Télérama dialogue
avec Wajdi Mouawad
le 26 sept.

en savoir +

 

Suivez-nous sur
Facebook & Instagram !    

 

facebook.png instagram.png

 

Tous les spectacles
de la saison 16-17
Abonnez-vous !  

en savoir +

 

PLAN VIGIPIRATE
Votre venue
au théâtre

en savoir +

 

15 rue Malte-Brun
Paris 20e
01 44 62 52 52

Chargement...

v

La Colline - théâtre national

Nouvelle saison 16-17

du 20 Septembre au 20 Octobre 2016 Petit Théâtre

d'après Lydia Tchoukovskaïa, Virginia Woolf, Monique Wittig

un projet en trois temps deIsabelle Lafon

avec
Johanna Korthals Altes, Isabelle Lafon, Marie Piemontese, Vassili Schémann
Deux ampoules sur cinq - Lydia Tchoukovskaïa / Isabelle LafonDeux ampoules sur cinq - Lydia Tchoukovskaïa / Isabelle LafonDeux ampoules sur cinq - Lydia Tchoukovskaïa / Isabelle Lafon

<

>

en savoir +

réservez

rencontres

V

 

du 23 Septembre au 9 Octobre 2016 Grand Théâtre

du 2 Novembre au 4 Décembre 2016 Grand Théâtre

mise en scène
Sylvain Creuzevault

avec
Antoine Cegarra, Éric Charon, Pierre Devérines, Évelyne Didi, Lionel Dray, Servane Ducorps, Michèle Goddet, Arthur Igual, Frédéric Noaille, Amandine Pudlo, Alyzée Soudet
avec le Festival d’Automne à Paris  

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 3 Novembre au 3 Décembre 2016 Petit Théâtre

d'après le roman de
John Maxwell Coetzee

mise en scèneJean-Pierre Baro

avec
Jacques Allaire, Fargass Assandé, Pierre Baux, Simon Bellouard, Cécile Coustillac, Pauline Parigot, Sophie Richelieu, Mireille Roussel
Disgrâce - John Maxwell Coetzee / Jean-Pierre Baro

<

>

en savoir +

réservez

rencontres

V

 

du 10 au 26 Novembre 2016

d’après William Shakespeare

par leCollectif OS’O

avec
Roxane Brumachon, Bess Davies, Mathieu Ehrhard, Baptiste Girard, Lucie Hannequin, Marion Lambert, Tom Linton
au CENTQUATRE-PARIS  
Timon / Titus - William Shakespeare /  Collectif OS’O et David Czesienski

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 9 au 15 Décembre 2016 Grand Théâtre

de Thomas Bernhard

mise en scène, décor et lumièresKrystian Lupa

avec
Povilas Budrys, Neringa Bulotait.e,
Egl.e Gabr.enait.e, Doloresa Kazragyt.e, Viktorija Kuodyt.e, Valentinas Masalskis,
Egl.e Mikulionyt.e, Vytautas Rumšas,
Ar-unas Sakalauskas, Rasa Samuolyt.e,
Ar-unas Smailys, Toma Vaškevici-ut.e
spectacle en lituanien surtitré en français 
avec le Festival d’Automne à Paris  
Place des Héros - Thomas Bernhard / Krystian LupaPlace des Héros - Thomas Bernhard / Krystian LupaPlace des Héros - Thomas Bernhard / Krystian Lupa

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 13 au 30 Décembre 2016 Petit Théâtre

d’après "Les Voyages de Gulliver" de
Jonathan Swift

un spectacle deKarim Bel Kacem

avec
Julien Alembik, Flore Babled, Bénédicte Choisnet, David Houri
spectacle tout public à partir de 8 ans  
Gulliver - Jonathan Swift / Karim Bel KacemGulliver - Jonathan Swift / Karim Bel Kacem

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 5 au 28 Janvier 2017 Petit Théâtre

de Sébastien Barrier, Benoît Bonnemaison-Fitte, Nicolas Lafourest

avec
Sébastien Barrier (Parole),
Benoît Bonnemaison-Fitte (Dessins),
Nicolas Lafourest (Musique)
Chunky Charcoal - Sébastien Barrier, Benoît Bonnemaison-Fitte, Nicolas LafourestChunky Charcoal - Sébastien Barrier, Benoît Bonnemaison-Fitte, Nicolas LafourestChunky Charcoal - Sébastien Barrier, Benoît Bonnemaison-Fitte, Nicolas Lafourest

