œuvres littéraires  initialement non destinées à la scène, et, depuis 1995, explorant sur la scène les questions de la technique et de la science, de l’intelligence artificielle aux biotechnologies et à l’ère numérique, pour faire dialoguer dans son théâtre, pensée, science et technique.

Une soirée pour partager avec lui notamment quelques-uns de ses livres préférés !

Toutes les infos sur le site de la librairie


Projection de Brand

Samedi 8 février à 11h30

de Henrik Ibsen, mise en scène de Stéphane Braunschweig
crée en le 22 février 2005 au Théâtre national de Strasbourg

“Tout ou rien”: l’aspiration du pasteur Brand à une vie juste ne peut souffrir de limitation; il est prêt à tout pour être fidèle à son idéal, emmenant mère, femme et enfant dans la tornade de ses sacrifices. Mais qu’est-ce que cette guerre qu’il mène contre la médiocrité d’un petit monde perdu au fond des fjords? Un rappel héroïque à la nécessité de s’élever? Ou un extrémisme dangereux, porteur de destruction? Le désir de Brand d’être un sauveur ne cache-t-il que sa volonté de puissance? Cette pièce monstre, au coeur des contradictions politiques et éthiques d’Ibsen, laisse en suspens les réponses.

avec John Arnold, Bénédicte Cerutti, Claude Duparfait, Jean-Marc Eder, Philippe Girard, Pauline Lorillard, Hélène Schwaller, Grégoire Tachnakian

durée 4h

entrée libre sur réservation
au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

Pause déjeuner de 12h30 à 13h30
Le bar du Théâtre vous propose une formule à 15€ (entrée-plat / plat-dessert + café ou verre de vin)
À réserver lors de votre inscription pour la projection.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Liliom"

Mardi 18 Mars à l'issue de la représentation

Carte blanche à Galin Stoev au Mk2 Gambetta

Samedi 22 Mars à 10h30

Projection de Secrets et mensonges de Mike Leigh

Les personnages présentés dans ces deux films (Secrets et mensonges de Mike Leigh  le 22/03 et Fish Tank de Andrea Arnold le 29/03) sont profondément marginaux : non seulement socialement, mais aussi psychologiquement et émotionnellement. Ainsi, ils éprouvent systématiquement des difficultés à s'exprimer, à trouver des points de repère appropriés qui pourraient leur permettre de réaliser leur potentiel humain. C’est ce qui explique qu’ils s’embarquent systématiquement dans la mauvaise voie, et s’empêtrent dans un interminable processus d’échec. Il y a cependant quelque chose d’autre, qui peut modifier le regard que nous leur portons. Dans Fish tank, le manque d'intelligence affective et de boussole morale se voit rattrapé par une tendresse extrême, et une beauté qui brille malgré tout. Dans Secrets et mensonges, l'histoire parvient à susciter un très haut niveau de compassion, précisément parce que les personnages y sont maladroits. Ces deux films sont comme des hymnes à l'humanité, laquelle parvient à se manifester malgré tout, dans les constellations les plus improbables.

Infos et réservations


Rencontre théâtre et philosophie entre Galin Stoev et Mehdi Belhaj Kacem

Lundi 24 Mars à 20h30

Dans Liliom (1909), de l'écrivain hongrois Ferenc Molnár, Julie la petite bonne et le héros tombent amoureux alors que tout les sépare. Pourtant, ils se rejoignent dans un espace émotionnellement fort, effarant même pour le spectateur, puisque leurs limites intellectuelles et verbales les conduisent à vivre un amour hors norme, axé sur la violence. Pour le metteur en scène bulgare Galin Stoev (né en 1969), c'est le trouble créé par cette relation qui fonde la base du texte. Philosophe, romancier et essayiste, Mehdi Belhaj Kacem s’est construit une libre-pensée. Dans son dernier livre "Être et sexuation", il formule que la distinction du désir et de la jouissance n’aurait jamais valu que pour la position masculine. À la lumière du spectacle, Galin Stoev et Mehdi Belhaj Kacem confronteront leurs points de vue.

Alexandre Lacroix, directeur de la rédaction de Philosophie Magazine animera la rencontre.

en partenariat avec Philosophie Magazine et France Culture


Carte blanche à Galin Stoev au Mk2 Gambetta

Samedi 29 Mars à 10h30

Projection du film Fish Tank de Andrea Arnold au MK2 Gambetta
suivie d'une rencontre avec Galin Stoev

Les personnages présentés dans ces deux films (Secrets et mensonges de Mike Leigh  le 22/03 et Fish Tank de Andrea Arnold le 29/03) sont profondément marginaux : non seulement socialement, mais aussi psychologiquement et émotionnellement. Ainsi, ils éprouvent systématiquement des difficultés à s'exprimer, à trouver des points de repère appropriés qui pourraient leur permettre de réaliser leur potentiel humain. C’est ce qui explique qu’ils s’embarquent systématiquement dans la mauvaise voie, et s’empêtrent dans un interminable processus d’échec. Il y a cependant quelque chose d’autre, qui peut modifier le regard que nous leur portons. Dans Fish tank, le manque d'intelligence affective et de boussole morale se voit rattrapé par une tendresse extrême, et une beauté qui brille malgré tout. Dans Secrets et mensonges, l'histoire parvient à susciter un très haut niveau de compassion, précisément parce que les personnages y sont maladroits. Ces deux films sont comme des hymnes à l'humanité, laquelle parvient à se manifester malgré tout, dans les constellations les plus improbables.

Infos et réservations


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Une femme"

Mardi 1 Avril à l'issue de la représentation

Présentation de la saison 14/15

Lundi 28 Avril à 18h30

Venez assister à la présentation de la saison 2014-15 de La Colline en présence des artistes invités et de Stéphane Braunschweig

Entrée libre sur réservation en envoyant un mail à saison@colline.fr

 


Du « mariage pour tous » à « la-théorie-du-genre » : nouveaux clivages, alliances nouvelles

Lundi 19 Mai à 20h30

avec

Houda Asal, sociologue, membre de l'Équipe de Recherche sur les Inégalités Sociales (ERIS, CMH-ENS)
Céline Béraud, sociologue, chercheuse au Centre d'Études Interdisciplinaires des Faits Religieux (CEIRF-EHESS)
Éric Fassin, sociologue et chercheur (LabTop-CRESPPA, université Paris 8)

La rencontre sera animée par Edwy Plenel, président de Mediapart

La loi Taubira ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe a été promulguée le 17 mai 2013, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie. Sans doute l’égalité des droits en matière de filiation demeurait-elle incomplète, puisque l’accès des couples de femmes à la Procréation médicalement assistée était repoussé sine die. L’étape n’en était pas moins importante. On pouvait mesurer le chemin parcouru depuis les débats houleux autour du Pacte civil de solidarité, quinze années plus tôt, par la société et ensuite, malgré leurs atermoiements, par les responsables socialistes.

en partenariat avec Mediapart


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Aglavaine et Sélysette"

Mardi 20 Mai à l'issue de la représentation

Carte blanche à Yoann Thommerel - Supplément de Trafic

Lundi 26 Mai à 20h30

Dans le champ de la poésie et des littératures de recherche, certains auteurs étendent leurs expérimentations à la lecture publique. Yoann Thommerel invite à ses côtés deux auteurs engagés dans cette voie : Charles Pennequin et Sonia Chiambretto. Pour eux trois, la mise en voix est un espace possible de réinvention de leurs textes.

• Charles Pennequin : « Les Individus »
• Sonia Chiambretto : « Gratte-Ciel »
• Yoann Thommerel : « Cagoules #1 »

Durée : 75mn

Charles Pennequin. Né en 1965 à Cambrai, Nord de la France. A commencé à publier dans le courant de l’année 1993, lorsqu’il vivait au Mans. Vit à Lille. Publication chez Al Dante de Dedans, en 1999. Publication ensuite chez POL, dernier livre en date : Pamphlet contre la mort. Charles Pennequin fait des lectures chez lui ou devant des gens, il se promène avec sa caméra, se filme en train de conduire, en marchant, dans n'importe quel endroit. Il lit Comprendre la vie (POL) le long des autoroutes.

Sonia Chiambretto. Ses textes, publiés aux éditions Actes-Sud Papiers – Chto, suivi de Mon Képi Blanc et 12 Soeurs slovaques ; Zone Éducation Prioritaire ; Une Petite Randonnée (PR) – et Grmx éditions : POLICES !, sont notamment mis en scène par Hubert Colas et Rachid Ouramdane. Elle fait également de nombreuses lectures performances. Membre du comité de rédaction de la revue de poésie Grumeaux (Édition Nous), elle publie dans des revues de poésie (Nioques, Action poétique, Espace(s). Elle donne des cours dans un programme de creative writing à l’université d’Aix-Marseille depuis 2011 et collabore actuellement pour une prochaine création avec le saxophoniste Raphaël Imbert.

Yoann Thommerel. Un temps membre du comité de rédaction de la revue Fusées, il fonde en 2009 la revue Grumeaux, consacrée à la poésie et aux littératures expérimentales, puis la collection GRMX au sein des éditions Nous. Il publie son premier livre en janvier 2013 : Trafic (ed. Les Petits matins). Ce texte est joué au théâtre de La Colline du 08 mai au 06 juin 2014, dans une mise en scène de Daniel Jeanneteau et Marie-Christine Soma. Il publie en revue (Volaille, Caradisiac.com, etc.) et donne régulièrement des lectures/performances de ses textes, seul ou en duo avec Sonia Chiambretto.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Trafic"

Mardi 27 Mai à l'issue de la représentation

"La grande Histoire" - Ecole de la Comédie de Saint Etienne

Jeudi 12 Juin à 20h30

texte François Bégaudeau
mise en scène Benoît Lambert

Avec les élèves de 3e année (promotion 25) de l’École de la Comédie de Saint-Étienne : Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Yoann Gasiorowski, Itto Mehdaoui, Simon Pineau, Rémy Rancon, Aurélie Reinhorn, Lisa Robert, Camille Roy, Paul Schirck, Martin Sève, Martynas Tiskus

Scénographie et lumière Antoine Franchet
Régie générale Samuel Babouillard
Costumes Ouria Dahmani-Khouli
Régie plateau et accessoires Florent Gauthier

Production L’École de la Comédie de Saint-Étienne - École supérieure d’art dramatique

Coproduction La Comédie de Saint-Étienne - CDN, Théâtre Dijon Bourgogne - CDN

Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, Ville de Saint-Étienne

La Grande Histoire : c’est la pièce écrite spécialement par François Bégaudeau pour les élèves de la promotion 25 de l’École de la Comédie de Saint-Étienne. Dans une suite de scènes de la vie quotidienne, l’auteur d’Entre les murs dresse un passionnant portrait de groupe en pleine seconde guerre mondiale. Déplaçant le point de vue, il interroge ce qu’il reste de l’ordinaire des vies lorsque celles-ci sont frappées par le souffle de la « grande histoire ». Menée par un(e) maître(sse) de cérémonie sarcastique et inquiétant(e), cette pièce chorale entraîne ses douze jeunes interprètes dans un périple intime et surprenant au coeur de la grande tragédie du XXe siècle. Benoît Lambert est le parrain de cette vingt-cinquième promotion : il a suivi leurs trois années de formation et met aujourd’hui en scène « ses » élèves dans cette Grande Histoire, leur spectacle de « sortie ». Une façon aussi d’adresser un signe de reconnaissance à son maître Pierre Debauche, parrain de cette vingt-cinquième édition du festival.

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

durée : 2h30

Découvez le teaser du spectacle ici

Le spectacle est présenté dans cadre du Festival des écoles du Théâtre public / 5e édition

vignette_site_festival_des_ecoles_2014.jpg

 


"La grande Histoire" - Ecole de la Comédie de Saint Etienne

Vendredi 13 Juin à 20h30

texte François Bégaudeau
mise en scène Benoît Lambert

Avec les élèves de 3e année (promotion 25) de l’École de la Comédie de Saint-Étienne : Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Yoann Gasiorowski, Itto Mehdaoui, Simon Pineau, Rémy Rancon, Aurélie Reinhorn, Lisa Robert, Camille Roy, Paul Schirck, Martin Sève, Martynas Tiskus

Scénographie et lumière Antoine Franchet
Régie générale Samuel Babouillard
Costumes Ouria Dahmani-Khouli
Régie plateau et accessoires Florent Gauthier

Production L’École de la Comédie de Saint-Étienne - École supérieure d’art dramatique

Coproduction La Comédie de Saint-Étienne - CDN, Théâtre Dijon Bourgogne - CDN
Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, Ville de Saint-Étienne

La Grande Histoire : c’est la pièce écrite spécialement par François Bégaudeau pour les élèves de la promotion 25 de l’École de la Comédie de Saint-Étienne. Dans une suite de scènes de la vie quotidienne, l’auteur d’Entre les murs dresse un passionnant portrait de groupe en pleine seconde guerre mondiale. Déplaçant le point de vue, il interroge ce qu’il reste de l’ordinaire des vies lorsque celles-ci sont frappées par le souffle de la « grande histoire ». Menée par un(e) maître(sse) de cérémonie sarcastique et inquiétant(e), cette pièce chorale entraîne ses douze jeunes interprètes dans un périple intime et surprenant au coeur de la grande tragédie du XXe siècle. Benoît Lambert est le parrain de cette vingt-cinquième promotion : il a suivi leurs trois années de formation et met aujourd’hui en scène « ses » élèves dans cette Grande Histoire, leur spectacle de « sortie ». Une façon aussi d’adresser un signe de reconnaissance à son maître Pierre Debauche, parrain de cette vingt-cinquième édition du festival.

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

durée : 2h30

Découvez le teaser du spectacle ici

Le spectacle est présenté dans cadre du Festival des écoles du Théâtre public / 5e édition

vignette_site_festival_des_ecoles_2014.jpg


"La grande Histoire" - Ecole de la Comédie de Saint Etienne

Samedi 14 Juin à 20h30

texte François Bégaudeau
mise en scène Benoît Lambert

Avec les élèves de 3e année (promotion 25) de l’École de la Comédie de Saint-Étienne : Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Yoann Gasiorowski, Itto Mehdaoui, Simon Pineau, Rémy Rancon, Aurélie Reinhorn, Lisa Robert, Camille Roy, Paul Schirck, Martin Sève, Martynas Tiskus

Scénographie et lumière Antoine Franchet
Régie générale Samuel Babouillard
Costumes Ouria Dahmani-Khouli
Régie plateau et accessoires Florent Gauthier

Production L’École de la Comédie de Saint-Étienne - École supérieure d’art dramatique

Coproduction La Comédie de Saint-Étienne - CDN, Théâtre Dijon Bourgogne - CDN
Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, Ville de Saint-Étienne

La Grande Histoire : c’est la pièce écrite spécialement par François Bégaudeau pour les élèves de la promotion 25 de l’École de la Comédie de Saint-Étienne. Dans une suite de scènes de la vie quotidienne, l’auteur d’Entre les murs dresse un passionnant portrait de groupe en pleine seconde guerre mondiale. Déplaçant le point de vue, il interroge ce qu’il reste de l’ordinaire des vies lorsque celles-ci sont frappées par le souffle de la « grande histoire ». Menée par un(e) maître(sse) de cérémonie sarcastique et inquiétant(e), cette pièce chorale entraîne ses douze jeunes interprètes dans un périple intime et surprenant au coeur de la grande tragédie du XXe siècle. Benoît Lambert est le parrain de cette vingt-cinquième promotion : il a suivi leurs trois années de formation et met aujourd’hui en scène « ses » élèves dans cette Grande Histoire, leur spectacle de « sortie ». Une façon aussi d’adresser un signe de reconnaissance à son maître Pierre Debauche, parrain de cette vingt-cinquième édition du festival.

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

durée : 2h30

Découvez le teaser du spectacle ici

Le spectacle est présenté dans cadre du Festival des écoles du Théâtre public / 5e édition

vignette_site_festival_des_ecoles_2014.jpg


"Dans la Foule" - Atelier des étudiants de Paris 1

Jeudi 19 Juin à 20h30

d’après le roman de Laurent Mauvignier 
spectacle de l’atelier théâtre des étudiants de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne
encadré par Pierre-François Pommier (Collectif Jakart – Mugiscué)

"Jeff et Tonino venus de France, Geoff et ses frères de Grande-Bretagne, Tana et Francesco qui viennent de se marier en Italie, mais aussi Gabriel et Virginie de Bruxelles, tous seront au rendez-vous du “match du siècle”: la finale de la coupe d’Europe des champions qui va se jouer au stade du Heysel, ce 29 mai 1985.

Est-ce que c’est ma voix qui chante avec eux ? Est-ce que c’est moi que j’entends avec mes frères, qui cours et gueule Here we go! Here we go!
Est-ce que je suis vraiment en train de faire ça? "

Ça commence par une fête gâchée: une très belle journée de printemps, les sourires de supporters venus de toute l’Europe, une grande fête populaire et bruyante, noyée dans la bière, les rires, la fumée de cigarette, les stands de hot-dogs et les tubes de Prince et U2 qu’on ne digère plus très bien.

Ensemble, nous allons tâcher de restituer cette joie, ce vacarme, cette ivresse, la foule, jusqu’à la catastrophe... Essayer de rendre compte de l’horreur avec pudeur. Et puis le silence. Vider doucement le théâtre de son matériel, ses accessoires qui nous encombrent. Quitter le stade, quitter la masse et revenir à l’individu, seul dans sa douleur et sa colère.

Et tenter péniblement une réparation. Si possible.

