Au creux de l'oreille acte II
dans des établissements de santé franciliens

avec Charlotte Farcet, Jocelyn Lagarrigue, Victor de Oliveira, Mélanie Traversier et de 6 jeunes acteurs, Lina Alsayed, Baptiste Carrion-Weiss, Cécile Feuillet, Leïla Muse et Jordan Rezgui

Picto - au creux de l'oreille

Murmurer à l’esprit la liberté de l’évasion   
quand le corps est contraint
.

Jane Birkin, marraine du projet

 

L’initiative Au creux de l’oreille lancée lors du premier confinement se prolonge aujourd’hui dans des établissements de santé franciliens.

Chaque semaine d’avril à mai, un groupe de lecteurs-comédiens ira à la rencontre de spectateurs-auditeurs, par un simple appel téléphonique pour certains afin de partager des textes, des poèmes, des chansons.

De quelques minutes à une demi-heure, avec l’aide des équipes de santé et d’animation des centres partenaires, chaque personne bénéficiera d’une rencontre humaine et poétique pour tenter de briser les distances.

Le groupe d’artistes-lecteurs composé de Charlotte Farcet, Jocelyn Lagarrigue, Victor de Oliveira, Mélanie Traversier et de 6 jeunes acteurs, Lina Alsayed, Baptiste Carrion-Weiss, Cécile Feuillet, Leïla Muse et Jordan Rezgui, issus d’écoles d’art dramatique (ENSATT, CNSAD, école du TNS ou de l’école de la Comédie de Saint-Etienne) concevra des cycles de lectures pour les bénéficiaires des 7 structures de santé partenaires à ce jour :

  • EHPAD File-Etoupe – Montlhéry EHPAD public situé au cœur de Montlhéry, dans le département de l’Essonne, l’établissement dispose d’un pôle d’activité de soins adaptés (PASA) d’une capacité de 94 places.
  • EHPAD Le Manoir – Montgeron Cette maison de retraite conventionnée, également située dans l’Essonne, accueille à l’année 84 résidents.
  • Établissement public de santé Barthélémy-Durand L’établissement public de santé Barthélemy-Durand offre aux enfants, adolescents et adultes résidant dans le département de l’Essonne des soins en santé mentale et en psychiatrie, avec ou sans hospitalisation.
  • EHPAD Esterel – Colombes La maison de retraite médicalisée Esterel, située dans le département des Hauts-de-Seine, accueille des personnes autonomes, en perte d’autonomie et dépendantes, en séjour permanent ou en court séjour.
  • EHPAD La maison de l’Érable argenté – Clamart Lieu d’accueil et d’accompagnement médicalisé, La maison de l’Érable argenté est un établissement associatif à but non lucratif d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Elle dispose de 110 places.
  • Hôpital Necker-Enfants malades – Paris Hôpital de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris situé à Paris dans le 15e arrondissement, l’établissement propose l’ensemble des spécialités médicales et chirurgicales pédiatriques ainsi que des services très spécialisés pour le traitement de pathologies lourdes et complexes (maladies rares, maladies chroniques et handicaps). Ses 5 000 professionnels prennent en charge plus de 500 000 patients par an.
  • Hôpital Gustave-Roussy – Villejuif Premier centre européen de lutte contre le cancer, l’hôpital Gustave-Roussy est un institut de soins, de recherche et d’enseignement, qui prend en charge des patients atteints de tout type de cancer, à tout âge de la vie.

Ce projet a pour volonté de s'inscrire dans la durée auprès de ceux qui souffrent de confinement permanent : les patients atteints de maladies graves et longues ou les personnes âgées isolées.

 

dossier de presse

Paroles d'auditrices et d'auditeurs

Merci de me faire rêver. Ici on ne rêve pas. Mais moi j’aime beaucoup la poésie.

Marie-Thérèse, 90 ans, résdente à l’Ehpad La Maison de l’érable argenté

 

Merci pour cette lecture, j’ai l’impression maintenant de vous connaître. Quelque chose s'est créé entre nous, quelque chose de vrai et de rare.

Monique, 92 ans, auditrice-spectatrice

 

C’est précieux de nous faire rêver, voyager avec les textes. Cela me rappelle mes souvenirs de voyages et de paysages lointains. J’ai habité plusieurs îles de l’Océan Indien puis en Martinique… et finalement, à Madagascar, mon île préférée.

Colette, 91 ans, résidente à l’Ehpad La Maison de l’érable argenté 

 

J’aime bien philosopher, je viens de voir une conférence sur les techno-sciences. Vous savez, le matériel n’est pas tout, la Covid nous le rappelle, on doit vivre d’affects, de nature, pas que de matériel…

Modeste, 89 ans, résident à l’Ehpad La Maison de l’érable argenté

 

Cela m’a permis de voyager. Les mots, l’univers de ce livre étaient très vivants, je me sens présente au monde. Cela donne envie de vous voir. 

Monique, 92 ans, auditrice-spectatrice

 Paroles de lectrices et de lecteurs

C'est agréable d'être l'oreille aussi quand on pensait être la langue ! 

Baptiste Carrion-Weiss, comédien, lecteur à l’Hôpital Gustave Roussy

 

Avec Colette, nous avons crapahuté dans les arbres du Baron Perché et savouré de brefs poèmes d’Esther Granek pour se dire au revoir.

Mélanie Traversier, comédienne, lectrice à l’Ehpad La Maison de l’érable argenté

 

voir toutes les photos
Le comédien Jordan Rezqui en pleine lecture et espace de lecture de la comédienne Cécile Feuillet
découvrir aussi
On répète, on crée
On répète, on crée
1 janvier — 7 juin
en savoir plus