création 
Aïda vaincue

de René Kalisky, mise en scène Patrice Kerbrat

du 17 novembre au 30 décembre 1990 au Petit Théâtre

Vingt ans après la guerre, en Normandie, dans une villa au bord de la mer. Ils sont cinq : la mère, les deux frères - la victime de l’histoire et le professeur d’histoire - les deux sœurs, celle qui aurait voulu être cantatrice et celle qui s’appelle Aïda ; réunis pour une grande scène de famille (comme on parle de scène de ménage), où les absents ont aussi leur rôle à jouer : Mike et Jennifer, le mari et la fille d’Aïda, restés à Montréal, et bien sûr le père resté à Auschwitz.
Forte de sa réussite américaine, Aïda est venue régler ses comptes, opposer à la violence familiale une violence plus grande. Mais peut-on liquider ses deux familles à la fois ?
Au jeu du bourreau et de la victime, qui perd gagne, Aïda le sait bien : les grandes héroïnes de l’opéra sont faites pour être abandonnées.

équipe artistique

de René Kalisky 

mise en scène Patrice Kerbrat 

assistant à la mise en scène Jacques Connort 

décor et costumes Yannis Kokkos 

avec Dominique Costanza, Claude Mathieu, Alberte Aveline, Jean-Yves Dubois, Eric Frey 

son Jean-Marie Bourdat

Photo © Laurencine Lot
voir toutes les photos

documents

découvrir aussi
Tous des oiseaux
Wajdi Mouawad
5 décembre — 30 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Dormir 100 ans
Pauline Bureau
11 décembre — 23 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Concert - Musique originale de Tous des oiseaux
Eleni Karaindrou
17 décembre — 17 décembre
2017 - 2018
en savoir plus