Parce que ce qui est raconté ici ne se réduit pas à un scénario catastrophe. Au-delà d’un hommage aux victimes du Heysel, au-delà de la question du hooliganisme et de la violence autour des stades, Mauvignier s’interroge sur l’après. Sur les regrets, ce qu’on aurait dû faire ou dire... Sur la réparation, la longue convalescence, et l’impossible solution d’essayer de faire comme si ça n’avait pas eu lieu. La souffrance s’inscrit en chacun des personnages: remords, colère, résignation, culpabilité... Que fait-on d’une vie détruite? Peut-on se reconstruire? Comment? Et pour quoi faire?

 
Pierre-François Pommier


durée 2h15

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr


"Les ruines circulaires" - Spectacle de fin d'année des élèves du CFPTS

Mardi 1 Juillet à 20h30

Accueil du spectacle-examen de fin d'année des élèves du CFA des métiers de la technique

d’après Jorge Luis Borges
Conception et mise en scène Laurent Gutmann
Scénographie et collaboration artistique Alexandre de Dardel
Lumières Yann Loric
Régie générale  Jean-Luc Briand
avec Aurélien Desclozeaux, Erwan Lagaillarde et la voix de Serge Maggiani

Atelier spectacle des apprentis de la promotion 14 "Régisseurs de spectacle option son, lumière, plateau" du CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

Dans sa nouvelle « Les ruines circulaires », Jorge Luis Borges imagine l’histoire d’un homme qui met en œuvre le projet fou de donner naissance à un être humain par la seule force de son rêve.
Ce projet démiurgique est comme une métaphore du théâtre en général : les artisans du spectacle, par la seule force de leurs imaginaires et de leurs techniques, rêvent toujours de donner naissance à une représentation pleinement vivante.
Avec Borges nous tenterons de donner la vie à partir du vide, du noir et du silence. L’expérience que nous proposerons au spectateur sera celle d’une sorte d’aube du monde, d’éveil progressif de ses sensations, jusqu’à une fin que nous espérons spectaculaire, à la hauteur de la surprise que le texte ménage dans ses dernières lignes…

Laurent Gutmann, metteur en scène

Entrée libre - Réservation conseillée auprès du CFPTS au 01 48 97 25 16 ou contact@cfpts.com


"Les ruines circulaires" - Spectacle de fin d'année des élèves du CFPTS

Mardi 1 Juillet à 15h30

Accueil du spectacle-examen de fin d'année des élèves du CFA des métiers de la technique

d’après Jorge Luis Borges
Conception et mise en scène Laurent Gutmann
Scénographie et collaboration artistique Alexandre de Dardel
Lumières Yann Loric
Régie générale  Jean-Luc Briand
avec Aurélien Desclozeaux, Erwan Lagaillarde et la voix de Serge Maggiani

Atelier spectacle des apprentis de la promotion 14 "Régisseurs de spectacle option son, lumière, plateau" du CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

Dans sa nouvelle « Les ruines circulaires », Jorge Luis Borges imagine l’histoire d’un homme qui met en œuvre le projet fou de donner naissance à un être humain par la seule force de son rêve.
Ce projet démiurgique est comme une métaphore du théâtre en général : les artisans du spectacle, par la seule force de leurs imaginaires et de leurs techniques, rêvent toujours de donner naissance à une représentation pleinement vivante.
Avec Borges nous tenterons de donner la vie à partir du vide, du noir et du silence. L’expérience que nous proposerons au spectateur sera celle d’une sorte d’aube du monde, d’éveil progressif de ses sensations, jusqu’à une fin que nous espérons spectaculaire, à la hauteur de la surprise que le texte ménage dans ses dernières lignes…

Laurent Gutmann, metteur en scène

Entrée libre - Réservation conseillée auprès du CFPTS au 01 48 97 25 16 ou contact@cfpts.com


"Les ruines circulaires" - Spectacle de fin d'année des élèves du CFPTS

Mercredi 2 Juillet à 15h30

Accueil du spectacle-examen de fin d'année des élèves du CFA des métiers de la technique

d’après Jorge Luis Borges
Conception et mise en scène Laurent Gutmann
Scénographie et collaboration artistique Alexandre de Dardel
Lumières Yann Loric
Régie générale  Jean-Luc Briand
avec Aurélien Desclozeaux, Erwan Lagaillarde et la voix de Serge Maggiani

Atelier spectacle des apprentis de la promotion 14 "Régisseurs de spectacle option son, lumière, plateau" du CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

un cocktail suivra la représentation du 2 juillet à 20h30

Dans sa nouvelle « Les ruines circulaires », Jorge Luis Borges imagine l’histoire d’un homme qui met en œuvre le projet fou de donner naissance à un être humain par la seule force de son rêve.
Ce projet démiurgique est comme une métaphore du théâtre en général : les artisans du spectacle, par la seule force de leurs imaginaires et de leurs techniques, rêvent toujours de donner naissance à une représentation pleinement vivante.
Avec Borges nous tenterons de donner la vie à partir du vide, du noir et du silence. L’expérience que nous proposerons au spectateur sera celle d’une sorte d’aube du monde, d’éveil progressif de ses sensations, jusqu’à une fin que nous espérons spectaculaire, à la hauteur de la surprise que le texte ménage dans ses dernières lignes…

Laurent Gutmann, metteur en scène

Entrée libre - Réservation conseillée auprès du CFPTS au 01 48 97 25 16 ou contact@cfpts.com


"Les ruines circulaires" - Spectacle de fin d'année des élèves du CFPTS

Mercredi 2 Juillet à 20h30

Accueil du spectacle-examen de fin d'année des élèves du CFA des métiers de la technique

d’après Jorge Luis Borges
Conception et mise en scène Laurent Gutmann
Scénographie et collaboration artistique Alexandre de Dardel
Lumières Yann Loric
Régie générale  Jean-Luc Briand
avec Aurélien Desclozeaux, Erwan Lagaillarde et la voix de Serge Maggiani

Atelier spectacle des apprentis de la promotion 14 "Régisseurs de spectacle option son, lumière, plateau" du CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

un cocktail suivra la représentation du 2 juillet à 20h30

Dans sa nouvelle « Les ruines circulaires », Jorge Luis Borges imagine l’histoire d’un homme qui met en œuvre le projet fou de donner naissance à un être humain par la seule force de son rêve.
Ce projet démiurgique est comme une métaphore du théâtre en général : les artisans du spectacle, par la seule force de leurs imaginaires et de leurs techniques, rêvent toujours de donner naissance à une représentation pleinement vivante.
Avec Borges nous tenterons de donner la vie à partir du vide, du noir et du silence. L’expérience que nous proposerons au spectateur sera celle d’une sorte d’aube du monde, d’éveil progressif de ses sensations, jusqu’à une fin que nous espérons spectaculaire, à la hauteur de la surprise que le texte ménage dans ses dernières lignes…

Laurent Gutmann, metteur en scène

Entrée libre - Réservation conseillée auprès du CFPTS au 01 48 97 25 16 ou contact@cfpts.com


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Le Capital et son Singe"

Mardi 23 Septembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Rien de moi"

Mardi 14 Octobre à l'issue de la représentation

Rencontre avec Stéphane Braunschweig et l’équipe du spectacle à la bibliothèque Oscar Wilde

Samedi 25 Octobre à 15h00

12, rue du Télégraphe, Paris 20e

Entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr


Écritures théâtrales contemporaines norvégiennes

Samedi 15 Novembre à 15h00

Lectures d'extraits de textes dirigées par Galin Stoev
suivies d’une rencontre avec les auteurs et traducteurs animée par Laurent Muhleisen
en partenariat avec l’Ambassade Royale de Norvège et la Maison Antoine Vitez (Centre International de la traduction théâtrale)

avec les comédiens Claire Baradat, Yann Lheureux, Marilou Malo, Luce Mouchel, Pierre Moure, Jean-Philippe Vidal

À La Colline de 15h à 18h
Lectures d’extraits de
Épreuve nationale de Maria Tryti Vennerød
traduit par Jean-Baptiste Coursaud

Retours de Fredrik Brattberg et Londinium de Demian Vitanza
traduits par Terje Sinding

Heureuse jusqu’à la fin de mes jours de Sara Li Stensrud
traduit par Jean-Baptiste Coursaud

À Confluences, lieu d'engagement artistique de 20h à 22h30
Lecture intégrale de
Heureuse jusqu’à la fin de mes jours de Sara Li Stensrud
traduit par Jean-Baptiste Coursaud

Entrée libre sur réservation 01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr


Rencontre Théâtre et Philosophie

Lundi 17 Novembre à 20h30


animée par Cédric Enjalbert, rédacteur
avec Olivia Gazalé, philosophe et auteure de "Je t'aime à la Philo",
Ruwen Ogien (sous réserve), philosophe, auteur de "Philosopher ou faire l'amour",
et Stéphane Braunschweig, metteur en scène du spectacle "Rien de moi", d'Arne Lygre

Dans Rien de moi, nous assistons à la façon dont un couple se construit et construit son histoire d’amour. Pour Stéphane Braunschweig, Arne Lygre montre la manière “dont nous influons sur les autres, amours et enfants, les enfermant et les marquant dans des représentations, les faisant littéralement devenir ce que nous voyons d’eux ou ce que nous voulons qu’ils soient”.

Dans Philosopher ou faire l’amour, Ruwen Ogien ausculte lui, à la lumière de la philosophie, le panorama des différentes formes de l'amour, pour sonder les idées préconçues qui le fonde et déconstruire les illusions romantiques.
Olivia Gazalé met en regard la littérature, la sociologie, la science et la philosophie dans Je t’aime à la philo pour répondre à de grandes questions: Qu'est-ce qu'un coup de foudre? Peut-on promettre la fidélité éternelle? Pourquoi l'amour fait-il tant souffrir? Le mot amour a-t-il le même sens pour l'homme et pour la femme?

Ensemble, ils dialogueront autour du spectacle et s’interrogeront sur la représentation du couple amoureux.

Entrée libre sur réservation 01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "La Mission"

Mardi 18 Novembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec Martin Crimp

Lundi 24 Novembre à 20h00 au Studio Théâtre de Vitry

animée par Daniel Jeanneteau
en présence de Rémy Barché, metteur en scène, d'Elisabeth Angel-Pérez, Professeur à l’Université de Paris-Sorbonne

"Les règles du jeu". Pour chaque pièce, Martin Crimp établit de nouvelles règles dramaturgiques présidant au processus d'écriture. Nous nous entretiendrons avec lui au sujet de ces règles, de leur façon d'inquiéter le récit et, par ce questionnement de la forme, nous tenterons de voir comment ce théâtre opère pour troubler le monde qu'il reflète.

entrée libre sur réservation au 01 46 81 75 50 ou studio.theatre.vitry@wanadoo.fr

en savoir plus


Colloque "Einar Schleef, matériaux et matérialité : par-delà le théâtre"

Samedi 29 Novembre à 09h00

Troisième session, présidée par Miriam Dreysse, Études théâtrales – Université des arts Berlin : Théâtre et visualités
9H-10H30 : Michael Freitag, ancien directeur des collections de la Moritzburg, « Einar Schleef – der Maler » (avec présentation de visuels des peintures)
10H30-10H45 : Discussion
10H45-11H : Pause
11H-11H30 : Marielle Silhouette, Études théâtrales - Université Paris Ouest Nanterre, « Peinture et mise en scène : le cadre de la création »
11H30-12H : Sylvie Arlaud, Études germaniques - Université Paris Sorbonne, « La création sérielle : un geste esthétique et éthique ? La relecture de l’oeuvre théâtrale d’Einar Schleef à la lumière de ses photographies »
12H-12H30 : Discussion


Colloque "La Guerre en Performance dans la création littéraire"

Jeudi 4 Décembre à 09h00

Colloque international organisé par Martin Mégevand (Université Paris 8) avec Debra Kelly (Université de Westminster)

Programme

Jeudi 4 décembre à La Colline – Théâtre National (Grand Théâtre)

9h Accueil des participants
- Hommage à la mémoire de Nicole Loraux
- Ouverture des travaux

Séance 1 La performance créatrice comme réactualisation d’une situation de guerre
Présidence : Bruno Clément (université Paris 8 ; IUF)

9h30 Charles Malamoud (EPHE) Bataille et performance dans le Mahabharata.

10h15 Marie-José Mondzain (CNRS), De l'acte guerrier à performance de l'acteur.

Pause

11h15 Marvin Carslon (CUNY) Le phénomène des “War Reenactments”

Séance 2 Performance créatrice et blessures historiques
Présidence : Pierre Bayard (université Paris 8 ; IUF)
 
14h Jean-Max Gaudillière (EHESS) La mémoire qui n’oublie pas

14h45 Maia Saraczynska (Université Stendhal, Grenoble 3) Le théâtre de Tadeusz Kantor : performance de guerre. Sur des archives des spectacles de Kantor de la Cricothèque de Cracovie.
Pause

16h Françoise Davoine (EHESS) William Rivers, la performance d'un analyste anglais pendant la guerre de 14 à travers la Trilogie de Pat Barker.

16h45 Ariane Zaytzeff (NYU) Ecrire pour défaire : performance de la mémoire du génocide des Tutsi au Rwanda
Pause

17h30 Delavallet Bidiefono (chorégraphe) et David Lescot (auteur et metteur en scène, Université Paris Ouest)
- entretien
- Performance
18h15 buffet

Vendredi 5 décembre salle de conférence, Reid Hall, 4 rue de Chevreuse, 75006 Paris

9h15 Accueil des participants

Séance 3 « Performance Studies », histoire, représentations de la guerre
Présidence : Eric Eigenmann (université de Genève)

9h30 Christian Biet (université Paris Ouest, IUF) Figurer la catastrophe à la fin du XVIe et au début du XVIIe siècles.
10h15  Josette Féral (Université Paris III) Violence et allégorie dans la Performance

Pause

11h15  Éliane Beaufils (université Paris 8)  Se libérer de la guerre ou se libérer pour la guerre ? Deux exemples de provocation performantielle contemporaine.  

12h Chloé Déchery (université de Surrey, UK)  Déterrer un cadavre; réaliser une autopsie; reconstruire une scène de crime.

Séance 4  Pouvoirs et limites des mots
Présidence : Christian Doumet (université Paris 8 ; IUF)

14h Jean-Michel Rey (Université Paris 8) Le terme de la guerre
14h45 Jacqueline Rousseau Dujardin (psychanalyste) Paroles et musiques dans le contexte de la Grande guerre
Pause

15h45 Eric Eigenmann (Université de Genève) Par-dessus bord de Michel Vinaver à la lumière de la Seconde Guerre mondiale.
16h30  Patrice Loraux (Université Paris I) Polemos / logos. Autour de l’œuvre de Nicole Loraux.

Pause

17h45 Debra Kelly et Martin Mégevand Synthèse et clôture
18h Buffet

Ce colloque a reçu le soutien du Labex Arts-H2H et bénéficie d'une aide de l'ANR au titre du programme Investissements d'avenir (ANR-10-LABX-80-01).Les autres partenaires qui ont rendu possible cette rencontre sont le Théâtre National de la Colline, la Bibliothèque Nationale de France, l’Institut Français, la Mission du Centenaire 1914 2014, l’équipe de recherche EA 1579 Littérature, Histoires, Esthétique de l’Université Paris 8, l’Université Westminster de Londres et la Cricothèque de Cracovie.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "La Ville"

Mardi 9 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Platonov"

Mardi 20 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Nos Serments"

Mardi 27 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre "L'exercice de la parole chez Jean Eustache"

Mercredi 28 Janvier à 19h30

animée par Emmanuel Siety, maître de conférences en études cinématographiques et audiovisuelles à l'Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle
durée 1h30
entrée libre sur réservation auprès de Marie-Julie Pagès : 01 44 62 52 53 - mj.pages@colline.fr


Ciné-rencontre

Samedi 31 Janvier à 16h00

Le Lieu-Dit, l'association Belleville en Vue(s) et La Colline proposent une après-midi cinéma en résonance avec le spectacle, suivie d'une rencontre avec l'équipe artistique de Nos Serments.
au bar-restaurant Le Lieu-Dit - 6, rue Sorbier Paris 20e

Entrée libre sur réservation auprès de Clémence Bordier : 01 44 62 52 27 - c.bordier@colline.fr


Rencontre "Visages d’un récit"

Lundi 9 février à 20h30

avec Laurent Mauvignier, auteur et Othello Vilgar, réalisateur
précédée de la projection de leur film “Tout mon amour” conçu à partir d’extraits des répétitions du spectacle créé par le collectif Les Possédés.
À l’occasion de la sortie du livre Visages d’un récit de Laurent Mauvignier, retraçant le parcours du texte Tout mon amour, de sa création en 2009 à la coréalisation du film avec Othello Vilgard.
 


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "La Bête dans la jungle"

Mardi 10 Mars à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Il faut toujours terminer qu'est-ce qu'on a commencé (Le Mépris)"

Mardi 17 Mars à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Hinkemann"

Mardi 7 Avril à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Affabulazione"

Mardi 19 Mai à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Le Chagrin"

Mardi 26 Mai à l'issue de la représentation

Décembre

Lecture suivie d’une rencontre autour de l’œuvre de Virginia Woolf

Lundi 19 Septembre à 20h00

avec Marie-Christine Soma et les comédiens du spectacle Les Vagues
lundi 19 septembre à 20h
Librairie Le comptoir des mots
239, rue des Pyrénées – Paris 20e


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "L’Homme inutile ou la Conspiration de sentiments"

Mardi 20 Septembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Les Vagues"

Mardi 27 Septembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Je disparais"

Dimanche 30 Octobre à l'issue de la représentation

Rencontre “Un théâtre exposé à la science”

Lundi 21 Novembre à 20h30

À l’occasion de la création de la pièce Ex vivo / In vitro d'Alain Prochiantz et Jean-François Peyret La Colline organise une rencontre avec François Ansermet, psychanalyste, professeur de pédopsychiatrie à l'Université de Genève, chef du Service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent aux Hôpitaux universitaires de Genève et directeur du Département universitaire de psychiatrie, Pierre Magistretti, professeur de neurosciences au Brain Mind Institute de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne et professeur de psychiatrie au Centre Hospitalier Universitaire de Vaudois et à l’Université de Lausanne, Jean-François Peyret, metteur en scène et Alain Prochiantz, neurobiologiste, professeur et titulaire de la Chaire des Processus Morphogénétiques au Collège de France

D'être concerné, de s'exposer à la science (LA science, pour le dire vite), notre théâtre paraît parfois chercher midi à quatorze heures. Il ne serait pas de son ressort de se confronter aux questions parfois vertigineuses que tout un chacun se pose quand il prend connaissance quotidiennement des dernières “avancées” des sciences dont on ne sait pas si elles feront le bonheur de l'humanité ou la fin de l'espèce humaine. Tout un programme (de théâtre).

