Le Dépeupleur

de Samuel Beckett, mise en scène de Michel Didym et Alain Françon

du 5 au 20 décembre 2008 au Petit Théâtre

Commencé en français en octobre 1965, Le Dépeupleur paraît en 1970 aux Éditions de Minuit, après 8 états différents. Il en existe 2 avatars : The Lost Ones, sa version anglaise, traduite par l’auteur, et Bing, commencé en juillet 1966. Le manuscrit n’a d’abord comporté que 14 sections, à laquelle la dernière s’est ajoutée en 1970, après un long abandon.

L’intérieur d’un cylindre à la paroi criblée de niches et de tunnels. un « séjour où des corps vont cherchantchacun son dépeupleur ». le dépeupleur relate la quête vouée à l’échec, le mouvement sévèrement hiérarchisé et vain, l’inextricable errance de corps voués à l’extinction et qui pourtant se cherchent, copulent, explorent et imaginent. Sédentarité obligée de ceux qui croupissent dans les limbes mus imperceptiblement par un espoir ténu d’entrevoir la lumière. comme l’envers terrible de la caverne de platon…

équipe artistique

de Samuel Beckett 

mise en scène Michel Didym et Alain Françon

scénographie Jacques Gabel 

lumière Joël Hourbeigt 

univers sonore Gabriel Scotti 

costumes Danik Hernandez 

assistante mise en scène Anne Marion-Gallois 

avec Michel Didym

Photo © Victor Tonelli / Artcomart
voir toutes les photos

production

Compagnie Boomerang (conseil régional de Lorraine – DRAC de Lorraine). La Compagnie Boomerang est subventionnée par le conseil régional de Lorraine, le conseil général de Moselle, le ministère de la Culture et de la Communication (DRAC-Lorraine)

documents 

découvrir aussi
Tous des oiseaux
Wajdi Mouawad
5 décembre — 30 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Dormir 100 ans
Pauline Bureau
11 décembre — 23 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Concert - Musique originale de Tous des oiseaux
Eleni Karaindrou
17 décembre — 17 décembre
2017 - 2018
en savoir plus