Les Justes

de Albert Camus, mise en scène Stanislas Nordey

du 19 mars au 23 avril 2010 au Grand Théâtre

du mercredi au samedi à 20h30, le mardi à 19h30 et le dimanche à 15h30

Qu’importe que tu ne sois pas un justicier, si justice est faite, même par des assassins.Toi et moi, ne sommes rien.

Les Justes

Février 1905, Moscou : un groupe de terroristes appartenant au parti socialiste révolutionnaire organise un attentat contre le grand-duc Serge, oncle du tsar. Les circonstances qui ont précédé et suivi l’attentat font le sujet des Justes. Mais l’Histoire compte moins que la question clairement posée par Camus : le crime à des fins politiques peut-il être légitimé ? Deux conceptions de la révolution s’affrontent : pour Stepan, l’action révolutionnaire n’a pas de limites ; Kaliayev, venu à la révolution par amour de la vie, refuse “d’ajouter à l’injustice vivante pour une justice morte”. Du terrorisme révolutionnaire russe de la fin du XIXe siècle au débat de l’après-guerre sur les actes résistants, jusqu’à l’instrumentalisation étatique du terrorisme aujourd’hui, la question reste urgente. Après Incendies de Wajdi Mouawad qui interrogeait déjà le passage à une violence radicale, Stanislas Nordey choisit Les Justes qu’il aborde comme il le ferait d’un texte d’aujourd’hui, activement en prise avec son temps. Car l’un des enjeux de la mise en scène, sans rien détourner de la pièce, sera de la libérer de l’esthétique et des préjugés dont l’histoire du théâtre l’a déjà recouverte pour faire résonner l’interpellation sans concession qui la constitue.

équipe artistique

de Albert Camus 

mise en scène Stanislas Nordey 

collaboratrice artistique Claire Ingrid Cottanceau 

scénographie Emmanuel Clolus

lumière Stéphanie Daniel 

son Michel Zürcher 

costumes Raoul Fernandez

assistant Yassine Harrada 

avec Emmanuelle Béart, Vincent Dissez, Raoul Fernandez, Damien Gabriac, Frédéric Leidgens, Wajdi Mouawad, Véronique Nordey, Laurent Sauvage 

construction du décor atelier du Grand T / Nantes 

atelier costumes Caraco Canezou 

chaussures Pompéi Galvin 

tailleur Julien de Caurel

Photo © Les Justes - Élisabeth Carecchio
voir toutes les photos

production

Théâtre national de Bretagne — Rennes, Compagnie Nordey, Grand Théâtre de Luxembourg, Théâtre National Populaire - Villeurbanne

documents

L'homme révolté, le nouveau terrorisme

table ronde avec Stanislas Nordey, metteur en scène, Wajdi Mouawad, acteur, auteur et metteur en scène, et Jeanyves Guérin, professeur de littérature française à la Sorbonne Nouvelle et auteur du Dictionnaire Albert Camus aux Editions Robert Laffont, animée par un membre de la rédaction de Courrier international

Celui qui au nom de la justice exécute des êtres humains est-il un criminel ? Dans Les Justes (Gallimard, 1949) Albert Camus s’interrogeait sur la valeur de cet acte, en mettant en scène
cinq terroristes russes s’apprêtant à tuer le grand-duc en 1905. Dans Ciels (Actes Sud-Papiers, 2009), présenté à l’Odéon pendant que se joueront Les Justes à La Colline, Wajdi Mouawad reprend à son compte la réflexion sur le passage à l’action radicale. Du terrorisme russe du début du XXe siècle au terrorisme d’aujourd’hui – politique, social, religieux ou d’État -, quelle légitimité accorder à des crimes commis au nom d’une idéologie ?www.imarabe.org

 

Rencontre avec les comédiens du spectacle

mardi 30 mars à l’issue de la représentation.
 

Parcours théâtral

avec Damien Gabriac
mercredi 14 avril de 13h à 17h

accessibilité

Spectateurs aveugles ou malvoyants

Les représentations du mardi 30 mars et dimanche 11 avril sont proposées en audio-description, diffusée en direct par un casque à haute fréquence. 


Spectateurs sourds ou malentendants

Les représentations du dimanche 28 mars et mardi 13 avril sont surtitrées en français.

 

English subtitled performances

The Just Assassins will also be presented with English subtitles on Saturday 3 april and on Tuesday 20 april.

tournée

Théâtre national de Bretagne - Rennes
du 2 mars au 13 mars 2010

Théâtre des Treize Vents - Montpellier
du 27 avril au 30 avril 2010

Théâtre Français du Centre National des Arts - Ottawa
du 28 septembre au 2 octobre 2010

Théâtre National Populaire - Villeurbanne
du 8 au 16 octobre 2010

Grand Théâtre de Luxembourg
du 20 au 21 ou 22 octobre 2010

La Comédie de Clermont-Ferrand
du 4 au 6 mai 2010

compagnie

Remerciements au Centre Albert Camus / Aix-en-Provence

découvrir aussi
Tous des oiseaux
Wajdi Mouawad
5 décembre — 30 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Dormir 100 ans
Pauline Bureau
11 décembre — 23 décembre
2017 - 2018
en savoir plus
Concert - Musique originale de Tous des oiseaux
Eleni Karaindrou
17 décembre — 17 décembre
2017 - 2018
en savoir plus