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 contactez-nous@colline.fr

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Ex vivo / In vitro"

Mardi 29 Novembre à l'issue de la représentation

Soirée Arne Lygre

Lundi 5 Décembre à 20h30


avec
Stéphane Braunschweig, metteur en scène
Arne Lygre
Tom Remlov, directeur de l’Opéra et du Ballet national de Norvège
animée par Gilles Costaz, critique dramatique à Politis et à L’avant-scène théâtre
interprète Séverine Magois

C’est la richesse imaginative et l’inventivité théâtrale de l’œuvre de Lygre qui ont passionné Stéphane Braunschweig au point de lui donner envie de mettre en scène deux de ses pièces au cours de la saison. Plus profondément encore, c’est la place que cette écriture accorde à la relativité des positions dans le monde, des points de vue, qui lui a semblé résonner avec sa propre manière de faire du théâtre.

C’est en compagnie de Tom Remlov, metteur en scène, ancien directeur du Den nationale Scene de Bergen, actuellement à la tête de l’opéra d’Oslo, et du journaliste Gilles Costaz qu’il vous convie à cette rencontre avec Arne Lygre et son univers.

La soirée sera ponctuée par des lectures d'extraits de Puis le silence et de Jours souterrains, pièces inédites en français.

Avec les comédiens Chloé Catrin, Clément Clavel, Alain Libolt, Thierry Paret, et la complicité de Pauline Ringeade, assistante à la mise en scène.

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 contactez-nous@colline.fr

Ars industrialis : Agonie du capitalisme et économie de la transindividuation

Samedi 10 Décembre à 14h00

Rencontre avec Paul Jorion
autour notamment de L’agonie du capitalisme, la guerre civile numérique, Le prix
animée par Bernard Stiegler


Rencontre avec Krystian Lupa

Lundi 9 Janvier à 20h30

animée par André Deho Neves, metteur en scène, ancien assistant de K. Lupa

Le metteur en scène de Factory 2 revient à La Colline pour présenter sa nouvelle création, Salle d’attente, pour laquelle il a travaillé avec de jeunes comédiens suisses et français. Ce sera l’occasion de partager avec lui sa vision d’un théâtre d’art, où la radicalité de la mise en scène se nourrit de l’engagement total des comédiens.

 

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Salle d’attente"

Mardi 17 Janvier à l'issue de la représentation

Projection du film Extinction (Wymazywanie)

Samedi 21 Janvier à 11h00

Projection du film Extinction d’après le spectacle de K. Lupa inspiré du roman de T. Bernhard. Ce film a été réalisé en 2010 par Krystian Lupa et Adam Sikora, d'après le spectacle créé en 2001 à Varsovie au Teatr Dramatyczny. Il a été diffusé pour la première fois à la télévision polonaise en décembre 2010.

Cette mise en scène majeure, saluée partout en Europe et considérée comme un des chefs d'œuvre de Krystian Lupa a été recréée pour le tournage. Elle fait l'objet d'un film d'une longueur exceptionnelle, à la mesure du spectacle (5h10) qui a rencontré lors de sa diffusion à la télévision polonaise un accueil enthousiaste.
Cette projection unique en France a été organisée par La Colline, parallèlement aux représentations de Salle d'attente, avec le soutien de l’Institut Polonais de Paris et de l’Institut Adam Mickiewicz.

sous-titres français

première partie : 2h40
pause de 45 mn : le bar-restaurant du théâtre sera ouvert
reprise à 14h30
deuxième partie : 2h20
(fin : 16h45)


Nouvelles fabriques de théâtre

Lundi 30 Janvier à 20h30

Rencontre avec Aurélia Guillet, Jeanne Candel, Thomas Quillardet et Cyril Teste
animée par David Sanson, conseiller artistique indépendant

Le théâtre d’aujourd’hui s’écrit volontiers à partir d’improvisations, de documents, de matériaux textuels de toutes sortes. Ou bien il ne s’écrit pas du tout, restant résolument oral, lié aux inventions du plateau. Il peut également mêler textes d’auteurs et écriture collective, littérature et parole improvisée en représentation. De jeunes metteurs en scène de la nouvelle génération théâtrale débattront de leurs processus de création.

Spectacles présentés à La Colline  
Déjà là
de Arnaud Michniak mis en scène par Aurélia Guillet  est présenté à la Colline du 19 janvier au 18 février.
Les Autonautes de la Cosmoroute d’après J.Cortazar et C.Dunlop mis en scène par Thomas Quillardet est présenté à la Colline du 21 mars au 19 avril.
 

Sun de Cyril Teste/Collectif MxM est présenté au 104 du 9 au 12 février.
Robert Plankett mis en scène par Jeanne Candel/Collectif la vie brève est présenté au Théâtre de la Ville du 2 au 11 mai.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Déjà là"

Mardi 31 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre autour de Ferdinand Bruckner

Jeudi 16 février à 17h30

à l'occasion de l'édition en français d'une dizaine de ses pièces aux éditions Théâtrales.

animée par Laurent Mulheisen, traducteur de la pièce Les Criminels
avec Jean-Louis Besson, Heinz Schwarzinger, Ruth Ortmann, traducteurs et Richard Brunel, metteur en scène des Criminels.


Débat Médiapart: "Refonder la liberté de l'information"

Jeudi 16 février à 20h30

Après le succès des débats initiés par Mediapart sur l’indépendance de la presse dont notamment « l’Appel de la Colline » en 2008 , Médiapart propose de faire le bilan et l’état des lieux de la crise de la presse.

Au cours de cette soirée, des journalistes, des responsables de journaux ou d'associations démocratiques viendront expliquer les combats qu'ils mènent pour promouvoir une information libre et honnête.

Enfin, Edwy Plenel interpellera les responsables des principales formations politiques républicaines autour desquelles se joue l'alternance que nous appelons de nos vœux dont,
Il présentera, également,  les projets de réforme que défend Mediapart dans la perspective d'une refondation de la liberté de la presse et du droit de l'information.

Invités:
Pierre-Louis Basse
, journaliste et écrivain, Stéphane Guillon, comédien/chroniqueur, Didier Porte, comédien/chroniqueur,

Sabine Torrès, fondatrice/directrice du site Dijonscope, Daniel Schneidermann, fondateur/directeur de Arrêt sur Images, Jérémie Zimmermann, cofondateur de la Quadrature du Net, Fabrice Arfi et François Bonnet de Mediapart,

Aurélie Filipetti, députée PS, en charge de la culture et des médias dans l’équipe de campagne de François Hollande, Pascale Le Néouannic, Secrétaire nationale du FDG, en charge des libertés publiques et de la laïcité, Pascal Durand, porte-parole Europe Ecologie Les Verts et Yann Wehrling, porte-parole du Modem.

Ce débat sera retransmis en direct sur www.mediapart.fr

Pour participer, réservez vos places en envoyant un mail à debats@mediapart.fr

 


Table ronde et débat public - Ars Industrialis

Samedi 3 Mars à 14h00

"La société qui vient"

En associant avec Skholè.fr, Ars Industrialis a fait paraître tout récemment aux éditions Mille et une nuits L’école, le numérique et la société qui vient – un ouvrage co-signé par Julien Gautier, Denis Kambouchner, Philippe Meirieu, Bernard Stiegler et Guillaume Vergne.
Une discussion des thèses et analyses avancées dans cet ouvrage sera proposée au cours de cette après-midi.

Jean-Hugues Barthelemy, professeur de philosophie, Franck Cormerais, économiste et professeur de sciences de l’information et de la communication, Christian Fauré, ingénieur, Alain Giffard, directeur du
Groupement d’intérêt scientifique « Culture et médias numériques », spécialiste de la lecture
, et Victor Petit, post-doctorant en philosophie à l’université de Compiègne, s’entretiendront avec Julien Gautier, Denis Kambouchner, Philippe Meirieu, Bernard Stiegler et Guillaume Vergne pour ouvrir ensuite une discussion générale avec toutes les personnes présentes.

Renseignements et inscriptions
contact@arsindustrialis.org

www.arsindustrialis.org

 


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Se trouver"

Mardi 20 Mars à l'issue de la représentation

Rencontre « Etats de la scène actuelle : 2009-2011 »

Lundi 26 Mars à 20h30

en partenariat avec la revue Théâtre/Public

À l’occasion de la sortie du n° 203 de Théâtre/Public,
« Etats de la scène actuelle : 2009-2011 »
rencontre en présence d’Olivier Neveux et Christophe Triau (concepteurs du numéro), Christophe Bident, Sabine Quiriconi, Armelle Talbot et d'autres contributeurs du numéro.
animée par Anne-Françoise Benhamou, conseillère artistique

Dégager certaines lignes de force, identifier et interroger certaines singularités significatives de notre présent théâtral, français et européen, dans ses contradictions et ses paradoxes : se penchant sur des spectacles et des pratiques de l’actualité la plus récente, ce numéro de Théâtre/Public voudrait faire apparaître certains « symptômes » à partir desquels pourrait s’entreprendre une pensée critique de ce qui se passe sur les scènes qui nous sont exactement contemporaines.  À travers des études de cas analysant des pratiques emblématiques et révélatrices, sans volonté globalisante ni de catégorisation, il s’agit de commencer à faire apparaître et  à interroger certains « lieux communs » du théâtre actuel et, à travers eux, le devenir théâtral dans lequel nous sommes engagés.

Sortie du numéro en librairie le 22 mars 2012
Textes de : Christophe Bident et Jérémie Majorel, Cécile Bosc, Romain Jobez et Christina Schmidt, Mireille Losco-Léna, Frédéric Maurin, Olivier Neveux, Sabine Quiriconi, Diane Scott, Armelle Talbot, Christophe Triau, Eric Vautrin.

En partenariat avec les éditions Théâtrales, co-éditeur et diffuseur de Théâtre/Public
www.editionstheatrales.fr
 

Cortázar, jeu de piste

Samedi 31 Mars à 14h00

Le temps d’un après-midi, partez sur les traces et les empreintes laissées par Cortázar à travers Paris. Point de départ : la Maison de la Poésie...
en savoir plus


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Les Autonautes de la cosmoroute"

Mardi 3 Avril à l'issue de la représentation

Présentation de la saison 2012/2013

Lundi 7 Mai à 18h30

Stéphane Braunschweig serait heureux de vous accueillir à la présentation de la saison 2012/2013 de La Colline en présence des artistes invités.
Merci de bien vouloir nous confirmer votre présence par téléphone au 01 44 62 52 00 ou par courriel saison@colline.fr, avant le lundi 30 avril.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Dans la jungle des villes"

Dimanche 27 Mai

Rencontre avec l'équipe du spectacle Dans la jungle des villes à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Des arbres à abattre"

Mardi 5 Juin à l'issue de la représentation

Spectacle des étudiants de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Vendredi 22 Juin à 20h30

Spectacle des étudiants de l’Université
Paris I Panthéon-Sorbonne
atelier dirigé par Aurélia Guillet


Léonce et Léna de Georg Büchner
L'Homme dans l'ascenseur de Heiner Müller

vendredi 22 et samedi 23 juin à 20h30


Petit Théâtre


Léonce et Lena de Büchner raconte comment de jeunes gens fuient un ordre établi en déliquescence, en quête de leur propre vérité, et comment ils finissent par revenir métamorphosés par leur voyage initiatique. Dans L’Homme dans l’ascenseur de Müller, un employé est en route pour recevoir un ordre de son chef dans un ascenseur qui se détraque et le propulse hors du temps, dans un no man’s land où ils se retrouve sans mission. À partir d’improvisations, les étudiants de l’atelier-théâtre de Paris I se sont appropriés ces textes : en écho avec ceux-ci, en les réécrivant parfois, ils ont travaillé sur leurs paysages imaginaires dans la recherche d’une intensité de présence, tant intime que collective.


entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr


Spectacle de sortie des élèves de l'ESAD : Nouvelles Vagues de Ronan Cheneau

Mercredi 27 Juin à 20h30

Nouvelles vagues de Ronan Cheneau
 
Spectacle de sortie des élèves de l'ESAD,
promotion 2012
École Supérieure d’Art Dramatique de Paris
dirigé par Laurent Gutmann

 

entrée libre sur réservation
au 01 44 62 52 00 -
contactez-nous @colline.fr

 

du 27 au 30 juin 2012 à 20h30

 

avec Yorick Adjal, Fitzgerald Berthon, Laurent Cogez, Cécile De Courseulles, Guillaume Geoffroy, Lucas Herault, Rares Ienasoaie, Hélène Lauria-Collet, Arthur Ledain, Juliette Léger, Timothée Lerolle, Nicolas Montanari, Léa Moszkowicz, Blaise Pettebone

 

Avec “Nouvelles Vagues” trois années de scolarité à l’ESAD vont se clore pour un groupe de quatorze jeunes apprentis acteurs et actrices. À quoi ressemblera leur vie d’après, hors du cadre protecteur de l’école? Qu’est-ce qui les unira, les constituera en génération? En une nouvelle vague? Ces questions sont au coeur de l’écriture de Ronan Cheneau. Il raconte des histoires d’aujourd’hui. Ou plutôt il interroge : qu’est-ce qui, dans la France d’aujourd’hui, “fait époque”? Une certaine façon d’aimer, d’être en couple? D’envisager le travail, l’argent, Paris et la province, le passé et l’avenir? Certaines références artistiques, la musique qu’on écoute? Les combats qu’il raconte sont ordinaires, les voix qu’il nous donne à entendre nous disent d’abord, non pas leurs vérités, mais leurs hésitations. “Nouvelles vagues”: dans ce titre, ce qui compte c’est le pluriel. Car notre époque telle qu’elle apparaît ici ne croit plus en la possibilité d’une vague unique, destructrice et féconde. Et c’est du deuil de cette illusion qu’il est question. Et puis ce titre nous dit aussi que du monde d’aujourd’hui, complexe et éclaté, nous ne pouvons rapporter par les moyens du théâtre que des nouvelles... vagues. Ce qui n’ôte rien à la nécessité de le faire.
Laurent Gutmann

 

 


Présentation de l'atelier d'écriture et de jeu : Mondes souterrains

Samedi 30 Juin à 20h30

La Colline - théâtre national, organise de janvier à juin des ateliers d’écriture et de jeu réunissant une quarantaine de personnes d’âges, d’origines, de cultures extrêmement diverses, recrutées par plusieurs associations. Pour 2012, l’atelier aboutit à une Présentation publique mis en scène par Stanislas Nordey. Cette année, comme les deux années précédentes, c’est une oeuvre littéraire qui a guidé notre travail. Après Dante et Homère, c’est chez Lewis Caroll et Alice au pays des merveilles que nous avons convié les participants. Ils ont cherché la maîtrise des langages, des voix, des corps et avant tout, ont fait appel à leur imaginaire. Travailler autour  d’Alice a ouvert les frontières du rêve, offert d’innombrables jeux avec les mots et leurs significations, a permis aux participants de plonger dans leur enfance, de dire leurs espoirs, leurs révoltes. Et d’inventer, d’affronter les territoires de l’absurde et du baroque...

 

entrée libre sur réservation indispensable au  01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr

Cet atelier reçoit le soutien de :

logos_ateliers.jpg

logo_beige_-_opera_national_de_paris_-_2009_0.pngPour la présentation publique nous tenons à remercier particulièrement l'Opéra national de Paris pour le prêt des costumes.

 

Ont participé à cet atelier : Abdourahmane Diawara, Abdu Ndoye, Abed Hadjiat, Alassane Fofana, Ali Jalali, Amina Benchalgo, Anis Aidoudi, Aram Osmani, Aurélie Safranionek, Awa Makalou, Badjoman Toure, Béatrice Bernard, Boyi Diabira, Brigitte Hautefeuille, Catherine Zia, Christine Memeteau, Cissokho Saidou, Clémentine, Corina Parant, Danielle Dardeau, Danielle Nicolay, Denis Petit Laurent, Djalal Belkheir, Djalila Harnay, Étienne Mike, Evelyne Nzeyimana, Evelyne Pivard, Fabienne Ancelet, Fadi Ragab, Fatbintou Cisse, France Guilleret, Fatoumata Sacko, Sylviane Gnamba, Geoffrey Gabriel, Gibriel Diakhite, Gino Thibault, Giovani Portincasa, Gysèle Reigner, Haseeb, Henri Journot Ponticelli, Houda Benamar, Ibrahima Dey, Ikrame Bensalem, Ilyes Hsaini, Jacqueline Styger, Jimmy Oussi, Juliette, Khaled Kerba, Kamel Gacem, Karima Mendame, Khadime Seydi, Lanfia Callo Camara, Laurianne Loisel, Linda Bait, Majid Jabiri, Marie Le Seviller, Marie -Armel Le Bourhis, Marie -Carmen Lopez, Marie-Marceline Mezard, Mathias Piffeault, Mayssa Al Rabi, Michelle Portier, Mohamed Konate, Mokrane Mammar, Munkhtsetseg Damdinsuren, Nabintou Ballo, Najib Ahmadi, Najima Chaibi, Olivier Ledoux, Oucif, Pablo Sotinel, Patricia Lefilleul, Raja, Roseor Lim, Rossana Jema, Rosy Chouchouh, Saïd Djbla, Samir Aouna, Sophie Banney, Sylviane Rosele, Sylvie Pineteau, Tounsia Medgueb, Viorica Mihaes, Wahidullah Mahboobi, Wassila Guellal, Zakaria Soumare, Zoé, Haddad, Mina Laachiri.


