Facebook Twitter Instagram Snapchat YouTube
Facebook Twitter Instagram Snapchat YouTube

Chargement...

v

La Colline - théâtre national

Les spectacles de septembre 2017 à décembre 2018

du 17 Novembre au 17 Décembre 2017 Grand Théâtre

texte et mise en scène
Wajdi Mouawad

avec
Jalal Altawil, Jérémie Galiana, Victor de Oliveira, Leora Rivlin, Judith Rosmair, Darya Sheizaf, Rafael Tabor, Raphael Weinstock, Souheila Yacoub
spectacle en allemand, anglais, arabe, hébreu surtitré en français
création à La Colline
Tous des oiseaux © Simon GosselinTous des oiseaux © Simon GosselinTous des oiseaux © Simon Gosselin

<

>

en savoir +

réservez

rencontres

V

 

du 6 au 29 Décembre 2017 Petit Théâtre

parole Sébastien Barrier

musiqueNicolas Lafourest

avec
Sébastien Barrier, Nicolas Lafourest
spectacle tout public à partir de 10 ans
Gus © Caroline Ablain

<

>

en savoir +

réservez

rencontres

V

 

les 23 et 30 décembre Grand Théâtre

du 17 Janvier au 11 février 2018 Petit Théâtre

de Julien Gaillard

mise en scène et scénographieSimon Delétang

avec
Rémi Fortin, Julien Gaillard, Frédéric Leidgens
création à La Colline
La Maison © Dara Scully, Rituals

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 19 au 28 Janvier 2018 Grand Théâtre

d' Elfriede Jelinek

mise en scèneKatie Mitchell

avec
Jule Böwe,  , Cathlen Gawlich,  , Renato Schuch, Maik Solbach
spectacle en allemand surtitré en français
Schatten © Gianmarco Bresadola

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 6 au 18 février 2018 Grand Théâtre

de Doug Wright

mise en scène et espace scéniqueJean-Pierre Cloutier, Robert Lepage

avec
Pierre‑Yves Cardinal, Érika Gagnon, Pierre‑Olivier Grondin, Pierre Lebeau, Robert Lepage, Mary‑Lee Picknell
spectacle à partir de 16 ans
Quills © Stephane Bourgeois

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 6 Mars au 1er Avril 2018 Petit Théâtre

du 14 Mars au 11 Avril 2018 Grand Théâtre

texte et mise en scène
Wajdi Mouawad

avec
Emmanuel Besnault, Maxence Bod, Mohamed Bouadla, Sarah Brannens, Théodora Breux, Hayet Darwich, Lucie Digout, Jade Fortineau, Julie Julien, Maxime Le Gac‑Olanié, Hatice Ozer, Lisa Perrio, Simon Rembado,  , Charles Segard‑Noirclere, , Paul Toucang, Etienne Wu Paul Lou, Mounia Zahzam, Yuriy Zavalnyouk...
création à La Colline
Victoires Wajdi Mouawad

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 2 au 26 Mai 2018 Grand Théâtre

d' Alexandra Badea

mise en scèneAnne Théron

avec
Liza Blanchard,  Judith Henry,  Nathalie Richard et Maryvonne Schiltz
A la trace © Jean-Louis Fernandez

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 3 au 19 Mai 2018 Petit Théâtre

texte Claudine Galea

mise en scèneBenoît Bradel

avec
Émilie Incerti Formentini, Raoul Fernandez, Emmanuelle Lafon, Seb Martel, Séphora Pondi et à l’image Gaël Baron, François Chattot, Valérie Dréville, Norah Krief, Annie Mercier...
Equipe de Au bois @DRAu Bois © Benoît Bradel

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 23 Mai au 17 Juin 2018 Petit Théâtre

du 31 Mai au 14 Juin 2018 Grand Théâtre

texte, mise en scène, conception visuelle et scénographique
Vincent Macaigne

avec
Sharif Andoura, Thomas Blanchard, Candice Bouchet, Thibaut Evrard, Pauline Lorillard, Hedi Zada... et les enfants
Je suis un pays © Wavian

<

>

en savoir +

réservez

rencontres

V

 

du 31 Mai au 14 Juin 2018 Grand Théâtre

conception et texte
Vincent Macaigne

avec
Sharif Andoura, Thomas Blanchard, Candice Bouchet, Thibaut Evrard, Pauline Lorillard, Ulrich von Sidow, Hedi Zada
Vincent Macaigne

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 19 Septembre au 14 Octobre 2018 Petit Théâtre

texte et mise en scène
Alexandra Badea

avec
Amine Adjina, Madalina Constantin, Kader Lassina Touré, Thierry Raynaud, Sophie Verbeeck
création à La Colline
Points de non-retour © Kader Lassina Touré

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 20 Septembre au 20 Octobre 2018 Grand Théâtre

de Léonora Miano

mise en scèneSatoshi Miyagi

avec
la troupe du Shizuoka Performing Arts Center
création à La Colline
spectacle en japonais surtitré en français
Léonora Miano

