Facebook Twitter Instagram Snapchat YouTube
Facebook Twitter Instagram Snapchat YouTube

Chargement...

v

La Colline - théâtre national

Les spectacles de septembre 2017 à décembre 2018

du 17 Novembre au 17 Décembre 2017 Grand Théâtre

texte et mise en scène
Wajdi Mouawad

avec
Jalal Altawil, Jérémie Galiana, Victor de Oliveira, Leora Rivlin, Judith Rosmair, Darya Sheizaf, Rafael Tabor, Raphael Weinstock, Souheila Yacoub
spectacle en allemand, anglais, arabe, hébreu surtitré en français
création à La Colline
Tous des oiseaux © Simon GosselinTous des oiseaux © Simon GosselinTous des oiseaux © Simon Gosselin

<

>

en savoir +

réservez

rencontres

V

 

du 6 au 29 Décembre 2017 Petit Théâtre

parole Sébastien Barrier

musiqueNicolas Lafourest

avec
Sébastien Barrier, Nicolas Lafourest
spectacle tout public à partir de 10 ans
Gus © Caroline Ablain

<

>

en savoir +

réservez

rencontres

V

 

les 23 et 30 décembre Grand Théâtre

du 17 Janvier au 11 février 2018 Petit Théâtre

de Julien Gaillard

mise en scène et scénographieSimon Delétang

avec
Rémi Fortin, Julien Gaillard, Frédéric Leidgens
création à La Colline
La Maison © Dara Scully, Rituals

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 19 au 28 Janvier 2018 Grand Théâtre

d' Elfriede Jelinek

mise en scèneKatie Mitchell

avec
Jule Böwe,  , Cathlen Gawlich,  , Renato Schuch, Maik Solbach
spectacle en allemand surtitré en français
Schatten © Gianmarco Bresadola

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 6 au 18 février 2018 Grand Théâtre

de Doug Wright

mise en scène et espace scéniqueJean-Pierre Cloutier, Robert Lepage

avec
Pierre‑Yves Cardinal, Érika Gagnon, Pierre‑Olivier Grondin, Pierre Lebeau, Robert Lepage, Mary‑Lee Picknell
spectacle à partir de 16 ans
Quills © Stephane Bourgeois

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 6 Mars au 1er Avril 2018 Petit Théâtre

du 14 Mars au 11 Avril 2018 Grand Théâtre

texte et mise en scène
Wajdi Mouawad

avec
Emmanuel Besnault, Maxence Bod, Mohamed Bouadla, Sarah Brannens, Théodora Breux, Hayet Darwich, Lucie Digout, Jade Fortineau, Julie Julien, Maxime Le Gac‑Olanié, Hatice Ozer, Lisa Perrio, Simon Rembado,  , Charles Segard‑Noirclere, , Paul Toucang, Etienne Wu Paul Lou, Mounia Zahzam, Yuriy Zavalnyouk...
création à La Colline
Victoires Wajdi Mouawad

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 2 au 26 Mai 2018 Grand Théâtre

d' Alexandra Badea

mise en scèneAnne Théron

avec
Liza Blanchard,  Judith Henry,  Nathalie Richard et Maryvonne Schiltz
A la trace © Jean-Louis Fernandez

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 3 au 19 Mai 2018 Petit Théâtre

texte Claudine Galea

mise en scèneBenoît Bradel

avec
Émilie Incerti Formentini, Raoul Fernandez, Emmanuelle Lafon, Seb Martel, Séphora Pondi et à l’image Gaël Baron, François Chattot, Valérie Dréville, Norah Krief, Annie Mercier...
Equipe de Au bois @DRAu Bois © Benoît Bradel

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 23 Mai au 17 Juin 2018 Petit Théâtre

du 31 Mai au 14 Juin 2018 Grand Théâtre

texte, mise en scène, conception visuelle et scénographique
Vincent Macaigne

avec
Sharif Andoura, Thomas Blanchard, Candice Bouchet, Thibaut Evrard, Pauline Lorillard, Hedi Zada... et les enfants
Je suis un pays © Wavian

<

>

en savoir +

réservez

rencontres

V

 

du 31 Mai au 14 Juin 2018 Grand Théâtre

conception et texte
Vincent Macaigne

avec
Sharif Andoura, Thomas Blanchard, Candice Bouchet, Thibaut Evrard, Pauline Lorillard, Ulrich von Sidow, Hedi Zada
Vincent Macaigne

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 19 Septembre au 14 Octobre 2018 Petit Théâtre

texte et mise en scène
Alexandra Badea

avec
Amine Adjina, Madalina Constantin, Kader Lassina Touré, Thierry Raynaud, Sophie Verbeeck
création à La Colline
Points de non-retour © Kader Lassina Touré

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 20 Septembre au 20 Octobre 2018 Grand Théâtre

de Léonora Miano

mise en scèneSatoshi Miyagi

avec
la troupe du Shizuoka Performing Arts Center
création à La Colline
spectacle en japonais surtitré en français
Léonora Miano

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 13 Novembre au 2 Décembre 2018 Petit Théâtre

de Romeo Castellucci

avec
Phurpa...
spectacle en français et en langue generalissima
Uso umano di esseri umani

<

>

en savoir +

réservez

V

 

du 14 Novembre au 16 Décembre 2018 Grand Théâtre

Spectacles passés

du 27 Septembre au 7 Octobre 2017 Grand Théâtre

texte Mohamed El Khatib

conception, réalisationMohamed El Khatib et Fred Hocké

avec
une soixantaine de supporteurs du Racing Club de Lens
avec le Festival d’Automne à Paris et le Théâtre de la Ville