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Six personnages en quête d'auteur"

Mardi 18 Septembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Six personnages en quête d'auteur à l'issue de la représentation


Les personnages existent-ils ?

Lundi 24 Septembre à 20h30

Qu’est-ce qu’un personnage de théâtre? Qui le fait exister: l’auteur? L’acteur? Le spectateur? À quoi nous sert son existence? À l’occasion de Six personnages en quête d’auteur, Stéphane Braunschweig et Pierre Bayard, psychanalyste et critique littéraire, s’entretiendront de ces questions, accompagnés d’acteurs du spectacle. La rencontre sera animée par Michel Vignard, écrivain, critique et chroniqueur à France Culture.

frculweb1.jpg   teleramaweb1.jpg

En introduction à la rencontre, consultez les extraits de Dramaturgie de plateau d'Anne-Françoise Benhamou et de L’Affaire du chien des Baskerville de Pierre Bayard.

Ecouter ou réécouter la rencontre "Les personnages existent-ils ?"


Vêtir ceux qui sont nus

Samedi 29 Septembre à 14h00

Projection du film de la pièce de Luigi Pirandello mise en scène par Stéphane Braunschweig au TNS en 2006. Le film sera présenté par Anne-Laure Tondu, Cécile Coustillac et Thierry Paret
(durée de la projection 2h).
Consultez la galerie photo et un extrait du film
 


Festival littéraire de Mediapart

Lundi 1 Octobre à 16h30

mediapart1.jpg

La Colline accueille lundi 1er octobre le festival littéraire de Mediapart. Au programme, quatre rendez-vous :
- Le Dahlia Noir, du roman à la bande dessinée
- « Du premier au second roman », quatre auteurs de la rentrée littéraire témoignent
- « L’Orient dans la peau », Rue des voleurs de Mathias Énard
- « Variation sur un même thème », Une semaine de vacances de Christine Angot

 

16h30-18h00 : Le Dahlia noir
Rencontre-débat autour de l’adaptation du Dahlia Noir de James Ellroy en bande dessinée, en présence du scénariste et traducteur Matz, du dessinateur Miles Hyman, et du directeur de Rivages / Noir, François Guérif.

 

18h30-20h00 : « Du premier au second roman »
Qu’est-ce qu’un premier ou un second roman ? Comment vit-on cette « entrée en littérature » ? Quatre écrivains de la rentrée littérature évoqueront les attentes et les enjeux de ce seuil:

Eugenia Almeida, L'Autobus (suites) aux éditions Métailié
« Eugenia Almeida offre à son texte une puissance peu commune, une vraie force critique. » Les Inrocks, avril 2007

François Cusset, A l’abri du déclin du monde aux éditions P.O.L
« […] un sublime hymne à Paris. Un des plus beaux que l'on ait lu depuis Aragon, Audiberti ou Henri Calet, la nostalgie en moins. » Le Figaro littéraire, 6 septembre 2012

Julia Deck, Viviane Elisabeth Fauville aux éditions de Minuit
« Il se murmure déjà que cet ouvrage dans lequel une quadragénaire tue son psychanalyste pourrait être un des chocs de la rentrée littéraire... » Le Nouvel Observateur, 23 août 2012

Caroline de Mudler, Nous les bêtes traquées aux éditions Champ Vallon
« Un sombre thriller parano où triomphe la voix de cette héroïne au « parler qui cloche », sa langue sensuelle qu’elle tourne et retourne pour écrire son récit de désespérée, entre la lettre d’amour et le plaidoyer » ELLE, août 2012.

 

20h30-21h30 : « L'Orient dans la peau » avec Mathias Énard
Mathias Énard évoquera son dernier roman Rue des Voleurs aux éditions Actes Sud
« Ce qui charme dans Rue des voleurs, c’est sa langue et sa verbe, son sens du récit et ses références à la littératures et à la poésie. Énard est un fabuleux conteur. » Le Figaro, 6 septembre 2012

 

21h30-22h30 : « Variations sur un même thème » avec Christine Angot
Treize ans après L'Inceste, Christine Angot publie Une semaine de vacances aux éditions Flammarion
« Sans complaisance, la romancière dit juste comment par la parole, la langue — l'écriture ? — on vient à bout du pire. Renversant. » Télérama, 1er septembre 2012

 

Pour réserver vos places, envoyez un mail à festivallit@mediapart.fr en indiquant votre nom, la rencontre à laquelle vous souhaitez assister et le nombre de places que vous voulez réserver. Pour plus d’informations, appelez le 01 44 62 52 00
 

en partenariat avec Page des libraires
Créée il y a 25 ans, Page des libraires rassemble un réseau de 1 400 libraires indépendants, répartis sur toute la France, désireux de faire partager leurs choix de lectures parmi l’actualité littéraire française et étrangère, les essais, la jeunesse, la bande dessinée, les polars et les beaux livres. Depuis septembre 2012, les lecteurs ont la possibilité de commander directement leurs livres en ligne chez leur libraire en se rendant sur le site pagedeslibraires.fr.

logo_page2.jpg


Rencontre avec l'équipe du spectacle "La Petite"

Mardi 9 Octobre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle La Petite à l'issue de la représentation


Écriture de plateau ou théâtre d'auteurs ?

Lundi 15 Octobre à 20h30

Anna Nozière et Guillaume Vincent ont en commun d’être des metteurs en scène qui écrivent. Quel statut accordent-ils à leur texte? Rejoints par Caroline Guiela Nguyen, ils échangeront leurs points de vue sur ces questions aujourd’hui très actives dans le champ du théâtre. La rencontre sera animée par David Sanson, conseiller artistique indépendant.

Auteure et metteure en scène, Anna Nozière, a brusquement surgi l’an dernier dans le paysage théâtral avec un spectacle absolument singulier, burlesque et intime, Les Fidèles, Histoire d’Annie Rozier. Elle présente sa dernière pièce, La Petite, à La Colline jusqu'au 27 octobre.
Après avoir mis en scène Woolf, Marivaux, Fassbinder, Wedekind, Guillaume Vincent, a fait le choix de l’écriture avec sa première pièce La nuit tombe... (parue chez Actes Sud). Plus que jamais, il fait éclore sur scène ces instants où nos vies semblent à la fois grotesques et inquiétantes.
La jeune metteure en scène Caroline Guiela Nguyen a créé en 2011 à La Comédie de Valence Se souvenir de Violetta, d'après La Dame aux camélias, d'Alexandre Dumas. "Les matériaux théâtraux (texte de Dumas, improvisation, conte) dessinent les tiraillements entre différentes aspirations, entre différents niveaux de réel, entre le connu et l’inconnu, le vécu et le rêvé." (Mariette Navarro, dramaturge du spectacle).

Ecouter ou réécouter la rencontre "Ecriture de plateau ou théâtre d'auteurs ?" (1h20)


La fabrique de théâtre : la création sonore

Mardi 23 Octobre à l'issue de la représentation

avec Loïc Lachaize (création sonore), Sébastien Libolt (musique) et Anna Nozière


Écrire pour le théâtre, pour le roman ou pour le cinéma ?

Lundi 26 Novembre à 20h30

Christophe Honoré - écrivain, cinéaste, romancier, auteur dramatique, metteur en scène – et Laurent Mauvignier – écrivain dont la première pièce de théâtre, Tout mon amour, est créée cette année à La Colline – débattront ensemble des rapports que la littérature entretient (ou non ?) avec le cinéma et le théâtre. La rencontre sera animée par Aurélien Ferenczi, critique à Télérama et auteur du blog Cinécure.

teleramaweb1.jpg f-culture.gif


Table ronde “La littérature incarnée”

Lundi 3 Décembre à 20h30

Quand un cinéaste ou un romancier deviennent auteur de théâtre, à quels besoins répondent-ils? Pourrait-on dire que c’est une forme d’incarnation qu’ils recherchent dans la présence sur scène des acteurs ? La poursuite de la même recherche par d’autres voies ? Cette question trouve avec la pièce de Christophe Honoré, consacrée au Nouveau Roman, un passionnant prolongement puisqu’il s’agit de revisiter librement un moment glorieux de la littérature, en mettant en scène certains de ses protagonistes essentiels, en donnant corps à ce qui fut une aventure textuelle et médiatique. La table ronde abordera ainsi ces questions de l’incarnation et tentera de réfléchir, par le dialogue, aux implications des deux spectacles présentés à la Colline : Nouveau Roman de Christophe Honoré et Tout mon amour de Laurent Mauvignier.

avec Nathalie Piégay (université Paris 7), Mireille Calle-Gruber (université Paris 3). La table ronde sera animée par Dominique Rabaté (université Paris 7)


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Nouveau Roman"

Mardi 4 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Nouveau Roman à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Tout mon amour"

Mardi 11 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Tout mon amour à l'issue de la représentation, dans le cadre de l'enregistrement en direct d'une émission de radio du réseau Librest.
animée par Joëlle Gayot, journaliste à France Culture en présence d'un libraire de Librest et des membres de l'équipe artistique.
Renseignements et réservations auprès de Sylvie Chojnacki : 01 44 62 52 27 ou s.chojnacki@colline.fr


Rencontre avec l'équipe du spectacle "S Druge Strane (De l'autre côté)"

Mardi 18 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle S Druge Strane à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe du spectacle "La nuit tombe..."

Mardi 15 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle La nuit tombe... à l'issue de la représentation


"Nature : acteur ou décor ?" : rencontre avec Bruno Latour, Jean-François Peyret et Stanislas Nordey.

Lundi 21 Janvier à 20h30

animée par Antoine Perraud, journaliste à France Culture
Ce n’est pas d’aujourd’hui que la scène du théâtre occidental cherche à représenter la nature. Mais qu’a-t-elle à en dire au XXIe siècle, où les rapports de l’homme et de son environnement naturel semblent entrés dans une phase de transformation radicale ? À partir de Tristesse animal noir d’Anja Hilling, Bruno Latour, philosophe et sociologue des sciences, Jean-François Peyret et Stanislas Nordey, metteurs en scène, aborderont ces questions.

En partenariat avec le Programme d’expérimentation en Arts et Politique de Sciences Po (SPEAP).


Les fabriques de théâtre : la scénographie

Samedi 26 Janvier à 15h30

Découvrez le métier de scénographe et son implication concrète dans le processus de création
avec Emmanuel Clolus, scénographe et Claire ingrid Cottanceau, collaboratrice artistique du spectacle Tristesse animal noir
entrée libre sur réservation auprès de Ninon Leclère : 01 44 62 52 10 ou n.leclere@colline.fr


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Tristesse animal noir"

Mardi 29 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Tristesse animal noir à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Le Cabaret discrépant"

Mardi 5 février à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Le Cabaret discrépant, dans le cadre de l'enregistrement en direct d'une émission de radio du réseau Librest.
animée par Joëlle Gayot, journaliste à France Culture en présence d'un libraire de Librest et des membres de l'équipe artistique.
Renseignements et réservations auprès de Sylvie Chojnacki : 01 44 62 52 27 ou s.chojnacki@colline.fr


Rencontre autour de Ferdinand Bruckner

Samedi 16 février à 17h30

à l'occasion de la publication d'une dizaine de ses pièces aux éditions Théâtrales.

animée par Laurent Muhleisen, traducteur des Criminels
avec Ruth Orthmann, Heinz Schwarzinger (Henri Christophe), traducteurs et Richard Brunel, metteur en scène

Les éditions Théâtrales s’associent à la Maison Antoine Vitez, centre international de la traduction théâtrale, pour mener l’entreprise ambitieuse de publication en 5 tomes de dix pièces du dramaturge autrichien Ferdinand Bruckner.
Cette rencontre sera l’occasion de mieux connaître l’œuvre de cet auteur.

Premier volume à paraître en février : Diptyque 1920 ou la Comédie de la fin du monde - Annette (trad. Ruth Orthmann) / Harry (trad. Henri Christophe)


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Les Criminels"

Mardi 19 février à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Les Criminels à l'issue de la représentation


Les fabriques de théâtre : la lumière

Samedi 23 février à 15h30

Découvrez le métier de créateur lumière et son implication concrète dans le processus de création
avec David Débrinay, concepteur lumière, et Caroline Guiela Nguyen, assistante à la mise en scène du spectacle Les Criminels
David Debrinay propose une rencontre basée à la fois sur l’aspect artistique de la création lumière et sur son aspect technique. Cette rencontre permettra de monter sur le plateau pour sentir l’impact scénique de la lumière et les sensations qu’elle crée. Nous découvrirons les différentes étapes de recherches de cette création.
entrée libre sur réservation auprès de Ninon Leclère : 01 44 62 52 10 ou n.leclere@colline.fr


A la découverte des nouvelles dramaturgies québécoises

Samedi 23 février à 18h00

Deux jeunes auteurs seront prochainement à l’honneur à la Colline et au Tarmac : Sarah Berthiaume et Olivier Choinière. L’occasion de découvrir où en est le jeune théâtre québécois. Rencontre animée par Jessie Mill du Centre des auteurs dramatiques - CEAD.
Le Tarmac, 159 avenue Gambetta - 75020 Paris.
Entrée libre sur réservation : 01 43 64 80 80 / contact@letarmac.fr


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Yukonstyle"

Mardi 2 Avril à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Yukonstyle à l'issue de la représentation


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Solness le constructeur"

Mardi 2 Avril à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Solness le constructeur à l'issue de la représentation


Rencontre lecture "Yukonstyle"

Samedi 6 Avril à 15h00

Rencontre lecture avec l'auteure de Yukonstyle, Sarah Berthiaume.
Bibliothèque Oscar Wilde, 12 rue du Télégraphe, Paris 20è
entrée libre


Soirée carte blanche à Sarah Berthiaume

Lundi 8 Avril à 20h00 au MK2 quai de Seine

Projection en exclusivité du film En terrains connus de Stéphane Lafleur, primé à la première édition du Prix collégial du cinéma québécois
Suivie d’un débat avec Sarah Berthiaume, Célie Pauthe, Denis Loubaton, animé par Eve Beauvallet, journaliste pour Trois Couleurs
mk2web.jpg


Les fabriques de théâtre : les costumes

Samedi 13 Avril à 15h30

Découvrez le métier de créateur costumes et son implication concrète dans le processus de création
avec Marie La Rocca, créateur costumes, et Denis Loubaton, collaborateur artistique du spectacle Yukonstyle
entrée libre sur réservation auprès de Ninon Leclère : 01 44 62 52 10 ou n.leclere@colline.fr


Présentation de l'atelier d'écriture et de jeu

Samedi 4 Mai à 20h30

dirigé par Thierry Paret, Leslie Six et Anthony Thibaut mise en voix Stanislas Nordey

“Je n’ai jamais vu un jour si horrible et si beau”

La Colline organise depuis plusieurs années des ateliers d’écriture et de jeu réunissant une trentaine de personnes d’âges, d’origines, de cultures extrêmement diverses, venant de plusieurs associations. Pour cette quatrième saison, l’atelier s’est voulu plus “expérimental”: l’écriture et le plateau s’y sont mêlés plus intimement. Toujours un travail sur la langue et les imaginaires mais aussi une exploration un peu plus poussée des corps et des voix sur scène. Avec Shakespeare comme compagnon de route, nous avons pu nous jeter à corps perdu dans les affres des saisons et des éléments, les coups du coeur, la raison qui se perd, rire de la mort et aimer la folie. Tous ont brassé courageusement ces questions offertes, tous ont joué le jeu de l’extrême, ont tissé leurs correspondances entre leur intime et leur fiction...

entrée libre sur réservation indispensable
au 01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr

Ont participé à cet atelier:
Abed Hadjiat, Ali Jalali, Anca Podina, Anis Aidoudi, Aram Osmani, Aurélie Safranionek, Bernadette Arsaut, Bintou Cisse, Brigitte Hautefeuille, Cissokho Seydou, Clémentine, Denis Dosbaâ, Gino Thibault, Gysèle Reigner, Henri Journot, Ibrahima Deh, Kamel Gacem, Khadim Seydi, Laurent Bus, Majid Jabari, Marie Le Seviller, Mokrane Mammar, Raphael Bocobza, Rokia Dosso, Roseor Lim, Rossana Jema, Rounak Faraji, Sylviane Rosele, Sylvie Pineteau, Taïeb Hassani, Wassila Hassani, Zoé

Cet atelier reçoit le soutien:
logos_mecenes.jpg


Présentation de la nouvelle saison

Jeudi 16 Mai à 18h30

Stéphane Braunschweig serait heureux de vous accueillir à la présentation de la saison 2013/2014 de La Colline en présence des artistes invités
réservation saison@colline.fr


Peut-on se mettre en marge des pouvoirs du temps ?

Lundi 27 Mai à 20h30

avec Benoît Lambert, Célie Pauthe, metteurs en scène, Philipp Löhle, auteur et Frédéric Lordon, chercheur au CNRS
Yukonstyle et Dénommé Gospodin deux pièces de jeunes auteur(e)s, l'une québécoise, Sarah Berthiaume, l'autre allemand, Philipp Löhle, mettent en scène des personnages qui tentent de se soustraire - avec plus ou moins de succès - au monde néo-libéral tel qu'il va. Comment le théâtre représente-t-il cette dissidence, et qu'a-t-il à en dire ?
La rencontre sera animée par Raphael Bourgois, producteur à France Culture.
frculweb1.jpg


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Dénommé Gospodin"

Mardi 28 Mai à l'issue de la représentation

Rencontre avec l’équipe artistique en présence de l’auteur le mardi 28 mai à l’issue de la représentation.


