Inflammation du verbe vivre

texte et mise en scène Wajdi Mouawad

du 8 au 30 novembre 2018 au Grand Théâtre

du mercredi au samedi à 20h30, le mardi à 19h30 et le dimanche à 15h30 — durée 2h15

Le deuil et l’ébranlement comme matière à création; pour faire de situations impossibles un lieu de guérison. Devenir fou, non pas pour fuir la réalité, mais au contraire, tenter de résister. Retourner aux sources, physiquement et métaphoriquement. S’autoriser à errer dans la création comme à vagabonder en Grèce, dérives dans deux mondes au bord de la chute.

Wajdi Mouawad

inflammation du verbe vivre

Avec Inflammation du verbe vivre, Wajdi Mouawad revient vers l’une des sources vives de son œuvre d’auteur et de metteur en scène, la Grèce antique, dont Sophocle est pour lui la figure essentielle.

 

Après avoir présenté à La Colline l’oratorio poétique Les Larmes d’OEdipe, Wajdi Mouawad, en hommage à Robert Davreu, l’ami disparu, part en quête de Philoctète et des héros antiques. Le deuil et l’ébranlement sont ici matière à création, pour faire de situations impossibles un lieu de guérison. Au fil de son voyage, il rencontre les âmes abandonnées, entend les chiens qui hurlent, croise les dieux…pour finalement retrouver le goût de vivre et l’envie de poésie. Réapprendre à parler, à inventer les mots nouveaux pour faire rire et pleurer morts et vivants.

équipe artistique

texte, mise en scène et jeu Wajdi Mouawad

à l'écran Dimitris Kranias

dramaturgie Charlotte Farcet

scénographie Emmanuel Clolus

réalisation sonore Michel Maurer

assistante à la mise en scène pour la reprise Valérie Nègre

image, son, montage Wajdi Mouawad

conception et régie lumières Sébastien Pirmet, Gilles Thomain

conception costumes Emmanuelle Thomas

musiques Michael Jon Fink

fixing Adéa Guillot et Ilia Papaspyrou

traductions Françoise Arvanitis

assistant image et traductions Vassilis Doganis

assistant montage vidéo Dominique Daviet

mixage et régie son Jérémie Morizeau

construction et régie plateau Marion Denier et Magid El Hassouni

Photo © Simon Gosselin
voir toutes les photos

production

La Colline - théâtre national
coproduction Au Carré de l’Hypoténuse-France, Abé Carré Cé Carré-Québec compagnies de création, Mons 2015-Capitale Européenne de la CultureThéâtre Royal de Namurlemanege.monsLe Grand T Nantes théâtre de Loire-Atlantique
avec le soutien de l’École nationale supérieure d’architecture de Nantes du Château des Ducs de Bretagne 


remerciements à Aggelos Antonopoulos, Vasia Apostolopoulou, Alexis Athanasopoulos, Giorgos Bahtsevanidis, Constantin Bobas, Nikolas Chrystofidelis, Dimitris Dattas, Béatrice Delvaux, Victor de Oliveira, Konstantinos Grigoratos, Yanis Gritzalis, Caterina Kantziki, Philippe Lacroix, Rana Mokaddem, Irini Molfessi, Paleologos Prassas, François Rambaud, Yvette Saoutzi, Takis Skerlos, Aggelikh Tsolomitou, George Vichas, Eva Zervaki

document

représentations en audio-description

dimanche 25 novembre à 15h30 et mardi 27 novembre à 19h30

 

en savoir +

édition

Le texte Inflammation du verbe vivre est publié aux éditions Leméac/Actes Sud-Papiers

découvrir aussi
Tous des oiseaux
Wajdi Mouawad
5 décembre — 30 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Dormir 100 ans
Pauline Bureau
11 décembre — 23 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Concert - Musique originale de Tous des oiseaux
Eleni Karaindrou
17 décembre — 17 décembre
2017 - 2018
en savoir plus