Una costilla sobre la mesa : Madre

texte, mise en scène, scénographie, costumes et jeu Angélica Liddell

du 18 janvier au 9 février 2020 au Grand Théâtre

les samedis à 20h30 et les dimanches à 15h30

spectacle en espagnol surtitré en français,

présenté en alternance avec Una costilla sobre la mesa : Padre

durée 1h30

Je ne vois rien du monde visible.

Angélica Liddell

Una costilla sobre la mesa

Après The Scarlet Letter, présenté en 2019 à La Colline, l’artiste espagnole Angélica Liddell choisit le principe de l’adresse directe, pour aborder le thème intime de la filiation.

Hommage à sa mère récemment décédée, Madre s’empare du thème du deuil de l’enfant lorsque l’un de ses parents meurt, en explorant le lien entre ces deux générations. L’auteure metteure en scène se nourrit pour cela de ressources philosophiques et rassemble autour d’elle performeurs, acteurs, amateurs, enfants et non-voyants, ainsi que le vocaliste a cappella Niño de Elche et Ichiro Sugae, danseur et fidèle collaborateur.

équipe artistique

texte, mise en scène, scénographie, costumes et jeu Angélica Liddell

avec Angélica Liddell, Gumersindo Puche, Niño de Elche, Ichiro Sugae

assistanat à la mise en scène Borja López

lumières Jean Huleu

son et vidéo Antonio Navarro

Photo © Susana Paiva et © Luc A Del Pia
voir toutes les photos

production

Iaquinandi, S.L.

coproduction

Théâtre Vidy-Lausanne, Teatros del Canal, Madrid

édition

Le texte Una costilla sobre la mesa : Madre est paru aux éditions Les Solitaires intempestifs en mars 2019

partenaires média du spectacle

découvrir aussi
Data Mossoul
Joséphine Serre
18 septembre — 12 octobre
2019
en savoir plus
L'Animal imaginaire
Valère Novarina
20 septembre — 13 octobre
2019
en savoir plus
Points de non-retour [Quais de Seine]
Alexandra Badea
7 novembre — 1 décembre
2019
en savoir plus