Présentation de la saison aux enseignants

Mardi 4 Juin à 18h00

Stéphane Braunschweig, les intervenants artistiques et l’équipe des relations publiques vous accueilleront mardi 4 juin à 18h au théâtre, pour la présentation de la saison 13/14 ainsi que celle du programme L’École du Regard.

Après la présentation générale, nous vous retrouverons autour d’un verre pour répondre à toutes vos questions et construire ensemble un parcours adapté à votre classe.

Cette rencontre est ouverte aux enseignants de toutes disciplines, aux documentalistes, aux proviseurs et aux conseillers pédagogiques. 
 
entrée libre sur réservation auprès de Marie-Julie Pagès au 01 44 62 52 53 mj.pages@colline.fr 
 
L’École du Regard est soutenue par la Caisse d’Épargne Île-de-France

ceidf.jpg

 


Lectures : Textes sans attendre

Samedi 8 Juin à 16h00

Deux textes seront mis en lecture :

à 16h
mauvaise


de debbie tucker green
traduit de l’anglais par Gisèle Joly, Sophie Magnaud et Sarah Vermande (avec le soutien de la Maison Antoine Vitez)
mise en lecture Sophie Loucachevsky
assistant Jules Audry
avec les élèves de l’École supérieure d’art dramatique (ESAD) : Lise Gervais, Marine Garcia, Marilou Malo, Aurélien Pinheiro, Abdel Rahym Madi, Anaelle Tribout Dubois

La fille aînée d’une famille noire vient demander des comptes. À sa mère. À ses deux sœurs. À son frère. Et à son père. Il s’agit de nommer ce qui s’est passé pendant l’enfance. Il s’agit de se souvenir. Il s’agit pour FILLE-DE de retrouver sa place.
Qui savait quoi ? Qui a choisi qui ? Qui peut aujourd’hui le dire ?
Autour de l’inceste du père – qui, malgré l’injonction liminale, « dis-le », ne sera jamais nommé – viennent s’articuler toutes les trahisons, passées et présentes. Celle de la mère : a-t-elle fermé les yeux, pris les devants pour protéger ses autres enfants, ou simplement laissé tomber le fruit pourri ? Celle des sœurs, qui se réfugient pour l’une dans une religiosité amnésique, pour l’autre dans un déni agressif. Celle enfin du frère, la pire trahison de toutes peut-être — avoir été lui aussi victime. Avoir été, peut-être, le préféré.

debbie tucker green a démarré l’écriture au Royal Court. Elle a essentiellement écrit pour le théâtre : dirty butterfly (Soho Theatre, Londres), born bad (Hampstead Theatre), trade (Royal Shakespeare Company et Soho Theatre, Londres – pièce finaliste du prix Susan Smith Blackburn), stoning mary (Royal Court theatre, Londres), generations (Young Vic Theatre, Londres) et random (Royal Court Theatre, Londres).
Ses pièces radiophoniques incluent gone (BBC Radio 3), handprint (BBC Radio 3), to swallow (BBC Radio 4), et freefall (BBC Radio 3) sélectionnée pour l’Europa Award.
Elle écrit également pour le cinéma et la télévision : heat (court métrage pour Hillbilly, écrit et réalisé par Debbie Tucker Green, sélectionné pour le festival du Film de Londres BFI) et spoil (IWC pour Channel 4). Random a fait à la fois l’objet d’une adaptation à la radio (BBC Radio 3) et au cinéma (Hillbilly/Film 4).
Elle a obtenu le prix britannique Laurence Olivier de la révélation théâtrale (2004) et le prix américain OBIE Special Citation (2011) pour born bad.



à 18h
La Vie normale


de Christian Lollike
traduit du danois par Catherine Lise Dubost (avec le soutien de la Maison Antoine Vitez)
mise en lecture Stéphane Braunschweig
avec Rodolphe Congé, Cécile Coustillac, David Houri

A se sent traquée. Elle confie son angoisse à B et C qui tentent de comprendre. A éprouve une répulsion physique pour les gros, se sent épiée par son employeur, trahie par ses collègues et incomprise par son mari. En proie à une angoisse croissante à l’idée de perdre le contrôle de son corps, A refuse de croire à l’existence d’une énigmatique instance de contrôle qui répondrait aux directives d’une tout aussi énigmatique institution régissant l’inconscient des citoyens. B et C tentent de la convaincre et de la faire progresser dans son raisonnement, mais l’histoire qu’ils voulaient raconter au départ revient sans cesse à son point de départ. A, B et C finissent par construire, dans des saynètes mises bout-à-bout, un voyage dans les tréfonds de l’inconscient collectif sur fond de satire socio-culturelle. Une comédie grinçante et cruellement efficace sur les thèmes chers à Christian Lollike : la conscience occidentale face au tiers-monde et la perte des valeurs de notre société

Christian Lollike est né au Danemark en 1973. Après deux années d’études de philosophie et de littérature à l’Université de Roskilde, il intègre l’École Nationale des Auteurs Dramatiques du Danemark (à Aarhus) en 1998. En 1999 sa première pièce est jouée au Théâtre National d’Aarhus. Il est diplômé en 2001 avec la pièce Undskyld gamle, hvor finder jeg tiden, kærligheden og den galskab der smitter… (Pardon, vieux, où puis-je trouver le temps, l’amour et la folie contagieuse...), jouée l’année suivante au Théâtre National d’Aarhus ainsi que dans plusieurs pays scandinaves et en Allemagne.

Entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

*sous réserve de modifications


Rencontre avec l'équipe du spectacle "Que faire? (Le Retour)"

Mardi 18 Juin à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe du spectacle Que faire? (Le Retour) à l'issue de la représentation


Atelier-spectacle des élèves du TNS

Vendredi 21 Juin à 20h30

Les équipes de l'École du Théâtre national de Strasbourg et de La Colline seraient heureuses de vous accueillir à l'Atelier-spectacle du Groupe 40 - 3e année pour :


LES ESTIVANTS de Maxime Gorki
adaptation Michel Vinaver
dirigé par Alain Françon et Guillaume Lévêque 

du mercredi 19 au samedi 22 juin
du mercredi au vendredi à 20h30 et le samedi à 15h et 20h30

Après avoir dirigé les élèves du Groupe 36 dans Les Enfants du Soleil de Maxime Gorki en 2007, Alain Françon, en collaboration avec Guillaume Lévêque, retrouve à la fois l’École du TNS et l’auteur russe pour ces Estivants adaptés par Michel Vinaver. 
avec Léon Bonnaffé, Laurène Brun, Youjin Choi, Kyra Krasniansky, Jules Garreau, Thaïs Lamothe, Thomas Mardell, Céline Martin-Sisteron, Sarah Pasquier, Romain Pierre, Bertrand Poncet, Alexandre Ruby, Eva Zink

Merci de bien vouloir confirmer votre présence en cliquant sur le lien suivant : RÉSERVER ou par téléphone au 01 44 62 52 00


Atelier-spectacle des élèves du TNS

Samedi 22 Juin à 20h30

Les équipes de l'École du Théâtre national de Strasbourg et de La Colline seraient heureuses de vous accueillir à l'Atelier-spectacle du Groupe 40 - 3e année pour :


LES ESTIVANTS de Maxime Gorki
adaptation Michel Vinaver
dirigé par Alain Françon et Guillaume Lévêque

du mercredi 19 au samedi 22 juin
du mercredi au vendredi à 20h30 et le samedi à 15h et 20h30

Après avoir dirigé les élèves du Groupe 36 dans Les Enfants du Soleil de Maxime Gorki en 2007, Alain Françon, en collaboration avec Guillaume Lévêque, retrouve à la fois l’École du TNS et l’auteur russe pour ces Estivants adaptés par Michel Vinaver.
avec Léon Bonnaffé, Laurène Brun, Youjin Choi, Kyra Krasniansky, Jules Garreau, Thaïs Lamothe, Thomas Mardell, Céline Martin-Sisteron, Sarah Pasquier, Romain Pierre, Bertrand Poncet, Alexandre Ruby, Eva Zink

Merci de bien vouloir confirmer votre présence en cliquant sur le lien suivant : RÉSERVER ou par téléphone au 01 44 62 52 00


Présentation de l'atelier création de la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs

Vendredi 28 Juin à 20h30

Aurélia Guillet propose une adaptation théâtrale du film Paris... de Raymond Depardon

"Parce que le théâtre peut être l'endroit où l'on découvre ce que l'on ne sait pas encore, j'essaie de transmettre ce plaisir de manière constructive et joyeuse. Entre documentaire et fiction, le film Paris est une invitation à se mettre en jeu par un travail d'improvisation et d'écriture."
- Aurélia Guillet -


Spectacle des élèves de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Samedi 29 Juin à 20h30

Spectacle des étudiants de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Atelier dirigé par Christophe Garcia / Collectif Jakart/Mugiscué

D’après des textes de :
Eugène Durif (Nefs et naufrages)
Jean-Luc Lagarce (Les Règles du savoir-vivre dans la société moderne)
Valère Novarina (Je suis/La scène)
Noëlle Renaude (Les Cendres et les Lampions)

Les élèves de Paris 1 se sont confrontés cette année à quatre écritures, exigeantes et singulières. Leurs auteurs « contemporains » nous parlent de notre pauvre condition humaine. Chacun à sa manière, bien sûr. Entre « naître » et « mourir » il y a beaucoup ou très peu, mais c’est souvent difficile.
 


Journées du patrimoine - Balade sur les traces du théâtre dans le 20e

Samedi 14 Septembre

Le Tarmac, le Théâtre de La Colline et le Théâtre de Ménilmontant, en collaboration avec l'Association d'histoire et d'archéologie du 20e, vous proposent une balade sur les traces du théâtre dans le 20e. L'occasion de découvrir ce qui se trame dans les coulisses de ces trois lieux, et de faire connaissance avec les grandes figures qui ont marqué l'histoire du théâtre dans le quartier.

Samedi 14 septembre à 10h et 14h
Durée du parcours : 2h30
Départ du Tarmac - 159 avenue Gambetta
Réservation indispensable (places limitées).
01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Des arbres à abattre"

Mardi 24 Septembre à l'issue de la représentation

Thomas Bernhard / Krystian Lupa, allers-retours

Lundi 30 Septembre à 20h30

Rencontre exceptionnelle
Thomas Bernhard / Krystian Lupa, allers-retours

Krystian Lupa a porté à la scène plusieurs des romans de Thomas Bernhard (La Plâtrière, Emmanuel Kant, Déjeuner chez Wittgenstein, Extinction). Quel attachement particulier a-t-il pour cet auteur? Quelles sont les raisons qui le poussent à revenir régulièrement vers ses romans? Et qu'apporte à l’oeuvre de Bernhard ce passage au plateau?
Jean-Pierre Thibaudat, chroniqueur du blog "théâtre et balagan" à Rue89 et auteur d'un livre d'entretiens avec Krystian Lupa (Acte Sud-Papiers, 2004)
engagera le dialogue avec lui.
Traduction Michel Lisowski

réservations : 01 44 62 52 00 / contactez-nous@colline.fr


Projection du film "Kalkwerk" (La Plâtrière)

Lundi 7 Octobre à 20h30

Projection du film "Kalkwerk" (La Plâtrière)

Créé à Cracovie en 1992, le spectacle La Plâtrière d'après le roman de Thomas Bernhard a été adapté en film pour la télévision polonaise.
C'est Krystian Lupa lui-même qui a supervisé cette adaptation.
Réalisation Stanilslaw Zajaczkowski durée : 3h

avec le soutien de la Ninateka de Varsovie
ninateka.jpg

entrée libre sur réservations : 01 44 62 52 00 / contactez-nous@colline.fr


"Réinventer des lieux de créations?"

Mardi 15 Octobre à l’issue de la représentation

Discussion sur la question de l’émergence avec Anne-Françoise Benhamou, dramaturge et rédactrice en chef de la revue OutreScène, Marie Rémond, Benjamin Porée, Olivier Coulon Jablonka...


Projection de Wanda, le film de Barbara Loden

Lundi 21 Octobre à 20h30

Barbara Loden est née en 1932. Elle a 38 ans lorsqu’elle réalise et interprète Wanda, un unique film-culte inspiré d’un fait divers. Que cherchait la cinéaste, en 1970, en interprétant elle-même la révolte silencieuse de ce personnage apparemment soumis – une femme qui abandonne sa famille pour errer seule dans une région minière de Pennsylvanie, puis s’attache à un voyou minable...

1970, 102 mn, version originale sous-titrée

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Vers Wanda"

Mardi 22 Octobre à l'issue de la représentation

Rencontre avec Stanislas Nordey

Samedi 16 Novembre à 15h00

à la Bibliothèque Oscar Wilde 12 rue du Télégraphe Paris 20e
entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 27


Hommage à Valérie Lang

Lundi 18 Novembre à 20h30

L'équipe du théâtre de La Colline et Stanislas Nordey rendent hommage à la comédienne Valérie Lang :

"Une soirée avec Valérie Lang"
imaginée par Stanislas Nordey
avec l'aide de Raoul Fernandez et de Gaël Baron
à partir d'archives sonores, photographiques, filmées et de textes inédits

entrée libre sur réservation obligatoire au 01 44 62 52 23 ou par mail à invitations@colline.fr
(dans la limite des places disponibles)


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Par les villages"

Mardi 19 Novembre à l'issue de la représentation

Attention : en raison de la durée du spectacle, la rencontre avec l'équipe artistique est annulée.

Retrouvez Stanislas Nordey à la Bibliothèque Oscar Wilde (12 rue du Télégraphe Paris 20e) le samedi 16 novembre à 15h
entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 27


Rencontre Stanislas Nordey / Jacques Rancière

Samedi 23 Novembre à 14h00

animée par Michel Eltchaninoff, rédacteur en chef adjoint de Philosophie Magazine
en partenariat avec Philosophie Magazine et France Culture
 

Dans Par les Villages, Hans déclare à propos de son frère devenu écrivain : «Souvent on me demande si je l’envie, mais ma réponse est que je suis satisfait d’être un ouvrier.» Autour de cette question de l’identité ouvrière, Jacques Rancière déclarait dans un entretien à Philosophie magazine en 2007:  “Le problème, pour les ouvriers, n’était pas de « prendre conscience » de l’exploitation, c’était, au contraire, de pouvoir l’« ignorer », c’est-à-dire de pouvoir se défaire de l’identité que cette situation leur donnait et se penser capables de vivre dans un monde sans exploitation. C’est ce que veut dire le mot émancipation.”

Stanislas Nordey et Jacques Rancière discuteront de ces notions, en croisant leurs points de vue d’artiste et de philosophe.


Quelle(s) place(s) pour les femmes dans la création théâtrale ?

Lundi 2 Décembre à 20h30

avec
Ariane Mnouchkine, metteuse en scène, fondatrice du Théâtre du Soleil,
Marie-José Malis, metteuse en scène, directrice du Th. de la Commune d’Aubervilliers (à partir de 01/14),
Caroline Guiela Nguyen, metteuse en scène,
May Bouhada, auteure, metteuse en scène, présidente H/F Île-de-France,
Emmanuel Wallon, professeur de sociologie politique à l'Université Paris Ouest-Nanterre,
Raphaëlle Doyon, chercheuse au LabEx Création, Arts et Patrimoines,
Anne-Françoise Benhamou, dramaturge, professeure en Études théâtrales à l'ENS

Rencontre animée par Anne Quentin, journaliste spécialiste des questions de politique culturelle

Les femmes sont singulièrement absentes des scènes françaises : 82% de ce que nous voyons ou entendons se décline au masculin. Femmes invisibles, femmes sans génie? L’art, lieu d’éveil des consciences, ne serait-il qu’un repaire d’archaïsmes machistes? Que faire? S'agit-il d'imposer un art féminin, au risque d’en exclure la portée universelle? Ou faudrait-il admettre que cet universel ne manque de rien s'il n'est porté que par le masculin? Comment lutter contre les représentations à l’œuvre et réduire les inégalités?

En partenariat avec l’association H/F Île-de-France www.hf-idf.org

Rencontre organisée en collaboration avec l’Atelier de recherche sur le genre et l’histoire des arts vivants XVIes-XXIes (Labex CAP, CRAL, CRH, EHESS /CNRS, Paris-Sorbonne).


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Elle brûle"

Mardi 3 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec Thierry Paret et Éloi Recoing

Samedi 18 Janvier à 15h00

à la Bibliothèque Oscar Wilde
12, rue du Télégraphe - Paris 20e

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 27


Projection et rencontre au MK2 Quai de Seine

Lundi 20 Janvier à 20h30

Projection de A history of violence de David Cronenberg
suivie d'une discussion entre Stéphane Braunschweig et Christophe Honoré animée par Eve Beauvallet (journaliste).

