Découvrez tous
les spectacles de
la saison 15-16 !

en savoir +

 

L'Italie à l'honneur
avec 3 spectacles
en VO

en savoir +

 

Abonnez-vous
en ligne !

en savoir +

 

Ouverture de la saison
le 2 septembre avec “Les
Géants de la montagne”
Pirandello / Braunschweig

en savoir +

 

15 rue Malte-Brun
Paris 20e
01 44 62 52 52

Chargement...

v

X

Revue Outrescène

n°13 Arne Lygre

Arne Lygre, 43 ans, a écrit sept pièces et deux romans. Son théâtre a rapidement franchi les frontières de la Norvège : il a été mis en scène au Danemark, en Suède, en Allemagne, au Brésil, en Estonie, au Portugal, en Italie, et traduit dans plusieurs autres langues. En France, c’est Claude Régy qui l’a fait connaître par sa mise en scène d’Homme sans but en 2007. L’année 2011 l’aura ramené trois fois sur les scènes françaises, avec Jours souterrains, Maman et moi et les hommes, et Je disparais.

 
L’originalité formelle de ce théâtre, le ludisme avec lequel il explore des thèmes parfois sombres, la profondeur avec laquelle il questionne notre monde, son mélange singulier d’âpreté et de retenue, suscitent des réponses scéniques diverses et enthousiastes. Des acteurs, des metteurs en scène, des essayistes s’expriment ici sur leur approche de l’œuvre de Lygre.
 
Le numéro comporte un texte inédit, Rien à quitter, et des extraits de deux pièces inédites en français, L’Ombre d’un garçon et Puis le silence.
Novembre 2011
Inédits d’Arne Lygre
L’Ombre d’un garçon
Puis le silence
Rien à quitter
 
Je disparais, Jours souterrains
Stéphane Braunschweig
Un théâtre de mots qui dessinent le monde
 
Jours souterrains
Anne Sée
Vertiges
Udo Samel
Faire vivre l’air autour des mots
Jacques Vincey
Neige de printemps
 
Maman et moi et les hommes
Jean-Philippe Vidal
La peur d’affronter le monde
 
Homme sans but
Alexander Mørk-Eidem
Jouer un autre “moi” reste une illusion
Claude Régy
Une exploration de l’espace du doute
Claude Régy
Présentation d’Homme sans but
Roberto Alvim
Déplacements, réinventions du sens, et croyance dans le pouvoir de création (de temps, d’espaces, de sujets et de réalités) par les mots
 
Puis le silence
Maria Kjaergaard-Sunesen
Jouer pour supporter un monde en ruine
 
Essais
Anette Therese Pettersen
Homme avec but
Keld Hyldig
Le Festival international Ibsen et le nouveau théâtre norvégien

 



Articles en ligne
Entretien avec Stéphane Braunschweig
Éditorial par Anne-Françoise Benhamou