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 6 Janvier au 3 février 2017 Grand Théâtre

de Botho Strauss

mise en scèneAlain Françon

avec
Antoine Mathieu, Charlie Nelson, Gilles Privat, Aurélie Reinhorn, Georgia Scalliet 
de la comédie française
, Renaud Triffault, Dominique Valadié, Jacques Weber, Wladimir Yordanoff
Le Temps et la Chambre - Botho Strauss / Alain Françon

<

>

en savoir +

réservez

rencontres

V

 

du 21 février au 18 Mars 2017 Petit Théâtre

de Sony Labou Tansi, Dieudonné Niangouna

mise en scèneDieudonné Niangouna

avec
Diariétou Keita, Dieudonné Niangouna
Antoine m'a vendu son destin - Sony Labou Tansy / Dieudonné NiangounaAntoine m'a vendu son destin - Sony Labou Tansy / Dieudonné NiangounaAntoine m'a vendu son destin - Sony Labou Tansy / Dieudonné Niangouna

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 23 février au 17 Mars 2017 Grand Théâtre

du 22 Mars au 1er Avril 2017 Petit Théâtre

un spectacle de
Mohamed El Khatib

avec
Corinne Dadat, Élodie Guezou, Mohamed El Khatib
Moi Corinne Dadat - Mohamed El KhatibMoi Corinne Dadat - Mohamed El Khatib

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 23 Mars au 2 Avril 2017 Grand Théâtre

du 19 Avril au 13 Mai 2017 Petit Théâtre

texte et mise en scène
Paul Toucang

avec
Alice Berger, Julie Julien, Maxime Le Gac‑Olanié, Raphaël Naasz, Camille Plocki, Grace Seri, Paul Toucang, Marie Zabukovec

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 20 Avril au 20 Mai 2017 Grand Théâtre

de Bertolt Brecht

mise en scèneChristine Letailleur

avec
Youssouf Abi‑Ayad, Clément Barthelet, Fanny Blondeau, Philippe Cherdel, Vincent Dissez, Valentine Gérard, Manuel Garcie‑Kilian, Emma Liégeois, Stanislas Nordey, Karine Piveteau, Richard Sammut
avec le Théâtre de la Ville  

<

>

en savoir +

réservez

rencontres

V

 

du 19 Mai au 18 Juin 2017 Petit Théâtre

du 29 Mai au 2 Juin 2017 Grand Théâtre

écrit par Jonathon Young

chorégraphie et directionCrystal Pite – compagnie Kidd Pivot & Electric Company Theatre

avec
Bryan Arias, David Raymond, Cindy Salgado, Jermaine Spivey, Tiffany Tregarthen, Jonathon Young
spectacle en anglais surtitré en français
avec le Théâtre de la Ville
Betroffenheit - Crystal PiteBetroffenheit - Crystal PiteBetroffenheit - Crystal Pite

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 8 au 18 Juin 2017 Grand Théâtre

d’après le roman de
Yannick Haenel

mise en scèneArthur Nauzyciel

avec
Manon Greiner, Arthur Nauzyciel, Laurent Poitrenaux
et la voix de
Marthe Keller
Jan Karski - Yannick Haenel / Arthur NauzycielJan Karski - Yannick Haenel / Arthur NauzycielJan Karski - Yannick Haenel / Arthur Nauzyciel

<

>

en savoir +

réservez

V

 

haut de page

X

Impatience 2015

festival de jeunes compagnies

au CENTQUATRE-PARIS, Théâtre du Rond-point et à La Colline

du 27 Mai au 13 Juin 2015

en partenariat avec le CentQuatre, le Théâtre du Rond-Point et Télérama

FESTIVAL IMPATIENCE, les lauréats de l'édition 2015 :

Le prix du jury est attribué au Collectif Os'o, pour Timon/Titus.

Le prix du public revient au Collectif Os'o, pour Timon/Titus.

Le prix des lycéens est décerné à la Compagnie Coup de Poker pour Nuit

-----------------------

Du 9 au 13 juin, La Colline présente quatre spectacles : Une journée chez Fukang de la compagnie Les Vagues Tranquilles, Nuit de la compagnie Coup de Poker, Les mujeres se detuvieron a mirar el Aire y la Tierra rompieron las Flores  de la compagnie Les Corps Vagabonds et Timon/Titus du Collectif Os'o.

