création 
La Nonna

de Roberto Cossa, mise en scène Jorge Lavelli 

du 28 septembre au 15 novembre 1990 au Grand Théâtre

Pane…Vino…Formaggio… La Nonna, la grand-mère à l’italienne a faim à longueur de journée. Toute la famille trime pour la nourrir. Adieu beaux rêves de richesse sur le Nouveau Monde !... Ils sont engloutis par l’appétit de La Nonna.
« Ah, si le Chico travaillait, on y arriverait !... » Ainsi pensait Carmelo, le frère aîné, pilier de la famille. Mais Chico compose des tangos. Peut-on le déranger ? L’argent manque, Chico sent la menace. Alors le roi du système D va imaginer mille combines pour échapper à l’horreur du travail. C’est le ressort comique de la pièce.


Pane…Vino…Formaggio… Mais la Nonna est insatiable. Elle épuise l’un après l’autre tous les membres de sa famille. Elle mange ses propres enfants. Sous le réalisme grotesque des situations, la pièce prend insensiblement une dimension mythique. On pense à toutes les grandes villes où brassent les cultures et où la lutte quotidienne pour la survie confronte l’individu à des questions fondamentales.
Alors, la Nonna, c’est qui ?
La question est des plus actuelles.
Claude Demarigny

équipe artistique

de Roberto Cossa 

texte français Claude Demarigny 

mise en scène Jorge Lavelli 

collaboration à la mise en scène Dominique Poulange 

décor et costumes Graciela Galan 

avec Maurice Chevit, Jean-Claude Dreyfus, Claire Fayolle, Philippe Fretun, Roger Mirmont, Dominique Poulange, Liliane Rovère

Photo © Laurencine Lot
voir toutes les photos

documents

découvrir aussi
Tous des oiseaux
Wajdi Mouawad
5 décembre — 30 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Dormir 100 ans
Pauline Bureau
11 décembre — 23 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Concert - Musique originale de Tous des oiseaux
Eleni Karaindrou
17 décembre — 17 décembre
2017 - 2018
en savoir plus