développement durable

Prenant conscience des changements globaux qui s'opèrent, le théâtre de La Colline s’est engagé dans une démarche écoresponsable.

Politique en faveur du développement durable

La Colline est aujourd'hui signataire de la charte Objectif 100 hectares de végétalisation initiée par la Mairie de Paris. Cet engagement s'inscrit dans le cadre du projet de végétalisation de la rue Malte-Brun.

Un travail de sensibilisation et de formation a d’abord été réalisé dans le cadre du Réseau Arènes (Association des Représentants des Établissements Nationaux d’Entrepreneurs de Spectacles) et un certain nombre de décisions ont été prises afin de diminuer l’impact de nos activités sur l’environnement.

La sensibilisation des salariés du théâtre, du public et des artistes, la réalisation d’un bilan Carbone en 2011 et d'un bilan énergétique en 2013, illustrent cet engagement. Un plan d’actions et de réalisations a été imaginé et sa mise œuvre est planifiée.

Notre effort en faveur d’une politique de développement durable s’entend bien sûr et d’abord sur les questions environnementales, mais aussi de manière plus large par des engagements de bonne gouvernance et de responsabilité sociale au sein de l’établissement (égalité hommes/femmes, respect des minorités…)

graphique
graphique

Plan d’actions


Le bâtiment

Limiter les pertes d’énergie

  • Toiture : pose d’isolants d’étanchéité.
  • Remplacement des verrières internes (2012-2013).
  • Création d’un sas d’entrée dans le hall du théâtre (été 2011).
  • Remplacement de l’ensemble des vitres de la façade (Horizon 2018)

 

Mesurer la consommation

  • Installation de 6 compteurs divisionnaires dans le bâtiment principal (Grand Théâtre, Petit Théâtre, administration, espaces publics, salle de répétition, bar du théâtre) et mise en place d’un logiciel qui permet de constater les consommations en temps réel et de réaliser des économies. (2012)

 

Améliorer les installations existantes

  • Climatisation et chauffage : Remplacement de 4 Centrales de Traitement d’Air (CTA) beaucoup moins consommatrices d’énergie et mise en place d’une Gestion Technique Centralisée (GTC) avec délestage de charges jour/nuit pour une meilleure régulation de la climatisation et du chauffage. (2011)
  • Remplacement des chauffages électriques de la billetterie par des chauffages utilisant les réseaux d’eau chaude du théâtre. (2012)
  • Installation d’un Tableau Général Basse Tension (TGBT). (2012)
  • Renouvellement progressif du parc lumière existant par un parc à basse tension LED et ampoules à basse consommation (75% du renouvellement réalisé fin 2012 - 85% réalisé fin 2015 - 100% en 2017).
  • Equipement de l’éclairage de la façade en projecteurs LED (suppression de des lampes halogènes). (2014)

Le fonctionnement du théâtre

Technique

  • Tri et recyclage des décors et costumes (bois, fer…). Réutilisation par le théâtre dans la mesure du possible, ou remise à d’autres compagnies.
  • Utilisation de peintures éco-labellisées pour le bâtiment ou les décors.

 

Administration

  • Dématérialisation des documents depuis 2009 (invitations électroniques, newsletters…) qui ont permis une diminution de 30% de la consommation de papiers de bureau.
  • Utilisation de papier recyclé et issu de forêts éco-gérées (labels PEFC et FSC) pour tous les documents imprimés (almanach, programmes, cartes postales, papeterie de bureau…)
  • Achats écoresponsables notamment pour le matériel et les équipements de bureau. Attention particulière portée lors des appels d’offre, achats et signature de contrats avec les fournisseurs)
  • Gestion du parc informatique : diminution du nombre d’imprimantes, photo copiage recto-verso, recyclage du matériel informatique
  • Réduction, tri et recyclage des déchets (papier, cartons, verre, piles, déchets organiques…).
  • Mise en place d’un programme de recyclage des papiers de bureaux (recherche d'un nouveau prestataire rentrée 2018)
  • Partenariat avec la crèche voisine pour la récupération des affiches
  • Recours à des sociétés de coursiers à vélo ou en véhicules électriques.

 

Production

  • Sensibilisation des services dédiés à la création (atelier décors, costumes), aux tournées et à la diffusion (plateau, entretien, réflexion sur l’utilisation des matériaux, fournitures
  • Sensibilisation des équipes des créations produites, coproduites et accueillies (metteur en scène, décorateur, costumier, éclairagiste, régisseur, acteurs) : remise d’un livret de recommandations.
  • Transport : réduction des voyages en avion en faveur des voyages en train

 

 

    Communication autour du projet

    Au-delà des actions concrètes, nous essayons d’inclure et de concerner le plus possible notre environnement immédiat, persuadés qu’en retour notre démarche puisse être enrichie par ces échanges

    En interne

    • Un groupe de travail constitué d’une personne de chaque service (artistique, relations publiques et communication, administratif, technique et entretien du bâtiment), se réunit régulièrement depuis 2010.
    • Petit journal, réunions d’information, formations.
    • Création d’un livret de recommandations pour le personnel et les équipes artistiques accueillies.