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 13 Novembre au 2 Décembre 2018 Petit Théâtre

de Romeo Castellucci

avec
Phurpa...
spectacle en français et en langue generalissima
Uso umano di esseri umani

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 14 Novembre au 16 Décembre 2018 Grand Théâtre

Spectacles passés

du 27 Septembre au 7 Octobre 2017 Grand Théâtre

texte Mohamed El Khatib

conception, réalisationMohamed El Khatib et Fred Hocké

avec
une soixantaine de supporteurs du Racing Club de Lens
avec le Festival d’Automne à Paris et le Théâtre de la Ville

<

>

en savoir +

V

 

du 11 au 22 Octobre 2017 Grand Théâtre

texte, mise en scène, images
Jan Lauwers & Needcompany

avec
Grace Ellen Barkey, Jules Beckman, Anna Sophia Bonnema, Hans Petter Melø Dahl, Benoît Gob, Maarten Seghers, Mohamed Toukabri, Elke Janssens, Jan Lauwers
spectacle en anglais, arabe, français, néerlandais, norvégien, tunisien surtitré en français

<

>

en savoir +

V

 

du 20 Septembre au 19 Octobre 2017 Petit Théâtre

texte, mise en scène et peintures
Valère Novarina

avec
Dominique Pinon
création à La Colline
représentations supplémentaires les 17, 18 et 19 octobre
L'Homme hors de lui crédit Simon Gosselin

<

>

en savoir +

V

 

du 8 Novembre au 2 Décembre 2017 Petit Théâtre

texte Annick Lefebvre

mise en scèneAlexia Bürger

avec
Marie‑Ève Milot
création à La Colline
spectacle en québécois
Les Barbelés © Simon Gosselin

<

>

en savoir +

V

 

haut de page

X

X

Anton Tchekhov

auteur (1860 - 1904)


1860 Naissance le 17 janvier à Taganrog d’Anton P. Tchekhov, troisième fils du négociant Pavel Egorovitch Tchekhov.
 
1868 Première inscription à l’École Grecque.
 
1869 Entrée au lyçée de Taganrog.
 
1876 Fuite du père à Moscou pour échapper aux créanciers. Anton reste seul dans la maison des parents.
 
1879 Tchekhov réussit son examen de maturité en juin et part en août à Moscou, où il entreprend des études de médecine.
 
1880 Parution d’une nouvelle dans la revue « Strekoza » (La Cigale).
 
1882 Tchekhov écrit 40 textes humoristiques et des récits dont 32 sont publiés dans les journaux et revues humoristiques. La famille vit presque exclusivement de l’argent que gagne Anton. P. en écrivant la nuit. La journée est consacrée aux études.
 
1883 Tchekhov publie environ 110 nouvelles, feuilletons et récits humoristiques. En juin, on lui délivre son diplôme de médecine. Parution du 1er recueil de récits Les Contes de Melpomène. En décembre, premiers signes d’hémorragie pulmonaire.
 
1885 Tchekhov publie 130 nouvelles, récits humoristiques et feuilletons.
 
1886 Tchekhov publie environ 120 récits, nouvelles, textes humoristiques. Il soigne la mère et les trois sœurs d’une connaissance atteintes du typhus. La mère et une des sœurs meurent. Tchekhov décide aussitôt d’abandonner la pratique médicale et fait disparaître la plaque de médecin de sa porte. En décembre, premier voyage à Petersbourg où il fait la connaissance de l’éditeur Souvorine. En janvier, Souvorine lui propose une collaboration au journal Temps nouveau. Lettre de Grigorovitch dans laquelle il qualifie Tchekhov de « pur latent ».
 
1887. Tchekhov publie environ 65 récits, écrit une pièce en un acte Le Chant du cygne. En avril, voyage à Taganrog par Charkhov et la steppe ukrainienne. En septembre, début du travail sur Ivanov, commande du directeur du Théâtre Korch de Moscou. Le 19 novembre, première représentation d’Ivanov à Moscou.
 
1888 Commence à composer La Steppe qui paraît en mars. En juin,Tchekhov traverse l’Ukraine sur les traces de Gogol, rencontre plus tard Souvorine sur les bords de la Mer noire. Août : parution de L’Ours, pièce en un acte. Octobre : Tchekhov reçoit le prix Pouchkine pour son recueil Au crépuscule. Gros succès de la première de L’Ours à Moscou.
 
1889 janvier : première d’Ivanov à Petersbourg. Tchekhov écrit une comédie L’Homme des bois. En mai paraît La Demande en mariage. Avril : voyage de Tchekhov à Soumy avec son frère gravement malade. Nicolas Tchekhov meurt le 17 juin de la tuberculose. décembre : première représentation de L’Homme des bois à Moscou : véritable échec.
 
