Dénommé Gospodin

de Philipp Löhle, mise en scène Benoît Lambert

du 15 mai au 15 juin 2013 au Petit Théâtre

du mercredi au samedi à 21h, le mardi à 19h et le dimanche à 16h — durée : 1h30

Ce qui importe c’est qu’on ose être entièrement soi, un être singulier, cet être singulier en particulier.

Kierkegaard

cité en exergue de la pièce

Gospodin vivait heureux avec son lama, mais Greenpeace le lui retire : interdiction d’adopter cet animal! Gospodin vivait heureux sans rien avoir, mais il se retrouve par hasard avec une grosse somme d’argent : le voilà harcelé par ses proches. Il se décide alors à se débarrasser du magot, mais en vain : l’argent revient toujours... Et comme Philipp Löhle, auteur allemand de 34 ans, a affligé son marginal d’une maladie qui le maintient entre veille et sommeil, la pièce prend des allures de cauchemar comique. D’autant plus qu’Elle et Lui, qui se relaient pour commenter l’histoire de cet anti-héros, incarnent à eux deux la ronde obsédante de ses persécuteurs. Heureusement, Gospodin trouvera en prison, où on ne possède ni ne décide rien, le vrai endroit de sa liberté... Après Que faire? (Le Retour), Benoît Lambert confie une nouvelle fois au rêve et à l’humour le soin de critiquer le monde. Car la question, au fond, est de savoir si, dans, les “démocraties de marché” de notre vieille Europe, une autre vie est possible...

équipe artistique

de Philipp Löhle
traduction de l’allemand Ruth Orthmann
mise en scène Benoît Lambert
avec Christophe Brault, Chloé Réjon, Emmanuel Vérité

scénographie, lumière et vidéos Antoine Franchet
costumes Marie La Rocca assistée de Florence Jeunet
création sonore Jean-Marc Bezou
assistant à la mise en scène Renaud Diligent
assistant vidéos Quentin Descourtis

équipe technique du Théâtre Dijon Bourgogne
régie générale Marc Chevillon régie plateau Florent Gauthier, François Douriaux, régie lumière Victor Dos Santos, construction décor Florent Gauthier, Vincent Perraudin

Remerciements à Anne Cuisenier, Éric Chevillard, Jean Legrand et Vincent Joachim

voir toutes les photos

production

production Théâtre Dijon Bourgogne – CDN
coproduction La Colline - théâtre national, Théâtre de la Tentative, Théâtre Vidy-Lausanne

Ce texte a fait l'objet d'une mise en espace au Festival d'Avignon 2011, produite par Théâtre Ouvert à l'occasion de ses 40 ans.

La pièce a été traduite à l'initiative et avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, Centre international de la traduction théâtrale, à Paris.

documents

Rencontre : “Peut-on se mettre en marge des pouvoirs du temps?”

lundi 27 mai à 20h30
avec Benoît LambertCélie Pauthe, metteurs en scène, Luc Boltanski, sociologue et Philipp Löhle, auteur
entrée libre sur simple réservation au 01 44 62 52 00 oucontactez-nous@colline.fr

 

 

Rencontre avec l’équipe artistique et en présence de l'auteur

le mardi 28 mai à l’issue de la représentation

tournée

Création le 19 mars au Théâtre Dijon Bourgogne
les 3 et avril au Théâtre Les Ateliers, Lyon
du 9 au 11 avril Comédie de Béthune, Centre dramatique national
du 17 avril au 3 mai Théâtre Vidy-Lausanne

édition

L'Arche est agent du texte représenté.
Le texte de la pièce a paru aux Presses Universitaires du Mirail.

découvrir aussi
Tous des oiseaux
Wajdi Mouawad
5 décembre — 30 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Dormir 100 ans
Pauline Bureau
11 décembre — 23 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Concert - Musique originale de Tous des oiseaux
Eleni Karaindrou
17 décembre — 17 décembre
2017 - 2018
en savoir plus