Acheter vos billets en ligne


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Le Canard sauvage"

Mardi 21 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre fabrique de théâtre : décors et scénographie

Samedi 25 Janvier à 15h30

avec Alexandre de Dardel (scénographe) et Didier Kuhn (chef atelier décors)
Entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 53


Rencontre théâtre & philosophie : Stéphane Braunschweig / Charles Melman

Lundi 27 Janvier à 20h30

animée par Martin Legros, rédacteur en chef de Philosophie Magazine
en partenariat avec Philosophie Magazine et France Culture

Pour Stéphane Braunschweig, le théâtre d’Ibsen nous confronte à la vulnérabilité des existences humaines et à l’effort que doivent faire les personnages pour assurer leur place dans le monde, monde de l'histoire et monde de la famille - au prix parfois d'une cécité salvatrice ou destructrice…Selon la psychanalyse, notamment lacanienne, cet effort tirait naguère une part essentielle de son énergie de la présence d’une norme, la Loi, partagée par tous. Qu’en est-il à une époque où l’idée d’une telle norme commune du désir se défait ? D’où l’intérêt de confronter cette pièce au regard de Charles Melman, psychanalyste, ancien élève de Jacques Lacan, auteur de L'homme sans gravité (Denoël) qui s’interroge sur la nouvelle économie psychique de notre époque néo libérale, axée sur la jouissance et non plus sur le désir. À partir du "mensonge vital" qui est un des thèmes du Canard sauvage, Il dialoguera avec Stéphane Braunschweig, de a capacité qu’a le théâtre aujourd’hui de mettre en scène, de manière presque analytique, notre rapport au désir, au réel et à l'imaginaire.


Rencontre fabrique de théâtre : création et arts numériques

Mardi 4 février à l'issue de la représentation

Rencontre avec Jean-François Peyret, Alexandros Markeas, Thierry Coduys, Agnès de Cayeux


Rencontre avec Jean-François Peyret

Jeudi 6 février à 19h30

Rencontre à Librairie Charybde
129 rue de Charenton
75012 Paris
09.54.33.05.71

Metteur en scène de théâtre, auteur, traducteur et universitaire, Jean-François Peyret est un inventeur inlassable des formes de théâtre, mettant en scène des grandes œuvres littéraires  initialement non destinées à la scène, et, depuis 1995, explorant sur la scène les questions de la technique et de la science, de l’intelligence artificielle aux biotechnologies et à l’ère numérique, pour faire dialoguer dans son théâtre, pensée, science et technique.

Une soirée pour partager avec lui notamment quelques-uns de ses livres préférés !

Toutes les infos sur le site de la librairie


Projection de Brand

Samedi 8 février à 11h30

de Henrik Ibsen, mise en scène de Stéphane Braunschweig
crée en le 22 février 2005 au Théâtre national de Strasbourg

“Tout ou rien”: l’aspiration du pasteur Brand à une vie juste ne peut souffrir de limitation; il est prêt à tout pour être fidèle à son idéal, emmenant mère, femme et enfant dans la tornade de ses sacrifices. Mais qu’est-ce que cette guerre qu’il mène contre la médiocrité d’un petit monde perdu au fond des fjords? Un rappel héroïque à la nécessité de s’élever? Ou un extrémisme dangereux, porteur de destruction? Le désir de Brand d’être un sauveur ne cache-t-il que sa volonté de puissance? Cette pièce monstre, au coeur des contradictions politiques et éthiques d’Ibsen, laisse en suspens les réponses.

avec John Arnold, Bénédicte Cerutti, Claude Duparfait, Jean-Marc Eder, Philippe Girard, Pauline Lorillard, Hélène Schwaller, Grégoire Tachnakian

durée 4h

entrée libre sur réservation
au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

Pause déjeuner de 12h30 à 13h30
Le bar du Théâtre vous propose une formule à 15€ (entrée-plat / plat-dessert + café ou verre de vin)
À réserver lors de votre inscription pour la projection.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Liliom"

Mardi 18 Mars à l'issue de la représentation

Carte blanche à Galin Stoev au Mk2 Gambetta

Samedi 22 Mars à 10h30

Projection de Secrets et mensonges de Mike Leigh

Les personnages présentés dans ces deux films (Secrets et mensonges de Mike Leigh  le 22/03 et Fish Tank de Andrea Arnold le 29/03) sont profondément marginaux : non seulement socialement, mais aussi psychologiquement et émotionnellement. Ainsi, ils éprouvent systématiquement des difficultés à s'exprimer, à trouver des points de repère appropriés qui pourraient leur permettre de réaliser leur potentiel humain. C’est ce qui explique qu’ils s’embarquent systématiquement dans la mauvaise voie, et s’empêtrent dans un interminable processus d’échec. Il y a cependant quelque chose d’autre, qui peut modifier le regard que nous leur portons. Dans Fish tank, le manque d'intelligence affective et de boussole morale se voit rattrapé par une tendresse extrême, et une beauté qui brille malgré tout. Dans Secrets et mensonges, l'histoire parvient à susciter un très haut niveau de compassion, précisément parce que les personnages y sont maladroits. Ces deux films sont comme des hymnes à l'humanité, laquelle parvient à se manifester malgré tout, dans les constellations les plus improbables.

Infos et réservations


Rencontre théâtre et philosophie entre Galin Stoev et Mehdi Belhaj Kacem

Lundi 24 Mars à 20h30

Dans Liliom (1909), de l'écrivain hongrois Ferenc Molnár, Julie la petite bonne et le héros tombent amoureux alors que tout les sépare. Pourtant, ils se rejoignent dans un espace émotionnellement fort, effarant même pour le spectateur, puisque leurs limites intellectuelles et verbales les conduisent à vivre un amour hors norme, axé sur la violence. Pour le metteur en scène bulgare Galin Stoev (né en 1969), c'est le trouble créé par cette relation qui fonde la base du texte. Philosophe, romancier et essayiste, Mehdi Belhaj Kacem s’est construit une libre-pensée. Dans son dernier livre "Être et sexuation", il formule que la distinction du désir et de la jouissance n’aurait jamais valu que pour la position masculine. À la lumière du spectacle, Galin Stoev et Mehdi Belhaj Kacem confronteront leurs points de vue.

Alexandre Lacroix, directeur de la rédaction de Philosophie Magazine animera la rencontre.

en partenariat avec Philosophie Magazine et France Culture


Carte blanche à Galin Stoev au Mk2 Gambetta

Samedi 29 Mars à 10h30

Projection du film Fish Tank de Andrea Arnold au MK2 Gambetta
suivie d'une rencontre avec Galin Stoev

Les personnages présentés dans ces deux films (Secrets et mensonges de Mike Leigh  le 22/03 et Fish Tank de Andrea Arnold le 29/03) sont profondément marginaux : non seulement socialement, mais aussi psychologiquement et émotionnellement. Ainsi, ils éprouvent systématiquement des difficultés à s'exprimer, à trouver des points de repère appropriés qui pourraient leur permettre de réaliser leur potentiel humain. C’est ce qui explique qu’ils s’embarquent systématiquement dans la mauvaise voie, et s’empêtrent dans un interminable processus d’échec. Il y a cependant quelque chose d’autre, qui peut modifier le regard que nous leur portons. Dans Fish tank, le manque d'intelligence affective et de boussole morale se voit rattrapé par une tendresse extrême, et une beauté qui brille malgré tout. Dans Secrets et mensonges, l'histoire parvient à susciter un très haut niveau de compassion, précisément parce que les personnages y sont maladroits. Ces deux films sont comme des hymnes à l'humanité, laquelle parvient à se manifester malgré tout, dans les constellations les plus improbables.

Infos et réservations


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Une femme"

Mardi 1 Avril à l'issue de la représentation

Présentation de la saison 14/15

Lundi 28 Avril à 18h30

Venez assister à la présentation de la saison 2014-15 de La Colline en présence des artistes invités et de Stéphane Braunschweig

Entrée libre sur réservation en envoyant un mail à saison@colline.fr

 


Du « mariage pour tous » à « la-théorie-du-genre » : nouveaux clivages, alliances nouvelles

Lundi 19 Mai à 20h30

avec

Houda Asal, sociologue, membre de l'Équipe de Recherche sur les Inégalités Sociales (ERIS, CMH-ENS)
Céline Béraud, sociologue, chercheuse au Centre d'Études Interdisciplinaires des Faits Religieux (CEIRF-EHESS)
Éric Fassin, sociologue et chercheur (LabTop-CRESPPA, université Paris 8)

La rencontre sera animée par Edwy Plenel, président de Mediapart

La loi Taubira ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe a été promulguée le 17 mai 2013, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie. Sans doute l’égalité des droits en matière de filiation demeurait-elle incomplète, puisque l’accès des couples de femmes à la Procréation médicalement assistée était repoussé sine die. L’étape n’en était pas moins importante. On pouvait mesurer le chemin parcouru depuis les débats houleux autour du Pacte civil de solidarité, quinze années plus tôt, par la société et ensuite, malgré leurs atermoiements, par les responsables socialistes.

en partenariat avec Mediapart


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Aglavaine et Sélysette"

Mardi 20 Mai à l'issue de la représentation

Carte blanche à Yoann Thommerel - Supplément de Trafic

Lundi 26 Mai à 20h30

Dans le champ de la poésie et des littératures de recherche, certains auteurs étendent leurs expérimentations à la lecture publique. Yoann Thommerel invite à ses côtés deux auteurs engagés dans cette voie : Charles Pennequin et Sonia Chiambretto. Pour eux trois, la mise en voix est un espace possible de réinvention de leurs textes.

• Charles Pennequin : « Les Individus »
• Sonia Chiambretto : « Gratte-Ciel »
• Yoann Thommerel : « Cagoules #1 »

Durée : 75mn

Charles Pennequin. Né en 1965 à Cambrai, Nord de la France. A commencé à publier dans le courant de l’année 1993, lorsqu’il vivait au Mans. Vit à Lille. Publication chez Al Dante de Dedans, en 1999. Publication ensuite chez POL, dernier livre en date : Pamphlet contre la mort. Charles Pennequin fait des lectures chez lui ou devant des gens, il se promène avec sa caméra, se filme en train de conduire, en marchant, dans n'importe quel endroit. Il lit Comprendre la vie (POL) le long des autoroutes.

Sonia Chiambretto. Ses textes, publiés aux éditions Actes-Sud Papiers – Chto, suivi de Mon Képi Blanc et 12 Soeurs slovaques ; Zone Éducation Prioritaire ; Une Petite Randonnée (PR) – et Grmx éditions : POLICES !, sont notamment mis en scène par Hubert Colas et Rachid Ouramdane. Elle fait également de nombreuses lectures performances. Membre du comité de rédaction de la revue de poésie Grumeaux (Édition Nous), elle publie dans des revues de poésie (Nioques, Action poétique, Espace(s). Elle donne des cours dans un programme de creative writing à l’université d’Aix-Marseille depuis 2011 et collabore actuellement pour une prochaine création avec le saxophoniste Raphaël Imbert.

Yoann Thommerel. Un temps membre du comité de rédaction de la revue Fusées, il fonde en 2009 la revue Grumeaux, consacrée à la poésie et aux littératures expérimentales, puis la collection GRMX au sein des éditions Nous. Il publie son premier livre en janvier 2013 : Trafic (ed. Les Petits matins). Ce texte est joué au théâtre de La Colline du 08 mai au 06 juin 2014, dans une mise en scène de Daniel Jeanneteau et Marie-Christine Soma. Il publie en revue (Volaille, Caradisiac.com, etc.) et donne régulièrement des lectures/performances de ses textes, seul ou en duo avec Sonia Chiambretto.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Trafic"

Mardi 27 Mai à l'issue de la représentation

"La grande Histoire" - Ecole de la Comédie de Saint Etienne

Jeudi 12 Juin à 20h30

texte François Bégaudeau
mise en scène Benoît Lambert

Avec les élèves de 3e année (promotion 25) de l’École de la Comédie de Saint-Étienne : Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Yoann Gasiorowski, Itto Mehdaoui, Simon Pineau, Rémy Rancon, Aurélie Reinhorn, Lisa Robert, Camille Roy, Paul Schirck, Martin Sève, Martynas Tiskus

Scénographie et lumière Antoine Franchet
Régie générale Samuel Babouillard
Costumes Ouria Dahmani-Khouli
Régie plateau et accessoires Florent Gauthier

Production L’École de la Comédie de Saint-Étienne - École supérieure d’art dramatique

Coproduction La Comédie de Saint-Étienne - CDN, Théâtre Dijon Bourgogne - CDN

Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, Ville de Saint-Étienne

La Grande Histoire : c’est la pièce écrite spécialement par François Bégaudeau pour les élèves de la promotion 25 de l’École de la Comédie de Saint-Étienne. Dans une suite de scènes de la vie quotidienne, l’auteur d’Entre les murs dresse un passionnant portrait de groupe en pleine seconde guerre mondiale. Déplaçant le point de vue, il interroge ce qu’il reste de l’ordinaire des vies lorsque celles-ci sont frappées par le souffle de la « grande histoire ». Menée par un(e) maître(sse) de cérémonie sarcastique et inquiétant(e), cette pièce chorale entraîne ses douze jeunes interprètes dans un périple intime et surprenant au coeur de la grande tragédie du XXe siècle. Benoît Lambert est le parrain de cette vingt-cinquième promotion : il a suivi leurs trois années de formation et met aujourd’hui en scène « ses » élèves dans cette Grande Histoire, leur spectacle de « sortie ». Une façon aussi d’adresser un signe de reconnaissance à son maître Pierre Debauche, parrain de cette vingt-cinquième édition du festival.

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

durée : 2h30

Découvez le teaser du spectacle ici

Le spectacle est présenté dans cadre du Festival des écoles du Théâtre public / 5e édition

vignette_site_festival_des_ecoles_2014.jpg

 


"La grande Histoire" - Ecole de la Comédie de Saint Etienne

Vendredi 13 Juin à 20h30

texte François Bégaudeau
mise en scène Benoît Lambert

Avec les élèves de 3e année (promotion 25) de l’École de la Comédie de Saint-Étienne : Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Yoann Gasiorowski, Itto Mehdaoui, Simon Pineau, Rémy Rancon, Aurélie Reinhorn, Lisa Robert, Camille Roy, Paul Schirck, Martin Sève, Martynas Tiskus

Scénographie et lumière Antoine Franchet
Régie générale Samuel Babouillard
Costumes Ouria Dahmani-Khouli
Régie plateau et accessoires Florent Gauthier

Production L’École de la Comédie de Saint-Étienne - École supérieure d’art dramatique

Coproduction La Comédie de Saint-Étienne - CDN, Théâtre Dijon Bourgogne - CDN
Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, Ville de Saint-Étienne

La Grande Histoire : c’est la pièce écrite spécialement par François Bégaudeau pour les élèves de la promotion 25 de l’École de la Comédie de Saint-Étienne. Dans une suite de scènes de la vie quotidienne, l’auteur d’Entre les murs dresse un passionnant portrait de groupe en pleine seconde guerre mondiale. Déplaçant le point de vue, il interroge ce qu’il reste de l’ordinaire des vies lorsque celles-ci sont frappées par le souffle de la « grande histoire ». Menée par un(e) maître(sse) de cérémonie sarcastique et inquiétant(e), cette pièce chorale entraîne ses douze jeunes interprètes dans un périple intime et surprenant au coeur de la grande tragédie du XXe siècle. Benoît Lambert est le parrain de cette vingt-cinquième promotion : il a suivi leurs trois années de formation et met aujourd’hui en scène « ses » élèves dans cette Grande Histoire, leur spectacle de « sortie ». Une façon aussi d’adresser un signe de reconnaissance à son maître Pierre Debauche, parrain de cette vingt-cinquième édition du festival.

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

durée : 2h30

Découvez le teaser du spectacle ici

Le spectacle est présenté dans cadre du Festival des écoles du Théâtre public / 5e édition

vignette_site_festival_des_ecoles_2014.jpg


"La grande Histoire" - Ecole de la Comédie de Saint Etienne

Samedi 14 Juin à 20h30

texte François Bégaudeau
mise en scène Benoît Lambert

Avec les élèves de 3e année (promotion 25) de l’École de la Comédie de Saint-Étienne : Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Yoann Gasiorowski, Itto Mehdaoui, Simon Pineau, Rémy Rancon, Aurélie Reinhorn, Lisa Robert, Camille Roy, Paul Schirck, Martin Sève, Martynas Tiskus

Scénographie et lumière Antoine Franchet
Régie générale Samuel Babouillard
Costumes Ouria Dahmani-Khouli
Régie plateau et accessoires Florent Gauthier

Production L’École de la Comédie de Saint-Étienne - École supérieure d’art dramatique

Coproduction La Comédie de Saint-Étienne - CDN, Théâtre Dijon Bourgogne - CDN
Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, Ville de Saint-Étienne

La Grande Histoire : c’est la pièce écrite spécialement par François Bégaudeau pour les élèves de la promotion 25 de l’École de la Comédie de Saint-Étienne. Dans une suite de scènes de la vie quotidienne, l’auteur d’Entre les murs dresse un passionnant portrait de groupe en pleine seconde guerre mondiale. Déplaçant le point de vue, il interroge ce qu’il reste de l’ordinaire des vies lorsque celles-ci sont frappées par le souffle de la « grande histoire ». Menée par un(e) maître(sse) de cérémonie sarcastique et inquiétant(e), cette pièce chorale entraîne ses douze jeunes interprètes dans un périple intime et surprenant au coeur de la grande tragédie du XXe siècle. Benoît Lambert est le parrain de cette vingt-cinquième promotion : il a suivi leurs trois années de formation et met aujourd’hui en scène « ses » élèves dans cette Grande Histoire, leur spectacle de « sortie ». Une façon aussi d’adresser un signe de reconnaissance à son maître Pierre Debauche, parrain de cette vingt-cinquième édition du festival.

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr

durée : 2h30

Découvez le teaser du spectacle ici

Le spectacle est présenté dans cadre du Festival des écoles du Théâtre public / 5e édition

vignette_site_festival_des_ecoles_2014.jpg


"Dans la Foule" - Atelier des étudiants de Paris 1

Jeudi 19 Juin à 20h30

d’après le roman de Laurent Mauvignier 
spectacle de l’atelier théâtre des étudiants de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne
encadré par Pierre-François Pommier (Collectif Jakart – Mugiscué)

"Jeff et Tonino venus de France, Geoff et ses frères de Grande-Bretagne, Tana et Francesco qui viennent de se marier en Italie, mais aussi Gabriel et Virginie de Bruxelles, tous seront au rendez-vous du “match du siècle”: la finale de la coupe d’Europe des champions qui va se jouer au stade du Heysel, ce 29 mai 1985.