1890 Voyage à Sakhaline. Le gouverneur général de la région d’Amour, A. N. Korf, permet à Tchekhov de visiter l’ensemble des prisons, établissements et autres installations du dispositif pénitentiaire à la seule condition que Tchekhov n’ait aucun contact avec des prisonniers politiques. Sur l’île de Sakhaline, il effectue un recensement, rassemble données statistiques et autres pour son rapport. L’Île de Sakhaline. Il établit 10 000 fiches. Le 8 décembre retour de Sakhaline à Moscou.
1891 février : Tchekhov sélectionne les documents rapportés de Sakhaline. Organise une collecte de livres pour les bibliothèques scolaires de Sakhaline. En mars, Tchekhov, accompagné de Souvorine, se rend en Italie et à Paris et revient fin avril à Moscou. Famine dans la province de Nijni-Novgorod où Tchekhov organise des secours de même que dans la province de Voronèje. Mi-décembre : parution du livre Le Duel.
 
1892 En février, Tchekhov achète la propriété de Mélikhovo au sud de Moscou. Début juillet : Tchekhov accepte la proposition du Zemstvo de participer à la lutte contre l’épidémie de choléra. Il organise à Melikhovo et dans les environs un secteur sanitaire comprenant 25 villages, 4 usines et un monastère. En novembre paraît Salle n°6 dans « La Pensée russe ».
 
1893 Le 12 janvier, organise un repas de tous les écrivains de Petersbourg. Visite l’atelier de Répine.
 
1894 Le 24 juin, on élit Tchekhov pour trois ans porte-parole du zemstvo de Serpoukhov. Dans la brochure de juillet de « La Pensée russe ». Début août, Tchekhov est l’hôte de Tolstoï dans sa propriété de Lasnaïa Poliana. Octobre : il commence à écrire La Mouette qu’il termine en décembre.
 
1896 Le 28 mai : le Conseil sanitaire de la circonscription de Serpoukhov fait appel à Tchekhov pour la conception d’un prototype destiné à la construction d’écoles. Tchekhov construit une école à Talèje, à proximité de Melikhovo. En octobre, il se rend à Petersbourg pour remettre à Souvorine le manuscrit de La Mouette et d’Oncle Vania jusque là resté secret. Le 17 octobre, première de La Mouette au théâtre Alexandrinski de Petersbourg, qui s’avère un échec spectaculaire. Retour rapide de Tchekhov à Melikhovo. Les autres représentations connaîtront le succès. Tchekhov à Melikhovo. Les autres représentations connaîtront le succès. Tchekhov fait la connaissance de Stanislavski.
 
1897 mars : Tchekhov rencontre Souvorine ; des attaques violentes d’hémoptysie le contraignent à se faire hospitaliser. Le 28 mars, visite de Tolstoï à la clinique. Après l’hospitalisation, premiers projets de s’installer en Criée. Avril : dans le cahier n°4 de « La Pensée russe » paraît la nouvelle Les Moujiks entraînant la saisie du cahier. Après la suppression d’une page, elle est livrée à la vente. Voyage à Biarritz en août, suivi d’autres séjours en France pendant l’hiver ; il passe un certain temps à Nice (à la pension russe) où le climat lui convient tout particulièrement. De là, il suit les démarches de Zola pour la libération de Dreyfus.
 
1898 Début janvier : Tchekhov envoie des recueils de littérature française à la bibliothèque municipale de Taganrog. Les rapports avec Souvorine se tendent à cause de l’attitude de ce dernier dans l’affaire Dreyfus. Avril : retour de Tchekhov à Moscou par Paris et Petersbourg. En mai, lui parvient à Melikhovo la demande de Némirovitch-Dantchenko de représenter La Mouette au théâtre d’Art de Moscou. En septembre, il assiste là-bas à une répétition du 1er acte. Le cahier du mois d’août de « La Pensée russe » paraît avec le récit Groseilles à maquereau et De l’amour. À la mi-septembre il part pour Yalta dans l’intention d’y passer l’hiver et achète en octobre une propriété à Aoutka, au sud de Yalta. Le 17 décembre, la première de La Mouette au Théâtre d’Art de Moscou, dans une mise en scène de Némirovitch-Dantchenko et Stanislavski, se révèle un succès énorme. Vers le 20 décembre, parution dans « La Pensée russe » du récit Un cas tiré de ma pratique.
 
