L’Éveil du printemps

d’après Frank Wedekind, mise en scène Guillaume Vincent

du 12 mars au 17 avril 2010 au Petit Théâtre

du mercredi au samedi à 20h, le dimanche à 15h, le mardi à 19h

Nous pouvons plaindre la jeunesse, et comme elle tient son angoisse pour de l’idéalisme, et la vieillesse, comme elle veut se briser le cœur à coups de grandeur stoïque.

L’Éveil du printemps

Premier à faire de la découverte de la sexualité un thème central, Wedekind parle de ce temps où l’enfant se mue en adulte. Les questions sont concrètes. Les fleurs sont là, pas les fruits. Le printemps n’épargne pas les personnages de cette “tragédie enfantine” : au coeur de l’éclosion érotique, certains trouveront la mort... En 1891, cette mise à mal du puritanisme de l’éducation prussienne a fait scandale. La pièce montre la jeunesse telle qu’elle est et pas telle qu’on voudrait qu’elle soit, une jeunesse avec ses désirs, ses pulsions... Pas une jeunesse coupable, mais pas non plus innocente. Guillaume Vincent, qui a fait des Vagues de Virginia Woolf son geste inaugural en 2004, puis a mis en scène Marivaux et Lagarce, confirme ici son goût pour les fictions initiatiques. Ce texte étrange, cruel et lyrique, où enjeu tragique, élan sensuel et humour sont indissociables, l’a attiré. À la frontière de l’intimité de l’acteur et celle du personnage, il expérimente le frottement entre soi et l’enfant qu’on était. Pour retrouver le bouillonnement et la palpitation de la pièce, il collabore avec un compositeur, Olivier Pasquet, et un chorégraphe, David Wampach. Et entraîne l’écriture de Wedekind en zone de trouble, entre réel et fiction.

équipe artistique

d’après Frank Wedekind 

traduction de l’allemand François Regnault 

mise en scène Guillaume Vincent 

chorégraphie David Wampach 

création sonore Olivier Pasquet 

dramaturgie Marion Stoufflet 

scénographie Alexandre de Dardel 

lumières Nicolas Joubert 

costumes Lucie Durand

marionnettes Bérengère Vantusso 

régie générale Rémi Papin 

régie son Adrien Wernert 

avec Émilie Incerti-Formentini, Florence Janas, Pauline Lorillard, Nicolas Maury, Philippe Orivel, Matthieu Sampeur, Cyril Texier

Photo © L'éveil du printemps - Elisabteh Carecchio
voir toutes les photos

production

Compagnie MidiMinuit, Nouveau Théâtre - Centre dramatique national de Besançon, La Colline - théâtre national, Centre chorégraphique national de Franche-Comté à Belfort, La Comédie de Reims - Centre dramatique national, Centre dramatique régional de Tours, la ville de Marseille
avec la participation artistique du Jeune Théâtre National et de l’ENSATT

documents 

Rencontre avec Guillaume Vincent et les comédiens du spectacle mardi 23 mars à l’issue de la représentation.

tournée

Résidence de création au Centre chorégraphique national de Belfort
du 7 au 18 décembre 2009
 
Centre dramatique national de Besançon
du 21 janvier au 29 janvier 2010
 
Centre dramatique régional de Tours
du 2 au 6 février 2010
 
Centre dramatique national Thionville-Lorraine
du 2 au 5 mars 2010

La Colline - théâtre national
du 12 mars au 16 avril 2010
 
Comédie de Reims – Centre dramatique national
du 21 au 24 avril 2010
 
Le Cratère – Scène nationale d’Alès
27 et 28 avril 2010

compagnie

Compagnie Avec le bleu de midi et le noir de minuit 
Laure Duqué

contact : midiminuit13@gmail.com 06 62 56 27 54 www

découvrir aussi
Tous des oiseaux
Wajdi Mouawad
5 décembre — 30 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Dormir 100 ans
Pauline Bureau
11 décembre — 23 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Concert - Musique originale de Tous des oiseaux
Eleni Karaindrou
17 décembre — 17 décembre
2017 - 2018
en savoir plus