création
L'Animal imaginaire

texte, mise en scène et peintures Valère Novarina

du 20 septembre au 13 octobre 2019 au Grand Théâtre

du mercredi au samedi à 20h30, le mardi à 19h30 et le dimanche à 15h30

durée estimée 2h45

participation d’un chœur d’amateurs le vendredi 20 septembre puis chaque samedi et dimanche, excepté le dimanche 22 septembre.

Entendre jusqu’aux premières voix des animaux : inquiétantes, hilarantes, enfantines. Chercher à creuser toutes les cavernes du langage. Ouvrir des galeries autres – dans le corps des langues. Se souvenir que par la parole nous sommes des animaux à intérieur ouvert. Un puits est toujours là, qui parle encore. Descendre au langage comme dans un corps. Les langues vivent et pensent, secrètement, dans le fond d’elles-mêmes, comme un mystérieux cerveau sans nom, un savoir des ancêtres.

Valère Novarina

"Voie négative"

Après la création de L’Homme hors de lui en septembre 2017, Valère Novarina et Wajdi Mouawad ont poursuivi le fil d’une conversation où la question de l’écriture était abordée en sous-entendus, comme effleurée à travers des considérations sur le temps, l’espace et cette perpétuelle entrée de l’acteur sur le plateau qui vient porter, apporter, transporter, délivrer presque à la manière du livreur qui, après avoir garé son véhicule, livre sa marchandise : la parole.
Mais d’où arrivent les acteurs de Valère Novarina ? D’une antichambre qui sépare la scène du lieu de la catastrophe ? Du lieu de l’horreur ? Ou des coulisses d’un guignol ? Après L’Origine rougeL’Acte inconnu et La Scène, naissance d’un nouveau spectacle pour le grand théâtre.

 

Pour la création de ce spectacle, La Colline et la MPAA/Saint-Blaise ont formé un chœur d’amateurs accompagné par le compositeur et accordéoniste Christian Paccoud. Retrouvez-les sur scène le vendredi 20 septembre puis chaque samedi et dimanche, excepté le dimanche 22 septembre.

équipe artistique

texte, mise en scène et peintures Valère Novarina

avec Edouard Baptiste, Julie Kpéré, Manuel Le Lièvre, Dominique Parent, Agnès Sourdillon, Nicolas Struve, René Turquois, Valès Bedfod, Valérie Vinci et Christian Paccoud - accordéon - Mathias Lévy - violon

collaboration artistique Céline Schaeffer

musique Christian Paccoud

scénographie Jean-Baptiste Née

lumières Joël Hourbeigt

costumes Charlotte Villermet

dramaturgie Roséliane Goldstein et Adélaïde Pralon

collaboration musicale Armelle Dumoulin

assistantes de l’auteur Sidonie Han, Pauline Clermidy

régie générale Richard Pierre
régie lumière Paul Beaureilles

régie plateau Elie Hourbeigt 

Ossifère © Valère Novarina, huile sur toile
voir toutes les photos

production

production/diffusion Séverine Péan et Emilia Petrakis / PLATÔ

administration Carine Hily/ PLATÔ

production déléguée L’Union des contraires
coproduction La Colline – théâtre national, Scène nationale du Sud-Aquitaine
Avec le soutien de L’Organisation Internationale de la Francophonie et de la Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL) et en collaboration avec la compagnie Nous Théâtre

 

Logo de la Spedidam

 

édition

Le texte est à paraître chez P.O.L. en septembre 2019

Dialogue et projection avec Valère Novarina et Wajdi Mouawad

lundi 23 septembre à 19h30 au mk2 Quai de Loire

Valère Novarina est à la langue ce que la mécanique quantique est à la science. Sa manière de creuser les mots, dérouter les phrases, libérer la pensée, crée une musicalité qui ouvre les sens et d’où surgissent des perspectives inattendues. Wajdi Mouawad invitera son alter ego à dialoguer autour des mots, de leur oralité, leur présence dans l’espace par le corps et le souffle des acteurs.
Le documentaire sur l’œuvre de Valère Novarina Ce dont on ne peut parler, c’est cela qu’il faut dire sera également diffusé.

-

durée du film 1h

11,70 € la place, réservation mk2.com

7,90 € pour les adhérents de La Colline, les étudiants et demandeurs d'emploi

6,90 € pour les moins de 18 ans

en savoir plus

 

 

Concert de poche

dimanche 13 octobre 2019 à l'issue de la représentation

Venez assister au concert du chœur d’amateurs formé pour la création du spectacle et accompagné par le compositeur et accordéoniste Christian Paccoud.

Retrouvez les 30 amateurs au bar du théâtre où ils interpréteront l’ensemble du répertoire travaillé durant les répétitions.

entrée libre

 

Théâtre et musique 

dialogue croisé avec Valère Novarina et Christian Paccoud
vendredi 27 septembre à 17h à la bibliothèque Oscar Wilde

Théâtre et musique entretiennent une relation singulière dans les spectacles de Valère Novarina. A l’écoute du rythme propre de la langue, la musique donne corps aux mots en même temps qu’elle se laisse informer par eux, accompagnant le texte autant qu’elle le contredit. Ce dialogue entre les deux artistes sera suivi d’un échange avec le public.

entrée libre sur réservation au 01 43 66 84 29 ou bibliotheque.oscar-wilde@paris.fr

rendez-vous au 12 rue du Télégraphe, Paris 20e

 

La République des traducteurs 2

samedi 5 octobre 2019 de 11h à 16h30 - Grand Théâtre

Dialogue public des traducteurs des œuvres de Valère Novarina, organisé sous la direction de Marco Baschera, professeur émérite de littérature générale et comparée et de littérature française à l’Université de Zurich, Constantin Bobas, professeur en études néo-helléniques et études interculturelles à l’Université de Lille, directeur du Centre d’Études en Civilisations, Langues et Lettres Étrangères.

Conférence inaugurale et commentaires de Frédéric Boyer, auteur et directeur des Éditions P.O.L.
 
entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 52 ou billetterie@colline.fr

en savoir plus

compagnie

La compagnie L’Union des contraires est conventionnée par la ministère de la Culture - DRAC Île-de-France.

partenaires média du spectacle

Le Monde Logo

Télérama Trasnfuge Logo Arte logo trois couleurs
découvrir aussi
Data Mossoul
Joséphine Serre
18 septembre — 12 octobre
2019
en savoir plus
Points de non-retour [Quais de Seine]
Alexandra Badea
7 novembre — 1 décembre
2019
en savoir plus
Mort prématurée d’un chanteur populaire dans la force de l’âge
Arthur H - Wajdi Mouawad
13 novembre — 29 décembre
2019
en savoir plus