1899 En janvier Tchekhov signe le contrat de vente de ses droits d’auteur à l’éditeur Marx 75 000 roubles. Il remanie une grande partie de ses premiers récits pour une édition complète. En mars, il rencontre Maxime Gorki à Yalta. En mai, le Théâtre d’Art représente spécialement pour Tchekhov La Mouette (sans décor). Tchekhov prend part aux répétitions d’Oncle Vania. En juillet, voyage avec l’actrice Olga Knipper à Yalta. Le 26 octobre, première d’Oncle Vania à laquelle Tchekhov ne participe pas (mise en scène Némirovitch-Dantchenko et Stanislavski). Novembre : Tchekhov héberge à Yalta des tuberculeux sans ressources. Rédige un appel à la construction d’un sanatorium. Le 6 décembre Tchekhov est décoré de l’ordre de Stanislas pour son dévouement à la cause de l’enseignement public. L’édition complète de A. F. Marc commence à paraître. Parution de La Dame au petit chien dans « La Pensée russe ». Lévitan à Yalta.
1900 En janvier, Tchekhov devient membre de la section Belles-lettres de l’Académie des Sciences (siège à Petersbourg). En avril, le Théâtre d’Art entreprend une tournée dans différentes villes de la Mer noire. Tchekhov assiste aux représentations de ses pièces et à celles d’autres auteurs à Odessa et Yalta. Le 6 mai, Tchekhov se rend à Moscou, va voir plusieurs fois Lévitan, malade. Celui-ci meurt le 22 juillet. En août, commence à écrire Les Trois Sœurs. À la mi-octobre, Tchekhov a terminé la première version des Trois Sœurs : voyage à Moscou. Il lit avec la troupe du Théâtre d’Art Les Trois Sœurs. Le 11 décembre, Tchekhov se rend à Nice sans avoir terminé les corrections de la pièce. 16 décembre : envoie à Moscou le troisième acte des Trois Sœurs. Le 18 décembre la pièce est autorisée par la censure. Tchekhov fait quelques changements au 4e acte.
 
1901 Tchekhov se rend en Italie où lui parvient un télégramme lui faisant part du succès de la première des Trois Sœurs (le 21 janvier au Théâtre d’Art dans une mise en scène de Némirovithc-Dantchenko et Stanislavski). Février : retour à Yalta. Rencontres fréquentes avec Bounine. Le 17 mai, Tchekhov est examiné par V.A. Sourovski qui constate une aggravation de son état de santé et lui prescrit un régime à base de lait de jument. Le 25 mai Tchekhov épouse Olga Knipper et part directement avec elle en cure dans la province de Oufa. Sur le chemin, visite chez Maxime Gorki à Nijni-Novgorod. En août, il rédige son testament pour assurer la subsistance de sa mère et de sa sœur en cas de décès. Novembre : en visite chez Tolstoï à Gaspra (Crimée).
 
1902 janvier : Gorki chez Tchekhov. Discussion à propos des Petits Bourgeois dont on prépare la première au Théâtre d’Art. Tchekhov chez Tolstoï. Il se retire de l’Académie des Sciences parce que le tsar n’a pas voulu y admettre Maxime Gorki. Il passe le mois de juillet dans la propriété de Stanislavski près de Moscou avec sa femme gravement malade après une fausse couche.
 
1903 février : début du travail sur une nouvelle pièce : La Cerisaie. 24 mai : examen médical par le professeur Ostroumov qui constate une aggravation croissante de l’état de santé de Tchekhov. Il lui interdit de passer l’hiver à Yalta et lui conseille de séjourner dans des régions au climat sec, continental, par exemple dans les environs de Moscou. Le 26 septembre, Tchekhov télégraphie à Moscou que les quatre actes de La Cerisaie sont écrits. Il recopie la pièce au propre, envoie le manuscrit le 14 octobre. 20 octobre : lecture de La Cerisaie par la troupe du Théâtre d’Art. Début décembre : parution du dernier récit : La Fiancée. Après le 4 décembre, Tchekhov remplace deux passages de La Cerisaie sanctionnés par la censure. Participe quotidiennement aux répétitions. Voit Les Bas-Fonds de Gorki.
 
1904 janvier : Le zemstvo de Yalta élit Tchekhov curateur de l’école d’Aoutka. Le 17 janvier : première de La Cerisaie dans la mise en scène de Némirovitch-Dantchenko et Stanislavski. Hommage officiel de Tchekhov, à la première, pour sa 25e année de carrière littéraire. À la mi-février, il retourne à Yalta et, avec sa femme, se rend en mai en Allemagne (détour par Moscou), à Badenweiler où il doit se soumettre à une cure. Le 2 juillet : mort de Tchekhov à l’hôtel Sommer. Le 10 juillet : sépulture au cimetière de Novodévitchi à Moscou.
 
Biographie établie par la rédaction de la Shaubühne à Berlin d’après des notes chronologiques d’Elisabeth Wolffheim et de Peter Urban, publiée dans le programme des Trois Sœurs, mise en scène Peter Stein, 1983-84 (texte français : Françoise Sage).
 
 
Traductions d’André Markowicz et Françoise Morvan
 


 
Théâtre
 
Éditions Actes Sud, coll. « Babel », Arles
 
Platonov (≈1878), Éditions Solin, Arles, 1990, rev. et corr. en 2002 ; version originale (signalant les coupes opérées par Tchekhov), Éditions Les Solitaires intempestifs, coll. « Traductions du XXIe siècle », 2004.
 
Le Chant du cygne (1887), inédit, 2005.
 
Ivanov (1887-1889), ouvrage contenant les deux versions : « Comédie en quatre tableaux » (1887) et « Drame en quatre actes » (1889), ainsi qu’une préface des traducteurs et des annexes comprenant une variante et la correspondance de l’auteur à propos d’Ivanov, 2000.
 