Le Festival Impatience 2015 aura lieu au Théâtre du Rond-point, au CENTQUATRE-PARIS et cette année à La Colline du 27 mai au 13 juin 2015. La programmation du festival a pour objet de donner une visibilité accentuée aux compagnies émergentes, auprès du grand public et des professionnels (programmateurs et journalistes).

Télécharger le programme de la 7e édition du festival

logo_centquatre_couleur_transparent_web.png   logotrp_cube_fondtrans.png   traevenement.png


Télérama, le CENTQUATRE-PARIS, le Théâtre du Rond-Point et La Colline sont heureux de vous présenter les lauréats de cette édition 2015 :

A La Colline – théâtre national

Une journée chez Fukang
Les Vagues tranquilles
texte et mise en scène Zhuoer Zhu
avec Ariane Boumendil, Laurent Desponds, Diana Fontannaz, Romain Francisco, Ye Tian, Angélique Zaini
mardi 9 juin à 19h et mercredi 10 juin à 21h
durée : 1h15

Formée à l’Académie centrale d’art dramatique de Pékin, Zhuoer Zhu poursuit un parcours artistique et universitaire en Asie et en Europe. Assistante de Joël Pommerat pour l’atelier de création de La Réunification des deux Corées (2012, Théâtre national de Belgique), elle écrit et met en scène la journée particulière d’un ouvrier chinois d’aujourd’hui. Avec Une journée chez Fukang (Ed. Lansman), elle s’intéresse à la vie des chinois confrontés au processus d’urbanisation qui est encouragé par le gouvernement. Quittant leurs campagnes pour des rêves d’Eldorado, des paysans affluent dans les métropoles. Certains réussissent, d’autres échouent — et parfois se suicident... Frappée par la violence de cet exode, Zhuoer Zhu imagine la journée de l’ouvrier Xiaojun dans une usine, et choisit d’en faire le récit à travers ses yeux. Sans jugement ni critique. Tout en apportant un éclairage sur la manière dont un individu en s’intégrant au système peut se métamorphoser en “cafard”, l’auteure évite l’impasse du réalisme. Auscultant des détails de la vie apparemment banals, elle crée des moments suspendus inspirés des tableaux du peintre contemporain Xiaodong Liu, en alternance avec des moments bruyants et chaotiques de la Chine d’aujourd’hui. Un morceau de vie brut, empreint d’une grande poésie.

Nuit
Compagnie Coup de Poker
texte et mise en scène Guillaume Barbot
avec Zoon Besse, Johan Bichot, Yannik Landrein, Sophie Lenoir, Elise Marie
mardi 9 juin à 21h et mercredi 10 juin à 19h
durée : 1h35

“Children... ?” Vous rappelez-vous de la voix du prêcheur dans La Nuit du chasseur, de la présence inquiétante de Robert Mitchum et de sa traque infernale ? Vous souvenez-vous du tatouage sur ses mains ? Love et Hate y sont inscrits en lettres capitales. Point de départ de cette création, La Nuit du chasseur est revue à travers les souvenirs déformés de Guillaume Barbot et de la Compagnie Coup de Poker. Mémoire lointaine du polar de Davis Grubb. Sensations, échos et peurs nés du film énigmatique de Charles Laughton (1955)... Marqué par cet inouï conte nocturne, Guillaume Barbot en revisite les thèmes essentiels : l’argent comme première religion, l’injustice du monde des adultes, le parcours initiatique des enfants pour échapper à la figure paradoxale du chasseur-prêcheur, le renversement absolu des valeurs communes... Pour évoquer cette vertigineuse course poursuite, Nuit, (comme Club 27, création 2012 à la Maison des Métallos), explore la mémoire collective. La compagnie propose un théâtre brut où acteurs et spectateurs sont ensemble dans le même espace, la même sensation. Une immersion totale dans un long cauchemar percutant.

Las Mujeres se Detuvieron a Mirar el Aire y de la Tierra Rompieron las Flores
Compagnie Les Corps Vagabonds
à partir des Trois Sœurs d’Anton Tchekhov
mise en scène Liza Machover
avec Élise Fourneau, Manon Rey, Léa Tissier
vendredi 12 juin à 19h et samedi 13 juin à 20h
durée : 1h30

Spectacle déconseillé au moins de 16 ans, une scène du spectacle peut heurter certaines sensibilités.

