création 
Café

de Edward Bond, mise en scène Alain Françon

du 12 mai au 25 juin 2000 au Grand Théâtre

Un jeune étudiant est dans sa chambre ; il mange, il étudie. Un étranger entre, il est blessé. Est-il vivant ou est-ce un fantôme ? L’étudiant suit l’étranger et entame cette quête ancestrale qui fait passer de la jeunesse à la maturité. La pièce explore les sources humaines du bien et du mal. Le conflit entre les deux hommes représente le combat qu’il faut livrer pour définir ce que veut dire humain.
L’auteur était hanté depuis vingt ans par la vision de soldats qui préparaient le café pendant les massacres. Une image du chaos du siècle.

équipe artistique

de Edward Bond 

texte français Michel Vittoz 

mise en scène Alain Françon 

conseil artistique Myriam Desrumeaux 

assistante mise en scène Barbara Nicolier 

décor Jacques Gabel 

costumes Patrice Cauchetier

lumière Joël Hourbeigt 

son Luc Charles 

conseil chorégraphique Caroline Marcadé 

avec Stéphanie Béghain, Carlo Brandt, Rodolphe Congé, Clovis Cornillac, Gilles David, Vincent Garanger, Guillaume Lévêque, Lisa Pajon, Lionel Tua, Dominique Valadié 

Photo © Laurencine Lot
voir toutes les photos

production

Théâtre National de la Colline

documents

découvrir aussi
Tous des oiseaux
Wajdi Mouawad
5 décembre — 30 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Dormir 100 ans
Pauline Bureau
11 décembre — 23 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Concert - Musique originale de Tous des oiseaux
Eleni Karaindrou
17 décembre — 17 décembre
2017 - 2018
en savoir plus