Découvrez tous
les spectacles de
la saison 15-16 !

en savoir +

 

L'Italie à l'honneur
avec 3 spectacles
en VO

en savoir +

 

Abonnez-vous
en ligne !

en savoir +

 

Ouverture de la saison
le 2 septembre avec “Les
Géants de la montagne”
Pirandello / Braunschweig

en savoir +

 

15 rue Malte-Brun
Paris 20e
01 44 62 52 52

Chargement...

v

X

Missions

La Colline est le dernier né des 5 théâtres nationaux dédiés à l’art dramatique et entièrement subventionné par le Ministère de la Culture, avec, à Paris, La Comédie Française, l’Odéon, le Théâtre National de Chaillot, et à Strasbourg, le TNS. C’est l’une des premières institutions culturelles d’importance à s’être implantée dans l’Est parisien.

Le lieu
Le théâtre est doté de deux salles de spectacles, le Grand Théâtre d’une capacité maximale de 700 places et le Petit Théâtre, salle modulable de 200 places.
Les deux salles et tous les espaces publics sont accessibles aux handicapés.
Le théâtre dispose par ailleurs d’un atelier de construction à Noisy-Le-Sec ainsi que de deux espaces de répétition: l’un aux dimensions du plateau, situé dans le bâtiment principal, et l’autre à deux pas, rue des Prairies.

L'activité
Une douzaine de spectacles sont présentés en moyenne chaque saison dans les deux salles: 3 à 4 créations, plusieurs coproductions et des spectacles accueillis dont certains en langue étrangère et présentés avec surtitrages en français. Entre 250 et 300 représentations sont proposées par saison, sans compter les tournées. La fréquentation annuelle oscille entre 80000 à 100000 spectateurs.

L'équipe
La Colline, emploie 80 salariés permanents et engage de manière intermittente environ 300 personnes sur l’ensemble de la saison, principalement des artistes, (acteurs, musiciens, metteurs en scène, scénographes, costumiers, etc..) et techniciens du spectacle.

Les missions
Le décret n° 2002 – 110 du 24 janvier 2002 modifiant le décret constitutif du 31 mai 1972 et les suivants fixe le statut actuel du Théâtre national de la Colline. Il précise que le Théâtre national de la Colline est un établissement public industriel et commercial chargé de la gestion artistique et financière des salles de spectacles dont il dispose et placé sous la tutelle du ministre chargé de la culture.

Il transforme la commission consultative en conseil d’administration délibérant et reconnaît la spécificité des théâtres nationaux et notamment la liberté d’action nécessaire au projet artistique développé en prévoyant expressément que le Directeur de l’Établissement public soit en même temps le Président du conseil d’administration.
Il précise l’objet commun aux théâtres nationaux, à savoir, la présentation d’œuvres théâtrales appartenant au répertoire classique ou moderne, français ou étranger, ainsi que la création d’œuvres nouvelles enrichissant ce répertoire, ce qui permet aux parties concernées de redéfinir plus librement les missions à chaque nouvelle direction.
Le ministre chargé de la culture veille au respect par l’établissement des grandes orientations culturelles en matière de création et de diffusion culturelle et approuve la programmation artistique de la saison et les modifications apportées à cette programmation en cours de saison.
L’établissement est administré par un conseil d’administration et dirigé par un directeur, assisté d’un administrateur.
Le théâtre est dirigé par un directeur, nommé par décret pris sur proposition du ministre chargé de la culture pour un mandat de cinq ans renouvelable par périodes de trois ans. Il est assisté d’un administrateur nommé par arrêté du ministre chargé de la culture après avis du directeur. Le directeur, responsable de l’ensemble des activités de l’établissement, élabore la programmation artistique votée en conseil d’administration.

Le conseil d’administration comprend
- le directeur, président
- 2 membres de droit: le directeur de la DMDTS et le directeur de l’Administration générale au ministère chargé de la culture
- 1 représentant de l’inspection de la création et des enseignements artistiques
- 3 personnalités qualifiées dans le domaine culturel désignées par arrêté du ministre chargé de la culture
- 3 représentants des personnels permanents de l’établissement dont un représentant du personnel artistique, un représentant des cadres et un représentant du personnel administratif et technique

L’administrateur, le contrôleur d’État et l’agent comptable assistent aux séances du conseil avec voix consultative. Les délibérations du conseil sont prises à la majorité des votants. En cas de partage égal de voix, celle du Président est prépondérante.