Très librement inspiré des Trois Soeurs de Tchekhov, Las Mujeres... se compose d’extraits empruntés au dramaturge, et de matériaux personnels et composites : passages de journal intime, vidéos de famille, chansons populaires, de France Gall à Balavoine, vidéo pornographique...
Tout en conservant la problématique essentielle des Trois Soeurs, rêves d’ailleurs, frustrations et ennui, Liza Machover a choisi de mettre les trois actrices au coeur du projet et de puiser en elles une matière actualisée sur ce sujet. À partir d’un travail d’improvisations, la cofondatrice de la compagnie Les Corps Vagabonds — avec Flavien Bellec — en 2012 (OEdipe*, Hamlet / Peut-être / Ressuscité, créations collectives 2014...), recueille leurs souvenirs d’enfance et leurs rêves abandonnés, et construit sur ces bases une partition en trois chapitres. S’y croisent les destins des personnages tchekhoviens (Irina, Macha et Olga), ceux des actrices au plateau, mais aussi les figures mythologiques d’Icare et Prométhée — symboles de l’inévitable chute. Avec des moyens très simples et une forte énergie scénique, la jeune créatrice navigue entre les registres de l’intime et de l’universel. Primé au Cours Florent en 2014, ce travail rend hommage à Tchekhov, aux fratries et aux actrices en devenir.

Timon/Titus
Collectif  OS'O
d’après William Shakespeare
mise en scène David Czesienski
avec Roxane Brumachon, Bess Davies, Mathieu Ehrhard, Baptiste Girard, Lucie Hannequin, Marion Lambert, Tom Linton
vendredi 12 juin à 21h et samedi 13 juin à 17h
durée : 2h15

Inspiré de Titus Andronicus et de Timon d’Athènes de William Shakespeare, Timon/Titus aborde les mécanismes de la dette : cynisme, ruse, vengeance et engrenage sanglant... Dette de corps et dette d’argent sont au coeur d’une histoire de famille que le collectif OS’O brosse en analogie avec celles du dramaturge. Dans un château familial, quatre enfants qui viennent de perdre leur père, se réunissent pour ouvrir le testament. Les retrouvailles sont perturbées par l’arrivée d’un fils et d’une fille cachés... Un troisième texte vient nourrir leur pensée. Dette 5000 ans d’histoire, de David Graeber, donne à voir la genèse du processus de la dette et propose son effacement général. La dramaturgie du spectacle fait alterner la fable familiale avec des débats politiques inspirés par l’anthropologue américain.
Comme pour sa création de L’Assommoir de Zola, le collectif d’acteurs issu de l’École supérieure de théâtre de Bordeaux en Aquitaine, a choisi de collaborer avec David Czesienski. Énergie de jeu débordante, intelligence de la proposition du metteur en scène berlinois... Timon/Titus passe de l’intime au politique avec force et créativité.

Au Théâtre du Rond-Point

Bleu Bleu
Compagnie Ad Hominem / Black Flag
écriture, mise en scène Stéphane Arcas
mercredi 27 mai à 18h30 et jeudi 28 mai à 21h
durée : 2h10

Comédie grunge ou logorrhée psychédélique, Bleu Bleu fait le portrait de la génération X, celle qui est née entre les années 60 et 80 et n’a connu que la crise. Celle de Stéphane Arcas, le metteur en scène inventif de ce « thriller désinvolte », formé aux Beaux-Arts de Toulouse et Marseille.

Pourquoi Ève vient-elle chez Adam ce soir ?
création Ubik Group
conception Anja Tillberg
écriture, mise en scène, scénographie Cyril Aribaud, Sylvain Daï, Anja Tillberg, Emilia Tillberg, Yaël Steinmann
mercredi 27 mai à 21h, jeudi 28 mai à 18h30 et vendredi 29 mai à 21h
durée : 1h

Objet scénique plastique et théâtral, Pourquoi Eve… est une plongée dans l’univers mental d’Adam Krassovski, un homme oublié du monde et reclus dans son laboratoire depuis des années. Adam se laisse envahir par l’arrivée perturbante d’Eva Dagaron. Est-elle le produit de son imagination ? Étrange, multiple et impalpable, Eva vient bousculer la temporalité linéaire de son existence.