<

>

en savoir +

V

 

du 11 au 22 Octobre 2017 Grand Théâtre

texte, mise en scène, images
Jan Lauwers & Needcompany

avec
Grace Ellen Barkey, Jules Beckman, Anna Sophia Bonnema, Hans Petter Melø Dahl, Benoît Gob, Maarten Seghers, Mohamed Toukabri, Elke Janssens, Jan Lauwers
spectacle en anglais, arabe, français, néerlandais, norvégien, tunisien surtitré en français

<

>

en savoir +

V

 

du 20 Septembre au 19 Octobre 2017 Petit Théâtre

texte, mise en scène et peintures
Valère Novarina

avec
Dominique Pinon
création à La Colline
représentations supplémentaires les 17, 18 et 19 octobre
L'Homme hors de lui crédit Simon Gosselin

<

>

en savoir +

V

 

du 8 Novembre au 2 Décembre 2017 Petit Théâtre

texte Annick Lefebvre

mise en scèneAlexia Bürger

avec
Marie‑Ève Milot
création à La Colline
spectacle en québécois
Les Barbelés © Simon Gosselin

<

>

en savoir +

V

 

haut de page

X

X

Luigi Pirandello

Auteur

Il naît à Agrigente (Sicile) en 1867 au sein d’une famille nombreuse et fortunée. Il suit des études à Rome puis à Bonn, revient en Italie (1892) où il enseigne la littérature italienne à l’Istituto Superiore di Magistero de Rome en 1897, poste dont il devient titulaire en 1908 et qu’il conserve jusqu’en 1922. Il démarre une carrière d’écrivain en publiant des nouvelles, genre qu’il n’abandonnera jamais, malgré les succès rencontrés au théâtre. Il épouse la fille de l’associé de son père qui lui apporte une belle dote, mais il s’agit d’un mariage arrangé par les familles, qui ne sera pas heureux, d’où naîtront trois enfants.
Il publie en 1894 Amours sans amour, son premier recueil de nouvelles dont les personnages appartiennent à la petite bourgeoisie provinciale, en 1898, LÉtau, sa première pièce et en 1901 son premier roman, L’Exclue. Une crise économique bouleverse le patrimoine familial, la crise de démence de son épouse accable sa vie conjugale, mais il n’envisage pas de la faire interner. Pirandello pense un temps au suicide, reprend courage en s’investissant dans son travail de créateur. Il publie en 1904 un roman, Feu Mathias Pascal ; le succès remporté lui ouvre les portes d’une grande maison d’édition et lui assure la sécurité matérielle. Il fait paraître un essai sur l’humour en 1908, collabore l’année suivante au Corriere della Sera ; en 1910 L’Étau et Cédrats de Sicile sont représentés pour la première fois au Teatro Metastasio de Rome. L’année 1915, l’Italie entre en guerre, ses fils Stefano et Fausto partent pour le front où Stefano est fait prisonnier, la maladie de son épouse s’amplifie ; elle sera finalement internée en 1919.
En 1917, publication de ses premières grandes pièces de théâtre : À chacun sa vérité, La Volupté de l’honneur puis C’était pour rire (1918), Tout pour le mieux et L’Homme, la Bête et la Vertu (1919). Après un échec cuisant à Rome en mai 1921, Six personnages en quête d’auteur triomphe à Milan en septembre et sera présenté ensuite à New York. Henri IV est joué avec succès en 1922, Charles Dullin met en scène La Volupté de l’honneur à Paris (1922), Georges Pitoëff crée Six personnages en quête d’auteur en 1923 à la Comédie des Champs-Élysées.
Son oeuvre théâtrale renouvelle fondamentalement la scène de l’entre-deux guerres, ses pièces telles Comme ci (ou comme ça), Ce soir on improvise, Six personnages en quête d’auteur évoquent le théâtre dans le théâtre. Il fait vivre à la scène des personnages déchirés par un tourment incessant, avec dans toute son oeuvre dramatique, le thème dominant de la tragique impossibilité du vivant à appréhender son véritable moi. Il commence à rassembler ses nouvelles, sous le titre Novelle per un anno (Nouvelles pour une année) en 1922.
Il adhère au parti fasciste en 1924, tout en ne s’engageant jamais activement en politique. Son activité théâtrale l’écarte peu à peu du régime fasciste dont il supporte mal la suspicion et l’autoritarisme ; il fonde et dirige le Teatro d’Arte di Roma où il engage la jeune et talentueuse Marta Abba, dont il tombe amoureux et pour laquelle il écrira plusieurs pièces. Elle devient son interprète principale et son inspiratrice.
L’expérience du Teatro d’Arte di Roma se termine en 1928, ainsi que la collaboration avec Marta Abba ; jusqu’à la fin de sa vie, il entretiendra avec la jeune femme une correspondance qui sera publiée sous le titre Lettres d’amour de Pirandello à Marta Abba.
En 1934, il reçoit le prix Nobel de littérature, mais sa santé décline. Il meurt à Rome en 1936 alors qu’il travaille à une adaptation cinématographique de Feu Mathias Pascal (dont Marcel Lherbier a réalisé une version en 1925) et laisse inachevé les Géants de la montagne.

mis à jour le 31 janvier 2012

Revenir à la liste des auteurs