Le froid augmente avec la clarté

librement inspiré de "L’Origine" et "La Cave" de Thomas Bernhard, un projet de Claude Duparfait

du 19 mai au 18 juin 2017 au Petit Théâtre

Pour des raisons techniques, la représentation du vendredi 2 juin est avancée à 19h.
du mercredi au samedi à 20h, le mardi à 19h et le dimanche à 16h — durée de 2h

Après Des arbres à abattre, créé en collaboration avec Célie Pauthe à La Colline en 2012, Claude Duparfait revient à Thomas Bernhard, en mettant en scène les deux premiers volets de son autobiographie – romans d’initiation dans une Autriche défigurée par le nazisme. Les déflagrations intimes de ces récits à vif seront interprétées par cinq acteurs et actrices – tous traversés par la pulsation de l’écriture et par la musique, dont la présence dans le spectacle fera écho à celle, salvatrice, qu’elle a eue dans la vie de Bernhard.

équipe artistique

librement inspiré de "L’Origine" et "La Cave" de Thomas Bernhard

un projet de Claude Duparfait

avec Thierry Bosc, Claude Duparfait, Pauline Lorillard, Annie Mercier, Florent Pochet

assistanat à la mise en scène Kenza Jernite

scénographie Gala Ognibene

son et image François Weber

lumière Benjamin Nesme

costumes Mariane Delayre

participation musicale au piano pour l’enregistrement de « Ich bin der Welt… », extrait des Rückert-Lieder de Gustav Mahler, François Dumont 

régie générale Frédéric Gourdin

voir toutes les photos

production

coproduction La Colline - théâtre national, Théâtre National de Strasbourg
avec le soutien du FIJAD, Fonds d'Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques, DRAC et Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Les costumes sont réalisés par les ateliers du TNS

partenaires du spectacle

partenaires-medias-froid.png

document

édition

Les récits L'Origine et La Cave sont publiés aux éditions Gallimard.

tournée

Le spectacle sera créé le 25 avril 2017 au Théâtre National de Strasbourg où Claude Duparfait est acteur associé.