Est-ce que c’est ma voix qui chante avec eux ? Est-ce que c’est moi que j’entends avec mes frères, qui cours et gueule Here we go! Here we go!
Est-ce que je suis vraiment en train de faire ça? "

Ça commence par une fête gâchée: une très belle journée de printemps, les sourires de supporters venus de toute l’Europe, une grande fête populaire et bruyante, noyée dans la bière, les rires, la fumée de cigarette, les stands de hot-dogs et les tubes de Prince et U2 qu’on ne digère plus très bien.

Ensemble, nous allons tâcher de restituer cette joie, ce vacarme, cette ivresse, la foule, jusqu’à la catastrophe... Essayer de rendre compte de l’horreur avec pudeur. Et puis le silence. Vider doucement le théâtre de son matériel, ses accessoires qui nous encombrent. Quitter le stade, quitter la masse et revenir à l’individu, seul dans sa douleur et sa colère.

Et tenter péniblement une réparation. Si possible.

Parce que ce qui est raconté ici ne se réduit pas à un scénario catastrophe. Au-delà d’un hommage aux victimes du Heysel, au-delà de la question du hooliganisme et de la violence autour des stades, Mauvignier s’interroge sur l’après. Sur les regrets, ce qu’on aurait dû faire ou dire... Sur la réparation, la longue convalescence, et l’impossible solution d’essayer de faire comme si ça n’avait pas eu lieu. La souffrance s’inscrit en chacun des personnages: remords, colère, résignation, culpabilité... Que fait-on d’une vie détruite? Peut-on se reconstruire? Comment? Et pour quoi faire?

 
Pierre-François Pommier


durée 2h15

entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr


"Les ruines circulaires" - Spectacle de fin d'année des élèves du CFPTS

Mardi 1 Juillet à 20h30

Accueil du spectacle-examen de fin d'année des élèves du CFA des métiers de la technique

d’après Jorge Luis Borges
Conception et mise en scène Laurent Gutmann
Scénographie et collaboration artistique Alexandre de Dardel
Lumières Yann Loric
Régie générale  Jean-Luc Briand
avec Aurélien Desclozeaux, Erwan Lagaillarde et la voix de Serge Maggiani

Atelier spectacle des apprentis de la promotion 14 "Régisseurs de spectacle option son, lumière, plateau" du CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

Dans sa nouvelle « Les ruines circulaires », Jorge Luis Borges imagine l’histoire d’un homme qui met en œuvre le projet fou de donner naissance à un être humain par la seule force de son rêve.
Ce projet démiurgique est comme une métaphore du théâtre en général : les artisans du spectacle, par la seule force de leurs imaginaires et de leurs techniques, rêvent toujours de donner naissance à une représentation pleinement vivante.
Avec Borges nous tenterons de donner la vie à partir du vide, du noir et du silence. L’expérience que nous proposerons au spectateur sera celle d’une sorte d’aube du monde, d’éveil progressif de ses sensations, jusqu’à une fin que nous espérons spectaculaire, à la hauteur de la surprise que le texte ménage dans ses dernières lignes…

Laurent Gutmann, metteur en scène

Entrée libre - Réservation conseillée auprès du CFPTS au 01 48 97 25 16 ou contact@cfpts.com


"Les ruines circulaires" - Spectacle de fin d'année des élèves du CFPTS

Mardi 1 Juillet à 15h30

Accueil du spectacle-examen de fin d'année des élèves du CFA des métiers de la technique

d’après Jorge Luis Borges
Conception et mise en scène Laurent Gutmann
Scénographie et collaboration artistique Alexandre de Dardel
Lumières Yann Loric
Régie générale  Jean-Luc Briand
avec Aurélien Desclozeaux, Erwan Lagaillarde et la voix de Serge Maggiani

Atelier spectacle des apprentis de la promotion 14 "Régisseurs de spectacle option son, lumière, plateau" du CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

Dans sa nouvelle « Les ruines circulaires », Jorge Luis Borges imagine l’histoire d’un homme qui met en œuvre le projet fou de donner naissance à un être humain par la seule force de son rêve.
Ce projet démiurgique est comme une métaphore du théâtre en général : les artisans du spectacle, par la seule force de leurs imaginaires et de leurs techniques, rêvent toujours de donner naissance à une représentation pleinement vivante.
Avec Borges nous tenterons de donner la vie à partir du vide, du noir et du silence. L’expérience que nous proposerons au spectateur sera celle d’une sorte d’aube du monde, d’éveil progressif de ses sensations, jusqu’à une fin que nous espérons spectaculaire, à la hauteur de la surprise que le texte ménage dans ses dernières lignes…

Laurent Gutmann, metteur en scène

Entrée libre - Réservation conseillée auprès du CFPTS au 01 48 97 25 16 ou contact@cfpts.com


"Les ruines circulaires" - Spectacle de fin d'année des élèves du CFPTS

Mercredi 2 Juillet à 15h30

Accueil du spectacle-examen de fin d'année des élèves du CFA des métiers de la technique

d’après Jorge Luis Borges
Conception et mise en scène Laurent Gutmann
Scénographie et collaboration artistique Alexandre de Dardel
Lumières Yann Loric
Régie générale  Jean-Luc Briand
avec Aurélien Desclozeaux, Erwan Lagaillarde et la voix de Serge Maggiani

Atelier spectacle des apprentis de la promotion 14 "Régisseurs de spectacle option son, lumière, plateau" du CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

un cocktail suivra la représentation du 2 juillet à 20h30

Dans sa nouvelle « Les ruines circulaires », Jorge Luis Borges imagine l’histoire d’un homme qui met en œuvre le projet fou de donner naissance à un être humain par la seule force de son rêve.
Ce projet démiurgique est comme une métaphore du théâtre en général : les artisans du spectacle, par la seule force de leurs imaginaires et de leurs techniques, rêvent toujours de donner naissance à une représentation pleinement vivante.
Avec Borges nous tenterons de donner la vie à partir du vide, du noir et du silence. L’expérience que nous proposerons au spectateur sera celle d’une sorte d’aube du monde, d’éveil progressif de ses sensations, jusqu’à une fin que nous espérons spectaculaire, à la hauteur de la surprise que le texte ménage dans ses dernières lignes…

Laurent Gutmann, metteur en scène

Entrée libre - Réservation conseillée auprès du CFPTS au 01 48 97 25 16 ou contact@cfpts.com


"Les ruines circulaires" - Spectacle de fin d'année des élèves du CFPTS

Mercredi 2 Juillet à 20h30

Accueil du spectacle-examen de fin d'année des élèves du CFA des métiers de la technique

d’après Jorge Luis Borges
Conception et mise en scène Laurent Gutmann
Scénographie et collaboration artistique Alexandre de Dardel
Lumières Yann Loric
Régie générale  Jean-Luc Briand
avec Aurélien Desclozeaux, Erwan Lagaillarde et la voix de Serge Maggiani

Atelier spectacle des apprentis de la promotion 14 "Régisseurs de spectacle option son, lumière, plateau" du CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

un cocktail suivra la représentation du 2 juillet à 20h30

Dans sa nouvelle « Les ruines circulaires », Jorge Luis Borges imagine l’histoire d’un homme qui met en œuvre le projet fou de donner naissance à un être humain par la seule force de son rêve.
Ce projet démiurgique est comme une métaphore du théâtre en général : les artisans du spectacle, par la seule force de leurs imaginaires et de leurs techniques, rêvent toujours de donner naissance à une représentation pleinement vivante.
Avec Borges nous tenterons de donner la vie à partir du vide, du noir et du silence. L’expérience que nous proposerons au spectateur sera celle d’une sorte d’aube du monde, d’éveil progressif de ses sensations, jusqu’à une fin que nous espérons spectaculaire, à la hauteur de la surprise que le texte ménage dans ses dernières lignes…

Laurent Gutmann, metteur en scène

Entrée libre - Réservation conseillée auprès du CFPTS au 01 48 97 25 16 ou contact@cfpts.com


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Le Capital et son Singe"

Mardi 23 Septembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Rien de moi"

Mardi 14 Octobre à l'issue de la représentation

Rencontre avec Stéphane Braunschweig et l’équipe du spectacle à la bibliothèque Oscar Wilde

Samedi 25 Octobre à 15h00

12, rue du Télégraphe, Paris 20e

Entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 ou contactez-nous@colline.fr


Écritures théâtrales contemporaines norvégiennes

Samedi 15 Novembre à 15h00

Lectures d'extraits de textes dirigées par Galin Stoev
suivies d’une rencontre avec les auteurs et traducteurs animée par Laurent Muhleisen
en partenariat avec l’Ambassade Royale de Norvège et la Maison Antoine Vitez (Centre International de la traduction théâtrale)

avec les comédiens Claire Baradat, Yann Lheureux, Marilou Malo, Luce Mouchel, Pierre Moure, Jean-Philippe Vidal

À La Colline de 15h à 18h
Lectures d’extraits de
Épreuve nationale de Maria Tryti Vennerød
traduit par Jean-Baptiste Coursaud

Retours de Fredrik Brattberg et Londinium de Demian Vitanza
traduits par Terje Sinding

Heureuse jusqu’à la fin de mes jours de Sara Li Stensrud
traduit par Jean-Baptiste Coursaud

À Confluences, lieu d'engagement artistique de 20h à 22h30
Lecture intégrale de
Heureuse jusqu’à la fin de mes jours de Sara Li Stensrud
traduit par Jean-Baptiste Coursaud

Entrée libre sur réservation 01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr


Rencontre Théâtre et Philosophie

Lundi 17 Novembre à 20h30


animée par Cédric Enjalbert, rédacteur
avec Olivia Gazalé, philosophe et auteure de "Je t'aime à la Philo",
Ruwen Ogien (sous réserve), philosophe, auteur de "Philosopher ou faire l'amour",
et Stéphane Braunschweig, metteur en scène du spectacle "Rien de moi", d'Arne Lygre

Dans Rien de moi, nous assistons à la façon dont un couple se construit et construit son histoire d’amour. Pour Stéphane Braunschweig, Arne Lygre montre la manière “dont nous influons sur les autres, amours et enfants, les enfermant et les marquant dans des représentations, les faisant littéralement devenir ce que nous voyons d’eux ou ce que nous voulons qu’ils soient”.

Dans Philosopher ou faire l’amour, Ruwen Ogien ausculte lui, à la lumière de la philosophie, le panorama des différentes formes de l'amour, pour sonder les idées préconçues qui le fonde et déconstruire les illusions romantiques.
Olivia Gazalé met en regard la littérature, la sociologie, la science et la philosophie dans Je t’aime à la philo pour répondre à de grandes questions: Qu'est-ce qu'un coup de foudre? Peut-on promettre la fidélité éternelle? Pourquoi l'amour fait-il tant souffrir? Le mot amour a-t-il le même sens pour l'homme et pour la femme?

Ensemble, ils dialogueront autour du spectacle et s’interrogeront sur la représentation du couple amoureux.

Entrée libre sur réservation 01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "La Mission"

Mardi 18 Novembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec Martin Crimp

Lundi 24 Novembre à 20h00 au Studio Théâtre de Vitry

animée par Daniel Jeanneteau
en présence de Rémy Barché, metteur en scène, d'Elisabeth Angel-Pérez, Professeur à l’Université de Paris-Sorbonne

"Les règles du jeu". Pour chaque pièce, Martin Crimp établit de nouvelles règles dramaturgiques présidant au processus d'écriture. Nous nous entretiendrons avec lui au sujet de ces règles, de leur façon d'inquiéter le récit et, par ce questionnement de la forme, nous tenterons de voir comment ce théâtre opère pour troubler le monde qu'il reflète.

entrée libre sur réservation au 01 46 81 75 50 ou studio.theatre.vitry@wanadoo.fr

en savoir plus


Colloque "Einar Schleef, matériaux et matérialité : par-delà le théâtre"

Samedi 29 Novembre à 09h00

Troisième session, présidée par Miriam Dreysse, Études théâtrales – Université des arts Berlin : Théâtre et visualités
9H-10H30 : Michael Freitag, ancien directeur des collections de la Moritzburg, « Einar Schleef – der Maler » (avec présentation de visuels des peintures)
10H30-10H45 : Discussion
10H45-11H : Pause
11H-11H30 : Marielle Silhouette, Études théâtrales - Université Paris Ouest Nanterre, « Peinture et mise en scène : le cadre de la création »
11H30-12H : Sylvie Arlaud, Études germaniques - Université Paris Sorbonne, « La création sérielle : un geste esthétique et éthique ? La relecture de l’oeuvre théâtrale d’Einar Schleef à la lumière de ses photographies »
12H-12H30 : Discussion


Colloque "La Guerre en Performance dans la création littéraire"

Jeudi 4 Décembre à 09h00

Colloque international organisé par Martin Mégevand (Université Paris 8) avec Debra Kelly (Université de Westminster)

Programme

Jeudi 4 décembre à La Colline – Théâtre National (Grand Théâtre)

9h Accueil des participants
- Hommage à la mémoire de Nicole Loraux
- Ouverture des travaux

Séance 1 La performance créatrice comme réactualisation d’une situation de guerre
Présidence : Bruno Clément (université Paris 8 ; IUF)

9h30 Charles Malamoud (EPHE) Bataille et performance dans le Mahabharata.

10h15 Marie-José Mondzain (CNRS), De l'acte guerrier à performance de l'acteur.

Pause

11h15 Marvin Carslon (CUNY) Le phénomène des “War Reenactments”

Séance 2 Performance créatrice et blessures historiques
Présidence : Pierre Bayard (université Paris 8 ; IUF)
 
14h Jean-Max Gaudillière (EHESS) La mémoire qui n’oublie pas

14h45 Maia Saraczynska (Université Stendhal, Grenoble 3) Le théâtre de Tadeusz Kantor : performance de guerre. Sur des archives des spectacles de Kantor de la Cricothèque de Cracovie.
Pause

16h Françoise Davoine (EHESS) William Rivers, la performance d'un analyste anglais pendant la guerre de 14 à travers la Trilogie de Pat Barker.

16h45 Ariane Zaytzeff (NYU) Ecrire pour défaire : performance de la mémoire du génocide des Tutsi au Rwanda
Pause

17h30 Delavallet Bidiefono (chorégraphe) et David Lescot (auteur et metteur en scène, Université Paris Ouest)
- entretien
- Performance
18h15 buffet

Vendredi 5 décembre salle de conférence, Reid Hall, 4 rue de Chevreuse, 75006 Paris

9h15 Accueil des participants

Séance 3 « Performance Studies », histoire, représentations de la guerre
Présidence : Eric Eigenmann (université de Genève)

9h30 Christian Biet (université Paris Ouest, IUF) Figurer la catastrophe à la fin du XVIe et au début du XVIIe siècles.
10h15  Josette Féral (Université Paris III) Violence et allégorie dans la Performance

Pause

11h15  Éliane Beaufils (université Paris 8)  Se libérer de la guerre ou se libérer pour la guerre ? Deux exemples de provocation performantielle contemporaine.  

12h Chloé Déchery (université de Surrey, UK)  Déterrer un cadavre; réaliser une autopsie; reconstruire une scène de crime.

Séance 4  Pouvoirs et limites des mots
Présidence : Christian Doumet (université Paris 8 ; IUF)

14h Jean-Michel Rey (Université Paris 8) Le terme de la guerre
14h45 Jacqueline Rousseau Dujardin (psychanalyste) Paroles et musiques dans le contexte de la Grande guerre
Pause

15h45 Eric Eigenmann (Université de Genève) Par-dessus bord de Michel Vinaver à la lumière de la Seconde Guerre mondiale.
16h30  Patrice Loraux (Université Paris I) Polemos / logos. Autour de l’œuvre de Nicole Loraux.

Pause

17h45 Debra Kelly et Martin Mégevand Synthèse et clôture
18h Buffet

Ce colloque a reçu le soutien du Labex Arts-H2H et bénéficie d'une aide de l'ANR au titre du programme Investissements d'avenir (ANR-10-LABX-80-01).Les autres partenaires qui ont rendu possible cette rencontre sont le Théâtre National de la Colline, la Bibliothèque Nationale de France, l’Institut Français, la Mission du Centenaire 1914 2014, l’équipe de recherche EA 1579 Littérature, Histoires, Esthétique de l’Université Paris 8, l’Université Westminster de Londres et la Cricothèque de Cracovie.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "La Ville"

Mardi 9 Décembre à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Platonov"

Mardi 20 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Nos Serments"

Mardi 27 Janvier à l'issue de la représentation

Rencontre "L'exercice de la parole chez Jean Eustache"

Mercredi 28 Janvier à 19h30

animée par Emmanuel Siety, maître de conférences en études cinématographiques et audiovisuelles à l'Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle
durée 1h30
entrée libre sur réservation auprès de Marie-Julie Pagès : 01 44 62 52 53 - mj.pages@colline.fr


Ciné-rencontre

Samedi 31 Janvier à 16h00

Le Lieu-Dit, l'association Belleville en Vue(s) et La Colline proposent une après-midi cinéma en résonance avec le spectacle, suivie d'une rencontre avec l'équipe artistique de Nos Serments.
au bar-restaurant Le Lieu-Dit - 6, rue Sorbier Paris 20e

Entrée libre sur réservation auprès de Clémence Bordier : 01 44 62 52 27 - c.bordier@colline.fr


Rencontre "Visages d’un récit"

Lundi 9 février à 20h30

avec Laurent Mauvignier, auteur et Othello Vilgar, réalisateur
précédée de la projection de leur film “Tout mon amour” conçu à partir d’extraits des répétitions du spectacle créé par le collectif Les Possédés.
À l’occasion de la sortie du livre Visages d’un récit de Laurent Mauvignier, retraçant le parcours du texte Tout mon amour, de sa création en 2009 à la coréalisation du film avec Othello Vilgard.
 