La Mouette, version originale (1895) et version « académique » (1896), suivi d’un dossier présentant des extraits de correspondance à propos de La Mouette, 1996 (rééd. 1999).
 
L’Homme des bois (1re version d’Oncle Vania, 1899), extraits de correspondances et notes des traducteurs, 1995.
 
Oncle Vania (1899), dossier avec des extraits de correspondances, 1994 (2001) ; rééd. rev. et corr., 2002.
 
Les Trois sœurs (1901), note sur la traduction F. Morvan, postface Georges Banu, 1993 ; rééd. rev. et corr., 2002.
 
La Cerisaie (1904), suivi de la version « académique » de l’acte II, d’extraits de correspondances et d’une postface de F. Morvan, 1992 ; rééd. rev. et corr., 2002.
 


Romans et nouvelles
Le Violon de Rothschild (1894) et autres nouvelles, contient : Sur la Route / Dormir / La Peur / Le Malheur des Autres / L’Évêque / La Douleur / Vanka / Les Rêves / Le Récit de Madame X / L’Instituteur / L’Homme dans un étui / En Chariot / Les Ennemis / La Nuit de Pâque / L’Étudiant, choix et présentation Gérard Conio, texte français A. Markowicz, Éditions Alinéa, coll. « Point de retour », Aix-en-Provence, 1986.
 
Drame de chasse (1885), préface F. Morvan, Éditions Actes Sud, coll. « Babel », 2001.
 
Le Moine noir, postface F. Morvan, Éditions Les Solitaires intempestifs, 2003.
 
Calchas, inédit.
 


 
Autres traductions
 


Œuvres complètes
Œuvres, 18 vol. ; Correspondance, 2 vol., texte français Denis Roche, Éditions Plon, Paris, 1922-1934.
Œuvres complètes, 21 vol., Jean Pérus éd., texte français Lily Denis, Madeleine Durand, Édouard Parayre, André Radiguet, Elsa Triolet, Les Éditeurs français réunis, Paris, 1952-1971.
Œuvres, Éditions Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », Paris (introduction et chronologie Claude Frioux, texte français L. Denis, M. Durand, E. Parayre, A. Radiguet, E. Triolet, annotations C. Frioux et E. Triolet), 1968-1971, rééd. en 1998 et 2001:
Tome I (1968 ; rééd. 1998) - Théâtre complet : Platonov / Ivanov / La Mouette / Oncle Vania / Les Trois Sœurs / La Cerisaie / Le Chant du cygne (1887) / L’Ours (1888) / La Demande en mariage (1888) / Le Tragédien malgré lui (1890) / La Noce (1890) / Le Jubilé (1891) / Les Méfaits du tabac (1903).
Tome II (1970) - Récits, 1887-1892.
Tome III (1971) - Récits, 1892-1903.
 
 
 
Théâtre complet
Théâtre de Tchekhov, 1 vol., préface André Barsacq, Éditions Denoël, Paris, 1958 (rééd. 1965) : Le Chant du Cygne ; L’Ours ; Une demande en mariage ; Le Tragédien malgré lui ; La Noce ; Le Jubilé ; Les Méfaits du tabac, texte français A. Barsacq / Ivanov, texte français Antoine Vitez / La Mouette ; Oncle Vania ; La Cerisaie, texte français Georges et Ludmilla Pitoëff / Les Trois sœurs, texte français Pierre-Jean Jouve, G. et L. Pitoëff.
 
Théâtre complet, 3 vol., L’Arche Éditeur, Paris :
Tome I (1958) – Ce fou de Platonov, texte français Pol Quentin / Ivanov, texte français Nina Gourfinkel et Jacques Mauclair / Le Sauvage, texte français Génia Cannac et Georges Perros.
Tome II (1960) – La Mouette / Oncle Vania / Les Trois sœurs, texte français G. Cannac et G. Perros.
Tome III (1961) – La Cerisaie / Sur la grand-route (1885) / Le Chant du cygne / L’Ours / Une demande en mariage / Tragédien malgré lui / Une noce / Un jubilé / Les Méfaits du tabac / Tatiana Repina (1889), texte français G. Cannac et G. Perros.
 
Théâtre, 3 vol., coll. dirigée par G. Haldas, texte français A. Adamov, Éditions Rencontre, Lausanne, 1965 :
Théâtre I – Platonov / Sur la grand route / Ivanov.
Théâtre II – L’Esprit des bois / « Pièces en un acte » / La Mouette.
Théâtre III – Oncle Vania / Les Trois sœurs / Les Méfaits du tabac / La Cerisaie.
 
Théâtre complet, Éditions Gallimard, coll. « Folio Classique », 1973
Tome I (rééd. 1989) – La Mouette / Ce fou de Platonov / Ivanov / Les Trois sœurs, préface R. Grenier, texte français G. Cannac, N. Gourfinkel, J. Mauclair, G. Perros et P. Quentin.
Tome II – La Cerisaie / Le Sauvage / Oncle Vania, et neuf pièces en un acte, préface Renaud Matignon, texte français G. Cannac et G. Perros.
 
