Le Siège de Léningrad

de José Sanchis Sinisterra, mise en scène Dominique Poulange

du 3 mai au 22 juin 1997 au Petit Théâtre

En Espagne. Dans le Théâtre des Chimères, fermé depuis vingt ans, survivent Natalia et Priscila : l’une était actrice, l’autre propriétaire et administratrice du théâtre. Elles fouillent dans leurs archives et dans leurs souvenirs, rejouent les rôles anciens, ressuscitent l’époque des rêves de révolution, des assemblées générales et des pique-niques « prolétaires ». Elles évoquent surtout la figure de Nestor, le metteur en scène, mari de l’une, amant de l’autre, mort d’une chute dans le théâtre pendant les répétitions du Siège de Léningrad, une pièce mystérieuse dont personne ne connaît l’auteur, ni le véritable sujet, et qu’elles n’ont cessé de rechercher dans l’espoir d’éclaircir les circonstances de l’ « accident ». Mais le manuscrit enfin retrouvé n’est pas celui qu’elles imaginaient.
A travers le dialogue de ces deux vieilles femmes tances et drôles, qui prétendent résister non seulement aux termites et à la construction du parking qui menacent le théâtre, mais à la fin des utopies, Sinisterra parle avec humour et gravité de notre monde « post-communiste » ; il fait la preuve par la comédie que le « théâtre politique » n’est pas mort.

équipe artistique

de José Sanchis Sinisterra 

texte français Angeles Muñoz 

mise en scène Dominique Poulange 

assistante à la mise en scène Rosario Audras 

décor Yves Bernard 

costumes Françoise Tournafond 

lumière Daniel Touloumet

son Jean-Marie Bourdat 

maquillage Catherine Nicolas 

conseil chorégraphique Cécile Bon 

avec Judith Magre, Emmanuelle Riva

Photo © Laurencine Lot
voir toutes les photos

documents

découvrir aussi
Tous des oiseaux
Wajdi Mouawad
5 décembre — 30 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Dormir 100 ans
Pauline Bureau
11 décembre — 23 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Concert - Musique originale de Tous des oiseaux
Eleni Karaindrou
17 décembre — 17 décembre
2017 - 2018
en savoir plus