Au CENTQUATRE-PARIS

Visage de Feu
Collectif Cohue
de Marius von Mayenburg
mise en scène Martin Legros
vendredi 29 mai à 19h et samedi 30 mai à 20h30
durée : 1h35

Visage de Feu est le récit d’une famille bourgeoise relativement banale, un père ingénieur, une mère au foyer et deux enfants, Kurt et Olga. Une cellule familiale apparemment paisible, dans un monde sans conflit et sans ennemi visibles… jusqu’au jour où un événement vient troubler cette fausse harmonie. Réactions violentes, instincts de survie, la maison devient un champ de bataille

Dévoration
Théâtre du Balèti
création collective conçue et mise en scène par Maxime Franzetti
mercredi 3 et jeudi 4 juin à 20h
durée : 2h30

Dix acteurs et un metteur en scène, exposés entre les parois aseptisées d’une boîte blanche, multiplient les processus expérimentaux pour observer, analyser, décrire les rapports d’individus animés par une volonté anthropophagique de puissance. Confrontant prédateurs et victimes, Dévoration interroge la voracité de chacun dans son rapport à l’Autre.

La Fausse Suivante
Ensemble E. L.
de Marivaux
mise en scène Jérémy Ridel
vendredi 5 juin à 20h30, samedi 6 juin à 18h et dimanche 7 juin à 18h
durée : 1h20

La Fausse Suivante raconte l’expérience singulière d’une femme qui se transforme en homme pour éprouver et piéger son prétendant. Une histoire de franchissement des seuils, une affaire d’émancipation. La Fausse Suivante interroge le pouvoir du sexe et de l’argent.

Balakat
Compagnie Magique-Circonstancielle
texte et mise en scène Delphine Hecquet
samedi 6 juin à 20h30 et dimanche 7 juin à 16h
durée : 1h

Chaque semaine, une détenue et une jeune femme écrivain se rencontrent au parloir. La criminelle, emprisonnée depuis une dizaine d'années, veut écrire un livre, espérant ainsi, peut-être, quitter la « parenthèse insupportable » que représente l'incarcération. Par leur rencontre, l’auteure espère comprendre l’être qui se cache derrière cette criminelle, et lever les mystères du passage à l’acte.

Télécharger le calendrier du festival

Les prix
À l’issue du festival, deux prix seront décernés :
Le prix Impatience 2015,
décerné par un jury présidé par Éric Ruf et composé de professionnels, il assurera au spectacle primé une série en diffusion :
- au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Scène nationale,
- à L’Apostrophe scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise,
- à l’Espace 1789 de Saint-Ouen,
- à La Loge à Paris,
- au Studio Théâtre de Vitry sur Seine,
- au Théâtre Louis Aragon à Tremblay en France,
- au Théâtre Populaire Romand à la Chaux-de-Fonds en Suisse.
Le prix du public, décerné par le public du festival.
Le prix des lycéens, décerné par le jury des lycéens

Photos

"Une journée chez Fukang"  texte et mise en scène Zhuoer Zhu "Une journée chez Fukang"  texte et mise en scène Zhuoer Zhu "Las Mujeres se Detuvieron a Mirar el Aire y de la Tierra Rompieron las Flores" par la compagnie les corps vagabonds, mise en scène Liza Machover "Las Mujeres se Detuvieron a Mirar el Aire y de la Tierra Rompieron las Flores" par la compagnie les corps vagabonds, mise en scène Liza Machover "Timon Titus" par le collectif OS’O, mise en scène David Czesienski "Timon Titus" par le collectif OS’O, mise en scène David Czesienski "Nuit" d’après "La Nuit du chasseur", texte et mise en scène Guillaume Barbot "Nuit" d’après "La Nuit du chasseur", texte et mise en scène Guillaume Barbot

Vidéos

 

bande annonce "NUIT"

 

bande annonce "TIMON/TITUS"

 

Bande annonce Festival Impatience 2015

Rencontres

Rencontre autour des écritures du festival
mercredi 10 juin à 18h à La Colline

La SACD, partenaire du festival Impatience, organise à La Colline le mercredi 10 juin de 18h à 19h une rencontre avec les metteurs en scène et les auteurs des différentes équipes artistiques programmées. La rencontre sera animée par Hervé Pons, journaliste aux Inrocks.

Qu’est-ce qu’une écriture de théâtre pour cette nouvelle génération ?

À travers la programmation du festival, nous percevons bien que ces jeunes artistes s'intéressent tout autant à la mise en scène de textes d'auteur (Visage de feu) qu'à une réécriture collective de "classiques" (Las Mujeres…, Nuit, La  Fausse suivante, Timon/Titus) ou à la mise en scène de ses propres écrits (Bleu Bleu, Balakat, Une journée chez Fukang) voire de ses propres recherches au plateau (Pourquoi Eve vient-elle chez Adam ce soir ?, Dévoration).

entrée libre sur réservation
contactez-nous@colline.fr 01 44 62 52 00