création 
Le Crime du XXIe siècle

de Edward Bond, mise en scène Alain Françon

du 9 janvier au 9 février 2001 au Grand Théâtre

Café était une vision du XXème siècle et s’achevait sur le geste fondateur d’un soldat qui, au terme d’une infernale Odyssée, recouvrait son identité propre. Le Crime du XXIème siècle est une projection dans le futur, un examen du désastre auquel les êtres humains pourraient être confrontés si la folle ordonnance de nos sociétés ne change pas. Dans la friche stérile qu’est devenu le monde, la société des hommes s’est effondrée. L’administration la réorganise pour mieux la contrôler. L’autorité n’a plus de visage. Quatre personnages jouent leur drame individuel en termes universels : une femme, un homme, tous deux d’âge mur, un jeune homme, une jeune fille. La pièce met en relief le drame caché de notre présent, la peur du futur qui hante notre imagination. Le théâtre trouve les images qui révèlent ce drame caché pour que sa réalité ne nous conduise pas à l’extinction.

équipe artistique

de Edward Bond 

texte français Michel Vittoz 

mise en scène Alain Françon 

conseil artistique Myriam Desrumeaux 

décor Jacques Gabel

costumes Patrice Cauchetier 

son Gabriel Scotti 

dramaturgie Guillaume Lévêque 

conseil chorégraphique Caroline Marcadé 

lumières Joël Hourbeigt 

maquillage Suzanne Pisteur, Dominique Colladant 

avec Anne Alvaro, Carlo Brandt, Eric Caravaca, Cécile Garcia Fogel

Photo © Pascal Victor / Artcomart
voir toutes les photos

production

Théâtre National de la Colline

documents

découvrir aussi
Tous des oiseaux
Wajdi Mouawad
5 décembre — 30 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Dormir 100 ans
Pauline Bureau
11 décembre — 23 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Concert - Musique originale de Tous des oiseaux
Eleni Karaindrou
17 décembre — 17 décembre
2017 - 2018
en savoir plus