Facebook Dailymotion Instagram
La Colline
théâtre national
15 rue Malte-Brun
Paris 20e
01 44 62 52 52
 
LA SAISON 15-16 EST EN LIGNE !

 

 
ABONNEZ-VOUS EN LIGNE !

 

 
FESTIVAL IMPATIENCE

Découvez les lauréats de l'édition 2015 !
en savoir+
 

 

 
SPECTACLE

Atelier théâtre - Université Paris 1
20/06 à 20h30
en savoir +

 

X

Le Canard sauvage

de Henrik Ibsen

mise en scène et scénographie
Stéphane Braunschweig

avec
Jean‑Marie Winling

du 10 Janvier au 15 février 2014

du mercredi au samedi à 20h30, le mardi à 19h30 et le dimanche à 15h30

 malvoyant.jpgAudio-description
dimanche 26 janvier et mardi 4 février

 malentendant.jpgSurtitrage en français
mardi 28 janvier et dimanche 9 février

Grand Théâtre durée
2h30 environ

“Elle se venge, la forêt.”

Dans le face-à-face entre Gregers l’idéaliste, qui veut rétablir la vérité dans le monde, dût-il le mettre à feu et à sang, et Hjalmar, qui a choisi le confort de la compromission et du “mensonge vital”, on retrouve les contradictions chères à Ibsen. Mais elles s’enflamment ici avec une violence meurtrière, scandaleuse : c’est une adolescente qui les prend de plein fouet. Plus ambigu que jamais, Ibsen renvoie dos à dos les adversaires, et fait trembler le réalisme de sa pièce en lui inventant un arrière-plan étrange: une forêt reconstituée dans un grenier, avec une basse-cour en guise de faune... C’est là que la jeune Hedwig et son grand-père trouvent refuge. S’agit-il d’une dérisoire tentative de compensation ? Ou cette extravagance hors normes a-t-elle à voir avec ce que le rêve, l’imagination – le théâtre – peuvent sauver de la réalité? Pour Stéphane Braunschweig, la pièce dévoile la précarité des bases sur lesquelles se construisent les existences normales. Cette vulnérabilité, c’est peut-être ce qui nous rend proches les personnages d’Ibsen : l’effort qu’ils font pour défendre leurs fragiles édifices – de vie, de rêve ou de pensée – ne peut les protéger des soubresauts du réel.

Distribution

  • mise en scène et scénographie Stéphane Braunschweig
  • traduction du norvégien Éloi Recoing
  • collaboration artistique Anne-Françoise Benhamou
  • collaboration à la scénographie Alexandre de Dardel
  • costumes Thibault Vancraenenbroeck
  • lumières Marion Hewlett
  • son Xavier Jacquot
  • maquillage et coiffures Karine Guillem
    assistante costumes Isabelle Flosi
    assistante à la mise en scène Pauline Ringeade
    stagiaire David Belaga
  • avec Suzanne Aubert, Christophe Brault, Rodolphe Congé, Claude Duparfait, Luce Mouchel, Charlie Nelson, Thierry Paret, Chloé Réjon
  • et la participation de Jean-Marie Winling
  • création à La Colline 

Production

production La Colline – théâtre national
 

Édition

La traduction d'Eloi Recoing a paru aux Editions Actes Sud-Papiers.

Photos


Photo © Elizabeth Carecchio

Vidéos

 

Le Canard sauvage - présentation de saison

Rencontres

Rencontre avec Thierry Paret, comédien et Éloi Recoing, traducteur
samedi 18 janvier à 15h à la Bibliothèque Oscar Wilde
12, rue du Télégraphe - Paris 20e
entrée libre sur réservation au 01 44 62 52 27

Projection et rencontre au MK2 Quai de Seine
lundi 20 janvier à 20h30
Projection de A history of violence de David Cronenberg
suivie d'une discussion entre Stéphane Braunschweig et Christophe Honoré animée par Eve Beauvallet (journaliste)
Acheter vos billets en ligne

Rencontre avec l’équipe artistique
mardi 21 janvier à l’issue de la représentation

Rencontre Fabrique de théâtre : décors et scénographie
samedi 25 janvier à 15h30
avec Alexandre de Dardel (scénographe) et Didier Kuhn (chef atelier décors)

Rencontre théâtre & philosophie : Stéphane Braunschweig / Charles Melman
animée par Martin Legros, rédacteur en chef de Philosophie Magazine
lundi 27 janvier à 20h30
en partenariat avec Philosophie Magazine et France Culture
 

Projection de Brand
de Henrik Ibsen, mise en scène de Stephane Braunschweig
crée en 2005 au Théâtre national de Strasbourg
samedi 8 février à 11h30

 

Tournée

CDDB - Théâtre de Lorient
du 26 au 27 février 2014

Théâtre Dijon Bourgogne - CDN
du 15 au 19 Avril 2014

Compagnie

Le texte de la pièce est à paraître aux Éditions Actes Sud-Papiers