Théâtre complet, introduction, dictionnaire de Tchekhov et chronologie Jean Bonamour, Éditions Laffont, coll. « Bouquins », Paris, 1996
Platonov / Ivanov / Le Génie des bois / La Mouette / L’Oncle Vania / Les Trois sœurs / La Cerisaie / Sur la grand route / Les Méfaits du tabac / Le Chant du cygne / L’Ours / La Demande en mariage / Tatiana Repina / Le Tragique malgré lui / Une noce / Le Jubilé, texte français D. Roche (rééd. des Éditions Plon, 1922-1934), sauf Platonov ; Tatiana Repina et Le Génie des bois, texte français Anne Coldefy-Faucard.
 


Éditions séparées
 


Ivanov
Texte français N. Gourfinkel, L’Arche Éditeur, coll. « Répertoire pour un théâtre populaire »,1962 (1963) ; Éditions Brepols, coll. « Les Cahiers du rideau de Bruxelles », Bruxelles, 1963.
Texte français N. Gourfinkel et J. Mauclair, LGF Éditeur, coll. « Le Livre de Poche classique », 1966.
Texte français A. Vitez, commentaires de S. Pittoeff, L’Avant-Scène, Paris, 1962.
Texte français A. Vitez, commentaires et notes Patrice Chéreau, Éditions Actes Sud-Papiers, 1989.
Texte français D. Quéhec, Comédie de Rennes, 1983.
Texte français Simone Sentz-Michel et Claude Régy, Comédie-Française, coll. « Le Répertoire. Éd. dramaturgique », 1984.
Suivi de La mouette, texte français A. Adamov, préface M. Cadot, Flammarion, coll. « GF. », 1996.
 


L'esprit des bois
Texte français Arthur Adamov, Éditions Le Club français du Livre, Paris, 1958 ; Éditions Gallimard, coll. « Le Manteau d’Arlequin », 1958 ; Éditions Solin, 1986 ; avec des lettres de Tchekhov (1888-1889), des textes de M. Bataillon, B. Dort et R. Planchon, Comédie de Genève, Genève, 1986.
[Le Génie de la forêt], texte français Simone Sentz-Michel, Éditions L’avant-scène, « Collection des quatre vents », 2005.

 
La Mouette
Adaptation de G. et L. Pittoëff, L’Avant-scène, n°108, 1955.
Suivi de La Cerisaie, texte français A. Adamov, LGF Éditeur, coll. « Le Livre de Poche », Paris, 1963.
Texte français B. Bayen, L.-C. Sirjacq, N. Dhombres, « L’avant-scène », 1978.
Texte français de J. C. Huens, K. Kraus, L. Okuniéva, Comédie-Française, coll. « Du répertoire », 1980.
Texte français A. Vitez, Actes Sud / Théâtre national de Chaillot, coll. « Le Livre de Poche », 1984 ; LGF Éditeur, coll. « Le Livre de Poche », 1985 (1993, 1996, 1999).
Adaptation et avant-propos Marguerite Duras, Éditions Gallimard, coll. « Blanche », 1985.
Adaptation Karel Kraus, Éditions des Cahiers du Théâtre de Louvain, 1988.
Précédé de Ivanov, texte français A. Adamov, revu par Michel Cadot, Éditions Flammarion, coll. « GF », Paris, 1996.
 


Oncle Vania
Texte français G. et L. Pittoëff, L’Avant-scène, coll. « Fémina-Théâtre », n° 202, Paris, 1959.
Suivi de Les Trois Sœurs, texte français G. Cannac et G. Perros, Notices G. Cannac, Éditions Gallimard 1960 ; Éditions L. G. F., coll. « Le Livre de Poche classique ».
Suivi de Les Trois Sœurs, texte français A. Adamov et D. Gillès, Éditions du Livre de Poche, coll. « Livre de Poche classique », 1973.
Texte français J. P. Miquel, Théâtre national de l’Odéon, Paris, 1978.
Texte français et adaptation Michel Tremblay, Éditions Leméac, Montréal, 1983.
Texte français Tonia Galievsky et Bruno Sermonne, LGF Éditeur, coll. « Le Livre de Poche », 1986.
Suivi de Les Trois Sœurs, texte français A. Adamov, revu par M. Cadot, Éditions Flammarion, coll. « GF », 1995.

 
Les Trois soeurs
Texte français G. et L. Pittoëff, P. J. Jouve, Comédie-Française, coll. « Du répertoire », 1979.
Adaptation Alain Buttard et Jacques Hadjaze, Nouveau Théâtre de Belfort, 1986.
Version française Jean-Claude Grumberg, Éditions Actes Sud-Papiers, 1988.
Texte français Jean-Claude Huens, K. Kraus, Ludmila Okuniéva, collaboration Armand Delcampe, introduction et notes Patrice Pavis, LGF Éditeur, coll. « Le Livre de Poche », 1991.
Texte français Jean-Claude Fall, présentation Gérard Lieber, Éditions Espaces 34, coll. « Espace Théâtre », Montpellier, 2000.
Texte français Anne-Catherine Lebeau, VLB Éditeur, Montréal, 2001.
 

