Al Atlal, Song for my mother

[Al Atlal, Song for my mother]

 

a show by Norah Krief

from 1st to 13 July 2021 - Small Theater

Monday to saturday at 7pm 

duration 1h

In 2016, Norah Krief sang an extract of Oum Kalsoum’s song Al Atlal as an opening of the show Phèdre(s) directed by Krzysztof Warlikowski. The experience resonated for the actress like a call, a call to the memory of her own mother, a Jewish Tunisian who immigrated to the Parisian suburbs. She often sang this melody, mythical all over the Middle East.

As an echo to the nostalgia of a lost country and to childhood memories pushed away over time, Norah Krief, accompanied by musicians, pays tribute to her mother, to the uprooted and to their descendants.

artistic team

a show by Norah Krief

after a poem by Ibrahim Nagi 

sung by Oum Kalsoum

music by Riad Al Sunbati

with Norah Krief, Frédéric Fresson or Antonin Fresson, Lucien Zerrad, Mohanad Aljaramani or Hareth Mhedi

text and dramaturgy Norah Krief and Frédéric Fresson

music Frédéric Fresson, Lucien Zerrad and Mohanad Aljaramani

artistic associate Charlotte Farcet

translated by Khaled Osman

artistic advisor Éric Lacascade

lighting Jean-Jacques Beaudouin

scenography and costumes Magali Murbach and Malgorzata Szczesniak

sound design Olivier Gascoin with Yohann Gabillard

training oriental singing Dorsaf Hamdani

collaboration Duma Poutet aka (Otisto 23)

 

Photo © Jean-Louis Fernandez
see all the pictures

production

La Comédie de Valence – CDN Drôme-Ardèche, Compagnie Sonnets

coproduction 

Comédie de Béthune

with the support of

la DRAC Île de France, La Colline - théâtre national et de l’Institut Français au Royaume-Uni

thanks to Wajdi Mouawad, Christine Angot and Marie Descourtieux

documents

représentation douce

Lundi 12 juillet à 19h

Pour que chacun ait plaisir à aller au théâtre, La Colline propose une représentation douce et inclusive du récital de Norah Krief. 

En écho à la chanson Al Atlal d’Oum Kalthoum, Norah Krief raconte avec délicatesse ses souvenirs d’enfance longtemps réprimés, la nostalgie d’un pays perdu et la mémoire de sa propre mère, juive tunisienne immigrée dans la banlieue parisienne qui fredonnait souvent cet air mythique. Au-delà de son histoire, la comédienne et chanteuse, accompagnée de musiciens, rend ainsi un hommage aux déracinés et à leurs descendants, dans un récital théâtral intime et visible par toute la famille.

À cette occasion, l’équipe du spectacle et La Colline souhaitent faciliter la venue au théâtre de personnes dont la situation de handicap (polyhandicap, troubles du spectre autistique, handicap mental, handicap psychique, maladie d’Alzheimer…) peut entraîner des comportements atypiques pendant la représentation. Avec ce dispositif d’accueil bienveillant et détendu, les codes traditionnels du spectacle sont assouplis, chacun peut vivre ses émotions sans crainte du regard des autres et profiter de la pièce comme et avec tout le monde.

La Colline s’engage à une meilleure accessibilité : en plus des normes relatives aux établissements publics, le théâtre adapte l’accueil aux besoins de chacun par des tarifs adaptés, des dispositifs spécifiques, la formation et la sensibilisation des équipes, et élabore des ateliers particuliers et des rencontres aménagées pour tous les publics.

 

Tarifs doux pour les spectateurs en situation de handicap

5 € la place pour les spectateurs de moins de 30 ans
et détenteurs de l’allocation aux adultes handicapés

10 € pour les accompagnateurs

informations


 

discover
Derrière tes paupières
Pierre-Yves Chapalain
14 September — 10 October
2021
more information
Pour autrui
Pauline Bureau
21 September — 17 October
2021
more information