création
Points de non-retour [Quais de Seine]

texte et mise en scène Alexandra Badea

du 7 novembre au 1er décembre 2019 au Petit Théâtre

du mercredi au samedi à 20h, le mardi à 19h et le dimanche à 16h

durée 1h50

Je ne connais pas ces gens, je ne les connaîtrai jamais. J’ai le droit de fantasmer sur leur passé ? Je ne suis plus dans le documentaire, je glisse vers la fiction. Je trahis ? Je ne sais pas. On a tellement trahi, tellement menti, qu’on ne connaît plus la vérité. Impossible de la saisir. On ne peut que l’imaginer.

Alexandra Badea

"Points de non-retour [Thiaroye]"

Avec la trilogie Points de non-retour, Alexandra Badea questionne la manière dont l’histoire imprègne les individus dans leur intimité et détermine leur existence. Après Thiaroye créé à La Colline en septembre 2018, Quais de Seine poursuit cette réflexion en mettant en lumière les rapports de domination de la colonisation et de sa perpétuation sur trois générations.
Ce deuxième volet plonge dans l’intériorité de Nora qui tente de recomposer son récit familial à partir de fragments. Dans cette quête, elle sera confrontée au silence de l’Histoire face à la répression de centaines d’Algériens lors de la manifestation du 17 octobre 1961 à Paris.
Tel un puzzle narratif et temporel, deux récits se tissent, s’entremêlent autour de Nora. Le présent et le passé cheminent ensemble, dialoguent, se superposent et se font face.

équipe artistique

texte et mise en scène Alexandra Badea

avec Amine Adjina, Alexandra Badea, Madalina Constantin, Kader Lassina Touré, Sophie Verbeeck

voix Corentin Koskas et Patrick Azam

scénographie et costumes Velica Panduru

lumières Sébastien Lemarchand assisté de Marco Benigno

création son Rémi Billardon

dramaturgie Charlotte Farcet

collaboration artistique Amélie Vignals assistée de Mélanie Nonotte 

stagiaire à la mise en scène Mélanie Nonnotte

construction du décors Ioan Moldovan / Atelier Tukuma Works

direction de production, diffusion Emmanuel Magis

assisté de Barbara de Casabianca et Leslie Fefeu

Photo © Velica Panduru et Christophe Raynaud de Lage
voir toutes les photos

production

Hédéra Hélix, Anahi
coproduction La Colline - théâtre national, Festival d'Avignon, Scènes du Jura - scène nationale, La Comédie de Béthune - CDN, Théâtre du Beauvaisis - scène nationale de Beauvais, Scène Nationale d’Aubusson

avec le soutien de la DRAC Hauts-de-France, de la Région Hauts-de-France et de la SPEDIDAM

 

édition

Après la publication de [Thiaroye]  en septembre 2018, le texte du second volet est à paraître en juin 2019 chez L’Arche Éditeur

création

création au Festival d'Avignon 2019
représentations du 5 au 12 juillet 2019


sur la route

du 4 au 7 décembre 2019 à la Comédie de Béthune

les 22 et 23 janvier 2020 au Lieu Unique – Nantes

le 3 février 2020 au Gallia Théâtre – Saintes

le 6 février 2020 à la Scène nationale d’Aubusson

du 12 au 14 mai 2020 à la Comédie de Saint-Étienne

le 1er juin 2020 au Sibiu International Theatre Festival – Roumanie

 

atelier d’écriture avec l’association Aleph

En partenariat avec Aleph-Écriture, La Colline accueille dans ses murs un cycle d’ateliers d’écriture autour de Points de non-retour [Quais de Seine], ouverts à tous, débutants ou non. 

calendrier :

vendredi 22 novembre 20h : spectacle
samedi 23 novembre 15h-18h30 : atelier d’écriture

inscriptions avant le 8 novembre

tarifs :

Billet couplé 1 atelier + 1 place pour le spectacle : 35 €
Pour les personnes ayant déjà leur place pour le spectacle, atelier seul : 20 €
Il n’est pas possible de suivre un atelier sans avoir vu le spectacle
réservation et renseignement : info@aleph-ecriture.fr

en savoir plus

Rencontre publique

avec Alexandra Badea autour du thème « Les Résistance(s) » dans le cadre du festival Migrant’scène proposé  par La Cimade

mardi 19 novembre à l’issue de la représentation - entrée libre

Le festival Migrant’scène interroge les politiques migratoires en croisant les regards des milieux de la recherche, de l’art, de la culture et de la solidarité.

 

Rencontre « Théâtre et histoire »

avec Alexandra Badea et Philippe Guyard, directeur de l’association de recherche et d’action théâtrale (ANRAT)

vendredi 22 novembre à l’issue de la représentation - entrée libre

En quoi le théâtre peut-il apporter un regard singulier sur l’Histoire ? Pourquoi avoir privilégié  une approche fictionnelle plutôt que la voie du théâtre documentaire ?Cette rencontre est organisée dans le cadre d’un parcours de formation « Théâtre et histoire » et s’adresse principalement aux adhérents de l’ANRAT (enseignants, artistes intervenants, chargé.e.s de médiation).

partenaires du spectacle

Le Monde Logo

Transfuge
Logo Télérama

 

 

 

découvrir aussi
Mort prématurée d’un chanteur populaire dans la force de l’âge
Arthur H - Wajdi Mouawad
13 novembre — 29 décembre
2019
en savoir plus
Fable pour un adieu
Emma Dante
11 décembre — 22 décembre
2019
en savoir plus
Héritiers
Nasser Djemaï
9 janvier — 22 janvier
2020
en savoir plus