La Cerisaie
Texte français G. Neveux, « L’Avant-scène » 1960 (1976).
Texte français G. Cannac et G. Perros ; suivi de La Mouette, préface J. Vilar, Éditions du Livre de Poche, 1963 ; lecture accompagnée par Jean-Luc Vincent, coll. « La Bibliothèque Gallimard », n° 151, 2005.
Texte français L. Lavrosa et J.-C. Carrière, Centre international de Créations théâtrales, coll. « Créations théâtrales », Paris, 1981.
Texte français Laurence Calame, Éditions de l’Âge d’homme, coll. « Mobiles », Lausanne, Suisse, 1984.
Texte français J. Casalino-Vasori, C. Judenne et C. Vandel-Isaakidis, Éditions Hatier, coll. « Théâtre et mises en scène », Paris, 1985.
Texte français J.-C. Carrière, commentaires G. Banu et L. Lavrosa, avec un article de C. Hamon : « De la traduction au jeu », Éditions Flammarion, coll. « GF », 1988 (1994, 1997).
Texte français Elena Pavis-Zahradnikova et P. Pavis, LGF Éditeur, coll. « Le Livre de Poche », 1988 (2000).
Texte français Nina Kehayan, Éditions de l’Aube, coll. « L’Actualité dramatique », La Tour d’Aigues, 1993.
Texte français D. Roche, commentaires J. Delabroy, Éditions Pocket, coll. « Littératures Classiques », Paris, 1999.

 
Platonov 
Ce fou de Platonov, texte français Pol Quentin, L’Arche Éditeur, coll. «TNP Coll. du répertoire », 1956 ; suivi de Le Sauvage, texte français G. Cannac et G. Perros, notices G. Buli, Éditions L. G . F., coll. « Livre poche », 1967.
Adaptation E. Lacascade, « L’Avant-scène théâtre », 2002 ; rééd. 2004.
[Platonov, le fléau de l’absence de pères], texte français Rezvani, Éditions Actes sud, coll. « Babel », n° 615, 2003.
 


Pièces en un acte 
Une demande en mariage / L’Ours / Les Méfaits du tabac, Philippe Labaune éd., Éditions Flammarion, coll. « GF », 2000.
Chronique d’une fin d’après-midi, texte français Pierre Romans, Éditions Actes Sud-Papiers, 1988.
Le Sauvage, texte français G. Perros et G. Cannac, L’Arche Éditeur, 1958.
Les Méfaits du tabac, scène monologuée en un acte, adaptation Paul Achard, Éditions de la Librairie théâtrale, coll. « Éducation et Théâtre », Paris, 1954, rééd. 1979.
L’Ours, adaptation P. Achard et J.-H. Duval, création Théâtre national de l’Odéon, 8/12/1944, Éditions Billaudot, Paris, 1946 (1951).
L’Ours, texte français d’Elsa Triolet et de Jean Desailly, « L’Avant-scène », 1963.

