Foi, amour, espérance

de Ödön von Horvath, mise en scène Cécile Garcia-Fogel

du 12 mai au 13 juin 2004

Foi Amour Espérance, chacune de mes pièces pourrait s'appeler ainsi. 

Ödön von Horvath

Représentante en lingerie, Élisabeth doit régler une amende de 150 marks pour avoir tenté d’exercer sans carte de V. R. P. Elle essaie de trouver cet argent, mais, dans un pays frappé par la crise, toutes les institutions lui ferment les portes à l’exception de la prison. Pratiquement réduite à la mendicité, sans autre alternative que le mariage ou la délinquance, les privations et les injustices de la justice et de la police auront raison de sa résistance.
Sous-titrée « Une petite danse de mort », cette pièce populaire d’Horváth lui a été inspirée par le récit d’un cas authentique rapporté par le chroniqueur judiciaire, Lukas Kristl. Mais la pièce dépasse l’actualité pour s’ouvrir aux rapports humains en période de crise économique.

équipe artistique

de Ödön von Horvath 

texte français Henri Christophe 

mise en scène Cécile Garcia-Fogel 

scénographie Kristos Konstetantellos 

lumière Olivier Oudiou 

création sonore Pablo Bergel 

costumes Jette Kraghede

assistante mise en scène Fabienne Lottin 

avec Myriam Azencot, Emeline Bayart, Bruno Boulzaguet, Grégory Gadebois, David Geselson, Maryse Poulhe, Pierre-Henri Puente

Photo © Pascal Victor / Artcomart
voir toutes les photos

production

Théâtre du Peuple - Maurice Pottecher-Bussang, L’Eldorado - Centre dramatique national de Sartrouville
avec la participation artistique du Jeune Théâtre National

documents 

édition

Le texte de la pièce est paru à L’Arche Éditeur, Théâtre complet, volume 4, 1996.

compagnie

Pascal Victor / Artcomart

découvrir aussi
Tous des oiseaux
Wajdi Mouawad
5 décembre — 30 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Dormir 100 ans
Pauline Bureau
11 décembre — 23 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Concert - Musique originale de Tous des oiseaux
Eleni Karaindrou
17 décembre — 17 décembre
2017 - 2018
en savoir plus