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "La Bête dans la jungle"

Mardi 10 Mars à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Il faut toujours terminer qu'est-ce qu'on a commencé (Le Mépris)"

Mardi 17 Mars à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Hinkemann"

Mardi 7 Avril à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Affabulazione"

Mardi 19 Mai à l'issue de la représentation

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Le Chagrin"

Mardi 26 Mai à l'issue de la représentation

Janvier

Rencontre avec Krystian Lupa

Lundi 9 Janvier à 20h30

animée par André Deho Neves, metteur en scène, ancien assistant de K. Lupa

Le metteur en scène de Factory 2 revient à La Colline pour présenter sa nouvelle création, Salle d’attente, pour laquelle il a travaillé avec de jeunes comédiens suisses et français. Ce sera l’occasion de partager avec lui sa vision d’un théâtre d’art, où la radicalité de la mise en scène se nourrit de l’engagement total des comédiens.

 

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Salle d’attente"

Mardi 17 Janvier à l'issue de la représentation

Projection du film Extinction (Wymazywanie)

Samedi 21 Janvier à 11h00

Projection du film Extinction d’après le spectacle de K. Lupa inspiré du roman de T. Bernhard. Ce film a été réalisé en 2010 par Krystian Lupa et Adam Sikora, d'après le spectacle créé en 2001 à Varsovie au Teatr Dramatyczny. Il a été diffusé pour la première fois à la télévision polonaise en décembre 2010.

Cette mise en scène majeure, saluée partout en Europe et considérée comme un des chefs d'œuvre de Krystian Lupa a été recréée pour le tournage. Elle fait l'objet d'un film d'une longueur exceptionnelle, à la mesure du spectacle (5h10) qui a rencontré lors de sa diffusion à la télévision polonaise un accueil enthousiaste.
Cette projection unique en France a été organisée par La Colline, parallèlement aux représentations de Salle d'attente, avec le soutien de l’Institut Polonais de Paris et de l’Institut Adam Mickiewicz.

sous-titres français

première partie : 2h40
pause de 45 mn : le bar-restaurant du théâtre sera ouvert
reprise à 14h30
deuxième partie : 2h20
(fin : 16h45)


Nouvelles fabriques de théâtre

Lundi 30 Janvier à 20h30

Rencontre avec Aurélia Guillet, Jeanne Candel, Thomas Quillardet et Cyril Teste
animée par David Sanson, conseiller artistique indépendant

Le théâtre d’aujourd’hui s’écrit volontiers à partir d’improvisations, de documents, de matériaux textuels de toutes sortes. Ou bien il ne s’écrit pas du tout, restant résolument oral, lié aux inventions du plateau. Il peut également mêler textes d’auteurs et écriture collective, littérature et parole improvisée en représentation. De jeunes metteurs en scène de la nouvelle génération théâtrale débattront de leurs processus de création.

Spectacles présentés à La Colline  
Déjà là
de Arnaud Michniak mis en scène par Aurélia Guillet  est présenté à la Colline du 19 janvier au 18 février.
Les Autonautes de la Cosmoroute d’après J.Cortazar et C.Dunlop mis en scène par Thomas Quillardet est présenté à la Colline du 21 mars au 19 avril.
 

Sun de Cyril Teste/Collectif MxM est présenté au 104 du 9 au 12 février.
Robert Plankett mis en scène par Jeanne Candel/Collectif la vie brève est présenté au Théâtre de la Ville du 2 au 11 mai.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Déjà là"

Mardi 31 Janvier à l'issue de la représentation

Février

Débat Médiapart: "Refonder la liberté de l'information"

Jeudi 16 février à 20h30

Après le succès des débats initiés par Mediapart sur l’indépendance de la presse dont notamment « l’Appel de la Colline » en 2008 , Médiapart propose de faire le bilan et l’état des lieux de la crise de la presse.

Au cours de cette soirée, des journalistes, des responsables de journaux ou d'associations démocratiques viendront expliquer les combats qu'ils mènent pour promouvoir une information libre et honnête.

Enfin, Edwy Plenel interpellera les responsables des principales formations politiques républicaines autour desquelles se joue l'alternance que nous appelons de nos vœux dont,
Il présentera, également,  les projets de réforme que défend Mediapart dans la perspective d'une refondation de la liberté de la presse et du droit de l'information.

Invités:
Pierre-Louis Basse
, journaliste et écrivain, Stéphane Guillon, comédien/chroniqueur, Didier Porte, comédien/chroniqueur,

Sabine Torrès, fondatrice/directrice du site Dijonscope, Daniel Schneidermann, fondateur/directeur de Arrêt sur Images, Jérémie Zimmermann, cofondateur de la Quadrature du Net, Fabrice Arfi et François Bonnet de Mediapart,

Aurélie Filipetti, députée PS, en charge de la culture et des médias dans l’équipe de campagne de François Hollande, Pascale Le Néouannic, Secrétaire nationale du FDG, en charge des libertés publiques et de la laïcité, Pascal Durand, porte-parole Europe Ecologie Les Verts et Yann Wehrling, porte-parole du Modem.

Ce débat sera retransmis en direct sur www.mediapart.fr

Pour participer, réservez vos places en envoyant un mail à debats@mediapart.fr

 


Rencontre autour de Ferdinand Bruckner

Jeudi 16 février à 17h30

à l'occasion de l'édition en français d'une dizaine de ses pièces aux éditions Théâtrales.

animée par Laurent Mulheisen, traducteur de la pièce Les Criminels
avec Jean-Louis Besson, Heinz Schwarzinger, Ruth Ortmann, traducteurs et Richard Brunel, metteur en scène des Criminels.


Mars

Table ronde et débat public - Ars Industrialis

Samedi 3 Mars à 14h00

"La société qui vient"

En associant avec Skholè.fr, Ars Industrialis a fait paraître tout récemment aux éditions Mille et une nuits L’école, le numérique et la société qui vient – un ouvrage co-signé par Julien Gautier, Denis Kambouchner, Philippe Meirieu, Bernard Stiegler et Guillaume Vergne.
Une discussion des thèses et analyses avancées dans cet ouvrage sera proposée au cours de cette après-midi.

Jean-Hugues Barthelemy, professeur de philosophie, Franck Cormerais, économiste et professeur de sciences de l’information et de la communication, Christian Fauré, ingénieur, Alain Giffard, directeur du
Groupement d’intérêt scientifique « Culture et médias numériques », spécialiste de la lecture
, et Victor Petit, post-doctorant en philosophie à l’université de Compiègne, s’entretiendront avec Julien Gautier, Denis Kambouchner, Philippe Meirieu, Bernard Stiegler et Guillaume Vergne pour ouvrir ensuite une discussion générale avec toutes les personnes présentes.

Renseignements et inscriptions
contact@arsindustrialis.org

www.arsindustrialis.org

 


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Se trouver"

Mardi 20 Mars à l'issue de la représentation

Rencontre « Etats de la scène actuelle : 2009-2011 »

Lundi 26 Mars à 20h30

en partenariat avec la revue Théâtre/Public

À l’occasion de la sortie du n° 203 de Théâtre/Public,
« Etats de la scène actuelle : 2009-2011 »
rencontre en présence d’Olivier Neveux et Christophe Triau (concepteurs du numéro), Christophe Bident, Sabine Quiriconi, Armelle Talbot et d'autres contributeurs du numéro.
animée par Anne-Françoise Benhamou, conseillère artistique

Dégager certaines lignes de force, identifier et interroger certaines singularités significatives de notre présent théâtral, français et européen, dans ses contradictions et ses paradoxes : se penchant sur des spectacles et des pratiques de l’actualité la plus récente, ce numéro de Théâtre/Public voudrait faire apparaître certains « symptômes » à partir desquels pourrait s’entreprendre une pensée critique de ce qui se passe sur les scènes qui nous sont exactement contemporaines.  À travers des études de cas analysant des pratiques emblématiques et révélatrices, sans volonté globalisante ni de catégorisation, il s’agit de commencer à faire apparaître et  à interroger certains « lieux communs » du théâtre actuel et, à travers eux, le devenir théâtral dans lequel nous sommes engagés.

Sortie du numéro en librairie le 22 mars 2012
Textes de : Christophe Bident et Jérémie Majorel, Cécile Bosc, Romain Jobez et Christina Schmidt, Mireille Losco-Léna, Frédéric Maurin, Olivier Neveux, Sabine Quiriconi, Diane Scott, Armelle Talbot, Christophe Triau, Eric Vautrin.

En partenariat avec les éditions Théâtrales, co-éditeur et diffuseur de Théâtre/Public
www.editionstheatrales.fr
 

Cortázar, jeu de piste

Samedi 31 Mars à 14h00

Le temps d’un après-midi, partez sur les traces et les empreintes laissées par Cortázar à travers Paris. Point de départ : la Maison de la Poésie...
en savoir plus


Avril

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Les Autonautes de la cosmoroute"

Mardi 3 Avril à l'issue de la représentation

Mai

Présentation de la saison 2012/2013

Lundi 7 Mai à 18h30

Stéphane Braunschweig serait heureux de vous accueillir à la présentation de la saison 2012/2013 de La Colline en présence des artistes invités.
Merci de bien vouloir nous confirmer votre présence par téléphone au 01 44 62 52 00 ou par courriel saison@colline.fr, avant le lundi 30 avril.


Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Dans la jungle des villes"

Dimanche 27 Mai

Rencontre avec l'équipe du spectacle Dans la jungle des villes à l'issue de la représentation


Juin

Rencontre avec l'équipe artistique du spectacle "Des arbres à abattre"

Mardi 5 Juin à l'issue de la représentation

Spectacle des étudiants de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Vendredi 22 Juin à 20h30

Spectacle des étudiants de l’Université
Paris I Panthéon-Sorbonne
atelier dirigé par Aurélia Guillet


Léonce et Léna de Georg Büchner
L'Homme dans l'ascenseur de Heiner Müller

vendredi 22 et samedi 23 juin à 20h30


Petit Théâtre


Léonce et Lena de Büchner raconte comment de jeunes gens fuient un ordre établi en déliquescence, en quête de leur propre vérité, et comment ils finissent par revenir métamorphosés par leur voyage initiatique. Dans L’Homme dans l’ascenseur de Müller, un employé est en route pour recevoir un ordre de son chef dans un ascenseur qui se détraque et le propulse hors du temps, dans un no man’s land où ils se retrouve sans mission. À partir d’improvisations, les étudiants de l’atelier-théâtre de Paris I se sont appropriés ces textes : en écho avec ceux-ci, en les réécrivant parfois, ils ont travaillé sur leurs paysages imaginaires dans la recherche d’une intensité de présence, tant intime que collective.


entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr


Spectacle de sortie des élèves de l'ESAD : Nouvelles Vagues de Ronan Cheneau

Mercredi 27 Juin à 20h30

Nouvelles vagues de Ronan Cheneau
 
Spectacle de sortie des élèves de l'ESAD,
promotion 2012
École Supérieure d’Art Dramatique de Paris
dirigé par Laurent Gutmann

 

entrée libre sur réservation
au 01 44 62 52 00 -
contactez-nous @colline.fr

 

du 27 au 30 juin 2012 à 20h30

 

avec Yorick Adjal, Fitzgerald Berthon, Laurent Cogez, Cécile De Courseulles, Guillaume Geoffroy, Lucas Herault, Rares Ienasoaie, Hélène Lauria-Collet, Arthur Ledain, Juliette Léger, Timothée Lerolle, Nicolas Montanari, Léa Moszkowicz, Blaise Pettebone

 

Avec “Nouvelles Vagues” trois années de scolarité à l’ESAD vont se clore pour un groupe de quatorze jeunes apprentis acteurs et actrices. À quoi ressemblera leur vie d’après, hors du cadre protecteur de l’école? Qu’est-ce qui les unira, les constituera en génération? En une nouvelle vague? Ces questions sont au coeur de l’écriture de Ronan Cheneau. Il raconte des histoires d’aujourd’hui. Ou plutôt il interroge : qu’est-ce qui, dans la France d’aujourd’hui, “fait époque”? Une certaine façon d’aimer, d’être en couple? D’envisager le travail, l’argent, Paris et la province, le passé et l’avenir? Certaines références artistiques, la musique qu’on écoute? Les combats qu’il raconte sont ordinaires, les voix qu’il nous donne à entendre nous disent d’abord, non pas leurs vérités, mais leurs hésitations. “Nouvelles vagues”: dans ce titre, ce qui compte c’est le pluriel. Car notre époque telle qu’elle apparaît ici ne croit plus en la possibilité d’une vague unique, destructrice et féconde. Et c’est du deuil de cette illusion qu’il est question. Et puis ce titre nous dit aussi que du monde d’aujourd’hui, complexe et éclaté, nous ne pouvons rapporter par les moyens du théâtre que des nouvelles... vagues. Ce qui n’ôte rien à la nécessité de le faire.
Laurent Gutmann

 

 


Présentation de l'atelier d'écriture et de jeu : Mondes souterrains

Samedi 30 Juin à 20h30

La Colline - théâtre national, organise de janvier à juin des ateliers d’écriture et de jeu réunissant une quarantaine de personnes d’âges, d’origines, de cultures extrêmement diverses, recrutées par plusieurs associations. Pour 2012, l’atelier aboutit à une Présentation publique mis en scène par Stanislas Nordey. Cette année, comme les deux années précédentes, c’est une oeuvre littéraire qui a guidé notre travail. Après Dante et Homère, c’est chez Lewis Caroll et Alice au pays des merveilles que nous avons convié les participants. Ils ont cherché la maîtrise des langages, des voix, des corps et avant tout, ont fait appel à leur imaginaire. Travailler autour  d’Alice a ouvert les frontières du rêve, offert d’innombrables jeux avec les mots et leurs significations, a permis aux participants de plonger dans leur enfance, de dire leurs espoirs, leurs révoltes. Et d’inventer, d’affronter les territoires de l’absurde et du baroque...

 

entrée libre sur réservation indispensable au  01 44 62 52 00 - contactez-nous@colline.fr

Cet atelier reçoit le soutien de :

logos_ateliers.jpg

logo_beige_-_opera_national_de_paris_-_2009_0.pngPour la présentation publique nous tenons à remercier particulièrement l'Opéra national de Paris pour le prêt des costumes.

 

Ont participé à cet atelier : Abdourahmane Diawara, Abdu Ndoye, Abed Hadjiat, Alassane Fofana, Ali Jalali, Amina Benchalgo, Anis Aidoudi, Aram Osmani, Aurélie Safranionek, Awa Makalou, Badjoman Toure, Béatrice Bernard, Boyi Diabira, Brigitte Hautefeuille, Catherine Zia, Christine Memeteau, Cissokho Saidou, Clémentine, Corina Parant, Danielle Dardeau, Danielle Nicolay, Denis Petit Laurent, Djalal Belkheir, Djalila Harnay, Étienne Mike, Evelyne Nzeyimana, Evelyne Pivard, Fabienne Ancelet, Fadi Ragab, Fatbintou Cisse, France Guilleret, Fatoumata Sacko, Sylviane Gnamba, Geoffrey Gabriel, Gibriel Diakhite, Gino Thibault, Giovani Portincasa, Gysèle Reigner, Haseeb, Henri Journot Ponticelli, Houda Benamar, Ibrahima Dey, Ikrame Bensalem, Ilyes Hsaini, Jacqueline Styger, Jimmy Oussi, Juliette, Khaled Kerba, Kamel Gacem, Karima Mendame, Khadime Seydi, Lanfia Callo Camara, Laurianne Loisel, Linda Bait, Majid Jabiri, Marie Le Seviller, Marie -Armel Le Bourhis, Marie -Carmen Lopez, Marie-Marceline Mezard, Mathias Piffeault, Mayssa Al Rabi, Michelle Portier, Mohamed Konate, Mokrane Mammar, Munkhtsetseg Damdinsuren, Nabintou Ballo, Najib Ahmadi, Najima Chaibi, Olivier Ledoux, Oucif, Pablo Sotinel, Patricia Lefilleul, Raja, Roseor Lim, Rossana Jema, Rosy Chouchouh, Saïd Djbla, Samir Aouna, Sophie Banney, Sylviane Rosele, Sylvie Pineteau, Tounsia Medgueb, Viorica Mihaes, Wahidullah Mahboobi, Wassila Guellal, Zakaria Soumare, Zoé, Haddad, Mina Laachiri.


haut de page

À l'affiche

Platonov

de Anton Tchekhov
création collective dirigée par
Rodolphe Dana - Collectif Les Possédés
du 08 Janvier 2015
au 11 février 2015

En savoir plus

Nos Serments

texte Guy-Patrick Sainderichin et Julie Duclos
mise en scène
Julie Duclos
du 15 Janvier 2015
au 14 février 2015

En savoir plus

À venir

La Bête dans la jungle

d'après la nouvelle de Henry James, adaptation Marguerite Duras
mise en scène
Célie Pauthe
du 26 février 2015
au 22 Mars 2015

En savoir plus

Il faut toujours terminer qu’est-ce qu’on a commencé (Le Mépris)

librement inspiré des oeuvres de Alberto Moravia, Jean-Luc Godard, Homère, Dante
conception du spectacle
Nicolas Liautard
du 03 Mars 2015
au 29 Mars 2015

En savoir plus