 
Romans et nouvelles
Le Duel (1891), texte français Henri Chirol, Éditions Perrin, Paris, 1902.
Un meurtre, suivi de Paysans, L’Étudiant, La Maîtresse d’école, texte français B. Ducreux, préface Beaunier, Éditions de la Revue Blanche, Paris, 1902.
Trois années, suivi de La Salle n° 6, texte français C. Mostkova et A. Lamblot, notice biographique M. Donzel, Éditions F. Rieder, coll. « Les Prosateurs étrangers modernes », Paris, 1922.
Une morne histoire, texte français B. de Schloezer, Éditions de la Pléiade, coll. « Les Classiques russes, 8 », Paris, 1926.
Châtaigne, texte français D. Roche, illustrations de N. Parain, Gallimard, 1934.
Le Duel, Éditions Mermod, coll. « Des grands romans étrangers », Lausanne, Suisse, 1943.
Le Moine noir, suivi de La Dame au petit chien / Le Royaume des femmes / La Maison à la mezzanine / Volodia / Une morne histoire, six nouvelles choisies par Gabriel Arout, préface Daniel Rops, Éditions de Flore, coll. « Les Grandes Œuvres étrangères », Paris, 1946.
Contes, choix pour la jeunesse, texte français Olivier Daria, illustrations Léon Zack, Éditions Albin Michel, Paris, 1954.
Quatre nouvelles, Carnet de notes, contient Chez des amis / Les Feux / Une rencontre / La Fiancée, texte français et introduction G. Cannac, Calmann-Lévy Éditeur, Paris, 1957.
Salle n°6, suivi de Dans les bas-fonds / Le Malheur / Graine errante / L’Uniforme du capitaine / Chez la maréchale de la noblesse / Vieillesse / Angoisse, Éditions Plon, 1957.
Contes de toute la vie, texte français Edouard Paleyre et Jean Pérus, H. Juin éd., Club des Libraires de France, Paris,1959.
La Dame au petit chien, texte français Kobrynski Lazare, « L’Avant-scène », 1967.
Le Duel, suivi de Lueurs / Une banale histoire / Ma vie (1896) / La Fiancée (1902), texte français E. Parayre, revision L. Denis, Éditions Gallimard, coll. « Folio Classique », 1982.
Histoires pour rire et sourire, texte français E. Parayre et M. Durand, Éditions L’École des loisirs, coll. « Médium Poche », 1984.
Contes humoristiques, texte français M. Durand et E. Parayre, Éditions Messidor, Paris, 1987.
Histoires grinçantes, texte français E. Parayre et M. Durand, Éditions L’École des loisirs, coll. « Médium Poche », Paris, 1986.
Trois années, texte français E. Parayre, Éditions Complexe, coll. « Heure furtive », Bruxelles, Belgique, 1990.
Nouvelles, texte français Vladimir Volkoff, LGF Éditeur, coll. « La Pochothèque », 1993.
La Dame au petit chien (1899) / L’Évêque / La Fiancée (1903), texte français L. Denis et E. Parayre, notes L. Denis, Éditions Gallimard, coll. « Folio Bilingue », 1993.
La Dame au petit chien / Un royaume de femmes et autres nouvelles, texte français M. Durand et E. Parayre, révision L. Denis, Éditions Gallimard, coll. « Folio Classique », 1993 (rééd. 1999).
Aniouta et autres nouvelles, Georges Pignalet éd., LGF Éditeur, coll. « Le Livre de Poche / Lire en russe », 1994.
L’amour est une région bien intéressante, texte français L. Martinez, Éditions des Cent pages, Grenoble, 1994.
La Dame au petit chien, texte français Wladimir Berelowitch, postface Bernard Kreise, Éditions des Mille et une nuits, coll. « La Petite Collection », Paris, 1995.
La Steppe (1888), texte français Olga Vieillard-Baron, Éditions Flammarion, coll. « GF », 1992. Texte français V. Volkoff, LGF Éditeur, coll. « Le Livre de Poche », 1995.
La Dame au petit chien suivi de Récit d’un inconnu, texte français V. Volkoff, Éditions Librio, Paris, 1996.
L’Île de Sakhaline (1895), texte français L. Denis, R. Grenier éd., Éditions Gallimard, coll. « Folio », 2001.
La Cigale et autres nouvelles contient : Une petite blague / Une nuit terrible / La Cigale / En chemin / Calchas / Une énigme, Éditions Librio, coll. « Librio », Paris, 2002.
Un drame à la chasse, adaptation de J.-C. Grumberg, Actes Sud-Papier, coll. « Théâtre », 2002.
La Steppe / Salle 6 / L’Évêque, Roger Grenier éd., texte français É. Parayre, révision L. Denis, Éditions Gallimard, coll. « Folio Classique », 2003.
Une banale histoire, Fragments du journal d’un vieil homme, texte français É. Parayre, révision L. Denis, Éditions Gallimard, coll. « Folio », n° 4105, 2004.
Le Moine noir, texte français G. Arout, relu par Anne Coldefy-Faucard, Éditions Horay, Paris, 1964, rééd. 2004.
Le Malheur des autres, texte français L. Denis éd., Éditions Gallimard, coll. « Du monde entier », 2004.
Histoire de rire, recueil de nouvelles, texte français A. Coldefy-Faucard, Éditions J’ai Lu, coll. « Librio », n° 698, 2004.
Premières nouvelles, texte français Madeleine Durand, E. Lotar, V. Pozner et A. Radiguet, Éditions 10/18, coll. « Domaine étranger », 2004.
Front blanc, suivi de Kachtanka et de Tristesse, texte français É. Parayre, révision L. Denis, coll. « Folio Junior », n° 1353, 2004 ; rééd. coll. « Gallimard Jeunesse », 2005.
 


Correspondances
Correspondance Tchekhov-Gorki, suivi d’un essai de Gorki sur Tchekhov, texte français et présentation J. Pérus, Éditions Grasset, Paris, 1947.
Correspondance I (1876-1890) - II (1890-1896), Éditions Plon, 1956.
Correspondance avec Olga : 1899-1904, texte français Monica Constandache, avant-propos Lucia Cathala, Éditions Albin Michel, coll. « Les Grandes Traductions », Paris, 1991.
Conseils à un écrivain (1883-1904), choix de textes présenté par Piero Brunello, texte français Marianne Gourg, suivi de Vie de Anton Tchekov de Natalia Ginzburg, texte français Béatrice Vierne, Éditions du Rocher, 2004.
Voyage à Sakhaline 1890-1891, texte français Anna Christophoroff, Édition le Capucin, coll. « Lettres d’hier et d’aujourd’hui », Lectoure, 2005.

 
Divers
Carnets, inédits - Préface d’Alexandre Tchoudakov, texte français par Macha Zonina et Jean-Pierre Thibaudat, Christian Bourgois Éditeur, 2005

Revenir à la liste des auteurs